La biologie cellulaire par les nombres
245 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

La biologie cellulaire par les nombres , livre ebook

-
traduit par

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
245 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le monde de la cellule, incroyablement encombré mais extraordinairement actif, n’a rien de comparable à notre expérience quotidienne. Un regard quantitatif permet de mieux comprendre l’organisation dynamique de la cellule.

Ce livre explore les grandeurs caractéristiques de la biologie cellulaire : la taille, les concentrations, l’énergie, la durée et l’information aux différentes échelles, de la molécule à la population cellulaire. Pour cela, il rassemble les données issues de travaux scientifiques récents, avec le souci d’établir des relations entre les différents organismes-modèles. Il s’appuie ensuite sur cette classification pour examiner la signification physiologique de ces données, dans un dialogue permanent entre mesures expérimentales, interprétation et prédictions théoriques. Le lecteur pourra ainsi acquérir une intuition profonde des processus qui animent la cellule – et découvrir de nouvelles facettes de ce monde microscopique.

Cet ouvrage est destiné aux étudiants de licence en sciences de la vie, et constitue un support pédagogique pour les enseignants.


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 septembre 2021
Nombre de lectures 11
EAN13 9782759829590
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,6000€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Ron Milo et Rob Phillips
La biologie cellulaire par les nombres
Copyright

© EDP Sciences, Les Ulis, 2021
ISBN papier : 9782759825066 ISBN numérique : 9782759829590
Composition numérique : 2023
http://publications.edpsciences.org/
Cette uvre est protégée par le droit d auteur et strictement réservée à l usage privé du client. Toute reproduction ou diffusion au profit de tiers, à titre gratuit ou onéreux, de tout ou partie de cette uvre est strictement interdite et constitue une contrefaçon prévue par les articles L 335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle. L éditeur se réserve le droit de poursuivre toute atteinte à ses droits de propriété intellectuelle devant les juridictions civiles ou pénales.
Présentation

Le monde de la cellule, incroyablement encombré mais extraordinairement actif, n’a rien de comparable à notre expérience quotidienne. Un regard quantitatif permet de mieux comprendre l’organisation dynamique de la cellule.
Ce livre explore les grandeurs caractéristiques de la biologie cellulaire : la taille, les concentrations, l’énergie, la durée et l’information aux différentes échelles, de la molécule à la population cellulaire. Pour cela, il rassemble les données issues de travaux scientifiques récents, avec le souci d’établir des relations entre les différents organismes-modèles. Il s’appuie ensuite sur cette classification pour examiner la signification physiologique de ces données, dans un dialogue permanent entre mesures expérimentales, interprétation et prédictions théoriques. Le lecteur pourra ainsi acquérir une intuition profonde des processus qui animent la cellule – et découvrir de nouvelles facettes de ce monde microscopique.
Cet ouvrage est destiné aux étudiants de licence en sciences de la vie, et constitue un support pédagogique pour les enseignants.
Table des matières Préface du traducteur (AmshaProag) Lexique et notations Lexique Notations Conversions Unités Préface Remerciements Introduction : vers l intuition numérique en biologie Pourquoi nous devrions nous intéresser aux nombres ? La base de données BioNumbers Comment effectuer des calculs de coin de table Boîte à outils des ordres de grandeur pour la biologie Règles rigoureuses pour des calculs approximatifs La géographie de la cellule 1. La taille et la forme Les cellules et les virus Les briques qui composent la cellule 2. Concentrations et nombres absolus Comment fabriquer une cellule Le recensement cellulaire Machines et signaux 3. Forces et énergies La biologie rencontre la physique Monnaie et budget énergétiques 4. Temps et vitesse Les échelles de temps pour les petites molécules Les processus du dogme central La dynamique cellulaire Le cycle cellulaire 5. L information et les erreurs Le génome Les mutations et les erreurs 6. Un cabinet de curiosités quantitatif Épilogue Références Index A
Préface du traducteur

Amsha Proag

C e livre est une introduction à la biologie quantitative de la cellule. Il aborde les phénomènes biologiques à travers les nombres qui les décrivent, et montre ce que nous pouvons apprendre des processus cellulaires en s intéressant aux échelles de ces grandeurs que sont la taille, la concentration, l énergie, la vitesse et l information.
La biologie quantitative est une branche récente des sciences de la vie, et forme depuis peu un domaine d étude et d enseignement. Elle bénéfice de l essor des instruments à haute résolution spatiale et temporelle et des puissants moyens de simulation et d analyse de données volumineuses. Ces techniques sont présentées au fil des pages, replaçant les mesures dans un contexte expérimental qui permet d apprécier les solutions astucieuses et les défis qui restent à relever.
Le lecteur, la lectrice, trouveront peut-être insolite la structure de l ouvrage. Cette organisation en rubriques centrées sur une question, mais interdépendantes, vise à la curiosité et à l autonomie. Il s agit d abord que le lecteur découvre, ou redécouvre, la cellule sous un angle quantitatif, en développant une intuition des échelles en jeu et en aiguisant son raisonnement sur les ordres de grandeur. Puis, le but sera atteint si les thèmes abordés l inspirent à approfondir une question biologique de son choix et à en éclairer la compréhension. Il me semble en effet que c est dans la démarche active de recherche, de classification et d interprétation des valeurs que l on pourra le mieux acquérir l intuition des nombres, et étoffer ainsi sa connaissance du monde tout à la fois encombré et dynamique de la cellule.
Pendant les années que j ai passées dans des laboratoires de biologie et de physique, j ai pu observer un intérêt croissant pour les approches quantitatives dans l étude du vivant. J ai eu envie de favoriser cette ouverture vers l interdisciplinarité dès la première année d université, et l ouvrage de Ron Milo et Rob Phillips me paraît adapté pour ce rôle.
Je souhaite exprimer mes remerciements aux éditions EDP Sciences : à France Citrini pour la volonté de mener ce projet à bien, à Sophie Hosotte pour le suivi de la production, ainsi qu à toute l équipe de production. Je remercie également les auteurs pour leur confiance. Je suis reconnaissant à la Société de Biologie Cellulaire de France pour le soutien apporté à cette initiative. Je remercie Corinne Benassayag, Jonathan Fouchard, Arnaud Labrousse, Isabelle Maridonneau-Parini et Christel Moog-Lutz pour leurs encouragements ; Renaud Poincloux pour ses nombreux conseils, ainsi que pour les portraits de macrophages en couverture ; et Denis Hudrisier pour son appui enthousiaste et ses éclaircissements sur les attentes des étudiants et des enseignants. Enfin, je remercie mes parents Ashlékha Callikan-Proag et Virendra Proag, traductrice et scientifique.
Lexique et notations

Lexique
D ans cet ouvrage, les ordres de grandeur font référence à la démarche de présenter une valeur numérique avec une précision qui reflète l incertitude sur la mesure expérimentale dont cette valeur est issue. « L ordre de grandeur » d une certaine quantité correspond à sa valeur caractéristique. Par exemple, l ordre de grandeur du volume de E. coli est 1 pm 3 ; on dira aussi que ce volume « est de l ordre de » 1 fL. Enfin, nous dirons que deux valeurs « diffèrent de n ordres de grandeurs » lorsque l ordre de grandeur de leur rapport est de 10 n .
La fonction thermodynamique G, dont la variation mesure le gain énergétique d un système lors d une transformation à pression constante, porte le nom d enthalpie libre . Nous attirons l attention sur le fait que cette grandeur est parfois appelée « énergie libre » en référence à l anglais Gibbs free energy. Néanmoins, l énergie libre désigne une grandeur thermodynamique distincte (que les Anglophones appellent en l occurrence Helmholtz free energy) et nous désignerons donc ici systématiquement G par le nom d enthalpie libre.
La « tension » désigne deux grandeurs physiques distinctes. La tension électrique (voltage) entre deux points de l espace est la différence entre leurs potentiels électriques : elle s exprime en volts. La tension superficielle (surface tension) mesure l énergie requise par unité de surface pour maintenir en contact des corps qui présentent une répulsion. Ces deux grandeurs sont à l uvre dans le comportement des bicouches lipidiques : la tension électrique est liée aux différences de concentrations ioniques de part et d autre de la membrane ; la tension superficielle se manifeste comme une résistance mécanique à la déformation, par exemple dans un processus d endocytose ou de protrusion.
L expression générique « force motrice » ( driving force ) sera employée pour décrire l origine d un phénomène de mise en mouvement, comme une différence de concentrations qui provoque un écoulement, d une tension électrique qui occasionne un courant, d une différence de température source de convection, etc. Il s agit plutôt d une description commode de la cause d un retour à l équilibre, qu une grandeur bien définie. En particulier, sa dimension et ses unités dépendent du contexte.
Notations
Pour faciliter la lecture, les chiffres des milliers, des millions, etc. seront séparés du chiffre suivant par une espace, ainsi : 10 5 = 100 000 et 10 6 = 1 000 000. Les décimales seront indiquées par un point et la notation scientifique s écrira de manière équivalente 6.02×10 23 ou 6.02 E 23.
Conversions
On rappelle les préfixes usuels :
kilo (k) : 10 3 ; méga (M) : 10 6 ; giga (G) : 10 9 ; téra (T) : 10 12 ; péta (P) : 10 15 ;
milli (m) : 10 3 ; micro ( ) : 10 6 ; nano (n) : 10 9 ; pico (p) : 10 12 ; femto (f) : 10 15 .
NB : 1 pm se dit 1 « micron », le « micromètre » étant un instrument de mesure.
La comparaison des différentes échelles est au c ur de la biologie quantitative. Aussi, il est essentiel de s entraîner à manipuler ces préfixes afin de faciliter la voie à l intuition des échelles mises en jeu dans la cellule. Ainsi :
1 millimètre = 1 mm = 10 3 m = 10 6 km = 10 3 m = 10 6 nm ;
1 micron carré = 1 m 2 = (1 m) 2 = (10 6 m) 2 = 10 12 m 2 ;
1 micron cube = 1 m 3 = (1 m) 3 = (10 6 m) 3 = 10 18 m 3 .
Unités
Les unités de mesure récurrentes dans cet ouvrage sont les suivantes.
1 mole, notée 1 mol, est une unité sans dimension permettant de se passer de puissances de 10 élevées dans les mesures relatives aux composants élémentaires de la matière. 1 mol d entités (atomes, molécules ) correspond à N A entités. N A , le nombre d Avogadro, vaut 6.02×10 23 et correspond au nombre d atomes contenus dans un gramme d hydrogène.
1 Å = 1 Ångström = 0.1 nm.
1 L = 1 litre = 1 dm 3 = 10 3 m 3 ; 1 gL = 1 mm 3 ; 1 L = 1 m 3 .
1 M = 1 mol/L.
1 Da = 1 dalton = 1 g/mol correspond à la masse d un atome d hydrogène.
La densité d un corps (par rapport à l eau) est sans dimension. Elle est le rapport de la masse volumique du corps à celle de l eau.
Les unités de temps sont les unités communes : 1 h = 60 min = 3 600 s. Les fréquences, ou le nombre d événements qui se produisent

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents