Leishmanioses
4 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Leishmanioses , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Les leishmanioses sont des zoonoses, atteignant le système réticulo-endothélial, et transmises par des diptères. Il en existe trois formes : cutanées, cutanéomuqueuses et viscérales. Elles sont réparties dans quelques grands foyers géographiques.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2020
Nombre de lectures 9
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,1250€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Chapitre S32P04C04 Leishmanioses
P B ATRICE OURÉE
C04 P04 2 3 S
4 C0  4 P0 2 S3
Les leishmanioses sont des zoonoses, atteignant le système réticulo-endothélial, et transmises par des diptères. Il en existe trois formes : cutanées, cutanéomuqueuses et viscérales. Elles sont réparties dans quelques grands foyers géographiques [6].
Épidémiologie
Les leishmanies sont des protozoaires flagellés, parasitant le sang et le système réticulo-histiocytaire [18]. Elles se présentent sous deux formes. Chez l’homme ou l’animal réservoir, la forme amastigote est un élément immobile, ovoïde de 3 à 5m, intracellulaire (histiocytes et macrophages), comprenant un noyau arrondi et un kinétoplaste. Chez le vecteur (phlébotome), ainsi que dans les milieux de culture, la forme promastigote est effilée, de 10 à 25m, avec un flagelle qui lui assure une grande mobilité. Il existe des pays où l’affection est endémique, d’autres où elle est sporadique. On regroupe ces pays en « foyers », dans lesquels la mala-die évolue selon un schéma épidémiologique original aboutissant à une classification nosogéographique [5] (Tableau S32-P04-C04-I) – foyer indien : Inde, Pakistan ; – foyer chinois : nord du Yang-Tsé-Kiang ; – foyer d’Asie centrale : sud de l’ex-URSS, Iran, Irak, Turquie ; – foyer méditerranéen : Portugal, Espagne, France [1, 16] (Hérault, Var, Bouches-du-Rhône, Vaucluse, Gard, Ardèche), Italie, ex-Yougos-lavie, Malte, Grèce, Maghreb ; – foyer est-africain : Soudan, Kenya ; – foyer sud-américain : nord-est du Brésil, Amazonie. La maladie est transmise par la piqûre d’un petit diptère « bossu », hématophage, de 1,5 à 3 mm de long appelé phlébotome (ousandfly: moucheron des sables). Les phlébotomes abondent toute l’année dans les pays tropicaux et n’apparaissent qu’à la saison chaude (mai à octobre) dans les régions tempérées. Ils sont particulièrement actifs à la tombée de la nuit. Leur vol est silencieux et leur piqûre douloureuse. C’est aux heures chaudes et orageuses des soirs d’été que l’homme, séjournant dans les départements méditerranéens de France, se fait piquer. Le phlébotome femelle s’infeste en puisant les leishmanies chez un individu malade. Le parasite ingéré se multiplie dans l’intestin de l’insecte pendant une huitaine de jours. Un sujet sain sera infesté par régurgitation des parasites dans la plaie de piqûre, lors d’un autre repas de sang du phlébotome. Selon le réservoir de virus et les possibilités de transmission à l’homme, on distingue des foyers primaires (animaux sauvages), secon-daires (animaux domestiques) et tertiaires (homme), ce qui permet de comprendre la difficulté d’éradiquer cette affection. Dans chaque foyer géographique existe une espèce différente de phlébotomes, en fonction des caractères écologiques de la région (Tableau S32-P04-C04-II). Le kala-azar est une zoonose nécessitant, suivant les foyers, différents réservoirs : l’homme (Inde), le chien (pourtour méditerranéen, Chine),
S32P04C04  Leishmanioses
les carnivores et de très nombreux rongeurs sauvages (Afrique, Amé-rique, Asie centrale).
Clinique
Leishmanioses cutanées
Les leishmanioses cutanées sont divisées en formes de l’Ancien Monde et du Nouveau Monde.
Tableau S32P04C04IComplexe desLeishmania. (D’après DEDETJP. Les leishmanioses : actualités. Presse Méd, 2000,29: 1019-1026). Espèces Localisation Tropisme Sous-genreLeishmaniaet Nouveau (Ancien (12 complexes) Mondes) ComplexeLeishmania donovani L. donovaniInde Viscères L. archibaldiSoudan ComplexeLeishmania infantum L. infantumTunisie Viscères ComplexeLeishmania tropica L. tropicaAzerbaïdjan Peau ComplexeLeishmania killicki L. killickiTunisie Peau ComplexeLeishmania æthiopica L. æthiopicaTurkmenistan Peau ComplexeLeishmania turanica L. turanicaTurkmenistan ComplexeLeishmania gerbilli L. gerbilliChine ComplexeLeishmania arabica L. arabicaPeauArabie Saoudite ComplexeLeishmania mexicana L. mexicanaMexique Peau ComplexeLeishmania amazonensis L. amazonensisBrésil Peau L. aristidesiPanama ComplexeLeishmania enriettii L. enriettiiBrésil ComplexeLeishmania hertigi L. hertigiPanama L. deaneiBrésil Sous-genreVianna(Nouveau Monde)(4 complexes) ComplexeLeishmania braziliensis L. braziliensisBrésil Peau, muqueuses L. peruvianaPérou Peau ComplexeLeishmania guyanensis L. guyanensisGuyane française Peau L. panamensisPanama Muqueuses L. shawiBrésil ComplexeLeishmania naiffi L. naiffiBrésil Peau ComplexeLeishmania lainsoni L. lainsoniBrésil Peau
S32P04C04
1
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents