317 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La complexité organisée , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
317 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Pour définir la complexité d'un phénomène, il est nécessaire de s'éloigner du simple constat de complication et traiter une question de fond : comment la nature a-t-elle pu engendrer la complexité et l'augmenter systématiquement dans tout le vivant ? L'approche constructiviste revient à concevoir des systèmes complexes artificiels fondés sur des éléments proactifs, des systèmes générateurs de systèmes, comme dans le cas du vivant. On pose l'existence d'un champ organisationnel calculable pour expliquer la complexité, un champ qui structure l'organisation et contraint toute évolution. Ce champ organisationnel est typique des systèmes auto-adaptatifs et conduit à la fois à la représentation fine des phénomènes complexes et à la construction effective de la vie artificielle.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2022
Nombre de lectures 0
EAN13 9782746227309
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,4400€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

La complexité organisée
©LAVOISIER, 2005 LAVOISIER 11, rue Lavoisier 75008 Paris
Serveur web : www.hermes-science.com
ISBN 2-7462-1030-4
Tous les noms de sociétés ou de produits cités dans cet ouvrage sont utilisés à des fins d’identification et sont des marques de leurs détenteurs respectifs.
Le Code de la propriété intellectuelle n'autorisant, aux termes de l'article L. 122-5, d'une part, que les "copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste et non destinées à une utilisation collective" et, d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration, "toute représentation ou reproduction intégrale, ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droit ou ayants cause, est illicite" (article L. 122-4). Cette représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit, constituerait donc une contrefaçon sanctionnée par les articles L. 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
La complexité organisée
systèmes adaptatifs et champ organisationnel
Alain Cardon
COLLECTION DIRIGÉE PAR JEAN-CHARLES POMEROL
Table des matières
Introduction. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 1. La science et la connaissance : vers les modèles calculables. . 1.1. La connaissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1.1. Connaissances et visions du monde . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1.2. La connaissance et la science . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.1.3. La raison, les quatre causes et les lois scientifiques . . . . . . . . . 1.2. Sciences et modèles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2.1. La science et les sciences . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2.2. Des modèles équationnels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 1.2.3. Lobjet scientifique et les modèles prédictifs. . . . . . . . . . . . . 1.2.4. La formation dune science et le statut de linformatique . . . . . 1.2.5. Différentes mesures de complexité dans le calculable . . . . . . .
Chapitre 2. La complexité organisationnelle : un regard direct sur les objets et les phénomènes complexes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1. Les objets bien connaissables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1.1. Comment définir la notion de système, ou comment on passe de lobjet observé au système qui le représente . . . . . . . . . . . . . . . 2.1.2. La situation dappréhension dun système en vue de le connaître . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1.3. Connaître un objet organisé : deux types de connaissances et un processus dappréhension . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1.4. Vers la relation détat. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1.5. La relation détat générale . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.1.6. Les objets parfaitement connaissables : la maîtrise de la connaissance et le détachement de lobservateur . . . . . . . . . . .
9
13 15 15 16 20 23 23 26 30 33 36
43 44
45
59
64 71 76
80
6 La complexité organisée
2.1.7. Les objets connaissables mais non mesurables avec exactitude . . 2.2. Les objets organisationnellement complexes et une première limitation de la connaissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2.1. Le complexe organisé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2.2. La question la plus profonde . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2.3. Lobservation multi-échelle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2.4. Les trajectoires représentationnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2.5. Leffet de la complexité organisationnelle dun objet. . . . . . . . 2.2.6. Laltération de lobjet organisationnellement complexe par lobservation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 2.2.7. Lapproche sémiophysique : saillance et prégnance. . . . . . . . .
Chapitre 3. Le champ organisationnel et les systèmes profondément complexes. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1. Champ organisationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1.1. La notion de champ organisationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1.2. Réalisation du champ et centre organisateur localisé . . . . . . . . 3.1.3. Génération du champ organisationnel et membrane dun objet complexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1.4. Caractères de lexpression du champ organisationnel et systèmes adaptatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.1.5. Réduire ou interpréter le champ organisationnel. . . . . . . . . . . 3.1.6. La relation détat à propos de la connaissance dun objet organisationnellement complexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2. Le temps et la mesure de la complexité . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2.1. Les racines du temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.2.2. La mesure de la complexité organisationnelle et les deux temps . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 3.3. Bilan . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 4. Complexité profonde et calculabilité de la complexité profonde. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1. Les objets profondément complexes : une connaissance à co-construire dans un jeu de miroirs observateur-observé . . . . . . . . . . 4.1.1. Un autre type dobjet complexe ou lexpression même des choses . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.2. Les objets profondément complexes et la limite de la connaissance factuelle. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.3. Le champ auto-organisationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.4. La prise de connaissance des objets profondément complexes . .
88
91 91 98 100 102 110
112 116
121 122 123 139
147
160 170
173 176 176
182 188
191
192
193
199 207 216
Table des matières 7
4.1.5. Relation détat sur la mesure de la connaissance à propos dun objet profondément complexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.6. Bilan de la connaissance des objets organisés : des distinctions dans la connaissance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.1.7. Complexité des objets profondément complexes . . . . . . . . . . 4.2. Lapproche calculable des objets profondément complexes : les systèmes artificiels auto-adaptatifs. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2.1. La calculabilité de la complexité organisationnelle . . . . . . . . . 4.2.2. Les systèmes auto-adaptatifs . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2.3. Larchitecture dun système artificiel auto-adaptatif . . . . . . . . 4.2.4. La conception incrémentielle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2.5. Substrat physique et éléments de base : formes et grains aspectuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2.6. Processus générateur de formes représentationnelles . . . . . . . . 4.2.7. Notion dauto-observation et processus miroir : la réalisation du champ auto-organisationnel . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2.8. Architecture type . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2.9. Fonctionnement du processus générateur de formes représentationnelles . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4.2.10. Létude de la complexité organisationnelle . . . . . . . . . . . . .
Chapitre 5. Modélisation par agents dun phénomène organisationnellement complexe. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.1. Ontologies des connaissances à propos du phénomène étudié . . . . . . 5.1.1. Les différents objets du substrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.1.2. Les éléments structurants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.1.3. Les types de connaissances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.1.4. Caractères de la granularité dun système adaptatif . . . . . . . . . 5.1.5. La méthode retenue pour construire le système adaptatif représentant le phénomène complexe . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.1.6. Paradigme agent et systèmes multiagents massifs . . . . . . . . . . 5.2. Les entités et les catégories de base du système multiagent : agents aspectuels et agents de prégnance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.2.1. Les objets du système et le substrat . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.2.2. Les agents aspectuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.2.3. Structure des agents aspectuels . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.2.4. Comportement des agents aspectuels . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.2.5. Les agents de prégnance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.3. Les agents de morphologie. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.3.1. Notion de morphologie organisationnelle . . . . . . . . . . . . . . . 5.3.2. Expression vectorielle du comportement des agents et espace morphologique . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
218
221 225
227 228 231 232 234
239 242
244 244
246 252
255 256 258 259 260 263
265 266
267 267 268 270 271 272 274 275
275
8 La complexité organisée
5.4. Emergence organisationnelle et agents danalyse . . . . . . . . . . . . . 5.5. La représentation dynamique du temps et de lespace dans lapproche avec agents de prégnance . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.5.1. La représentation du temps : prégnance temporelle . . . . . . . . . 5.5.2. La relation entre agents de prégnance temporelle . . . . . . . . . . 5.5.3. La représentation de lespace : les prégnances spatiales . . . . . . 5.5.4. Les formes de base et lalgèbre dagents . . . . . . . . . . . . . . . 5.5.5. Bilan sur le temps et lespace . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.6. La conduite de lorganisation dagents : les agents dorganisation . . . 5.6.1. Agents dorganisation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.6.2. Spécification des agents dorganisation . . . . . . . . . . . . . . . . 5.7. Fonctionnement général du système . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.7.1. Algorithme . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5.7.2. Système adaptatif . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Conclusion. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
Bibliographie. . . . . . . . . . . . .
Index des définitions
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
279
280 281 282 283 284 286 288 289 290 293 293 297
299
303
309
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text