Les grands auteurs en management
630 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les grands auteurs en management , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
630 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

3e EDITION PARUE EN 2017


Cet ouvrage est l’expression d’une volonté : celle de présenter de grands auteurs en management, d’illustrer le caractère foisonnant d’un champ et ses nombreuses connexions disciplinaires. La grande diversité des auteurs choisis, issus d’horizons différents voire de perspectives divergentes, témoigne des évolutions permanentes qui traversent le champ.
La deuxième édition des Grands Auteurs en Management se fonde sur un remaniement profond et une actualisation des chapitres de la première édition. Sept nouveaux chapitres la nourrissent.
L’objectif n’est pas tant une présentation exhaustive des oeuvres traitées qu’une proposition de clé de lecture pour y entrer. Chaque chapitre est ainsi une invitation à la relecture des travaux originels et reflète, dans le traitement et les choix opérés, l’analyse et le point de vue de chaque contributeur. Les concepts et principes de management formulés par les grands auteurs trouveront un écho auprès des étudiants de l’université et des grandes écoles ainsi qu’auprès de jeunes chercheurs et de chercheurs confirmés.
Composé de sept parties et de trente-cinq chapitres, cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif de professeurs des Universités et de maîtres de conférences de la communauté des chercheurs en management.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 34
EAN13 9782847691726
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0225€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les grands auteurs en management

Sandra CHARREIRE PETIT
Isabelle Huault
Le logo qui figure sur la couverture de ce livre mérite une explication. Son objet est d’alerter le lecteur sur la menace que représente pour l’avenir de l’écrit, tout particulièrement dans le domaine du droit, d’économie et de gestion, le développement massif du photocopillage.
Le Code de la propriété intellectuelle du 1 er juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée dans les établissements d’enseignement supérieur, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée.
© Éditions EMS, 2009
Nous rappelons donc qu’il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement sur quelque support que ce soit le présent ouvrage sans autorisation de l’auteur, de son éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC) 3, rue Hautefeuille, 75006 Paris (Code de la propriété intellectuelle, articles L. 122-4, L. 122-5 et L. 335-2).
9782847691139
Sommaire
Page de titre Page de Copyright Introduction Quand le management est à la recherche de principes universels
I - Chester I. Barnard L’organisation formelle ou l’art de la coopération II - Peter Ferdinand Drucker Une analyse « historico-déductive » du management III - Henry Fayol Les principes de « saine » administration de l’entreprise IV - Mary Parker Follett Concepts and practices of unbounded relationality V - Frederick Winslow Taylor Le management scientifique des entreprises
Quand l’environnement devient facteur d’évolution
VI - Howard Aldrich Evolution, variation, entrepreneuriat VII - Frederick E. Emery et Eric L. Trist Des systèmes socio-techniques à l’écologie sociale des organisations VIII - Paul DiMaggio et Walter W. Powell Des organisations en quête de légitimité IX - Paul Roger Lawrence et Jay William Lorsch Environnement, organisation, adaptation : la contingence structurelle X - Henry Mintzberg Une lecture du changement par les configurations organisationnelles XI - John Meyer et Brian Rowan Les organisations comme reflets de mythes rationnels XII - Jeffrey Pfeffer et Gerald Salancik, La dépendance des ressources est stratégique XIII - Philip Selznick L’organisation comme institution
Quand les théories de l’action sont des leviers d’apprentissage et de décision
XIV - Chris Argyris Apprentissage organisationnel, connaissances actionnables et vision programmatique XV - Nils G. M. Brunsson Le devenir des organisations ne dépend pas de ce qu’elles pensent, mais de ce qu’elles font XVI - Richard R. Nelson et Sidney G. Winter La théorie évolutionniste de la firme : routines, sélection et recherche d’innovation XVII - Herbert A. Simon Les limites de la rationalité : contraintes et défis XVIII - Andrew Van de Ven, Innovation, changement et apprentissage : vers un cadre intégrateur
Quand l’organisation est pensée comme système d’influence
XIX - Michel Crozier Acteurs et systèmes : l’analyse stratégique des organisations XX - James G. March Ambiguïté et déraison dans les organisations XXI - William Ouchi La cohésion organisationnelle en question XXII - Oliver Williamson De l’économie des coûts de transaction au « williamsonisme »
Quand la dimension culturelle est constitutive du changement organisationnel
XXIII - Alfred Chandler L’histoire des structures industrielles XXIV - Richard Tanner Pascale Du paradoxe à la complexité XXV - Andrew Pettigrew L’approche dynamique, contextuelle et longitudinale du changement organisationnel XXVI - Robert Quinn Contradictions et paradoxes dans le management et les organisations XXVII - Edgar H. Schein La culture organisationnelle : une vision fonctionnaliste
Quand la psychologie investit le champ du management
XXVIII - Elliott Jaques De l’organisation comme moyen de lutte contre l’anxiété à la Requisite Organization XXIX - Manfred F.R. Kets de Vries Leadership et névroses organisationnelles XXX - Kurt Lewin De la théorie du champ à une science du social XXXI - Karl E. Weick Une entreprise de subversion, évolutionnaire et interactionniste
Quand la perspective critique permet de repenser l’organisation
XXXII - Alvin Ward Gouldner La critique de la fausse conscience sociologique : pour une sociologie engagée XXXIII - Mats Alvesson Dénaturalisation et émancipation comme projet scientifique en management XXXIV - Marta Calás et Linda Smircich Une lecture poststructuraliste féministe des connaissances en théorie des organisations XXXV - Robert Cooper et Gibson Burrell Modernisme, postmodernisme et théorie des organisations
L es auteurs COLLECTION « GRANDS AUTEURS » - LES APPORTS DES AUTEURS MAJEURS C’UNE DISCIPLINE
Introduction
Cet ouvrage est l’expression d’une volonté : celle de présenter de grands auteurs en management, d’illustrer le caractère foisonnant d’un champ et ses nombreuses connexions disciplinaires. La grande diversité des auteurs choisis, issus d’horizons différents, voire de perspectives divergentes, témoigne de la variété d’un domaine en phase de maturation. Bien qu’ancrés dans des paradigmes et des courants conceptuels distincts, les apports de ces chercheurs ont eu une influence indéniable sur la communauté académique. Leurs contributions, régulièrement mobilisées dans les travaux en management, attestent ainsi de la richesse des théories et des méthodes qu’elles proposent.
La deuxième édition des Grands Auteurs en Management se fonde sur un remaniement profond et une actualisation des chapitres existants, eu égard aux évolutions permanentes qui traversent le champ. Elle recense les travaux de nouveaux auteurs pour mettre en valeur des perspectives théoriques inédites – comme les théories critiques – pour mieux rendre compte des travaux de précurseurs tels P. Selznik, J. Meyer, B. Rowan ou M.P. Follett ou pour rendre justice à des analyses peu traitées jusqu’alors dans les ouvrages de management.
Composé de sept parties et de trente-cinq chapitres, cet ouvrage est le fruit d’un travail collectif. Vingt et un chercheurs ont collaboré à son écriture. Ce travail a été l’occasion de nombreux échanges constructifs, permettant de faire une place aux différentes conceptions de la recherche et de son rôle dans les univers académique et pratique. L’objectif n’est pas tant une présentation exhaustive des œuvres traitées qu’une proposition de clé de lecture pour y entrer. Chaque chapitre est ainsi une invitation à la relecture des travaux originels et reflète, dans le traitement et les choix opérés, l’analyse et le point de vue de chaque contributeur.
Pour exposer les apports majeurs des trente-cinq « Grands Auteurs » figurant dans cet ouvrage, la démarche que nous retenons est thématique. Elle permet en effet de mettre en relief les concepts et théories clé du management, tout en situant les auteurs dans le vaste champ de l’analyse des organisations. Cet état des lieux de la pensée managériale s’articule ainsi autour de sept thèmes fondamentaux.

Quand le management est à la recherche de principes universels
Les travaux en management puisent souvent leur inspiration chez les précurseurs. Ces derniers ont développé une vision positiviste, plutôt scientifique du management, dans une perspective résolument fonctionnaliste. Les écrits de F. Taylor sensibilisent les dirigeants sur le rôle et l’importance de la démarche scientifique pour gérer une entreprise. Dans le même esprit, H. Fayol montre que, pour être efficace, le management d’une entreprise, organisée autour de fonctions circonscrites, doit obéir à des principes précis. C. Barnard présente, quant à lui, une véritable théorie scientifique de l’organisation où sont détaillés méthodiquement le mode de fonctionnement, la finalité des organisations formelles et les rôles des dirigeants. Dans une optique également prescriptive, P. Drucker, praticien du management avant toute chose, formalise son savoir empirique, afin de le transmettre aux managers. Quant à M.P. Follett, elle invite à une philosophie sociale du management, où la vision du leadership prônée s’éloigne des principes de hiérarchie et de coercition, pour promouvoir une conception relationnelle fondée sur la coopération.
Mais une grande part de ces conceptions s’affranchit volontiers de l’analyse du contexte environnemental ; or, celui-ci peut être appréhendé comme un facteur de structuration des actions de l’organisation.

Quand l’environnement devient facteur d’évolution
L’adaptation des structures et des styles de management aux caractéristiques spécifiques de l’environnement constitue le fil directeur des travaux de J. Lawrence et J. Lorsch, principaux représentants de la théorie de la contingence structurelle. Dans

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents