Revue Défense Nationale N° 862 - Été 2023
212 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Revue Défense Nationale N° 862 - Été 2023 , magazine presse

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
212 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 17 juillet 2023
Langue Français
Poids de l'ouvrage 12 Mo

Extrait

RDN
Vers un ordre international
alternatif ?
Revue Défense Nationale
Mensuel - Été 2023


erDu 1 avril au 7 juillet,
scannez ce QR code
pour accéder au site
de candidature
uneo.webvote.fr
Document publicitaire. Unéo, mutuelle soumise aux dispositions du livre II du Code de la mutualité, inscrite au répertoire SIRENE sous le numéro 503 380 081 et dont le siège social est situé 48 rue Barbès – 92544 Montrouge Cedex.Vers un nouvel
ordre international ?
Sous la direction de
Maud QUESSARD, Stéphan SAMARAN et Benoît DE TRÉGLODÉÉditorial
989 et la chute du Mur mettant à bas le monde soviétique, 11 septembre 2001
et l’émergence de la menace du terrorisme islamiste de masse, 2008 et la crise des 1subprimes remettant en cause un modèle économique ultralibéral, Printemps
arabes de 2011, été 2021 avec le repli occidental en désordre de Kaboul et puis le
24 février 2022 avec l’invasion d’un État souverain, l’Ukraine, par une Russie
revancharde et nostalgique de son empire écroulé…
Autant de ruptures remettant en cause l’ordre international dont on s’aperçoit
qu’il est en mutation profonde et accélérée. De nouvelles puissances émergent et
veulent bousculer les classiques relations entre États, d’autant plus que de nouveaux
acteurs non étatiques sont désormais parties prenantes, sans parler des opinions
publiques bénéficiant désormais d’un accès quasiment illimité à l’information, qu’elle
soit avérée ou manipulée via l’instantanéité des réseaux sociaux.
Ce qui nous amène au dossier « Vers un ordre international alternatif ? »
proposé pour ce numéro d’été 2023 et piloté par l’Institut de recherche stratégique de
l’École militaire. Encore une fois, l’Irsem s’est entouré des meilleurs experts, y compris
de jeunes doctorants, qui apportent ici des visions croisées riches de leurs réflexions et
de leur expérience sur le terrain. La RDN remercie toute l’équipe de l’Irsem tant pour
la qualité des travaux réunis dans ce numéro triple, que pour la confiance mutuelle lors
de l’élaboration de ce projet.
Comprendre et expliquer ces transformations de cet ordre international doit
aussi s’appuyer sur un regard vers l’histoire afin de s’inscrire dans le temps long, c’est
tout l’intérêt de la présentation de plusieurs textes issus de nos anciens numéros. Les
articles sélectionnés démontrent que la question a toujours existé même si les
approches ont bien sûr évolué, comme la notion de « Tiers-Monde ».
En cet été 2023, la barre des 18 mois de guerre en Ukraine sera franchie, sans
que l’on voie réellement une sortie de crise. La contre-offensive de Kiev a commencé
début juin et sera déterminante, même si on ne sait pas encore si elle permettra
d’obtenir des succès militaires suffisamment importants pour alors enclencher un
éventuel début de discussions. Le temps reste donc à la guerre.
Certes, l’été n’est pas le meilleur moment pour s’intéresser aux affaires du
monde. La pause estivale, largement attendue après une année difficile tant en France
qu’ailleurs, ne doit pas faire oublier que l’échiquier géopolitique continue à bouger et
à se tendre. À l’Est du continent européen, la guerre ; en Indo-Pacifique, la pression
chinoise sur Taïwan ; en Afrique subsaharienne, les déstabilisations de certains États
dont les juntes ont fait le choix de Moscou… via Wagner… Autant de foyers de crises
et d’escalades potentielles.
Pour autant, bonnes vacances bien méritées à nos lecteurs.
Jérôme PELLISTRANDI
Rédacteur en chef de la RDNSommaire
ÉTÉ 2023
JUILLET-AOÛT-SEPTEMBRE *
Introduction – Vers un nouvel ordre international 9
MAUD QUESSARD – STÉPHAN SAMARAN – BENOÎT DE TRÉGLODÉ
L’ordre international est aujourd’hui remis en cause par des puissances émergentes récusant les normes issues
d’un Occident critiqué, voire rejeté. Il convient donc de réfléchir à ces transformations pour mieux en
appréhender les difficultés et réduire les risques de confrontation, voire d’affrontements.
Perspective stratégique
•  Des normes contestées
Contester l’ordre international par les normes : perspectives théoriques 17
ÉLIE BARANETS
Les normes internationales font désormais l’objet d’une contestation par certaines puissances, elles-mêmes
ayant bénéficié de ce corpus normatif pour s’intégrer dans le jeu international. La difficulté est que cette
remise en cause provient souvent de régimes autoritaires peu enclins à accepter les opinions publiques.

Contestations ou nouvelles interprétations des normes 23
dans l’espace extra-atmosphérique ?
BÉATRICE HAINAUT
La compétition dans l’espace extra-atmosphérique est une réalité depuis le 4 octobre 1957 et Spoutnik.
Depuis, de nombreuses normes en ont organisé l’usage mais avec le développement de New Space, celles-ci
pourraient être questionnées. La nouvelle course vers la Lune pourrait voir une réinterprétation du principe
de non-appropriation.

Vers un monde sans norme nucléaire ? 29
TIPHAINE DE CHAMPCHESNEL
Les instruments normatifs permettent de maîtriser le développement des armes nucléaires semblant être
critiqués après des années de construction d’un ordre ayant permis de limiter la prolifération. La crise actuelle,
accentuée par la guerre en Ukraine, n’est pas satisfaisante et des contraintes juridiques appuyées par des outils
de vérification sont nécessaires.

35 De l’érosion à la contestation des normes
STÉPHAN SAMARAN
L’ordre international s’est construit progressivement avec des traités, des conventions et des organisations
confortant la notion d’États souverains. Certes, ces normes souvent complexes ont permis des arbitrages mais
elles semblent remises en cause par certaines puissances imposant le rapport de force.

Le droit des conflits armés, un droit contesté ? 41
JULIA GRIGNON
Le droit des conflits armés est plus que jamais indispensable au regard des guerres actuelles comme en Ukraine.
Le statut des combattants doit être préservé malgré les tentations de contestation, tandis que le Comité
international de la Croix-Rouge (CICR) issu de la Convention de Genève (1949) doit voir son rôle confirmé et
renforcé.
* Vu l’importance du thème, la nature de sa publication et de sa diffusion, ce numéro d’été couvre trois mois.Au cœur des combats et de la compétition de puissances : 46
l’ère des technologies inhabitées
OCÉANE ZUBELDIA
Les drones ont acquis une maturité technologique suffisamment importante pour être largement employés
sur tous les théâtres d’opérations et les conflits actuels. Bénéficiant d’une porosité civilo-militaire sur les
usages, les technologies non habitées accroissent l’hybridité de ces systèmes au risque de participer en
permanence à la compétition des puissances.
•  Acteurs, outils et espaces virtuels
L’influence numérique des puissances émergentes 51
dans un ordre international en mutation
MAUD QUESSARD
Le numérique a permis à des puissances émergentes de trouver une place dans un ordre international en
pleine mutation. Des petits pays ont su capitaliser sur les outils numériques pour préserver leur autonomie,
voire renforcer leur souveraineté. L’influence numérique est essentielle dans le monde actuel.

Le commerce international, nouveau théâtre des conflits géostratégiques 58
JEAN-BAPTISTE VELUT
Le commerce international a subi une profonde mutation après 2008 et est devenu un nouveau théâtre des
conflits stratégiques et des rivalités entre puissances. Les principes de libre-échange sont remis en cause avec
une guerre technologico-économique, en particulier entre les États-Unis et la Chine. La mondialisation
économique est mise à mal.

Les grands fonds marins : nouveaux espaces de conflictualités 65
VIRGINIE SALIOU
Les grands fonds marins – encore largement inexplorés – possèdent des ressources immenses susceptibles
d’attirer la convoitise d’États ou d’opérateurs économiques. Ils pourraient donc devenir de nouveaux espaces
de conflictualité malgré l’essor du droit de la mer piloté par l’ONU.

Récits stratégiques complotistes : 71
visions alternatives de l’ordre international ?
DUSAN BOZALKA
Les récits alternatifs des complotistes en particulier américains veulent mettre à bas l’ordre international. Les
réseaux sociaux permettent d’exploiter toutes les opportunités en bénéficiant d’un appui de nombreuses
mouvances minoritaires, mais très actives. La Russie a clairement cherché à instrumentaliser ces récits à son profit.

La Russie, « forteresse assiégée » par l’« Occident collectif » 77
Vision du monde et justifications russes de la guerre en Ukraine
EMMANUEL DREYFUS – VICTOR VIOLIER
La Russie de Vladimir Poutine veut se présenter comme la « forteresse assiégée » par un « Occident collectif »
hostile et voulant éliminer la civilisation russe. Cette vision du monde sert de justification idéologique à la
guerre déclenchée contre l’Ukraine le 24 février 2022, au mépris complet du droit international.
•  Cartographies mentales et recomposition des alliances
Les États d’Asie du Sud-Est face à l’éventualité d’une guerre à Taiwan 84
BENOÎT DE TRÉGLODÉ
Les ambitions de Pékin sur Taiwan posent de vraies difficultés pour les États d’Asie du Sud-Est. Soucieux de
préserver leur souveraineté et leur indépendance, souvent avec l’appui des États-Unis pour le volet militaire,
ils veulent simultanément conserver de bonnes relations, notamment économiques avec la Chine. Mythe et narratifs stratégiques des relations entre la Chine 91
et ses communautés outre-mer
CARINE PINA
La Chine montre un souci particulier à l’égard de sa diaspora outre-mer, en cherchant à assimiler des
ressortissants d’origine chinoise. Pour Pékin, ils doivent être les relais d’influence, au risque de froisser certains
États d’Asie reprochant cette instrumentalisation à des fins géopolitiques.

La quête d’autonomie de la Turquie à l’international 97
SÜMBÜL KAYA
La victoire d’Erdoğan aux élections présidentielles de mai va lui permettre de poursuivre sa politique
étrangère visant à accroître son autonomie à l’international, not

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents