81 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les Relations publiques autrement , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
81 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Quels sont la place et le rôle des relations publiques auprès des organisations ? Même si la question a maintes fois été posée, il convient d’y réfléchir encore puisque certaines antinomies persistent entre la théorie et la pratique. L’adhésion d’une majorité de praticiens à la perspective managériale et le rôle auquel sont souvent confinés les publics des organisations suscitent aussi des questions fondamentales. _x000D_
_x000D_
Cherchant à dépasser la logique économique sur laquelle est fondé le modèle dominant des relations publiques, l’auteur aborde des thèmes comme l’insertion de la pratique dans un cadre fonctionnaliste, la prise en considération des parties prenantes, la représentation de la réalité dans le modèle managérial et la capacité prétendue de ce modèle à concilier intérêts particuliers et intérêt public. Ces réflexions sont complétées par quelques propositions destinées à contribuer à la construction d’un modèle de pratique qui s’inscrirait plus naturellement dans les dynamiques actuelles d’échange d’information et d’organisation sociale. _x000D_
_x000D_
Les relationnistes jouent un rôle clé dans notre société, notamment en raison de leur influence sur la construction des discours véhiculés dans l’espace public. Ces quelques réflexions, destinées d’abord aux professionnels des relations publiques, mettent en perspective cette profession en devenir._x000D_

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 02 février 2011
Nombre de lectures 3
EAN13 9782760527508
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0450€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les relations publiquesautrement

Vers un nouveau modèle de pratique

Matthieu Sauvé
Table des matières
Couverture
Titre
Table des matières
Copyright
Épigraphes
REMERCIEMENTS
INTRODUCTION
UNE RÉFLEXION NÉCESSAIRE
FONDEMENTS ÉPISTÉMOLOGIQUES
CHAPITRE 1 RÉFLÉCHIR SUR LES RELATIONS PUBLIQUES
1.1. L’INTÉRÊT D’UNE RÉFLEXION SUR LES RELATIONS PUBLIQUES
1.2. UNE PERSPECTIVE D’ENSEMBLE
1.3. UN SUJET AUX NOMBREUSES FACETTES
1.3.1. L’ABSENCE DE CONSENSUS
1.3.2. LES RELATIONS PUBLIQUES COMME FONCTION DE GESTION
1.3.3. LA FINALITÉ DES RELATIONS PUBLIQUES
1.4. PROBLÈMES ET QUESTIONS SOULEVÉS
1.4.1. L’IMPRÉCISION DES CONTOURS DE LA PRATIQUE
1.4.2. LE STATUT DES RELATIONS PUBLIQUES
1.4.3. L’ADHÉSION À LA PERSPECTIVE MANAGÉRIALE
1.4.4. L’ANTINOMIE DE CERTAINES PROPOSITIONS
1.4.5. LE RÔLE DES PUBLICS
1.5. QUE SONT VRAIMENT LES RELATIONS PUBLIQUES ?
CHAPITRE 2 QUELQUES THÉORIES ET CONCEPTS PERTINENTS
2.1. DES PARADIGMES RECONNUS
2.2. QUELQUES APPROCHES THÉORIQUES
2.2.1. L’INTERACTIONNISME SYMBOLIQUE
2.2.2. LA TRADITION INTERPRÉTATIVE EN COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
2.2.3. LA TRADITION POSTMODERNISTE EN COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
2.2.4. LA TRADITION CRITIQUE EN COMMUNICATION ORGANISATIONNELLE
2.2.5. LA THÉORIE DE LA RÉCEPTION ACTIVE
2.2.6. LE PARADIGME CRITIQUE EN RELATIONS PUBLIQUES
2.2.7. LA THÉORIE DES PARTIES PRENANTES
2.2.8. LA CRITIQUE DE LA RAISON ÉCONOMISTE
2.3. CONCEPTS CLÉS
2.3.1. LE CONCEPT DE RELATIONS PUBLIQUES
2.3.2. LE CONCEPT D’ORGANISATION
2.3.3. LE CONCEPT DE COMMUNICATION
2.3.4. LE CONCEPT DE GESTION
2.3.5. LE CONCEPT DE STRATÉGIE D’ENTREPRISE
CHAPITRE 3 UNE PERSPECTIVE CRITIQUE SUR LE MODÈLE MANAGÉRIAL DES RELATIONS PUBLIQUES
3.1. INTRODUCTION
3.2. LE MODÈLE MANAGÉRIAL DES RELATIONS PUBLIQUES
3.3. UNE PERSPECTIVE CRITIQUE SUR LE MODÈLE MANAGÉRIAL
3.3.1. L’INSERTION DES RELATIONS PUBLIQUES DANS UN CADRE FONCTIONNALISTE
3.3.2. LA REPRÉSENTATION DE LA RÉALITÉ DANS LE MODÈLE MANAGÉRIAL
3.3.3. LA FINALITÉ DE LA PRISE EN CONSIDÉRATION DES PARTIES PRENANTES
3.3.4. INTÉRÊTS PARTICULIERS ET INTÉRÊT PUBLIC
CHAPITRE 4 VERS UN NOUVEAU MODÈLE DE PRATIQUE
4.1. POURQUOI UN NOUVEAU MODÈLE ?
4.2. MISE EN CONTEXTE DE NOS PROPOSITIONS
4.3. ÉLÉMENTS DE CONSTRUCTION D’UN MODÈLE SOCIAL DES RELATIONS PUBLIQUES
4.3.1. UN AUTRE RÔLE POUR LES RELATIONS PUBLIQUES
4.3.2. ÉBAUCHE DU MODÈLE
4.3.3. CONDITIONS D’ÉMERGENCE
4.4. UNE AUTRE DÉFINITION DES RELATIONS PUBLIQUES
CONCLUSION
ANNEXE Quelques notes sur notre approche du sujet
BIBLIOGRAPHIE
Documents obtenus par le biais de recherches dans Internet
DANS LA MÊME COLLECTION
PRESSES DE L’UNIVERSITÉ DU QUÉBEC
Le Delta I, 2875, boulevard Laurier, bureau 450
Québec (Québec) G1V 2M2
Téléphone : 418-657-4399 • Télécopieur : 418-657-2096
Courriel : puq@puq.ca • Internet : www.puq.ca
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québecet Bibliothèque et Archives Canada

Sauvé, Matthieu, 1957-
Les relations publiques autrement : vers un nouveau modèle de pratique
(Communication, relations publiques)
Comprend des réf. bibliogr.
ISBN 978-2-7605-2589-4 ISBN epub 978-2-7605-2750-8
1. Relations publiques. 2. Communication dans les organisations.
3. Relations publiques - Gestion. 4. Relations publiques - Pratique.
I. Titre. II. Collection : Collection Communication et relations publiques.HD59. S28 2010 659.2 C2010-941565-5

Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement
du Canada par l’entremise du Fonds du livre du Canadapour nos activités d’édition.
La publication de cet ouvrage a été rendue possible
grâce à l’aide financière de la Société de développementdes entreprises culturelles (SODEC).

Intérieur
Mise en pages : I NFOSCAN C OLLETTE -Q UÉBEC

Couverture
Conception : R ICHARD H ODGSON

1  2 3 4 5 6 7 8 9 PUQ 2010 9 8 7 6 5 4 3 2  1

Tous droits de reproduction, de traduction et d’adaptation réservés
© 2010 Presses de l’Université du Québec
Dépôt légal – 3 e trimestre 2010
Bibliothèque et Archives nationales du Québec / Bibliothèque et Archives CanadaImprimé au Canada
Il y a de bonnes raisons de douter
du type d’analyse qui va suivre.
Je le ferais moi-même si je n’en étais pas l’auteur.
Erving G OFFMAN



That the model corresponds to our experience and
seems reasonable is an indicator of our indoctrination
with the administrative perspective and of
the success of administrators in constructing
a world in this image.
J. Kenneth B ENSON
REMERCIEMENTS

Avant d’être adapté en vue de sa publication aux Presses de l’Universitédu Québec, le présent ouvrage a d’abord pris la forme d’un mémoire demaîtrise réalisé à l’Université du Québec à Montréal. Cela étant dit, mespremiers remerciements vont naturellement aux enseignants et aux collègues étudiants que j’ai rencontrés à l’Université du Québec à Montréalet qui, souvent sans le savoir, ont contribué à enrichir ma réflexion surles relations publiques. Je tiens à remercier plus particulièrement troisprofesseurs, dont la rencontre a eu une influence considérable sur l’orientation de mon projet : Michèle-Isis Brouillet, pour sa passion et sonenthousiasme contagieux à l’égard des théories de la communication,Isabelle Mahy, dont le cours de communication organisationnelle a provoqué une profonde – et salutaire – remise en question de ma propreconception du sujet et, enfin, Danielle Maisonneuve, ma directrice demémoire, pour son ouverture, son audace et son appui indéfectible.

Je veux aussi remercier très chaleureusement de leur intérêt – etde leur patience – les quelques confrères et consœurs avec lesquels j’aipartagé mes idées et, surtout, mes questions, au sujet des relationspubliques au cours des dernières années. J’avoue d’ailleurs être particulièrement reconnaissant envers ceux et celles d’entre eux qui n’étaientpas d’accord avec moi, leur point de vue s’avérant une source d’inspiration et de motivation additionnelle pour étoffer ma propre analyse.Ceux que j’oublie me pardonneront, mais je tiens à évoquer ici les nomsde Pierre Desjardins, Serge Leclerc, Annie-Carole Martel, BernardMotulsky, Guy Versailles et Jean-François Villion.

Enfin, ma plus profonde reconnaissance va à ma conjointe,Madeleine Lauzier, sans qui rien de tout cela n’aurait été possible.
INTRODUCTION

Depuis le milieu du xx e siècle, des centaines d’ouvrages traitant desrelations publiques ont été publiés. Or, la consultation d’un grandnombre de ces ouvrages a été – et demeure – pour nous la source denombreux questionnements sur différents aspects théoriques et pratiques des relations publiques, notamment en ce qui a trait à leur natureet à leur rôle. Qui plus est, ces lectures ont permis de mettre en lumièrecertaines antinomies entre la théorie et la pratique des relations publiques.À titre d’exemple : l’apparente impossibilité de concilier une pratiquefondée sur le concept de messages clés et l’aspiration à un dialogueauthentique entre l’organisation et ses parties prenantes, ou encoreles prétentions relatives à la prise en compte simultanée d’intérêtsparticuliers et de l’intérêt public.

UNE RÉFLEXION NÉCESSAIRE
Notre expérience professionnelle nous a aussi donné l’occasion deprendre acte de quatre phénomènes d’importance. Le premier : l’influence grandissante des parties prenantes sur la vie des organisations etla conduite de leurs activités. À lui seul, un projet d’envergure tel l’aménagement du Centre hospitalier de l’Université de Montréal suffit àdémontrer qu’il est désormais impossible de concevoir et de réaliser unprojet d’importance sans tenir compte des opinions, des besoins o

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text