Imagerie digestive
4 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Imagerie digestive , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
4 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le développement de l’imagerie en coupe a entraîné ces dernières années un changement de paradigme dans l’évaluation des maladies digestives et a restreint les indications de certains examens largement utilisés à la fin du XXe siècle comme le transit œso-gastro-duodénal, le transit du grêle et le lavement baryté. En effet, le développement de scanners multidétecteurs avec une acquisition hélicoïdale a amélioré la résolution temporelle et spatiale des examens, permettant une exploration de plus en plus précise des organes pleins, mais aussi des organes creux et de la graisse mésentérique avoisinante. Dans le même temps, le développement des séquences rapides en imagerie par résonance magnétique a permis d’explorer l’intestin grêle sans irradiation, ni néphrotoxicité.Imagerie standard du tube digestifL’endoscopie digestive est reconnue comme le gold standard des explorations du tube digestif. L’imagerie digestive présente deux indications particulières : l’exploration du tube digestif dans le cadre d’une maladie digestive connue ou d’un bilan de symptômes digestifs (Figure S12-P1-C1-1). Dans le premier cas, l’exploration du tractus digestif intervient pour compléter un diagnostic (sigmoïdite, bilan de cancer digestif…). Dans le second cas, l’imagerie digestive intervient pour compléter une exploration endoscopique incomplète ou impossible (occlusion digestive, perforation).

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2019
Nombre de lectures 1
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,1250€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

PARTIE S12P01
1
Chapitre S12P01C01
Imagerie digestive
A O MMAR UDJIT
Examens complémentaires
0010
01 C 01 P 2 S1
Le développement de l’imagerie en coupe a entraîné ces dernières années un changement de paradigme dans l’évaluation des maladies digestives et a restreint les indications de certains examens largement e utilisés à la fin duXXsiècle comme le transit œso-gastro-duodénal, le transit du grêle et le lavement baryté. En effet, le développement de scanners multidétecteurs avec une acquisition hélicoïdale a amélioré la résolution temporelle et spatiale des examens, permettant une explora-tion de plus en plus précise des organes pleins, mais aussi des organes creux et de la graisse mésentérique avoisinante. Dans le même temps, le développement des séquences rapides en imagerie par résonance magnétique a permis d’explorer l’intestin grêle sans irradiation, ni néphrotoxicité.
Imagerie standard du tube digestif
L’endoscopie digestive est reconnue comme legold standard des explorations du tube digestif. L’imagerie digestive présente deux indi-cations particulières : l’exploration du tube digestif dans le cadre d’une maladie digestive connue ou d’un bilan de symptômes digestifs (Figure S12-P01-C01-1). Dans le premier cas, l’exploration du trac-tus digestif intervient pour compléter un diagnostic (sigmoïdite, bilan de cancer digestif…). Dans le second cas, l’imagerie digestive inter-vient pour compléter une exploration endoscopique incomplète ou impossible (occlusion digestive, perforation). Le lavement baryté largement utilisé pour l’exploration du cadre colique [2] n’a quasiment plus aucune indication depuis le dévelop-pement de la coloscopie et l’avènement de la colographie virtuelle [11] (Figure S12-P01-C01-2). En effet, malgré près de 8 % de colo-scopies incomplètes rapportées dans la littérature, dont la moitié pour une sténose infranchissable par l’endoscope, il n’est plus recommandé de réaliser un lavement baryté ou aux hydrosolubles dans ce cas, mais une colographie virtuelle [7] (voirFigure S12-P01-C01-2) afin d’obtenir une exploration complète du cadre colique. Le lavement baryté ou aux hydrosolubles garde comme principale indication une vérification de l’étanchéité des anastomoses avant rétablissement de la continuité (opacification antérograde par le
Figure S12P01C011
Radiocinéma d’un diverticule de Zenker.
segment d’aval de la stomie dans le cadre d’une anastomose colorectale ou colo-anale basse, ou opacification rétrograde par le segment d’amont de la stomie à la recherche d’obstacle dans le cadre d’une occlusion grêlique). Concernant l’exploration du tube digestif haut, le transit œso-gastro-duodénal aux hydrosolubles [9] (Figure S12-P01-C01-3) a vu également ses indications se restreindre à la dysphagie inexpliquée, à l’occlusion haute, à la recherche d’une fistule digestive, au bilan de lésions néoplasiques œsophagiennes, et au contrôle post-geste endo-scopique (dilatation ou recherche de perforation).
S12P01C01
1
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents