Fraternité Matin N° 17 661 - Du vendredi 10 novembre 2023
32 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin N° 17 661 - Du vendredi 10 novembre 2023 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 10 novembre 2023
Langue Français
Poids de l'ouvrage 7 Mo

Extrait

Défense et sécurité
Les forces spécialess’installent à Jacqueville Vendredi 10 novembre 2023 / N° 17 661 www.fratmat.info /Prix: 300 Fcfa  Cedeao : 450 Fcfa  France: 1,70 € P. 3 PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Sommet Arabie saoudite-Afrique Le Chef de l’État prend part aux travauxPHOTO : DR P. 2 DossierAdministration, supermarchés, parkings... Pp. 16-17 Ce pourboire récleamé... 2 session du Cesec avec pression Aka Aouélé : ‘‘Ce que nous allons fairePp.4-5 Corps diplomatique Le Sénat valide le nouveau statutP. 3
2
Politique
Vendredi 10 novembre 2023
Sommet Arabie saoudite-Afrique à Ryad Le Président Ouattara participe aux travaux Invité par Sa Majesté le Roi Salmane Ben Abdelaziz Al Saoud, le Président de la République prend part, aujourd’hui, au premier sommet Arabie saoudite-Afrique e thème est porteurl’échange de soutien au sein majeur dans la coopération d’espoir et d’enjeux. des organisations internatio- entre les deux pays frères. ‘’Développement et nales », explique SEM Saad Le gouvernement de Côte prospérité : agricultu- Bin Bakheat AL-Qathami, d’Ivoire a également soutenu aLpour abriter, dans la ville ded’Arabie saoudite en Côte ssistance humanitaire’’. Le re, éducation, santé et ambassadeur du Royaume la candidature du Royaume Président Alassane Ouatta- d’Ivoire. Riyad, l’Exposition Univer-ra, qu’on sait très porté sur Le diplomate, très actif, est selle « Expo 2030 », ajoute les questions qui touchent le rentré à Ryad pour être aux l’ambassadeur Saad Bin Ba-quotidien des Ivoiriens, s’est côtés de la délégation ivoi- kheat Al-Qathami. déplacé en personne à Ryad rienne. Le Royaume d’Arabie Le sommet pourrait aborder où l’a personnellement invité saoudite ïnance de nom- aussi les questions sécuri-Sa Majesté le Roi Salmane breux projets de développe- taires, notamment la lutte Ben Abdelaziz Al Saoud de ment en Côte d’Ivoire ainsi contre le terrorisme. L’Arabie l’Arabie saoudite. que d’importantes aides saoudite abrite la coalition Le Chef de l’État participe- d’urgence. Beaucoup d’étu- militaire islamique contre le ra aux travaux du sommet diants ivoiriens ont reçu et terrorisme qui regroupe plu-qui dureront les vendredi 10 continuent de recevoir des sieurs pays. Depuis son siège et samedi 11 novembre. En bourses d’études dans les à Ryad, cette unité mise en outre, le Président Alassane universités saoudiennes. place par les chefs d’état ma-Ouattara recevra en au- Sans compter le traitement jor appuie les pays membres dience des homologues ainsi particulier des pèlerins ivoi- – dont la Côte d’Ivoire- dans Le Président Alassane Ouattara à son arrivée à Ryad que plusieurs personnalités. riens à la Mecque. « Cette la gestion de la menace ter-Et ce, en marge du sommet. année 2023 a vu l’inaugura- roriste. organisation. Au-delà de la a toujours entretenu d’excel- positions politiques des deux Un sommet qui vise à intensi- tion de l’initiative de ‘’la RouteBLEDSON MATHIEU somptueuse salle qui va ac- lentes relations. « Depuis l’ac- pays sur les questions d’in-ïer les relations et à accroître de la Mecque.’’ Cette initiativeENVOYÉ SPÉCIAL À RYAD, cueillir les Chefs d’État et cession du Son Excellence le térêt commun, et à travers les opportunités d’investis- a marqué un changementARABIE SAOUDITE les différentes délégations, Président Alassane Ouattara sement entre le Royaume un gigantesque bâtiment a à la Magistrature suprême en été aménagé pour servir de Côte d’Ivoire, ces relationsCoopération d’Arabie saoudite et les pays africains. cadre de travail aux nom- ont pris une tournure positive Ces assises qui sont à leur première édition, tiennentLe vice-Président échange avec trois breux médias invités. et ont connu de nombreux Pour la Côte d’Ivoire, l’occa- développements. Et la coo-particulièrement à cœur l’Ara-sion est belle pour renforcer pération entre les deux pays les relations économiques s’est accrue grâce à la coor-chefs de missions diplomatiques bie saoudite. Qui compte les pérenniser. D’où les moyens avec Ryad avec qui le pays dination et à la conversion de colossaux dégagés pour son
Une oasis pour accueillir les journalistes ’Arabie saoudite tient Arabie saoudite Afrique est servis par plusieurs char-à son sommet. Qu’elle baptisé ‘’Media Oasis’’. Un mantes hôtesses. Qui se veut hisser au sommet nom à propos. Tellement on relaient à la table des jour-L des sommets. Pour s’y plait. Et s’y régale. Le nalistes et aussi auprès de l’organisation, rien n’a cadre de travail, avec des ceux qui devisent debout. été délaissé. Les médias équipements à la pointe de Pendant que la couleur de seront particulièrement gâ- la technologie, des écrans la salle change au gré des tés. géants vraiment géants et jeux de lumière. Oasis ? Hier, les journalistes pré- une connexion internet de Oui. Féerique. sents à Ryad ont été invi- très haut débit, et aussi un Hier, les journalistes se de-tés à visiter le média center espace de dégustation. mandaient s’ils étaient dans mis à la disposition de la Thé, jus de plusieurs fruits, une salle de presse ou dans presse lors des grands évé- gâteaux et amuse-gueule un salon de dégustation. nements. Celui du sommet sur différentes facettes sontBLEDSON. M
Sommet Ligue arabe-Union africaine: report sine die ans la capitale saou- C’est que deux raisons clés Deux sujets fâcheux au dienne, devaient se ont plombé la tenue du som- menu ? Il fallait mieux repor-tenir deux sommets. met. ter le sommet Ligue Arabe D Celui de l’Arabie saou- L’épineuse question du Union africaine. dite et l’Afrique qui Sahara occidental et la ré- Instauré en... 1977 par l’Oua, ouvrait le bal ce vendredi et surgence de la crise israélo l’ancêtre de l’Union africaine, le cinquième sommet Ligue palestinienne. ce sommet qui ambitionne arabe-Union africaine de- A la rencontre de Ryad, l’Al- de renforcer la coopération main samedi. Finalement, gérie, appuyée par l’Afrique afro-arabe n’a pu se tenir seul le premier se déroulera. du Sud, tenait à inviter des que quatre fois en qua-La rencontre entre les pays représentants de la Répu- rante-six ans. Lors de sa pre-de l’Union africaine et ceux blique arabe sahraouie dé- mière édition au Caire, cette de la ligue arabe a été repor- mocratique. La question qui belle initiative avait décidé de tée en milieu de semaine. A a toujours divisé l’Afrique la création de plusieurs ins-quelle date ? L’Arabie saou- s’est reposée au moment où titutions de coopération dans dite qui en a fait l’annonce les tensions entre Israéliens les domaines économique et n’a pas voulu s’aventurer et Palestiniens crispent l’uni- culturel. Sur papier. sur l’éventualité de sa tenue. té des pays arabes. BLEDSON.M
Ambassadeur du Portugal Ambassadeur de Chine Ambassadeur du Nigeria
rois. C’est le nombre d’audiences accordées, hier, par le vice-Pré-T sident de la République. Tiémoko Meyliet Koné a reçu successivement les ambassadeurs du Portugal, de Chine et du Nigeria. La première personnalité a être reçue est tout naturellement Maria Da CONCEIÇÃO du Portugal. Elle a indiqué qu’elle travail-lera à la relance et au ren-forcement de la coopération entre la Côte d’Ivoire et son pays à travers, notamment, les échanges culturels. Elle a réafïrmé sa détermina-tion à œuvrer dans ce sens. L’ambassadeur chinois, Wu Jie a, lui, salué les relations exceptionnelles d’amitié et de
coopération qui lient la Côte-d’Ivoire et la Chine. Il a indi-qué que celles-ci ont connu un essor rapide au cours des dix dernières années, sous la présidence d’Alassane Ouat-tara et Xi Jinping. WU Jie a soutenu qu’entre la Chine et la Côte d’Ivoire, la conïance politique mutuelle, la coo-pération pragmatique, les projets de coopération et les échanges ne cessent de se renforcer et de se développer. Toute cette dynamique a per-mis, selon le diplomate, aux peuples ivoirien et chinois de se rapprocher davantage. Il a également afïrmé qu’il ne ménagerait aucun effort pour travailler à la concrétisation du cap ïxé par les Prési-dents Alassane Ouattara et
Xi Jinping, lors d’un entre-tien téléphonique en 2022 au cours duquel ils ont montré une convergence de vues dans le sens de l’approfon-dissement des relations dans tous les domaines, au béné-ïce de leurs deux peuples. Le dernier à être reçu, c’est l’am-bassadeur du Nigeria, Martin Adamu. En ïn de mission, il a fait ses adieux au vice-Pré-sident et témoigné sa grati-tude aux autorités ivoiriennes. Le vice-Président Tiémoko Meyliet Koné a souligné l’im-portance des relations entre la Côte d’Ivoire et le Nigeria, et souhaité, au nom du Chef de l’État Alassane Ouattara, que celles-ci continuent d’être renforcées. E.ABOUA
Vendredi 10 novembre 2023
Politique
3
Corps diplomatique Le nouveau statut adopté à l’unanimité par les sénateurs Après les députés, les sénateurs ont planché, hier, sur le nouveau statut des diplomates. nouveau texte concernent le dispositions. Notamment la Côte d’Ivoire et renforcer le déroulement de la carrière, les pertes sur salaires liées rayonnement du pays dans le les incompatibilités ainsi queà la fluctuation des taux de monde. les droits et avantages duchange. Wautabouna Ouattara a sou-corps diplomatique ivoirien. «Ce projet de loi vise à pallier ligné que l’adoption de ce En effet, selon l’émissaire du ces insufïsances. Il permetnouveau statut renforcera les Président Alassane Ouattara,acquis en termes de moderni-notamment une meilleure dé- cette loi, entrée en vigueur enïnition du proïl de carrière du sation de l’outil diplomatique 2013, se heurte, après 15 anset de motivation du membrediplomate et le renforcement de pratique, à des difïcultés de la valorisation des com-du corps diplomatique dans liées à la non application de pétences et du mérite, ainsil’accomplissement de sa mis-certains droits et avantages que la mise en adéquationsion. accordés aux membres du des droits et avantages ac- Le ministre n’a pas omis de corps diplomatique, dontcordés aux diplomates avecdire sa gratitude au Président le paiement de l’indemnité les ressources de l’État», aAlassane Ouattara et à la mensuelle de conjoint des précisé le ministre qui a, en présidente Kandia Camara, membres, ainsi que les in-outre, ajouté que ce projetprincipaux acteurs de ce nou-sufïsances apparues dans lade loi engage le diplomate àveau texte. mise en œuvre de certainesmieux promouvoir l’image deN’DRI CÉLESTIN Sécurité et défense, lutte contre le terrorisme... La présidente du Sénat, Kandia Camara, a tenu à apporter son soutien au ministre délégué Wauta-Les Forces spéciales vont s’installer à Jacqueville bouna Ouattara, en raison de l’importance qu’elle accorde à ce nouveau statut. u cours de la présen-Après avoir rappelé les longsseulement de répondre aux tation du troisième moments passés avec lebesoins exprimés par les di-projet de loi relatif aucorps diplomatique à la pré- plomates eux-mêmes. Mais A «Statut du corps di- paration de ce nouveau sta-également contribuera à la plomatique», danstut, la présidente du Sénat mise en œuvre efïcace de l’après-midi d’hier, Wauta- s’est réjouie de cette séancela politique étrangère de la bouna Ouattara a bénéïcié qui consacre l’ultime étape Côte d’Ivoire», a relevé Kan-du soutien de poids de Kan- de l’adoption de ce pro- dia Camara. Aux parlemen-dia Camara, présidente du jet de loi, très attendu par taires, Wautabouna Ouattara Sénat, par ailleurs ancien l’ensemble des membres a expliqué que cette loi vise ministre d’État, ministre des du corps diplomatique ivoi- à pallier les insufïsances de Affaires étrangères, de l’inté- rien.«J’espère, pour ma part, la loi antérieure. «De manière gration africaine et des Ivoi- que l’adoption ïnale de ce générale, les principales in-riens de l’extérieur.projet de loi permettra, non novations apportées par le
Protection des personnes contre les disparitions forcées
Le Président autorisé à ratiIer les conventions et accords autabouna Ouattara, tion de la facilité africaine de Quant au second projet de le nouveau ministresoutien juridique».loi en lien avec la facilité de délégué auprès duWauta-l’assistance juridique, Dans la soirée, sa présenta- gratiWcompris tous les enjeux deon africaine et des Ivoi- diplomatique». Mais cette ministre des Affairestion a porté sur «le projet debouna Ouattara a également étrangères, de l’Inté-loi portant statut du Corps félicité les sénateurs qui ont riens de l’extérieur, chargé fois-ci, il était face à la Com- ce texte. «Vous avez malheu-de l’Intégration africaine etmission des affaires sociales reusement des créanciers des Ivoiriens de l’extérieur, a et culturelles (Casc) présidée véreux et agressifs qui pro-réussi son premier test, hier, par Michel Cofï Benoît. ïtent d’une situation fragile face aux sénateurs membres Au terme d’une argumenta-de certains pays surendettés de la Commission des rela- tion solide et pertinente, Wau- pour leur acheter leurs dettes tions extérieures et des Ivoi-tabouna Ouattara a réussi àà des prix bas. Et ensuite riens établis hors de Côte faire adopter ces trois textes, faire l’objet d’une spéculation d’Ivoire (Creiehci). à l’unanimité des membresau moment où ces États sont En tant que représentant dudans une dynamique de res-de la Creiehci et de la Casc. ministre Kacou Adom, il avaitEn ce qui concerne le pro- tructuration», a-t-il fait remar-la lourde mission de présen-jet de loi portant sur lesquer avant d’expliquer que ce ter, pour examen et adoption, personnes victimes de dis- projet de loi permet donc aux trois projets de loi dans laparitions forcées, le mi-États parties à la convention même journée.nistre délégué Wautabounade bénéïcier d’une assistan-Dans la matinée, il avait à a salué la justesse de vue ce juridique et de conseils soumettre à Alcide Djédjé,des Parlementaires. «Lesjuridiques dans ce genre de président de ladite commis- sénateurs nous ont accom- situation, en vue d’être mieux sion et aux membres, deuxarmés face à ces créancierspagné dans notre vision de projets. À savoir «le projet de renforcer l’arsenal juridique véreux. loi autorisant le Président de« Nous sommes heureux quede notre pays. Parce que les la République à faire adhérer personnes victimes de dis- les sénateurs nous aient ac-la Côte d’Ivoire à la Conven- paritions forcées ont des pa- compagnés dans cette dyna-tion internationale pour larents qui, malheureusement, mique», a-t-il relevé. Avant de protection de toutes les per- n’arrivent pas à faire le deuil dire sa reconnaissance aux sonnes contre les dispari- des personnes qui ont dispa- membres de la Creiehci qui tions forcées, adoptée le 20ont compris l’importance etru. Il était important que notre décembre 2006 à New York».arsenal juridique leur apportel’enjeu de ces deux textes qui Quant au second, il s’agissait l’assistance nécessaire aïnautorisent le Président de la du «projet de loi autorisant le d’obtenir justice», a expliqué République à faire des ratiï-Président de la République àcations.l’émissaire du Président Alas- ratiïer l’accord portant créa- sane Ouattara.N’DRI CÉLESTIN
Le ministre d’État Téné Birahima Ouattara était, hier, à Adiaké, pour s’enquérir des conditions de travail des Forces spéciales.(PHOTOS: DR) a caserne en construc- tion des travaux de la caserneles Forces spéciales dans la tion dans la cité bal- de Jacqueville », a afïrmé ledéfense du territoire et les néaire de Jacqueville (60 ministre d’État. missions internationales. « Le L km à l’ouest d’Abidjan), Au terme de sa visite, il n’a Chef de l’État, chef suprême depuis l’année dernière,pas manqué de déplorerde l’armée, est ïer de vous accueillera les forces spé-les conditions de travail, du», a-t-il dit. Non sans rappe-ciales, une fois achevée.reste pas du tout faciles, deler l’épisode de la détention C’est le ministre d’État, mi- ce corps d’élite de l’armée de 49 d’entre eux au Mali. nistre de la Défense, Ténéivoirienne.«Je viens de visi- «Vous avez su faire preuve Birahima Ouattara, qui l’a an-ter votre caserne que vousde dignité. Je vous encou-noncé, hier, à la faveur d’une squattez avec vos frères rage à maintenir ce cap», a-t-visite qu’il a effectuée à Adia- d’armes de la Marine natio-il recommandé, saluant, en ké, pour s’enquérir des condi-nale, dans des conditions outre, la mémoire des soldats tions de travail de cette unitétombés au champ d’honneur.assez difïciles, même si vous spéciale des Forces arméesLe ministre d’État a, par ail-avez réussi à créer des condi- de la Côte d’Ivoire. tions de vie acceptables. leurs, justiïé cette visite, en «Depuis l’année dernière, le Vous méritez des infrastruc- l’inscrivant dans le cadre des Président de la République,tures à la hauteur de votre tournées qu’il a entreprises chef suprême des armées, engagement», a-t-il regretté.dans les casernes du pays, a autorisé la construction de Dans le même registre, Ténédepuis l’année 2021. la caserne des Forces spé- Birahima Ouattara a souli- «Depuis ma nomination à ciales à Jacqueville. Cette in-la tête de ce département,gné que son département frastructure prend en compte ministériel entend faire faceje n’ai pas eu l’occasion de toutes les commodités de vieà d’autres préoccupations venir vous rendre visite. Au-en caserne ainsi que le ren-des éléments des Forcesjourd’hui, j’ai décidé de m’ac-forcement de vos capacitésspéciales. «J’ai aussi notéquitter de cette dette, après opérationnelles », a-t-il rassu- vos principales doléances.ma reconduction dans mes ré au terme de sa visite. Mon cabinet les examinera fonctions », a expliqué le mi-«Les travaux sont bien avan- aïn de faire des propositions nistre d’État. cés et Adiaké sera bientôt susceptibles d’y apporter des La ville de Jacqueville, qui un vieux souvenir. Je peux réponses appropriées », a-t-ilva accueillir la caserne des vous l’assurer, car le géné- fait savoir.forces spéciales, abrite déjà ral de corps d’armée, chefCette rencontre a été aussil’Académie internationale de d’état-major général des ar- l’occasion pour le ministre de lutte contre le terrorisme. mées, suit très bien l’évolu-saluer le travail accompli parMARCEL APPENA
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents