143 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Sécurité et espionnage informatique , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
143 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description



Les attaques informatiques ciblées d'entreprises dans un but d'espionnage industriel, plus connues dans le milieu de la sécurité informatique sous le nom d'APT (Advanced Persistent Threat) sont fortement médiatisées outre-Atlantique. Qui les organisent ? Comment fonctionnent-elles ? Comment les détecter ?



APT : des attaques toujours plus difficiles à détecter



Les attaques APT sont des attaques informatiques menées contre des entreprises afin de dérober des informations sensibles et/ou concurrentielles. Elles suivent un modus operandi qui varie peu mais qui s'avère d'une efficacité redoutable : investigation sur la cible potentielle, infection de postes de travail et de serveurs au moyen de chevaux de Troie, rebond à l'intérieur du réseau de l'entreprise ciblée jusqu'à atteindre les données souhaitées, maintien de portes dérobées opérationnelles sur le réseau de la victime afin de conserver un accès constant sur plusieurs mois et s'emparer à loisir des informations sensibles de l'entreprise. Ces attaques sont orchestrées par des groupes de taille variable, dotés généralement de moyens considérables, souvent plus conséquents que ceux dont disposent les professionnels de la sécurité protégeant les entreprises ciblées. Certains de ces groupes sont financés par des États, alors que d'autres sont privés et opportunistes. Ces attaques peuvent néanmoins être combattues, sur un plan préventif par une prise de conscience globale de chaque utilisateur, et sur un plan opérationnel par une surveillance du parc informatique plus appropriée.



Un livre de référence sur les attaques APT et le cyberespionnage



Un ouvrage de fond en sécurité informatique, destiné à devenir une référence, écrit par l'un des pionniers français de la lutte contre le cyberespionnage. S'opposant aux idées reçues en la matière, l'ouvrage présentera les points de vue des experts du domaine et les cas les plus intéressants médiatisés ces dernières années. Il guidera le professionnel dans l'amélioration de la protection de son entreprise face à ces attaques



.



À qui s'adresse cet ouvrage ?




  • Aux directeurs des systèmes d'information qui cherchent à optimiser leurs stratégies de sécurité


  • Aux responsables de la sécurité des systèmes d'information (RSSI) qui souhaitent améliorer la sensibilisation aux attaques APT en entreprise ainsi que le niveau de sécurité global de leur parc informatique


  • Aux administrateurs système, architectes réseau, développeurs d'outils de sécurité et particuliers curieux de se cultiver sur le sujet






  • APT : définition


  • APT : contexte


  • APT : généralités


  • Cycle APT : phase de reconnaissance


  • Cycle APT : compromission initiale


  • Cycle APT : compromission initiale : malware et exploits


  • Cycle APT : renforcement des accès et mouvements latéraux


  • Cycle APT : exfiltration des données


  • Cycle APT : les cibles


  • Cycle APT : les attaquants


  • Exemples de campagnes de cyberespionnage


  • Détection d'attaques APT


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 03 février 2015
Nombre de lectures 302
EAN13 9782212290370
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,1400€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les attaques informatiques ciblées d’entreprises dans un but d’espionnage industriel, plus connues dans le milieu de la sécurité informatique sous le nom d’APT (Advanced Persistent Threat) , sont fortement médiatisées outre-Atlantique. Qui les organisent ? Comment fonctionnent-elles ? Comment les détecter ?
APT : des attaques toujours plus difficiles à détecter
Les attaques APT sont des attaques informatiques menées contre des entreprises afin de dérober des informations sensibles et/ou concurrentielles. Elles suivent un modus operandi qui varie peu mais qui s’avère d’une efficacité redou-table : investigation sur la cible potentielle, infection de postes de travail et de serveurs au moyen de chevaux de Troie, rebond à l’intérieur du réseau de l’entreprise ciblée jusqu’à atteindre les données souhaitées, maintien de portes dérobées opérationnelles sur le réseau de la victime afin de conserver un accès constant sur plusieurs mois et s’emparer à loisir des informations sensibles de l’entreprise. Ces attaques sont orchestrées par des groupes de taille variable, dotés généralement de moyens considérables, souvent plus conséquents que ceux dont disposent les professionnels de la sécurité protégeant les entreprises ciblées. Certains de ces groupes sont financés par des États, alors que d’autres sont privés et opportunistes. Ces attaques peuvent néanmoins être combattues, sur un plan préventif par une prise de conscience globale de chaque utilisateur, et sur un plan opérationnel par une surveillance du parc informatique plus appropriée.
Un livre de référence sur les attaques APT et le cyberespionnage
Un ouvrage de fond en sécurité informatique, destiné à devenir une référence, écrit par l’un des pionniers français de la lutte contre le cyberespionnage. S’opposant aux idées reçues en la matière, l’ouvrage présentera les points de vue des experts du domaine et les cas les plus intéressants médiatisés ces dernières années. Il guidera le professionnel dans l’amélioration de la protection de son entreprise face à ces attaques.

Au sommaire
APT : définition • APT : contexte • APT : généralités • Cycle APT : phase de reconnaissance • Reconnaissance passive • Reconnaissance active • Cycle APT : compromission initiale • Phishing et spear phishing (hameçonnage) • Infections par watering hole • Cycle APT : compromission initiale - malwares et exploits • Cycle APT : renforcement des accès et mouvements latéraux • Devenir administrateur local • Devenir administrateur de domaine • Mouvements latéraux • Cycle APT : exfiltration de données • Cycle APT : les cibles • Localisation des cibles • Types de données recherchées et motivation • Cycle APT : les attaquants • Structure d’un groupe d’attaquants • Attribution des attaques APT • Partage de ressources entre différents groupes d’attaquants • Exemples de campagnes de cyberespionnage • « Operation Aurora » et autres attaques • Le groupe APT1/Comment Crew • Le cas Su bin • Shell_Crew • Chronologie d’attaques APT médiatisées • Détection d’attaques APT • Détection d’APT sur le réseau • Détection d’APT sur les postes de travail • Prévention • Communication • Le futur de la détection
À qui s’adresse cet ouvrage ? Aux directeurs des systèmes d’information qui cherchent à optimiser leurs stratégies de sécurité Aux responsables de la sécurité des systèmes d’information (RSSI) qui souhaitent améliorer la sensibilisation aux attaques APT en entreprise ainsi que le niveau de sécurité global de leur parc informatique Aux administrateurs système, architectes réseau, développeurs d’outils de sécurité et particuliers curieux de se cultiver sur le sujet


Cédric Pernet travaille chez Airbus Defence & Space sur des attaques de type APT affectant ses clients. Auparavant spécialiste de la réponse à incident informatique liée aux chevaux de Troie qui dérobent les informations bancaires (Computer Emergency Response Team de la Société Générale), et des enquêtes judiciaires relatives à des compromissions de systèmes informatiques (Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l’information et de la communication), il a également travaillé au sein du CERT Lexsi en tant que consultant cybercriminalité et sécurité informatique. Il est l’auteur de nombreux articles dans la revue française technique de référence en sécurité informatique MISC . Il est suivi par plus de 3 000 abonnés sur Twitter ( @cedricpernet ).
Sécurité et espionnage informatique
Connaissance de la menace APT (Advanced Persistent Threat) et du cyberespionnage
Cédric Pernet
ÉDITIONS EYROLLES 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05 www.editions-eyrolles.com
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans l’autorisation de l’Éditeur ou du Centre Français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2015, ISBN : 978-2-212-13965-5
DANS LA MÊME COLLECTION
C. D ELANNOY . – Le guide complet du langage C. N°14012, 2014, 844 pages.
K. A YARI . – Scripting avancé avec Windows PowerShell . N°13788, 2013, 358 pages.
M. K ABAB , R. G OETTER . – Sass et Compass avancé . N°13677, 2013, 280 pages.
W. B ORIES , O. M IRIAL , S. P APP . – Déploiement et migration Windows 8 . N°13645, 2013, 480 pages.
W. B ORIES , A. L AACHIR , D. T HIBLEMONT , P. L AFEIL , F.-X. V ITRANT . – Virtualisation du poste de travail Windows 7 et 8 avec Windows Server 2012 . N°13644, 2013, 218 pages.
J.-M. D EFRANCE . – jQuery-Ajax avec PHP . N°13720, 4 e édition, 2013, 488 pages.
L.G. M ORAND , L. V O V AN , A. Z ANCHETTA . – Développement Windows 8 - Créer des applications pour le Windows Store . N°13643, 2013, 284 pages.
Y. G ABORY , N. F ERRARI , T. P ETILLON . – Django avancé. N°13415, 2013, 402 pages.
P. R OQUES . – Modélisation de systèmes complexes avec SysML. N°13641, 2013, 188 pages.
SUR LE MÊME THÈME
L. B LOCH , C. W OLFHUGEL , N. M AKAREVITCH , C. Q UEINNEC , H. S CHAUER . – Sécurité informatique . N°13737, 4 e édition, 2013, 350 pages.
F. M ATTATIA . – Traitement des données personnelles . N°13594, 2013, 188 pages.
P.-L. R EFALO . – La sécurité numérique de l’entreprise . N°55525, 2012, 296 pages.
D. M OUTON . – Sécurité de la dématérialisation . N°13418, 2012, 314 pages.
Avant-propos
La technologie n’a jamais été aussi présente dans la vie de tous les jours. Durant les dernières décennies, l’informatique est arrivée dans presque chaque foyer. La plupart des familles disposent de plusieurs ordinateurs, et il n’est pas rare que chaque membre en possède un. Les ordinateurs portables ont pris le pas sur les grosses tours, et des systèmes informatiques « lights » sont apparus : les smartphones et les tablettes. La situation a évolué de la même façon dans les entreprises. Au sein de ces dernières, il n’est la plupart du temps plus possible de travailler sans l’outil informatique.
Les ordinateurs font beaucoup pour les entreprises et pour nous. Ils accomplissent des tâches qui nous seraient difficiles voire impossibles de réaliser sans eux. L’un des plus grands cadeaux que cette technologie nous a offerts est la possibilité de créer des réseaux informatiques tels qu’Internet. N’est-il pas agréable de discuter en ligne avec une personne se trouvant à l’autre bout du monde ? De pouvoir partager photos et vidéos avec nos amis sans avoir à se déplacer ? De pouvoir obtenir réponses à bon nombre de questions en se servant uniquement d’un navigateur web ?
La plupart des gens utilisant ces technologies acquiescent : ces connexions et interconnexions de milliards d’ordinateurs dans le monde sont fabuleuses. Elles ne sont cependant pas sans danger, malheureusement. Les ordinateurs sont souvent connectés 24 h/24, 7 jours/7, et sont donc particulièrement exposés à des attaques de cybercriminels.
Ces derniers qui sévissent sur Internet ciblent souvent des individus sans savoir qui ils sont ; ils n’en veulent qu’à des données : numéro de carte bancaire, accès aux banques en ligne, adresses e-mails, mots de passe, etc. Toutes ces données leur permettent de voler de l’argent à leur victime, soit directement soit par la revente de ces données à d’autres escrocs. Presque toute information se monnaye dans ce monde virtuel, mais en fin de compte, ces pirates explorent les ordinateurs qu’ils ont compromis sans vraiment se soucier de leurs victimes en tant qu’individus. Ils n’iront pas lire leurs e-mails, ils ne parcourront pas leur répertoire « photo », ils n’iront pas voir ce qu’ils font sur Internet.
En revanche, lorsqu’arrive le sujet des attaques informatiques ciblant les entreprises, la donne est différente. Le réseau informatique d’une société peut être attaqué pour plusieurs raisons. L’appât du gain évoqué précédemment en est une. D’autres objectifs peuvent être : la destruction de données sensibles, l’altération de contenu du site web de la société (dit « défacement » ou défiguration de site web), la fragilisation de la réputation d’un concurrent, ou encore le vol de données sensibles telles que des secrets industriels. La seule lecture d’un e-mail d’un personnage clé de l’entreprise, par exemple, peut avoir une valeur conséquente pour un concurrent. C’est précisément de cette dernière catégorie d’attaques, dont le but est le vol d’informations, que nous allons discuter dans cet ouvrage.
Ce livre est dédié aux attaques médiatisées outre-Manche sous l’acronyme APT (Advanced Persistent Threat) . Une traduction française pourrait être « menace persistante avancée ». Cette expression n’étant pas commune et l’ensemble des acteurs français utilisant l’acronyme APT, nous nous servirons de celui-ci dans le reste de l’ouvrage. Nous définirons cette expression plus en détail dans le prochain chapitre ; disons simplement pour le moment qu’il s’agit d’une attaque ciblée contre des réseaux d’entreprises.
Objectif
Le but premier de ce livre est de répondre à une interrogation c

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text