78 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La Maison de ma mere , livre ebook

-
traduit par

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
78 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Dans La maison de ma mère, Souvankham Thammavongsa médite sur le sens que l’on donne aux moments et souvenirs d’enfance et aux marques laissées par le temps et la distance. Les animaux, la culture pop dans laquelle elle a grandi, l’histoire tragique du Laos, son pays natal, la guerre et les bombes, les vacances en famille et les vieilles photos sont autant de lieux et d’objets de mémoire et de silences. Les silences chargés, à leur tour, évoquent des événements des plus ordinaires aux plus traumatiques qu’on ne saurait aborder que par l’oblique, par fragments. 

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 mars 2023
Nombre de lectures 18
EAN13 9782897129002
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Table des matières Couverture Photographie de l'autrice enfant Page de marque Page de demi-titre De la même autrice en français L'œuvre et l'auteure Page de titre Prologue Grappe Carte postale des faubourgs Mère L’affiche Minute Maid Lever de soleil avec monstres marins Enceinte Il y avait toujours des souris chez nous Rapport de courtage I Rapport de courtage II L’été L’hiver Dernier jour au bureau Un cheval de mer Ma mère m’a donné Gayatri Zevart Rapport de courtage III Rapport de courtage IV Neuf heures Les baleines Atterrissage Manuel de plongeon Les fourmis Rapport de courtage V Une photo de nous La maison de ma mère Nandu Un galet O Il n’y a pas de photos de moi Le nord Une araignée Cachemire bleu marine Paillettes Le prix à payer De l’art Un ours en plastique Le poisson-globe Noël Jumeaux Théorie de l’écriture Une autre photo de nous Un serpent Mangoustans Mister Snuffleupagus Remerciements Dans la collection poésie Page de crédits
Points de repère Couverture Photographie Page de marque Page de demi-titre De la même autrice en français Préambule Page de titre Prologue Début du contenu Remerciements Page de copyright
Répertoire des pages Couverture 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 67 68 69 70 71 72 73 74 75 76 77 78 79 80 81 82 83 84 85 86 87 88 89 90 91 92 93 94 95 96 97 98 99 100 101 102 103 104 105 106 107 108 109 110 111

1260, Rue Bélanger — Bureau 201
Montréal, Québec H2S 1H9
info@memoiredencrier.com
memoiredencrier.com
La maison de ma mère
De la même autrice en français
Le K ne se prononce pas (récits)
Mémoire d’encrier 2021; 2023
(LEGBA, format poche)
Dans La maison de ma mère , Souvankham Thammavongsa médite sur le sens que l’on donne aux moments, aux souvenirs d’enfance et aux marques laissées par le temps et la distance. Les animaux, la culture pop dans laquelle elle a grandi, l’histoire tragique du Laos, son pays natal, la guerre et les bombes, les vacances en famille et les vieilles photos sont autant de lieux et d’objets de mémoire, de silences. Les silences chargés, à leur tour, évoquent des événements, des plus ordinaires aux plus traumatiques, qu’on ne saurait aborder que par l’oblique, par fragments.
Née en 1978 dans un camp de réfugiés laotien à Nong Khai Thaïlande, Souvankham Thammavongsa est poète et romancière. Elle a publié quatre recueils de poésie et un premier livre de récits à succès, How to Pronounce Knife (Prix Giller 2020), traduit chez Mémoire d’encrier sous le titre Le k ne se prononce pas (2021). Ses écrits ont paru dans The New Yorker, The Paris Review, Harper’s Magazine et Granta. Souvankham Thammavongsa est l’une des voix les plus puissantes de sa génération. Elle vit à Toronto.
Née à Montréal, Véronique Lessard a traduit chez Mémoire d’encrier, Le K ne se prononce pas de Souvankham Thammavongsa (2021) et a cotraduit avec Marc Charron le récit Abandon de Joanna Pocock (2020) et le roman Boat-People de Sharon Bala (2020).
Souvankham Thammavongsa
La maison de ma mère
Traduit de l'anglais (canada) par
Véronique Lessard
Prologue
C’est mon quatrième livre. Mes poèmes parlent d’où je vis, d’où je viens, de ce que j’ai. Depuis toujours, un rien suffit à me donner envie d’écrire. La forme d’une lettre, une photo, un son, un titre, un mot… Ce qui m’attire le plus, c’est justement ce rien. Quand je suis née, pesant deux livres, dans un camp de réfugiés en Thaïlande, on me considérait comme rien du tout. On ne m’a pas fait de certificat de naissance, puisque j’étais apatride. Rien pour prouver que je suis née, pour ça, il faut des papiers et des mots.

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text