Fraternité Matin N° 17 659 - Du mercredi 08 novembre 2023
32 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Fraternité Matin N° 17 659 - Du mercredi 08 novembre 2023 , magazine presse

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
32 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le savais-tu ? Tu peux t'abonner à ce journal en cliquant sur la petite cloche. Tu recevras alors une alerte par mail à chaque nouvelle parution !

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 08 novembre 2023
Langue Français
Poids de l'ouvrage 5 Mo

Extrait

Audiences, débats en commission D’intenses travaux hier au Sénat Mercredi 8 novembre 2023 / N° 17 659 www.fratmat.infoPrix: 300 Fcfa  Cedeao : 450 Fcfa  France: 1,70 € Pp. 6-7 PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES Can 2023 /Visite du stade d’Ébimpé
Mambé :‘‘ Nous veillerons à tous les détails ’’ Pp. 2-3 Sécurisation :Les Américains
apportent leur expertise
Assemblée nationale / Projet de loi de finances
Le gouvernement défend
le budget de 20244-5P . p
Promotion des produits locaux
P. 10 L’appel à consommer ivoirien PHOTO : JOSÉPHINE KOUADIO
2
N ation
Organisation de la Can 2023
Mercredi 8 novembre 2023
Mambé : ‘‘ Nous veillerons à tous les détails ’’
Le Premier ministre, ministre des Sports et du Cadre de Vie a longuement échangé avec les techniciens dans l’enceinte du stade.
Beugré Mambé tient à la qualité des infrastructures qui vont abriter la Can
ambé est méticuleux. Hier, le chef du gou-vernement a passé au peigne fin le stade OuMattara d’Ebimpé. La vi-olympique Alassane site qu’il a qualifiée de « purement technique » lui a permis de regarder avec les techniciens travaillant sur ce stade des points précis. « Dès ma nomination, j’ai en-voyé plusieurs missions d’in-génieurs de très haut niveau sur toutes les infrastructures qui vont accueillir la Can 2023. Chacun m’a fait un rapport; j’ai donc une idée précise de la situation », a déclaré le Premier ministre, ministre des Sports et du Cadre de vie, qui a encore insisté sur la vigilance des uns et des autres. Car, selon lui, le diable se cache tou-jours dans les détails. C’est pourquoi il dira:’’Nous veille-rons à tous les détails’’. Enfin, il s’est enfermé avec les techniciens, loin des re-
gards et des caméras, pour, dit-il, « se parler entre techni-ciens ». Entre autres points
chauds de cette visite, on note les travaux d’électricité et surtout ceux concernant
Le joyau architectural devrait être opérationnel dès le 17 novembre
la pelouse de cet édifice offert par la Chine. C’est un secret de polichinelle,
la mission à court terme du gouvernement Mambé est la Can 2023. Sur la question, le
Président Alassane Ouattara a été clair: « ... Je rappelle qu’en 2017, alors ministre des Jeux de la Francopho-nie, vous avez, en très peu de temps, permis à notre pays d’organiser avec un grand succès la 8e édition de ces jeux ». À l’époque, Robert Beugré Mambé était gouverneur du district d’Abi-djan et Alassane Ouattara l’avait nommé ministre au-près du Président de la Ré-publique, chargé des Jeux de la Francophonie. Un challenge qu’il avait relevé haut la main. Du coup, en décidant de lui confier le por-tefeuille des Sports, le Chef de l’État lui réaffirme toute sa confiance. Et Mambé ne lésinera pas sur les moyens pour être à la hauteur de cette mission ô combien exaltante
P. BAGNINI
Mercredi 8 novembre 2023
N ation
3
• La victoire des Éléphants conIée aux populations d’Ébimpé e Premier ministre, mi-de recevoir le Premier mi-nistre des Sports et du nistre de la République de Cadre de Vie, RobertCôte d’Ivoire. « Les popula-L Mambé Beugré, a rendu tions d’Ebimpé et Anyama visite, hier, aux popu-sont heureuses de vous ac-lations du village d’Ebimpé. cueillir dans ce village. Les Avant de passer le stade qui habitants et tous les chefs porte le nom du Chef de l’État sont mobilisés pour vous ré-au peigne fin, le chef du gou-server un accueil fraternel vernement a tenu à échanger », a indiqué le chef Mondon avec les chefs coutumiers Pacôme, qui a précisé que du village qui ont cédé 287 cette visite du nouveau Pre-hectares de leurs terres pour mier ministre « revêt un ca-la réalisation d’un stade et ractère symbolique ». d’une cité olympique. En effet, depuis la construc-« Chers parents d’Ebimpé, tion du stade jusqu’à son je suis venu vous confier la inauguration, c’est la pre-Can qui aura lieu à partir du mière fois qu’une autorité mois de janvier 2024. Faites de premier rang se déplace de cette compétition votre af-dans ce village. Du coup la faire. Je compte sur vous ; et colère, s’il y en avait, s’est le Président de la République dissipée dans les cœurs à compte sur vous », a indiqué, Ebimpé. Mais le chef coutu-d’entrée de jeu, Robert Mam-mier ne s’est pas arrêté là. Il bé Beugré . Qui a remercié a demandé qu’à la veille de tout le village pour avoir ac-la Can, le Premier ministre cepté que le stade d’Ebimpé et son équipe du Cocan re-puisse être construit sur leur viennent, cette fois-ci, sans territoire. la presse, pour évoquer C’est qu’en le nommant Pre-d’autres aspects. mier ministre, ministre des Le village, finalement, s’est Le Premier ministre a invité les populations d’Ebimpé à s’approprier la Can. Sports et du Cadre de Vie, le engagé à rendre la Can 2023 Chef de l’État lui a confié une inoubliable et a autorisé le ball qui va avoir lieu dans le ce village d’être mobilisées jeur. Mambé a surtout confié stade de 60 00 places. mission particulière. Celle Premier ministre à visiter le pays du 13 janvier au 11 fé-afin de participer activement à Ebimpé la responsabilité de La chefferie d’Ebimpé, par de réussir l’organisation de stade en toute confiance vrier 2024. C’est pourquoi il a à l’organisation et à la réus-gérer toutes les compétitions la voix du chef, Mondon la 34e édition de la Coupe demandé aux populations de site de cet événement ma-Pacôme, s’est dite heureusequi se dérouleront dans ce d’Afrique des nations de foot-PAUL BAGNINI
• Les États-Unis apportent leur expertise sécuritaire permettre d’aller résolument de la Côte d’Ivoire, du Ghana à envoyer des spécialistes de l’avant et atteindre notre et du Togo », grâce auquel la en terre ivoirienne, pour cet objectif commun qui est la Côte d’Ivoire bénéficie d’un exercice de formation réservé sécurisation de la Can 2023 poste frontalier en construc-à nos partenaires privilégiés », conseille le ministre de l’In-tion à Kalamon, dans le dé-Etcomme la Côte d’Ivoire... térieur et de la Sécurité. partement de Bouna. Dans la de rappeler que son pays même veine, le Président Joe sera toujours aux côtés de la Engagement réaffirméBiden a initié pour la sous-ré-Côte d’Ivoire, avant, pendant gion la « Stratégie pour la et après la Coupe d’Afrique L’occasion de la séance de prévention des conits et la des nations. Il faut rappeler formation a été mise à pro-que le séminaire de formationpromotion de la stabilité », fit pour revisiter l’excellence en faveur des 5 pays côtiers fait suite à la requête du mi-des relations sécuritaires ouest-africains dont la Côte nistre Vagondo Diomandé de entre les deux pays. Vagon-d’Ivoire. voir les forces de défense et do Diomandé a rappelé que L’ambassadeur des États- de sécurité de la Côte d’Ivoire c’est sous l’encadrement Unis en Côte d’Ivoire, Jes-bénéficier de l’expertise et des États-Unis que la Côte sica Davis Ba a, pour sal’expérience américaines en d’Ivoire a implémenté la po-part, rappelé la volonté dematière d’organisation de lice de proximité, qui a eu son pays d’ accompagnergrands événements sportifs. pour avantage le rapproche-la Côte d’Ivoire sur le planC’était à l’occasion de sa visite Les États-Unis et la Côte d’Ivoire espèrent relever le défi de la sécurisation de la Can en terrement entre les forces de sé-sécuritaire, dans l’organisa-de travail en avril 2023, aux ivoirienne.(PHOTOS : DR)tion de la Can. Pour ce faire,curité et les populations. En États-Unis d’Amérique plus du projet dénommé « dira-t-elle, les États-Unis Renforcer les frontières nord d’Amérique n’ont pas hésitéMARC YEVOU l’initiative du ministre Vagondo Diomandé, un ren-les échanges d’informations de l’Intérieur et de la dez-vous sportif international entre les services de sécurité Sécurité, Vagondo Dio-aussi important sur le terri-et de renseignement ivoiriens terrAorisme (Cnct) des États- du point de vue sécuritaire. du gouvernement des États-mandé, le Centre na-toire ivoirien mérite d’être or-ainsi qu’avec leurs homolo-tional de lutte contre le ganisé de façon minutieuse gues au sein des agences Unis d’Amérique anime un C’est pour cela que le pre-Unis, afin de partager les séminaire de sécurisation mier responsable de la sé-meilleures pratiques et de des grands évènements et curité des Ivoiriens souhaite soutenir les initiatives locales de lutte contre le terrorisme, voir les forces de défense et de prévention du terrorisme du 7 au 9 novembre 2023, à de sécurité de la Côte d’Ivoire », explique Vagondo Dioman-l’école de police d’Abidjan. bénéficier de l’expertise et dé. Raison pour laquelle il a Cette activité qui marque l’expérience américaines en exhorté les policiers, gen-l’excellence des relations matière d’organisation de darmes et militaires partici-entre les États-Unis et la Côte grands événements sportifs. pants à accorder un intérêt au d’Ivoire est relative à la sécu-séminaire, pour l’atteinte des«Le séminaire de formation risation de la Coupe d’Afrique permettra donc de renforcer objectifs. « De vos échanges des nations qui s’ouvre dans les capacités des services devront émerger des solu-une soixantaine de jours en chargés de la lutte contre tions concrètes, réalistes et Pendant trois jours, les professionnels de la sécurité bénéficieront de l’expertise américaine. Côte d’Ivoire. Pour le ministre le terrorisme, d’améliorer applicables en vue de nous
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents