Les Lois du succès  4 : Leçons 13 à 17
140 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les Lois du succès 4 : Leçons 13 à 17 , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
140 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le plus grand classique de tous les temps revisité pour chaque personne ayant à coeur de réussir sa vie et réussir dans la vie ! C'est en 1908 que Napoleon Hill a été approché par Andrew Carnegie. A la suite d'une entrevue dans le but d'écrire un article pour un magazine, M. Carnegie a offert à M. Hill de lui faire rencontrer les hommes les plus puissants de l'époque, et cela, dans le but de découvrir les secrets de leur succès.
Une fois cette philosophie décrite bien clairement, elle pourrait être utilisée par tous ceux qui voulaient s'aider à créer leur propre réussite et réaliser leurs rêves.

Informations

Publié par
Date de parution 19 février 2014
Nombre de lectures 149
EAN13 9782923746937
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0600€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

NAPOLEON HILL

TOME IV
dition r vis e et adapt e au 21 i me si cle par Ann et Bill Hartley
NAPOLEON HILL

TOME IV
Le ons 13 17
L ensemble des quatre tomes contient les le ons 1 17
Une philosophie authentique partir de laquelle tous les succ s personnels et professionnels sont r alisables.
CP du Tremblay, C.P. 99066 Longueuil (Qu bec) J4N 0A5 450 445-2974
info@performance-edition.com www.performance-edition.com Distribution pour le Canada : Prologue Inc. 1650, Lionel Bertrand Boisbriand, Qc J7H 1N7 Pour l Europe : DG DIFFUSION Z.I. de Bogues, Rue Gutenberg 31750 ESCALQUENS France Pour la Suisse : Transat, S.A. 5 rue des Chaudronniers C.P. 3625 1211 Gen ve, 3 Distribution europ enne Web : www.libreentreprise.com
2003 by the Napoleon Hill Fondation
2013 Performance dition - tous droits r serv s
ISBN: 978-2-923746-92-0
Traduction, adaptation et r vision : Fran oise L gar -Blanchard
Conception graphique de la couverture et mise en pages :
Pierre Champagne infographiste
D p t l gal 2 i me trimestre 2013
D p t l gal Biblioth que et Archives nationales du Qu bec
D p t l gal Biblioth que nationale du Canada
D p t l gal Biblioth que nationale de France
Nous reconnaissons l aide financi re du gouvernement du Canada par l entremise du Fonds du livre du Canada (FLC) pour nos activit s d dition.
Nous remercions la Soci t de d veloppement des entreprises actuelles du Qu bec (SODEC) pour son appui notre programme de publication.
Limites de responsabilit
L auteur et l diteur ne revendiquent ni ne garantissent l exactitude, le caract re applicable et appropri ou l exhaustivit du contenu de ce programme. Ils d clinent toute responsabilit , expresse ou implicite, quelle qu elle soit.
imprim au Canada
R F REZ-VOUS AU TOME 1 POUR LIRE: La d dicace Hommages l oeuvre Les Lois du succ s de la part de grands leaders am ricains Un mot des diteurs Ann et Bill Hartley propos de cette nouvelle dition r vis e Un mot de l auteur provenant de l dition 1928 Remerciements de l auteur pour l aide re ue lors de l criture de ce cours Un exercice de comparaison
LES DIX-SEPT LE ONS DES LIVRES LES LOIS DU SUCC S
CONTENU DES QUATRE TOMES
Tome UN
Le on 1 Introduction au g nie organisateur (cerveau collectif)
Le on 2 Un but clairement d fini
Le on 3 La confiance en soi
Le on 4 L habitude de l pargne
Tome DEUX
Le on 5 L initiative et le leadership
Le on 6 L imagination
Le on 7 L enthousiasme
Le on 8 La ma trise de soi
Tome TROIS
Le on 9 L habitude de faire plus que le salaire per u
Le on 10 Une personnalit agr able
Le on 11 Penser avec exactitude
Le on 12 La concentration
Tome QUATRE
Le on 13 La coop ration
Le on 14 Tirer une le on des checs
Le on 15 La tol rance
Le on 16 La pratique de la R gle d Or
Le on 17 La loi universelle de la force cosmique des habitudes
LE MONDE FONCI REMENT ET FONDAMENTALEMENT EST CONSITITU SUR UNE BASE D HARMONIE. TOUT FONCTIONNE EN COOP RATION AVEC QUELQUE CHOSE D AUTRE.
- Preston Bradley

LE ON 13
LA COOP RATION
Vous pouvez y arriver si vous y croyez!
L A COOP RATION est le d but de tout effort organis . Comme nous l avons vu dans la deuxi me le on de ce cours, Andrew Carnegie a accumul une immense fortune gr ce aux efforts coop ratifs d un petit groupe compos d une vingtaine de personnes. Il vous est galement possible d apprendre utiliser ce principe.
Il existe deux formes de coop ration qui seront discut es dans cette le on.
La premi re est la coop ration entre des gens qui se regroupent ou qui forment une alliance dans le but d atteindre un but pr cis tenant compte des principes d crits dans ce cours comme tant la loi du cerveau collectif.
La deuxi me est la coop ration entre l esprit conscient et le subconscient, base sur laquelle j ai b ti mon hypoth se comme quoi nous pouvons d velopper l habilet de contacter, communiquer et attirer l intelligence infinie.
M me si l hypoth se pr c dente peut vous sembler d raisonnable ce moment-ci, tudiez d abord les faits sur lesquels elle s appuie et, ensuite, tirez vos propres conclusions.
Commen ons en premier lieu par une br ve r vision de la composition physique du corps humain.
COMMENTAIRE

Dans le mat riel qui suit, ce que cite Napoleon Hill provient de The Edinburgh Lectures on Mental Science du juge Thomas Troward, livre qui parut pour la premi re fois en 1909 et qui a t r imprim en 1989. Les opinions de lecteurs sur Amazon.com sont relativement courantes et g n ralement favorables en d pit des nouvelles th ories qui ont t d velopp es depuis qu il a t initialement crit et en d pit de son style d criture archa que .
Une opinion affich e en 2002 souligne qu il est tr s facile comprendre et en parle comme " d un classique provenant d un des pionniers de la nouvelle pens e . Ce critique recommande galement le chef d uvre de Troward , The Creative Process in the Individual. Une critique de l an 2000 le qualifie de " miphilosophie, mi-science , soulignant que " la pr misse peut tre condens e en ces cinq mots : la foi change la r alit . Une autre critique de 1998 recommande aussi Your Invisible Power de Genevieve Behrend, une l ve de Troward, en pr cisant que m me si son livre expose les m mes principes, il est davantage un ouvrage de base .
Nous savons que le corps tout entier est travers par un r seau de nerfs qui sert de canal de communication entre l ego spirituel int rieur, que nous appelons l esprit, et les fonctions de l organisme externe.
Ce syst me nerveux est double . Le premier syst me, connu sous le terme sympathique , est le canal de toutes ces activit s qui ne sont pas dirig es consciemment de notre propre gr , comme les fonctions des organes de la digestion, le r tablissement d usure journali re, la r paration quotidienne des tissus et autres choses semblables.
L autre syst me, appel syst me volontaire ou syst me des nerfs c r braux, est le conduit par lequel nous recevons une perception consciente des sens physiques et contr lons les mouvements du corps. Ce syst me est localis dans le cerveau, tandis que l autre se retrouve dans la masse ganglionnaire l arri re de l estomac, connue comme le plexus solaire, et parfois appel e le cerveau abdominal. Le syst me des nerfs musculaires c r braux est le canal de notre action mentale naturelle ou consciente, et le syst me sympathique est le canal de cette action mentale qui, inconsciemment, soutient les fonctions vitales du corps.
Le syst me des nerfs musculaires c r braux est donc l organe de l es prit conscient et le syst me sympathique, celui de l esprit subconscient.
Toutefois, l interaction de l esprit conscient et subconscient exige une interaction semblable entre les deux syst mes correspondants de nerfs au moyen d une connexion vidente par laquelle le tout se produit et qui est le nerf pneumogastrique. Ce nerf provient de la r gion c r brale en tant que partie du syst me volontaire, et c est travers lui que nous contr lons l organe de la voix; il passe ensuite progressivement par le thorax pour envoyer des raccordements au c ur et aux poumons; et, finalement, en passant travers le diaphragme, il perd la couche ext rieure qui distingue les nerfs du syst me volontaire pour s identifier ceux du syst me sympathique, et former ainsi un lien connecteur entre les deux syst mes nerveux, ce qui fait de l homme une entit unique.

PARFOIS, L ESPRIT SUBCONSCIENT MANIFESTE UNE SAGESSE, BIEN AVANT, OU M ME DES ANNEES
AVANT L ESPRIT CONSCIENT, ET A UNE FA ON UNIQUE DE NOUS MENER VERS NOTRE DESTIN E.
- Nathaniel Branden
De la m me fa on, diff rentes zones du cerveau correspondent aux activit s respectivement conscientes et subconscientes de l esprit. De fa on similaire, diff rentes parties du cerveau indiquent leur connexion avec leur activit objective et subjective de l esprit respectivement, et, g n ralement parlant, nous pouvons associer la partie frontale du cerveau aux activit s conscientes et la partie post rieure, aux activit s subconscientes, tandis que la partie interm diaire participe aux deux types d activit s.
La facult intuitive correspond la zone sup rieure du cerveau, situ e entre la portion frontale et post rieure tandis que la portion interm diaire participe aux deux caract ristiques. Elles sont d abord plus ou moins informes et g n rales, mais sont n anmoins per ues par l esprit conscient; autrement, nous n en serions pas du tout conscients. Ensuite, la Nature donne ces id es une forme plus d finie et utilisable, l esprit conscient alors s en saisit pour produire un courant vibratoire correspondant dans le syst me nerveux volontaire, ce qui donne lieu son tour un courant similaire dans le syst me involontaire, pour ainsi c der l id e l esprit subjectif . Le courant vibratoire qui est d abord descendu du point culminant du cerveau au cerveau frontal, donc travers le syst me volontaire jusqu au plexus solaire, est maintenant renvers et remonte du plexus solaire travers le syst me sympathique jusqu au cerveau post rieur, ce courant alternatif indiquant l action du subconscient.
Si nous enlevions la partie en surface du sommet du cerveau, nous trouverions imm diatement en-dessous, une ceinture brillante appel e corpus callosum . C est l le trait d union entre le subjectif et l objectif, et alors que le courant remonte du plexus solaire, il est restitu la partie objective du cerveau dans une forme renouvel e qu il a acquise par l alchimie silencieuse du subconscient. L id e, qui n est d abord que vaguement admise, est ainsi restitu e l esprit objectif dans une forme d termin e et r alisable et celui-ci, agissant travers le cerveau frontal

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents