Bébés illimités
164 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Bébés illimités , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
164 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

« On fait des enfants pour soi, pour donner de soi, pour mettre un peu de soi dans nos familles et nos sociétés et pour faire que soi existe encore un peu après sa mort. »
Extrait de la préface du Dr Jean-François Chicoine
Il est grand, le désir d’enfants… Mais jusqu’où sommes-nous prêts à aller, individuellement et collectivement, pour assouvir ce désir irrépressible ?
Fécondation in vitro, congélation d’embryons, sélection génétique, ban­ques d’ovules et de spermatozoïdes, dons d’embryons, mères porteuses, homoparentalité et grossesses tardives sont à l’honneur dans cet essai à saveur d’enquête journalistique, qui se lit d’un trait. Dans un style ciselé et efficace, l’auteure Dominique Forget livre les résultats de ses recherches, de même que les confidences parfois troublantes qu’elle a recueillies auprès de femmes et d’hommes qui ont fait l’expérience de la procréation assistée, souvent au prix d’énormes sacrifices. Elle expose également l’état de la réglementation en matière de procréation assistée au Québec, au Canada et ailleurs dans le monde, et rapporte les propos d’experts qui ont pris position dans les débats entourant la procréation assistée.
Dérangeant, voire profondément bouleversant, Bébés illimités est un livre-choc qui nous laisse avec de grandes réflexions…

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 09 mai 2012
Nombre de lectures 2
EAN13 9782764422175
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0650€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Collection dirigée par Jean-François Chicoine
De la même auteure Perdre le Nord ? , Boréal, 2007.

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada

Forget, Dominique
Bébés illimités : la procréation assistée… et ses petits
(La santé du monde)
Comprend des réf. bibliogr.
ISBN 978-2-7644-0948-0 (Version imprimée)
ISBN 978-2-7644-2216-8 (PDF)
ISBN 978-2-7644-2217-5 (EPUB)
1. Procréation médicalement assistée. I. Titre. II. Collection : Santé du monde (Montréal, Québec).
RG133.5.F67 2012 613.9’4 C2012-940511-6



Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canada pour nos activités d’édition.
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.

Québec Amérique
329, rue de la Commune Ouest, 3 e étage
Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1
Téléphone : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010

Dépôt légal : 2 e trimestre 2012
Bibliothèque nationale du Québec
Bibliothèque nationale du Canada

Projet dirigé par Martine Podesto
Mise en pages : Andréa Joseph [ pagexpress@videotron.ca ]
Révision linguistique : Claude Frappier et Chantale Landry
Conception graphique : Célia Provencher-Galarneau
Photo en couverture : Photomontage réalisé à partir d’une photographie de Shutterstock/©Elena Ray.
Crédits photos : Shutterstock/©Picsfive ; Shutterstock/©iDesign ; Shutterstock/©Arsgera ; Shutterstock/©Tatiana Morozova ; iStockphoto/©dra_schwartz ; Photocase/©unikation ; iStockphoto/©BlackJack3D ; Shutterstock/©Zurijeta ; Shutterstock/©Zurijeta.
Conversion au format ePub : www.studioc1c4.com
Pour toute question technique au sujet de ce ePub : service@studioc1c4.com

Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés

© 2012 Éditions Québec Amérique inc.
www.quebec-amerique.com
DOMINIQUE FORGET

Sous la direction du D r Jean-François Chicoine
PRÉSENTATION DE LA COLLECTION « LA SANTÉ DU MONDE »
La collection « La santé du monde » propose des ouvrages scientifiques, médicaux, humanistes et sociaux débordant d’originalité. Les auteurs invités sont choisis pour leur excellence, leur avant-gardisme, leur capacité à traiter de sujets brûlants mais fondamentaux, ainsi que pour leur audace à transcender les tendances annoncées. Afin de mieux témoigner des nombreuses facettes du vivant, les questions de prévention abordées dans les ouvrages, ainsi que celles qui concernent les soins, la recherche médicale et l’éducation à la santé, sont mises en relation avec des champs interreliés, notamment celui des sciences sociales. Nous avons voulu que les points de vue s’adressent à un public élargi et que les connaissances croisées puissent coller à des passages concrets de la vie pour mieux favoriser les solutions et les actions convergentes. « La santé du monde » est dirigée par le D r Jean-François Chicoine, pédiatre, professeur adjoint au CHU Sainte-Justine, et directeur scientifique de la société Le monde est ailleurs.
PRÉFACE
Chez beaucoup de personnes, l’accumulation d’achats jamais utilisés témoigne de l’écart entre demandes et désir (…) La demande n’est pas la transposition consciente du désir (…) La demande d’enfant ne s’accompagne pas obligatoirement du désir d’enfant.

A. Bouregba, Les troubles de la parentalité , Dunod, 2002.
J’ ai accompagné suffisamment de familles dans ma vie professionnelle pour me convaincre que sans le déploiement écosystémique du désir, nommément le désir d’enfant, la parentalité ne serait pas « suffisamment bonne » pour élever et éduquer des petits et, ultimement, pour assurer la pérennité de notre monde.
C’est la volonté qui transforme l’adulte en parent. Ce n’est ni le sperme du mâle, ni l’ovule de la femelle, ni les ébats improbables au fond d’une éprouvette, ni l’habitacle utérin, ni même l’acte de naissance apte à claironner juridiquement le statut parental. C’est le mouvement intérieur vers un plus petit que soi qui permet l’accouchement d’un parent.
Ce n’est pas la réalité.
Ce n’est pas dans les livres.
D’accord : l’ascendance génétique, ce n’est pas rien et c’est du concret. De l’infiniment petit, mais du concret quand même. En témoignent les recherches généalogiques identitaires de millions d’hommes et de femmes en mal de fondations solides. Mais un papa et une maman, en plus, ou en lieu et place du « pèremère », c’est autrement « plus bon » qu’une conserve d’ADN.
C’est une histoire imaginée avant la naissance, un temps présent à vivre (changements de couches compris) ou un futur à tricoter plus ou moins serré. C’est de la génétique modifiée par le vivant. Elle a un nom : épigénétique.
C’est de la fiction.
C’est dans les livres.
Entre l’enfant mythique d’une culture donnée, l’enfant fantasmé construit à partir des expériences d’enfance, l’enfant imaginé puis à bercer dans la vie réelle (changements de couches toujours compris), toutes les raisons sont valables pour vouloir des enfants. On fait des enfants pour soi, pour donner de soi, pour mettre un peu de soi dans nos familles et nos sociétés et pour faire que soi existe encore un peu après sa mort. Mais si tous ces « soi » qui forgent et renforcent nos narcissismes n’étaient pas aussi, et très fortement, impulsés par un désir psychique, nos progénitures ne ressembleraient pas à grand-chose.
Je demande un jour à Bernard Voyer, l’explorateur, de me suggérer des noms de rédacteurs et de journalistes capables de traiter d’environnement avec un regard neuf. Il me parle alors de Dominique Forget que j’apprends à connaître. D’abord, son précédent ouvrage, Perdre le Nord ? , m’impressionne. Puis je me mets à la lire sur tout plein de sujets pas faciles à vulgariser qu’elle honore pourtant de main de maître. C’est un talent, indubitablement. Avec la personnalité ciselée qu’il faut pour le transmettre. Ainsi, je suis aux anges quand elle accepte d’écrire un ouvrage au sein de notre collection. Avec son efficacité redoutable, vite elle me propose différents sujets qui tous me titillent, m’interrogent, m’intéressent. Ensemble, nous choisissons celui de la procréation assistée, pour son actualité, à cause de ses flous, à cause de sa complexité qui, en toute humilité, ne peut pas être traitée avec justice et justesse par tant d’autres. Mais si je choisis la procréation, c’est surtout à cause du désir, justement, que je n’arrive plus toujours à cerner dans le quotidien et les aspirations des familles à soigner.
On devient géniteur par nature, on pourrait dire par verticalité. Seulement, on devient parents par mouvement du cœur et d e la tête, par horizontalité en quelque sorte. Le plaisir d’enfant ne débarque pas du ciel. Il est un mouvement intersubjectif construit par et pour des hommes et des femmes, mais impossible sans la confiance, le temps à y investir, l’amour, le social, l’ambition, l’altérité, l’empathie, le jugement, les aptitudes morales et une quête de sens, à tout le moins embryonnaire. Le plaisir d’enfant n’est pas une fatalité. Il est le petit lait de la volonté dont je parle, le substrat du papa et de la maman et de ce qu’on leur souhaite vivement : au-delà de la recette et des savoir-faire, une famille à expérimenter, avec toutes ses modulations possibles et imaginables.
La procréation assistée est-elle le désir assisté ? Le désir des uns doit-il être assisté par les autres ? Le désir est-il intime ou collectif ? Le désir de l’un nuit-il au désir de l’autre ? La procréation assistée est-elle réalisable sans le désir d’enfant ? Sinon peut-elle, devrait-elle l’être ? Est-ce qu’une chose que l’on peut faire, techniquement ou financièrement, doit être faite ? Si la science, la technologie et le génie humain permettent de nouvelles frontières à la reproduction de la vie, si ces frontières bousculent l’éthique, les idées reçues, le tissu social et les arbres de vie, doivent-elles être freinées ? Et si oui, par qui, jusqu’où, et pour combien de temps encore ? Y a-t-il quelqu’un quelque part dans la salle pour se porter garant du désir ?
Bébés illimités propose une aventure scientifique et humaine dans les couloirs infinis, ou tordus, c’est selon, de la procr&#

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents