Troubles anxieux : anxiété généralisée, trouble panique, phobies, stress post-traumatique
9 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Troubles anxieux : anxiété généralisée, trouble panique, phobies, stress post-traumatique , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
9 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les troubles anxieux sont les pathologies psychiatriques les plus répandues, et tout médecin peut les rencontrer dans sa pratique quotidienne, dans des contextes cliniques très variés : telle malade ne pouvant passer une IRM à cause d’une claustrophobie insurmontable, tel autre ayant développé une cirrhose hépatique liée à un alcoolisme secondaire à une phobie sociale non diagnostiquée, ou encore tel patient souffrant d’attaques de panique qui multiplie les demandes d’examens cardiologiques tous normaux. Environ 10 à 15 % de la population générale souffre ou a souffert dans sa vie d’une pathologie anxieuse caractérisée. Ces pathologies apparaissent le plus souvent tôt dans la vie, dans l’enfance, l’adolescence ou avant 30 ans, et peuvent perdurer sur des années, voire des décennies. Leur sévérité est variable selon les cas, avec des formes relativement légères ne perturbant que très peu le fonctionnement des sujets ; d’autres peuvent être fortement invalidantes, limitant par exemple les déplacements, les contacts sociaux ou certaines capacités professionnelles.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2019
Nombre de lectures 5
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,1250€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Chapitre S16-P01-C03
S16-P01-C03 • Troubles anxieux : anxiété généralisée, trouble pani que, phobies, stress post-traumatique
Troubles anxieux : anxiété généralisée, trouble panique, phobies, stress post-traumatique
ANTOINEPELISSOLO
30 00
03 -C P01 - 6 1 S
Les troubles anxieux sont les pathologies psychiatriques les plus répandues, et tout médecin peut les rencontrer dans sa pratique quotidienne, dans des contextes cliniques très variés : telle malade ne pouvant passer une IRM à cause d’une claustrophobie insurmon-table, tel autre ayant développé une cirrhose hépatique liée à un alcoolisme secondaire à une phobie sociale non diagnostiquée, ou encore tel patient souffrant d’attaques de panique qui multiplie les demandes d’examens cardiologiques tous normaux. Environ 10 à 15 % de la population générale souffre ou a souffert dans sa vie d’une pathologie anxieuse caractérisée. Ces pathologies apparaissent le plus souvent tôt dans la vie, dans l’enfance, l’adolescence ou avant 30 ans, et peuvent perdurer sur des années, voire des décennies. Leur sévérité est variable selon les cas, avec des formes relativement légères ne perturbant que très peu le fonctionnement des sujets ; d’autres peuvent être fortement invalidantes, limitant par exemple les déplacements, les contacts sociaux ou certaines capacités profes-sionnelles. En plus de ce retentissement personnel et fonctionnel qui peut être important, les troubles anxieux sont associés à des complications évo-lutives qui en font la gravité à long terme. Dans toutes les formes sévères, deux risques sont clairement identifiés : la survenue d’épi-sodes dépressifs, chez environ un patient sur deux, et le développe-ment de conduites addictives, notamment à l’alcool ou aux médicaments tranquillisants. Un dépistage précis et une prise en charge précoce sont indispensables pour éviter ces évolutions péjora-tives potentielles. Heureusement, le diagnostic des troubles anxieux n’est pas très difficile lorsqu’on connaît leur définition et leurs présen-tations cliniques, car les patients sont en général très conscients de leurs difficultés et sont toujours très soulagés de pouvoir en parler. Ils le font cependant rarement spontanément, ignorant souvent qu’il s’agit de pathologies « authentiques » et connues par les profession-nels. D’où l’intérêt de questionnements un peu systématiques, justi-fiés par le fait qu’il s’agit de troubles à hautes prévalences. L’autre point très encourageant est l’existence de thérapeutiques efficaces pour la plupart des troubles anxieux, qu’elles soient psychologiques ou médicamenteuses. Ce chapitre abordera les différents aspects cliniques, physiopatho-logiques et thérapeutiques des cinq troubles anxieux principaux, alors que les troubles obsessionnels-compulsifs (TOC) font l’objet du chapitre S16-P01-C04. Ils ne sont plus, en effet, considérés comme des troubles anxieux « purs » et constituent une catégorie à part entière, par exemple dans la classification DSM-5 (Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders 5) [1].
Définitions et classification des troubles anxieux
Il est toujours important de resituer les diagnostics de troubles anxieux dans la nosographie psychiatrique dans son ensemble, car cer-taines notions ont beaucoup évolué au cours des dernières décennies, ce qui peut créer des ambiguïtés et des difficultés de compréhension. Le terme couramment utilisé avant les années 1980 pour désigner les pathologies anxieuses était celui de névrose, ou troubles névrotiques. Cette terminologie est cependant très insatisfaisante et ne correspond plus de nos jours à un diagnostic psychiatrique. Le terme de névrose a e été initialement introduit par l’Anglais William Cullen auXVIIIsiècle pour désigner des affections du système nerveux, touchant les « senti-ments » mais sans fièvre ni lésion décelable. Il a ensuite été réservé par Sigmund Freud et la psychanalyse à des troubles psychologiques n’alté-rant pas le contact avec la réalité, mais produisant des symptômes anxieux divers, voire dépressifs, et des angoisses en rapport avec des « mécanismes de défense » contre des conflits inconscients. Cette défi-nition est propre à la psychanalyse et se veut explicative mais, selon les approches psychiatriques actuelles, elle ne s’applique pas à la totalité des patients souffrant d’anxiété ou de phobies pathologiques. Ceci explique que le terme de névrose ne soit plus utilisé dans les classifica-tions internationales, qui sont basées sur une description des tableaux cliniques et non sur des hypothèses étiologiques. Les névroses d’angoisse, phobiques et traumatiques ont donc laissé la place à des « troubles anxieux », considérés comme des syndromes spécifiques avec chacun leur définition propre. Il existe par ailleurs, dans les clas-sifications actuelles, des troubles de la personnalité qui reprennent aussi une partie des concepts qui étaient intégrés à la définition des névroses. Il s’agit notamment des personnalités évitantes, dépendantes et obsessionnelles-compulsives ; elles sont caractérisées par des ten-dances anxieuses du tempérament et de la personnalité, présentes tout au long de la vie et donc avec une symptomatologie et une évolutivité différentes de celles des troubles anxieux que nous allons évoquer. Les deux catégories de syndromes, troubles anxieux et troubles de la per-sonnalité, peuvent coexister chez les mêmes patients, mais peuvent aussi souvent survenir indépendamment l’une de l’autre, ce qui justifie leur distinction. Il existe ainsi aujourd’hui plusieurs sous-catégories de troubles anxieux, que nous allons aborder successivement : l’anxiété généralisée, les troubles phobiques (agoraphobie, phobies sociales, et phobies spé-cifiques), et les états de stress post-traumatiques (ESPT).
Anxiété généralisée
Clinique L’anxiété généralisée (ou « Trouble anxiété généralisée », donc TAG, pour le DSM-5), correspond à un état d’alerte et d’inquiétude quasi permanent, associé à des signes psychiques et physiques de ten-sion anxieuse, ceci sur une période d’au moins 6 mois [1]. On utilise parfois l’expression de « maladie des inquiétudes » pour décrire le TAG. Le terme «généralisée» vient du fait qu’il n’y a pas, comme dans les phobies, de peur focalisée sur un objet ou une situation précise, mais une tendance à se faire du souci « pour tout ou pour rien ».
S16-P01-C03
1
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents