Douleurs chroniques post-chirurgicales
5 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Douleurs chroniques post-chirurgicales , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
5 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

La douleur chronique post-chirurgicale (DCPC) a été définie par W. Macrae en 1999 par quatre points [30], [34], [43] :– la douleur apparaît après la chirurgie ;– la douleur persiste plus de 2 mois après la chirurgie ;– les autres causes de douleur ont été éliminées, notamment une infection et/ou récidive tumorale ;– la douleur est sans lien avec la douleur pré-opératoire.ÉpidémiologieLes revues générales sur la douleur chronique post-chirurgicale décrivent une incidence globale de 30 % [18], [30], [33], [43]. Cette incidence n’est plus que de 5 à 10 % lorsque l’on considère uniquement les douleurs sévères [30]. Si on rapporte ces chiffres au nombre d’actes chirurgicaux, le nombre de nouveaux patients douloureux chroniques après chirurgie est certainement de plusieurs dizaines de milliers en France. L’étude de cohorte TROMSO norvégienne est la première à chiffrer l’incidence de la douleur chronique post-chirurgicale en population générale. Cette étude rapporte que 18,3 % de la population opérée dans les 3 années précédentes souffriraient d’une douleur chronique post-chirurgicale modérée à sévère. La moitié de ces douleurs auraient des caractéristiques neuropathiques et, dans deux tiers des cas, la douleur chronique post-chirurgicale serait localisée aux membres [27].

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2018
Nombre de lectures 0
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,1250€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

1
Douleur
Chapitre S10P01C03 Douleurs chroniques postchirurgicales
VALÉRIAMARTIN Z E
Définition
3 0 C 01 P S10
1
La douleur chronique postchirurgicale (DCPC) a été définie par W. Macrae en 1999 par quatre points [30, 34, 43] :  la douleur apparaît après la chirurgie ;  la douleur persiste plus de 2 mois après la chirurgie ;  les autres causes de douleur ont été éliminées, notamment une infection et/ou récidive tumorale ;  la douleur est sans lien avec la douleur préopératoire.
Épidémiologie
Les revues générales sur la douleur chronique postchirurgicale décrivent une incidence globale de 30 % [18, 30, 33, 43]. Cette inci dence nest plus que de 5 à 10 % lorsque lon considère uniquement les douleurs sévères [30]. Si on rapporte ces chiffres au nombre dactes chirurgicaux, le nombre de nouveaux patients douloureux chroniques après chirurgie est certainement de plusieurs dizaines de milliers en France. Létude de cohorte TROMSO norvégienne est la première à chiffrer lincidence de la douleur chronique postchirurgicale en popula tion générale. Cette étude rapporte que 18,3 % de la population opérée dans les 3 années précédentes souffriraient dune douleur chronique postchirurgicale modérée à sévère. La moitié de ces douleurs auraient des caractéristiques neuropathiques et, dans deux tiers des cas, la douleur chronique postchirurgicale serait localisée aux membres [27].
Impact sur la qualité de vie
La douleur chronique postopératoire a un retentissement impor tant sur la qualité de vie. Plus de la moitié des patients en souffrant ont des troubles du sommeil et présentent des troubles de lhumeur à type de dépression ou danxiété [42]. Quatre patients sur cinq consomment plus de deux antalgiques quotidiennement. Les opioïdes forts prennent la première place dans les médicaments les plus prescrits dans la douleur chronique postchirurgicale [42]. Le coût direct de la dou leur chronique postchirurgicale lié aux soins et les coûts indirects cau sés par linaptitude au travail sont considérables. Limpact économique a été estimé à 40 000 dollars par an et par patient aux ÉtatsUnis [42].
Évolution naturelle
Lévolution de la prévalence de douleur chronique postchirurgicale semble diminuer au cours du temps [8]. Ainsi son incidence après une tho racotomie estelle de 57 % à 1 an, de 36 % à 4 ans et de 21 % à 7 ans [35]. Dans la mastectomie dans un quart des cas, la douleur chronique post
S10P01C03
chirurgicale finit par disparaître et dans un tiers persiste avec une intensité moindre [10]. Cependant, les douleurs qui persistent sont plus sévères et présentent le plus souvent des caractéristiques neuropathiques [16, 35].
Facteurs de risque(Tableau S10P01C03I)
Facteurs chirurgicaux
Lincidence de la douleur chronique postchirurgicale varie dun fac teur de 1 à 10 selon le type de chirurgie [16]. La douleur chronique
Tableau S10P01C03IFacteurs de risque pré, per et postopéra toire de douleur chronique postchirurgicale. Facteurs démographiques Jeune Femme Facteurs psychiques État anxieux Dépression Catastrophisme Facteurs sociaux Arrêt de travail prolongé Histoire douloureuse Douleur sur site ou à distance Durée de l’évolution de la douleur Présence de douleur neuropathique Consommation d’opioïdes Facteurs physiologiques Hyperalgésie diffuse Modulation de la douleur défaillante (CIDN faible) Facteurs génétiques Phénotype : antécédents personnels ou familiaux de syndrome douloureux régional complexe Génotype Traumatisme chirurgical Diminue – chirurgie miniinvasive – techniques d’épargnes nerveuses – identification nerveuse Augmente – durée de la chirurgie – importance du traumatisme chirurgical – lésion nerveuse partielle > section – reprise chirurgicale – inflammation Type d’anesthésie Diminue – utilisation du protoxyde d’azote – analgésie locorégionale prolongée – kétamine – analgésie multimodale Douleur postopératoire Intensité de la douleur aiguë Prolongation de la douleur postopératoire Hyperalgésie péricicatricielle Caractéristique neuropathique de la douleur Traitements associés Chimiothérapie/radiothérapie CIDN : contrôle inhibiteur diffus.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents