126 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Design Web Responsive Et Responsable , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
126 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description



Le responsive design a considérablement amélioré le design web de ces dernières années, mais compte tenu de l’évolution et de la diversité du Web mondial,  il faut désormais aller plus loin et concevoir des sites responsables en veillant à leur utilisabilité, leur accessibilité, leur durabilité et leur performance.  Scott Jehl nous montre ici comment porter un regard critique sur nos créations en développant pour de nouveaux contextes et de nouvelles fonctionnalités,  pour des réseaux rapides comme des réseaux plus lents et pour un public véritablement global. Il décrit comment proposer le bon contenu à différentes plateformes et comment optimiser les performances d’un site. Lisez cet ouvrage et concevez des sites et des applications utilisables pour les années à venir !



Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 mai 2015
Nombre de lectures 32
EAN13 9782212330953
Langue Français
Poids de l'ouvrage 6 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0450€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

R sum
Le responsive design a considérablement amélioré le design web de ces dernières années, mais compte tenu de l’évolution et de la diversité du Web mondial, il faut désormais aller plus loin et concevoir des sites responsables en veillant à leur utilisabilité, leur accessibilité, leur durabilité et leur performance.
Au sommaire
Au sommaire Design responsable * Concevoir pour l’utilisabilité * Concevoir pour le tactile * Concevoir pour l’accessibilité * Détection durable * Détection d’appareil : l’évolution d’un palliatif * Nous avons le contrôle * Détecter des fonctionnalités avec JavaScript * Testing responsable dans la suite * Optimiser les ressources * Requêtes, requêtes, requêtes ! * Familiarisez-vous avec vos outils de développement * Établir un budget de performance * Moins de requêtes * Préparer les fichiers pour leur transfert * Transmission responsable * Transmettre du HTML * Transmettre du CSS * Transmettre des images * Abandonner le pixel * Transmettre des polices de caractères * Transmettre du JavaScript * Faire la synthèse *
Biographie auteur
Scott Jehl nous montre ici comment porter un regard critique sur nos créations en développant pour de nouveaux contextes et de nouvelles fonctionnalités, pour des réseaux rapides comme des réseaux plus lents et pour un public véritablement global. Il décrit comment proposer le bon contenu à différentes plateformes et comment optimiser les performances d’un site. Lisez cet ouvrage et concevez des sites et des applications utilisables pour les années à venir !
www.editions-eyrolles.com

A BOOK APART
Les livres de ceux qui font le web
Scott Jehl
DESIGN WEB
CHERCHE
RESPONSIVE ET RESPONSABLE
ÉDITIONS EYROLLES
61, bld Saint-Germain
75240 Paris Cedex 05
www.editions-eyrolles.com
Traduction autorisée de l’ouvrage en langue anglaise intitulé Responsible responsive design de Scott Jehl (ISBN : 978-1-937557-1-7-1), publié par A Book Apart LLC
Adapté de l’anglais par Charles Robert
© 2014 Scott Jehl pour l’édition en langue anglaise
© Groupe Eyrolles, 2015, pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-14214-3
Dans la même collection
HTML5 pour les web designers – n°1, Jeremy Keith, 2010, 96 pages.
CSS3 pour les web designers – n°2, Dan Cederholm, 2011, 128 pages.
Stratégie de contenu web – n°3, Erin Kissane, 2011, 96 pages.
Responsive web design – n°4, Ethan Marcotte, 2011, 160 pages.
Design émotionnel – n°5, Aarron Walter, 2012, 118 pages.
Mobile first – n°6, Luke Wroblewski, 2012, 144 pages.
Métier web designer – n°7, Mike Monteiro, 2012, 156 pages.
Stratégie de contenu mobile – n°8, Karen McGrane, 2013, 164 pages.
La phase de recherche en web design – n°9, Erika Hall, 2015, 176 pages.
Sass pour les web designers – n°10, Dan Cederholm, 2015, 96 pages.
Typographie web – n°11, Jason Santa Maria, 2015, 160 pages
Web designer cherche client idéal – n°12, Mike Monteiro, 2015, 152 pages.
Attention : la version originale de cet ebook est en couleur, lire ce livre numérique sur un support de lecture noir et blanc peut en réduire la pertinence et la compréhension.
En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre Français d’Exploitation du Droit de Copie, 20, rue des Grands Augustins, 75006 Paris.
TABLE DES MATIÈRES
Introduction
CHAPITRE 1 Design responsable
CHAPITRE 2 Détection durable
CHAPITRE 3 Optimiser les ressources
CHAPITRE 4 Transmission responsable
Conclusion
Remerciements
Ressources
Références
Index
AVANT-PROPOS
O N N’A JAMAIS MANQUÉ DE métaphores pour décrire le Web. Au début, c’était notre nouvelle presse à imprimer ; au fil du temps, c’est devenu notre terrain de jeu, puis notre marché global. Aujourd’hui, c’est nos albums photo, nos journaux intimes, nos blogs de voyage, nos instants partagés, nos vidéos, nos GIF, etc., etc. Et avec l’explosion des appareils portables offrant un accès permanent au Web, plus de gens y accèdent aujourd’hui qu’à aucun autre moment de sa courte existence. On peut convenir que le Web est bien plus que la somme de ses parties : d’un tas de câbles échangeant des paquets de données, il est devenu le lieu où nous publions, vendons, communiquons, travaillons et jouons.
Mais voilà le problème : le Web est bien plus fragile que nous ne voulions l’admettre. Il est truffé d’incertitudes – une connexion peut être coupée, la latence d’un réseau peut être trop élevée – qui font que des pans entiers de nos designs risquent de ne jamais parvenir à nos utilisateurs. Bien sûr, il est tentant de voir cela comme un problème temporaire, un problème qui se résorbera progressivement à mesure que les appareils et les réseaux s’amélioreront. Mais entre l’infrastructure vieillissante des économies développées et la popularité croissante des appareils mobiles, plus économiques et moins énergivores sur les marchés émergents, on a l’impression d’assister à l’avènement d’une nouvelle norme pour le Web – un support auquel on accède depuis les quatre coins de la planète, mais qui est également beaucoup plus lent que ce qu’on avait imaginé.
Cela pourrait nous angoisser, mais l’histoire ne s’arrête pas là.
Lorsque les « mobiles » sont entrés dans l’équation, nous avons eu une opportunité : au lieu de créer plusieurs sites séparés pour différents types d’appareils, nous nous sommes rendu compte que nous pouvions utiliser des mises en page flexibles et des media queries pour concevoir des sites responsive (réactifs), des mises en page qui peuvent potentiellement s’adapter à une infinité d’écrans de tailles différentes.
Et aujourd’hui, nous avons une autre opportunité : celle de nous assurer que nos mises en page ne soient pas simplement adaptatives, mais viables à long terme – qu’elles soient conçues pour offrir un contenu attrayant et des interfaces riches, non seulement pour les appareils les plus récents et les bandes passantes les plus larges, mais pour tous les écrans du monde.
Par chance, Scott Jehl est là pour nous montrer la voie à suivre.
J’ai eu le plaisir de travailler avec Scott sur plusieurs projets de responsive design, et je n’ai jamais vu de web designer ayant autant de considération et de respect pour la fragilité du Web que lui. Et dans ce petit livre, Scott partagera cette expertise avec vous, cher lecteur, en vous apprenant à concevoir des interfaces agiles et légères qui sauront s’adapter à la volatilité du Web.
Ces dernières années, à force de pratiquer le responsive design, nous avons appris à nous défaire de notre besoin de contrôler la largeur et la hauteur de nos mises en page. Aujourd’hui, Scott Jehl nous montre l’étape suivante : construire des designs responsive de façon responsable, faire en sorte qu’ils soient non seulement adaptés à des écrans de différentes tailles, mais à la forme mouvante d’un Web universel qui ne fait pas de différence.
À vous de jouer.
Ethan Marcotte
INTRODUCTION
D ÉBUT 2012, ma femme et moi avons loué un appartement à Siem Reap, au Cambodge. Elle était venue faire du bénévolat dans un hôpital pour enfants ; quant à moi, je continuais mon travail de web designer à distance avec mes collègues de Filament Group aux États-Unis. J’ai ainsi travaillé pendant plusieurs mois au gré de nos déplacements, alors que nous traversions certaines des régions les plus démunies du monde – le Laos, l’Indonésie, le Sri Lanka et le Népal. Chaque étape du parcours m’a donné l’occasion d’utiliser le Web dans les mêmes conditions, souvent limitées, que les gens qui vivaient là. Mes préjugés de designer et ma patience d’utilisateur ont volé en éclats.
Vous avez probablement déjà lu quelque part que les services mobiles étaient le principal mode d’accès à Internet dans certains pays en voie de développement, et mes observations personnelles le confirment. Des vitrines remplies d’appareils mobiles dont j’ignorais l’existence inondaient les marchés (et m’ont permis de remplir mon sac d’appareils à tester). Non seulement tout le monde semblait avoir un téléphone relié à Internet, mais j’ai été surpris de constater que les gens se servaient fréquemment des réseaux cellulaires pour connecter d’autres appareils au Web. Le moyen le plus courant pour connecter un ordinateur portable à Internet était d’acheter une carte SIM prépayée et une clé USB. C’est donc ce que j’ai fait.
Utiliser le Web de cette façon a mis ma patience à rude épreuve. Combien d’heures ai-je perdu à basculer entre plusieurs onglets en cours de chargement et à cliquer sur « Rafraîchir » dans l’espoir d’arriver enfin à ouvrir une application Web, grignotant petit à petit le quota de données limité de ma carte prépayée. En fervent défenseur de bonnes pratiques comme l’amélioration progressive (progressive enhancement) et le responsive design, je me plaisais parfois à penser que si ces sites avaient été « bien conçus », ces problèmes n’existeraient pas. Mais la vérité, c’est que beaucoup de ces bonnes pratiques ne fonctionnent pas aussi bien que prévu. Malheureusement, il m’est apparu que la promesse simple d’un accès universel au Web était loin de se concrétiser.
Je ne suis pas le premier à m’en rendre compte. Un article paru dans Wired en 2014 décrit l’expérience de cadres de Facebook voulant utiliser leur propre service au cours d’une visite au Nigeria, où plus de 30 % des utilisateurs d’Internet sont inscrits sur Facebook ( http://bkaprt.com/rrd/0-01/ ) :

Nous avons lancé l’appli, et puis nous avons attendu… et attendu… Ça a pris un temps fou. Même des fonctionnalités simples, comme télécharger des photos – des choses que font la plupart des utilisateurs de Facebook – ne fonctionnaient tout simplement pas. Ça a été un coup dur pour nous. Nous avions développé une application pour des utilisateurs comme nous. Mais nous étions l’exception, pas la règle.
Nous autres développeurs web sommes des gens exceptionnels. Notre travail demande des résea

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text