Guide d indemnisation des accidents de la route
106 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Guide d'indemnisation des accidents de la route , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
106 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Dans de nombreux cas, l’accident de la route n’a que des conséquences matérielles sans grande gravité.


Cela n’empêche pas la personne lésée de vouloir obtenir réparation de ses préjudices.


Mais l’accident de la route peut avoir des effets bien plus lourds pour la victime, touchée dans son corps.


Or, la réglementation en matière d’accident de la route peut paraître complexe : il convient donc d’expliquer le système spécifique d’indemnisation organisé par le législateur.


Cet ouvrage, qui intègre des modèles de documents et de nombreux conseils, envisage une approche pratique des difficultés propres à l’indemnisation des victimes d’accident de la route.


Son objectif est aussi d’accompagner toutes les personnes confrontées à de telles problématiques dans leurs démarches et la constitution de leur dossier.




LES RÈGLES D’INDEMNISATION DES VICTIMES D’ACCIDENT DE LA CIRCULATION
Les éléments déclencheurs du droit à indemnisation
La victime et ses proches
Les préjudices indemnisables
Les limites à l’indemnisation des victimes


LES DÉMARCHES À ACCOMPLIR EN VUE D’OBTENIR RÉPARATION
Constatations et inventaires
Le rôle des assurances, du fonds de garantie et des organismes sociaux
L’assistance d’un professionnel
L’indemnisation négociée


LES RECOURS JUDICIAIRES
Les éventuels recours préalables à l’accord
Les recours en cas d’absence d’accord amiable


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 19 mai 2022
Nombre de lectures 17
EAN13 9791039702713
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0000€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Guide d’indemnisation des accidents de la route
Les guides pratiques
Protection sociale



Guide d’indemnisation des accidents de la route
Quelles démarches et quels recours 
pour les victimes et leurs proches ?
Auteur : Yann MOTTURA
Édition 2022
© GERESO Édition 2017, 2019, 2022
Direction de collection : Catherine FOURMOND
Conception graphique de couverture : Atmosphère
Suivi éditorial et conception graphique intérieure : GERESO Édition
www.gereso.com/edition
e-mail : edition@gereso.fr
Tél. 02 43 23 03 53 - Fax 02 43 28 40 67
Reproduction, traduction, adaptation interdites
Tous droits réservés pour tous pays
Loi du 11 mars 1957
Dépôt légal : Mai 2022
ISBN : 979-10-397-0187-7
EAN 13 : 9791039701877
ISSN : 2260-6939
ISBN numériques
ISBN eBook : 979-10-397-0270-6
ISBN ePub : 979-10-397-0271-3
GERESO SAS au capital de 465 920 euros - RCS Le MANS B 311 975 577
Siège social : 38 rue de la Teillaie - CS 81826 - 72018 Le Mans CEDEX 2 - France





Du même auteur
• Le droit des contrats en 60 questions
Dans la même collection
• Compensation & benefits
• Comprendre l’économie et la finance
• Comprendre les comptes annuels
• Construire des tableaux de bord vraiment utiles
• CSE : comprendre les comptes de l’entreprise et leurs enjeux
• CSE : prérogatives des ex-DP et représentants de proximité
• Droits et responsabilités des enseignants et acteurs de l’éducation
• Équilibrer la structure et la dynamique sociale de l’entreprise
• Guide pratique d’externalisation des SI
• La gestion de patrimoine
• La gestion innovante des normes
• Le contrôle de gestion
• Le contrôle de gestion sociale
• Le mentorat mode d’emploi
• Management de la performance et ressources humaines
• Planification de projet
• Planifier l’organisation du travail et les ressources humaines
Retrouvez tous les titres de la collection « Les Guides Pratiques » sur librairie.gereso.com





Signification des pictogrammes
Précisions
Attention !



Introduction
Le parc automobile français n’a cessé de progresser ces dernières décennies. Une telle augmentation s’est indubitablement accompagnée d’une multiplication des accidents de la circulation. En 2017, l’Observatoire national interministériel à la sécurité routière en a recensé 61 224 concernant les seules hypothèses ayant eu des incidences corporelles, avec 29 413 blessés hospitalisés.
Autant dire que, malgré l’investissement croissant des pouvoirs publics dans des politiques de prévention, le risque d’être confronté à une telle épreuve n’épargne personne.
Certes, dans de nombreux cas, l’accident de la route n’a que des conséquences matérielles sans grande gravité, dont la réalité est souvent relevée par un simple constat amiable des intéressés. Cela n’empêche pas la personne lésée de vouloir obtenir réparation de ses préjudices. Les difficultés qui peuvent y être attachées seront abordées dans cet ouvrage.
Mais l’accident de la route peut avoir des effets bien plus lourds pour la victime, touchée dans son corps. Le dénouement d’un tel épisode de la vie aboutit alors sur une situation douloureuse et parfois même tragique.
C’est en partie cette raison qui a conduit le législateur à organiser un système spécifique d’indemnisation qu’il convient d’expliquer ; le public étant souvent peu au fait de la réglementation en la matière.
Vous l’aurez compris, cet ouvrage envisage une approche pratique et didactique des difficultés propres à l’indemnisation des victimes d’accident de la route. Mais il a également pour objectif d’apporter un certain nombre d’outils à toutes les personnes confrontées à de telles problématiques souhaitant avancer de manière plus efficace dans le traitement de leurs dossiers. Pour cette raison, plusieurs modèles de documents sont annexés au présent ouvrage, qui comporte, en outre, toute une série de conseils.
Afin de bien mesurer la manière dont les victimes considérées vont être indemnisées, il convient non seulement d’expliquer les règles d’indemnisation mais également d’exposer les diverses démarches qu’il leur faut réaliser, seules ou avec le concours d’un professionnel, afin d’obtenir réparation ( parties 1 et 2 ). Il s’avère néanmoins que, malgré l’accomplissement de pareilles démarches, l’indemnisation peut tarder à intervenir, voire être expressément refusée par la personne qui est censée la verser. Les divers moyens pour tenter d’y remédier sont donc ici étudiés ( partie 3 ).


Partie 1
Les règles d’indemnisation des victimes d’accident de la circulation
Indemniser une victime d’accident c’est mettre en œuvre un mécanisme juridique ancien qui repose sur l’idée que la personne responsable d’un événement soit contrainte de réparer toutes les conséquences dommageables qui en découlent. Le Code civil organise ce processus de réparation à travers le régime de la responsabilité civile, qui appellera quelques remarques.
S’il convient évidemment d’exposer les éléments déclencheurs du droit à indemnisation de manière générale, il est important de mettre en exergue un certain nombre de particularités en matière d’accident de la circulation. À cet égard, on remarquera que le statut de la victime lors de l’accident n’est pas dénué d’effet.
En outre, il convient de faire le point sur les préjudices indemnisables. Si les préjudices purement matériels ne posent pas de grandes difficultés, les dommages corporels quant à eux sont difficilement appréhendables compte tenu de l’extrême variété de conséquences qui s’y attachent. Effectivement, il n’est pas seulement question de réparer les souffrances endurées par la victime. Les blessures peuvent avoir entraîné un handicap, parfois permanent, qui impacte généralement ses revenus…


Chapitre 1
Les éléments déclencheurs du droit à indemnisation
Pour que la victime d’un accident de la circulation puisse prétendre à une indemnisation, il faut qu’un certain nombre de conditions soient réunies. On verra que les conditions de la responsabilité civile traditionnellement admises font l’objet de spécificités en matière d’accident de la circulation.
Les conditions de la responsabilité civile de droit commun
En droit français, il existe deux régimes principaux de responsabilité civile : la responsabilité contractuelle et la responsabilité extracontractuelle - ou (quasi) délictuelle. Dans le premier cas, ce qui va déclencher la mise en œuvre de la responsabilité c’est l’inexécution ou la mauvaise exécution d’un contrat. Dans le second cas, c’est un événement auquel la loi attache des effets juridiques non voulus par les protagonistes.
On comprend très vite qu’en matière d’accident de la circulation, c’est le régime de la responsabilité civile extracontractuelle qui a vocation à s’appliquer puisque les conséquences juridiques de l’accident (l’obligation de réparer les préjudices de la victime notamment) ne sont pas voulues par son auteur, qui préférerait évidemment ne rien avoir à débourser 1 …
Outre, rappelons-le, les spécificités de ce régime en matière d’accident de la circulation, la responsabilité civile contractuelle n’est pas exclue de nos développements. En effet, on verra que les suites de l’accident font intervenir plusieurs acteurs, au nombre desquels l’assurance de la victime, qui entretient avec elle une relation juridique volontaire : un contrat d’assurance.
S’agissant du régime de la responsabilité civile extracontractuelle de droit commun, envisagé par les articles 1240 et suivants du Code civil 2 , trois conditions cumulatives doivent être identifiées pour ouvrir droit à réparation : un fait générateur de responsabilité, un préjudice et un lien de causalité entre ces deux premiers éléments. On verra cependant qu’il existe des causes exonératoires ou de partage de responsabilité qui peuvent limiter voire exclure l’indemnisation.
Nous allons les aborder ici pour deux raisons principales. La première parce qu’il nous semble opportun d’expliquer au préalable, dans une posture pédagogique, le régime traditionnel de responsabilité civile duquel découle le régime spécifique des accidents de la circulation. Il nous apparaît effectivement difficile d’appréhender la particularité des mécanismes qui émanent d’un régime spécifique si le régime de base n’est pas connu ou compris. La seconde raison tient au fait que le lecteur pourrait être frustré en prenant conscience du fait que ce qu’il avait envisagé comme un accident de la circulation n’en est finalement pas au sens de la loi du 5 juillet 1985, et qu’aucun développement de cet ouvrage ne lui serait utile. Ainsi, par exemple, la victime d’un accident de bicyclette n’ayant impliqué aucun véhicule terrestre à moteur trouvera ici quelques pistes pour obtenir réparation de ses préjudices 3 .
Les conditions de la responsabilité civile extracontractuelle
Rappelons-le, pour engager la responsabilité civile extracontractuelle d’une personne, il faut réunir trois conditions cumulatives : un fait générateur de responsabilité, un préjudice et un lien de causalité entre ces deux premiers éléments.
Le préjudice
Le préjudice, qu’on aura grandement l’occasion de développer plus loin 4 (et qu’il appartient en principe à celui qui prétend en avoir subi de le prouver), constitue une atteinte aux droits ou aux intérêts d’une personne. Il peut s’agir d’une atteinte à un intérêt financier (dégradation d’un bien ou simple manque à gagner) mais aussi à un sentiment humain, qu’on appelle dommage moral (atteinte à l’honneur, à la pudeur voire aux joies et plaisirs de la vie).
En dehors de la perte liée à la dégradation ou d

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents