Ma vie avec un by-pass
111 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Ma vie avec un by-pass , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
111 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Moi, c’est Mélanie. Longtemps, je n’ai pas aimé la femme qui m’observait dans le miroir. Ses rondeurs m’insupportaient. J’avoue, je l’ai trop nourri ! Mais à force de la voir grossir, je l’ai rabaissé, plus encore que ces regards espiègles croisés dans la rue. Alors j’ai décidé d’agir. Si je voulais que ma vie change, je devais changer moi-même en luttant contre mon obésité. Le premier jour du reste de ma vie pouvait commencer.



Dans une société où les standards physiques sont dictés par les milieux de la mode et de publicité, les personnes en surpoids sont montrées du doigts, voire moquées. Le by-pass apparait pour certaines comme une solution miracle. Loin d’être facile, c’est un véritable cheminement qui demande du courage et des sacrifices comme en témoigne l’auteure avec un humour rafraichissant.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782381241258
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0030€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Table des matières Qui suis-je ? Mon poids, ma bataille... Bla, bla, bla... Électrochoc Ma décision C’est quoi au juste le by-pass !? Et les proches dans tout ça ? LA baguette magique Mon parcours du combattant Sérieux... Encore un régime !! Jour J… Bordel, on y est Retour à la maison La vie continue Miroir, mon beau miroir Partage d’expérience L’heure est grave… J’ai repris le sport ! Truc et astuces pour by-passés Foire aux questions

Mélanie Albéric
 
MA VIE AVEC UN BY-PASS
Tome 1 – Mon parcours du combattant
 
Témoignage
FABRIQUÉ EN FRANCE
 
ISBN : 978-2-38124-125-8
© octobre 2021, YOUSTORY
 
Tous droits de reproduction, d’adaptation, de traduction, intégrale ou partielle réservés pour tous pays.
 
L’auteur est seul propriétaire des droits et responsable du contenu de ce livre.
 
ILLUSTRÉ PAR SCARLATINE


Écrire fait partie de mon quotidien. Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours écrit. Écrire, c’est ma façon de m’évader.
Ce livre est ma vérité, ma réalité, aucun passage ne sera inventé. Je m’appelle Mélanie, j’ai 33 ans et j’ai décidé, il y a bientôt 5 ans, que ma vie devait changer !
J’ai alors commencé le parcours pour bénéficier d’une chirurgie bariatrique : ce sera la sleeve ou le by-pass . Waouh les gros mots pour dire qu’on est en obésité et qu’on a tout essayé.
Quand j’ai décidé de me faire opérer, ce n’était pas pour devenir plus jolie (j’étais déjà pas mal, hihi). C’était avant tout pour ma santé, pour prévenir les risques et complications liés à mon obésité morbide. Pour avoir le bonheur de devenir maman.
J’ai été confrontée à une absence cruelle d’informations sur le sujet, je parle d’informations concrètes (ce qu’on mange, comment on vit avec l’envie d’aller aux toilettes très souvent, comment on gère la peau qui pend, les carences sont-elles importantes, etc.)
J’ai eu envie de transmettre mon ressenti, mon parcours, mes astuces. La priorité pour moi est de se sentir bien, en accord avec soi-même et ce, quel que soit son poids. La plus grande difficulté, tout le monde vous le dira, n’est pas de maigrir, mais de ne pas regrossir et de faire comprendre que ce parcours n’est pas facile. De « Comment j’en suis arrivée là ? », jusqu’au jour où « Je me suis aimée pour de vrai ». Je vous laisse découvrir un petit bout de mon histoire.
 
 
 

 
 
  Qui suis-je   ?
 
 
 
 
 
Un jour je suis née…
Depuis j’improvise.
Charly Passarotto
 
Nous y voilà. J’écris enfin les premières lignes de mon livre. Je pense avant toute chose qu’une présentation s’impose. Je m'appelle Mélanie. Je suis née le 25 mai 1988 à l’hôpital cantonal de Fribourg (et ouais, tcheu, j’suis fribourgeoise). Mon papa est Suisse et ma maman Française. J’ai grandi dans le joli village d’Onnens. À 10 ans, lorsque mes parents ont divorcé, j’ai quitté la Suisse, ma famille et mes copains d’enfance le cœur lourd, pour rejoindre un petit village près de la plus belle ville de France (Toulouse, ô, ma ville rose).
La vie m’a donné une méga famille recomposée du côté de mon papa et du côté de ma maman. Aujourd'hui, je suis donc à la tête d’une fratrie de quatre (deux petits frères et une petite sœur).
Septembre 2008, prise de décision importante, certains diront pétage de plombs. Je m’engage dans la gendarmerie. Je ne vous détaille pas tout le processus, le final est que je réussis le concours et que j’entre à l’école de Gendarmerie de Tulle, en Corrèze, pour effectuer mes classes militaires. Poids exact : je ne me rappelle plus, ou alors j’ai voulu oublier. Je me souviens juste de mon premier cours de sport et de MSAA (maîtrise sans arme de l’adversaire). Aux alentours des 85 kg Je devais escalader des palissades, courir en forêt en rangers, porter du poids par-dessus le mien, sauter, ramper, faire des pompes, des abdos et j’en passe. Cette école de la vie m’a permis de devenir une femme forte. Je n’avais que 19 ans alors, mais je peux encore, dix ans plus tard, me souvenir des douleurs qui m’animaient chaque jour. J’ai souvent voulu abandonner. Là-bas, perdue au fond de la Corrèze, une jeune femme pleurait, hurlait de douleur, vomissait. J’ai vécu des choses qui m’ont ouvert les yeux et d’autres que je n’ai pas vu venir. J’ai avancé dans l’incertitude face aux préjugés, face aux difficultés, mais j’avançais. Je n’avais pas le choix, je devais les rendre fiers. J’ai gardé confiance en ma famille, mes amies, mes professeurs. Je leur devais d’avancer. Pour eux qui étaient derrière moi à chaque chute, et il y en a eu, je me relevais. Je puisais la force en moi et je refusais d’abandonner jusqu’au classement final. Je vivais mon rêve. À 19 ans, la vie me promettait des merveilles. Bien classée, j’ai eu la chance d’intégrer une brigade de Gendarmerie du Gers proche de chez moi. Durant presque trois ans, la jeune femme de 19 ans a grandi. Entourée d’hommes, mes supérieurs hiérarchiques, qui chacun à leur façon m’ont permis d’acquérir les qualités nécessaires pour être une bonne Gendarme Adjointe. Certains d’entre eux sont aujourd’hui devenus des amis, ils font partie de ma vie.
À l’âge de 26 ans, j’ai rencontré « mon amoureux de ma vie que j’aime » (ouais, je suis méga fleur bleue), qui est papa d’une petite puce de 3 ans et d’un petit bonhomme de 7 ans. Euhh… Comment on gère une vie de famille ? Moi qui passe de femme célibataire sans enfants qui n’arrive pas à garder un bambou en vie, à belle-maman avec deux enfants ! Non, je plaisante, tout s’est hyper bien passé, je les aime ses enfants, très fort.
Il y a 6 ans, mon cher et tendre a rencontré la Suisse. De retour chez nous à Bordeaux, après un week-end prolongé à Fribourg, il me dit « viens, on part vivre là-bas, on recommence tout ». « ALLO HOUSTON, ON A UN PROBLÈME !!!!!!!!! » NEVER, NEVER ! Je n’aurais jamais pensé revenir dans le pays de mon enfance. J’avais tellement souffert de l’avoir quitté, que d’imaginer revenir ici me foutait, il faut le dire, la trouille. Quoi qu’il en soit, en 2014, nous avons débarqué avec la voiture pleine de cartons, le cœur lourd de laisser les enfants à Bordeaux auprès de leur maman, mais pleins d’espoir d’une nouvelle vie.
À 28 ans, je suis une belle-maman et bientôt une épouse, mais ce n’est pas fini… ! Je suis aussi une amie, une grande sœur, une meilleure amie (bisous mes copines, je vous aime), une collègue de travail, une infirmière dans un EMS. Toutes ces casquettes… ! Wouah ! Si un jour on m’avait dit ça, je crois que je ne l’aurai pas cru. Et pourtant… J’en suis là ! Et le mieux, c’est que je suis fière de mon parcours. La vie ne m’a pas épargnée, mais ça, je vous en parlerai peut-être une autre fois. J’ai une famille MERVEILLEUSE, des amies adorables.
Mon but, en créant ma page Facebook il y a maintenant 5 ans, était de vous raconter mon parcours du combattant. Aujourd’hui, je partage ma vie avec un by-pass parce que je suis intimement persuadée que l’information EXACTE est primordiale pour aborder ce parcours sereinement. J’aime soutenir les gens. Vous êtes, pour la plupart, des inconnus, faut dire les choses comme elles sont, mais une chose nous relie, votre parcours, vos doutes, vos joies, vos peines. J’aime pouvoir vous dire la vérité, toute la vérité, rien que la vérité sur mon by-pass (oui je sais, ça fait très tribunal, mais j’adore ça). Je veux continuer à vous montrer la vie, la vraie vie remplie d’amour, de rendez-vous médicaux, de rires, de complications, et cætera et cætera…




 
 
  Mon poids, ma bataille...
 
 
 
 
Les difficultés de la vie et les coups du sort
       ne doivent pas nous faire renoncer à nos rêves…
Paulo Coelho
 
 
Jusqu’à ce que je prenne LA décision de ma vie, j’ai enchaîné de nombreux régimes, plus connus les uns que les autres. J’ai commencé mon combat contre les kilos lorsque mes parents ont divorcé. J’ai eu une magnifique enfance, entourée par une famille unie, remplie d’amour, de copains d’enfance avec qui j’ai grandi. Enfin, ceci jusqu’à mes dix ans, ensuite, ma vie si rose s’est quelque peu ternie. Mes parents ont pris la décision de divorcer. Du haut de mes 10 ans, j’ai vécu là mon premier grand chagrin. J’ai eu le cœur brisé. Et oui, comme de nombreux enfants de parents divorcés, j’aurai aimé ne jamais vivre ça. Double vie, double silence. Doubles copains. Je vois du pays, je voyage, chaque vacances dans les mêmes aéroports, les mêmes larmes à l’arrivée et les mêmes larmes 

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents