140 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Mémoires d'un quartier, tome 7 : Marcel , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
140 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Depuis un an, Marcel n’a plus le temps d’aller prendre une bière à la taverne.
En fait, il est épicier à plein temps et, à bien y penser, il vient de vivre la pire
année de toute sa vie.
Marcel parviendra-il à s’en sortir ? Il le faut pourtant, c’est le bien-être de
toute sa famille qui en dépend. La vie file et Marcel vient de prendre
conscience qu’il ne la voit pas passer.
Bernadette, elle, n’a pas envie de voir partir Adrien. Pourtant, depuis
l’automne dernier, ses paroles proclament le contraire. Elle se fait l’avocat du
diable en répétant que Maureen a le droit de connaître sa fille, d’autant plus
que la lointaine mère commence à manifester un intérêt pour l’enfant.
Cependant, comme le dit si bien Évangéline : s’il fallait qu’ils ne reviennent
jamais… En plus, depuis quelques mois déjà, son fils Antoine s’est mis en tête
d’aller passer l’été à New-York pour tenter d’intéresser quelques propriétaires
de galeries afin qu’ils exposent ses toiles.
En attendant, Bernadette s’inquiète aussi pour Laura qui, de son côté, n’a
toujours pas annoncé à son père qu’elle retourne à l’université. Avec l’humeur
de Marcel qui s’assombrit de jour en jour, Bernadette ne voit pas comment
Laura va s’y prendre. La jeune fille semble par ailleurs très préoccupée par le
nouvel ami un peu louche de Francine.
Voici le septième tome de la très belle série Mémoires d’un quartier, Marcel,
où le père de la famille Lacaille apprendra à découvrir le véritable visage de tous
ceux qui l’entourent.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 20 février 2012
Nombre de lectures 3
EAN13 9782894553848
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0750€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Du même auteur chez le même éditeur :


Mémoires d’un quartier, tome 6 : Francine, 2010

Mémoires d’un quartier , tome 5 : Adrien , 2010

Mémoires d’un quartier , tome 4 : Bernadette , 2009

Mémoires d’un quartier , tome 3 : Évangéline , 2009

Mémoires d’un quartier , tome 2 : Antoine , 2008

Mémoires d’un quartier , tome 1 : Laura , 2008

La dernière saison , tome 1 : Jeanne , 2006

La dernière saison , tome 2 : Thomas , 2007

Les sœurs Deblois , tome 1 : Charlotte , 2003

Les sœurs Deblois , tome 2 : Émilie , 2004

Les sœurs Deblois , tome 3 : Anne , 2005

Les sœurs Deblois , tome 4 : Le demi-frère , 2005

Les années du silence , tome 1 : La T urmente , 1995

Les années du silence , tome 2 : La Délivrance , 1995

Les années du silence , tome 3 : La Sérénité , 1998

Les années du silence , tome 4 : La Destinée , 2000

Les années du silence , tome 5 : Les Bourrasques , 2001

Les années du silence , tome 6 : L’Oasis , 2002

Les demoiselles du quartier , nouvelles, 2003

De l’autre côté du mur , récit-témoignage, 2001

Au-delà des mots , roman autobiographique, 1999

Boomerang , roman en collaboration avec Loui Sansfaçon, 1998

« Queen Size » , 1997

L’infiltrateur , roman basé sur des faits vécus, 1996

La fille de Joseph , roman, 1994, 2006 (réédition du Tournesol , 1984)

Entre l’eau douce et la mer , 1994



Visitez le site Web de l’auteure :
www.louisetremblaydessiambre.com

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Tremblay-D’Essiambre, Louise, 1953-
Mémoires d’un quartier
Comprend des réf. bibliogr.
Sommaire : t. 7. Marcel, 1965-1966.
ISBN 978-2-89 455-365-7 (v. 7)
I. Titre. II. Titre : Marcel, 1965-1966.
PS8589. R476M45 2008 C843’.54 C2008-940 607-9
PS9589. R476M45 2008
Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) ainsi que celle de la SODEC pour nos activités d’édition. Nous remercions le Conseil des Arts du Canada de l’aide accordée à notre programme de publication.

Gouvernement du Québec — Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres — Gestion SODEC

© Guy Saint-Jean Éditeur inc. 2010
Conception graphique : Christiane Séguin
Révision : Lysanne Audy
Page couverture : Toile de Louise Tremblay-D’Essiambre, « Une éclaircie dans la vie de Marcel », inspirée d’une toile de John Joy.

Dépôt légal — Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Bibliothèque et Archives Canada, 2010
ISBN : 978-2-89 455-365-7
ISBN ePub : 978-2-89 455-384-8

Distribution et diffusion
Amérique : Prologue
France : De Borée/Distribution du Nouveau Monde (pour la littérature)
Belgique : La Caravelle S.A.
Suisse : Transat S.A.

Tous droits de traduction et d’adaptation réservés. Toute reproduction d’un extrait quelconque de ce livre par quelque procédé que ce soit, et notamment par photocopie ou microfilm, est strictement interdite sans l’autorisation écrite de l’éditeur.

Guy Saint-Jean Éditeur inc. 3154, boul. Industriel, Laval (Québec) Canada. H7L 4P7.
450 663-1777 • Courriel : info@saint-jeanediteur.com • Web : www.saint-jeanediteur.com

Guy Saint-Jean Éditeur France  30-32, rue de Lappe, 75 011, Paris, France. (1) 43.38.46.42 • Courriel : gsj.editeur@free.fr
À Jacques et Micheline, avec toute ma tendresse.
NOTE DE L’AUTEUR
Ce cher Marcel !
Vous vous rappelez sûrement, n’est-ce pas, que j’ai déjà dit que les personnages me parlaient ? Que je n’avais qu’à rester attentive pour qu’ils se décident à me raconter leur histoire ? Bien sûr que vous le savez, je le répète à qui veut l’entendre, et je vous jure que c’est vrai. Que c’était vrai jusqu’à aujourd’hui…
Alors, où donc est Marcel ? Qu’attend-il pour me rejoindre ? Pourtant, je lui avais donné rendez-vous dans mon bureau, ce matin, et j’avais hâte de le rencontrer, de discuter avec lui. Malheureusement, pour l’instant, il brille par son absence.
Non. Ce n’est pas tout à fait vrai. Il est là, installé au petit bureau devant la fenêtre de sa chambre, mais il ne s’occupe pas de moi. Un crayon sur l’oreille et un autre à la main, il griffonne ses papiers en grommelant. Depuis quelques jours, je passe le plus clair de mon temps à ses côtés et jusqu’à maintenant, il n’a même pas daigné lever les yeux vers moi. À part ses marmonnements inintelligibles et quelques « calvaire » bien sentis, je n’entends rien. Absolument rien.
Je le regarde à la dérobée. Il soupire, remue ses papiers, recommence à calculer et à noter certaines choses.
Pauvre naïve que je suis !
Comment ai-je pu imaginer que Marcel finirait par se confier à moi, lui qui ne parle à personne, sauf peut-être pour élever la voix et lancer quelque platitude ou bêtise bien senties ? Depuis toujours, Marcel ne parle pas de ces choses essentielles qui traversent nos vies. À personne. Ni à Bernadette, ni à Évangéline, ni à son frère Adrien, ni même à ses amis Lionel et Bertrand.
Et je croyais qu’il allait s’ouvrir à moi comme un grand livre ?
Allons donc ! Même si je suis persuadée que Marcel a quelque chose à dire, parce qu’on a tous quelque chose à dire, n’est-ce pas, je crois que je vais devoir passer par personnage interposé pour le rejoindre.
Et pour ce faire, malgré les apparences, la personne la plus proche de Marcel est probablement Bernadette.
Vous ne me croyez pas ?
Pourtant, je suis certaine d’avoir raison. Le but premier de Marcel, dans la vie, est de faire en sorte que sa famille ne manque de rien. Il en tire une grande fierté personnelle, bien sûr, mais le bien-être des siens a aussi une grande importance. Et celle qui partage cette famille, justement, c’est Bernadette. Et peut-être aussi Évangéline, jusqu’à un certain point.
Je me tourne donc vers elles.
Pour l’instant, Bernadette est plus préoccupée par Laura qui n’en finit plus d’étudier et par Antoine qui, lui, veut se rendre à New York pour exposer ses toiles, que par les états d’âme de son mari.
New York !
Rien qu’à y penser, Bernadette en frémit d’inquiétude, d’autant plus que cette fois-ci, Adrien ne peut l’accompagner. Lui et la petite Michelle, ils se préparent pour un long voyage en Europe. Dès qu’il obtient le feu vert de la thérapeute qui s’occupe de la petite fille depuis son opération, Adrien s’en va. Il a besoin de recul pour prendre certaines décisions concernant leur avenir, a-t-il annoncé à Bernadette en la regardant droit dans les yeux. À ce même instant, Bernadette, elle, a baissé la tête pour qu’Adrien ne puisse voir les larmes qui montaient. Après tout, Michelle va bientôt avoir trois ans. Elle est jolie, intelligente et, quelque part dans le sud du Texas, elle a une mère qui commence à manifester un certain intérêt pour elle. Bernadette comprend qu’Adrien doive partir. Mais en même temps…
Quant à Laura, elle est une autre source d’inquiétude pour Bernadette. Après une année d’études en psychologie, alors que tout le monde croyait qu’elle allait enfin se trouver un poste d’enseignante, Laura a décidé de poursuivre dans ce domaine, au grand désespoir de Bernadette. Comment Marcel va-t-il prendre cette nouvelle, lui qui se plaint que ses enfants commencent à ressembler à des poids morts ? Entre ses nombreux voyages en direction de Québec et ses longues heures devant ses livres et cahiers, Laura n’a de temps que pour quelques heures de travail au casse-croûte.
Même Évan

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text