86 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Travailler, pour quoi faire ? , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
86 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description


Chacun de nous passons la moitié de notre temps au travail.


Nous y investissons beaucoup d’énergie au point, parfois, de ne plus en avoir pour nos vies personnelles et familiales.


Alors, que faisons-nous de ce temps passé, jour après jour, dans ces activités que nous dénommons « le travail » ?


La seule finalité est-elle de gagner notre vie ?


À l’aide d’une grille de lecture et de repères inédits, cet ouvrage nous propose de faire un point d’étape sur notre activité professionnelle.


Balayant les idées reçues, le travail est ici abordé comme un terrain de doutes et de crises mais aussi comme un lieu possible de construction personnelle.


Les auteurs nous aident à comprendre les hauts et les bas de nos carrières et nous expliquent pourquoi notre rapport au travail évolue avec le temps.


Véritable guide de réussite à l’usage de tous, ce livre démontre qu’il est possible de s’épanouir dans son environnement professionnel, à condition d’en être l’acteur !




NOUVELLE CARTE, NOUVELLE BOUSSOLE
Le travail est en crise
Et si on regardait le travail autrement ?
La boussole : Obligations / Initiatives / Aspirations
Le S : une nouvelle carte pour un nouveau territoire


LA PREMIÈRE PARTIE DE VIE PROFESSIONNELLE
L’investissement des Obligations
L’élan initial pour les Obligations
Maturation : la progression dans les Obligations
Saturation : l’essoufflement de l’investissement des Obligations


LA DEUXIÈME PARTIE DE VIE PROFESSIONNELLE
L’investissement des Initiatives
Élan initial : un besoin exacerbé d’Initiatives
Maturation
La saturation des Initiatives


LA CRISE DU MILIEU DE VIE PROFESSIONNELLE
Un retournement inattendu
Les symptômes de la crise du milieu de vie professionnelle
Les causes de la crise
Les stratégies de réponse : étouffement, retrait ou rupture


LA TROISIÈME PARTIE DE VIE PROFESSIONNELLE
Un possible investissement des Aspirations
Les cinq caractéristiques clés des Aspirations
Les effets des Aspirations sur la motivation au travail
Un bilan des différentes familles de réponse au rendez-vous 3


LE DERNIER RENDEZ-VOUS DE LA VIE PROFESSIONNELLE : PRENDRE SA RETRAITE
Un miroir inversé du rendez-vous 1
Les différentes approches de ce rendez-vous
Une continuité possible vie active-retraite ?


OBLIGATIONS - INITIATIVES - ASPIRATIONS ET MODÈLE EN S : QUE FAIRE MAINTENANT ?
Retour d’exploration : les enseignements clés
Apprendre à se positionner : quizz d’auto-positionnement
Guide des actions prioritaires à mettre en œuvre à chaque période de vie professionnelle


Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 31 mars 2022
Nombre de lectures 1
EAN13 9791039702317
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0000€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Travailler 
 pour quoi faire ?



Travailler, pour quoi faire ?
Guide de réussite professionnelle à l’usage de tous
Auteurs : Fabienne AUTIER et Sanjy RAMBOATIANA
Édition 2022
© GERESO Édition 2014, 2016, 2017, 2019, 2022
Direction de collection : Catherine FOURMOND
Suivi éditorial et conception graphique : GERESO Édition
Illustration : ©Mironov Konstantin/Gettyimages.fr
www.gereso.com/edition
e-mail : edition@gereso.fr
Tél. 02 43 23 03 53 - Fax 02 43 28 40 67
Reproduction, traduction, adaptation interdites
Tous droits réservés pour tous pays francophones
Loi du 11 mars 1957
Dépôt légal : Mars 2022
ISBN : 979-10-397-0163-1
EAN 13 : 9791039701631
ISBN numériques
ISBN eBook : 979-10-397-0230-0
ISBN ePub : 979-10-397-0231-7
GERESO SAS au capital de 465 920 euros - RCS Le MANS B 311 975 577
Siège social : 38 rue de la Teillaie - CS 81826 - 72018 Le Mans Cedex 2 - France




..
librairie.gereso.com





..
Ce livre est dédié à toutes les personnes que nous avons rencontrées et continuons de rencontrer dans le cadre de cette enquête.
Elles nous ont donné de leur temps pour nous parler de leur vie au travail : de leurs réussites et de leurs échecs ; de leurs satisfactions et de leurs frustrations ; de leurs acquis et de leurs espoirs ; de leurs certitudes et de leurs questions.
Qu’elles en soient ici remerciées.



Introduction
Que faisons-nous vraiment au travail ?
Pour chacun d’entre nous, le même constat s’impose : nous passons 50 % de nore temps conscient au travail, nous y investissons chaque jour beaucoup d’énergie au point, parfois, de ne plus en avoir lorsque nous revenons dans nos vies personnelles et familiales.
Alors, que faisons-nous de ce temps passé, jour après jour, dans ces activités que nous dénommons « le travail » ? Comment soutenir que nous nous mettions à disposition d’une activité 8 à 10 h par jour avec pour seule finalité de gagner notre vie ? Cette question est d’autant plus importante que les évolutions sociétales et économiques en cours font que nous passons du temps au travail - de plus en plus de temps pour les cadres - et que nous allons y passer une période de plus en plus longue de notre vie, du fait du recul de l’âge de la retraite et de l’allongement de la vie active. Alors où et comment trouvons-nous l’énergie de nous lever matin après matin pendant les 40, 45, peut-être 50 années que vont durer, demain, nos vies professionnelles ?
Aujourd’hui les observateurs et analystes du travail en Occident s’accordent tous pour estimer que le travail est une activité centrale. Cependant, deux positions s’affrontent. Les tenants de la première approche voient dans le travail une source d’épanouissement de l’homme. Pour eux, au travail, nous gagnons notre vie pour répondre à nos besoins fondamentaux et assouvissons aussi d’autres besoins plus élaborés, d’estime de soi, de reconnaissance sociale. Pour les tenants de cette approche, le travail est un puissant levier d’épanouissement et de réussite personnelle.
Pour les tenants de la deuxième approche, le travail est un champ d’exploitation de l’homme par l’homme. Pour ces observateurs, de plus en plus nombreux, le travail est un lieu de souffrance et de manipulation nous contraignant à agir parfois contre notre gré sans que nous nous en rendions compte. Le travail est appréhendé comme une activité aliénante et destructive.
Dans cet ouvrage, nous souhaitons ouvrir une troisième piste d’approche.
En effet, si le travail n’est que source d’épanouissement, comment expliquer alors nos crises de motivation ? Comment également expliquer la souffrance parfois observée au travail ?
À l’inverse, si le travail n’est qu’un lieu de souffrance, comment expliquer alors le désarroi de ceux qui en sont privés ? L’impératif économique, gagner sa vie, est-il l’unique moteur ? Comment expliquer le surinvestissement volontaire de cette sphère par certains ?
Nous pensons qu’il y a une alternative à ces prises de position opposées : c‘est cette alternative que nous allons investiguer dans cet ouvrage.
Dans ce livre, nous allons appréhender le travail comme un lieu possible d’apprentissage et de construction personnelle. Dès lors, les questions auxquelles nous allons tenter de répondre sont d’une autre nature : qu’apprend-on dans nos journées passées au travail ? À quelles conditions le travail peut-il être le vecteur de notre réalisation personnelle ? Ce que le travail nous procure et ce qui nous motive à nous y engager, évolue-t-il selon les périodes de notre vie ? Ce que l’on apprend au travail est-il utile à notre construction personnelle, à nos activités hors travail ?
Approche et apport du livre
Ce livre est le produit d’une enquête collaborative inédite. Nous avons initialement rencontré 100 managers de tous âges, genres, types d’entreprise et secteurs d’activité. Nous les avons interrogés sur ce qu’ils faisaient dans une semaine ordinaire de travail ; sur leur perception de ce qu’ils aimaient/n’aimaient pas dans leur vie au travail ; sur leur rapport au travail et la façon dont ils évoluent (se sentent-ils plus ou moins motivés que par le passé ?) ; sur la façon dont le futur se présente (pressentent-ils qu’ils vont évoluer ou non dans leur rapport au travail, sont-ils inquiets ou optimistes ?) 1 .
Depuis le lancement initial de cette enquête en 2010, nous avons continué à rencontrer des participants qui en avaient le souhait. Nous avons également intégré dans l’échantillon de nouveaux entrants qui souhaitaient participer. Cela nous conduit aujourd’hui à suivre une cohorte de 200 participants de façon longitudinale.
Nous rapportons de cette enquête collaborative... un foisonnement d’expériences et de points de vue sur ce qu’est le travail, sa fonction dans nos vies. Nous nous sommes appuyés sur ce retour d’enquête pour produire une carte (le S de la vie professionnelle) et une boussole (le modèle Obligations - Initiatives - Aspirations) qui seront l’objet de cet ouvrage.
L’enjeu de cette carte et de cette boussole est de produire de nouveaux repères pour les professionnels que nous sommes : de nous permettre de mieux appréhender et comprendre ce qui se passe dans nos vies au travail.
Cette carte et cette boussole devraient nous aider à faire le point : où en sommes-nous de notre vie active ? Qu’avons-nous déjà appris ? Qu’aimerions-nous apprendre maintenant ? Mais aussi à dessiner un cap et à nous aider à répondre à des questions telles que : qu’ai-je envie de réaliser dans le domaine de mon travail ? Vers quelle nouvelle étape est-ce que je souhaite m’orienter ?
En effet, il ressort de cette enquête au plus près des individus et de leur travail, que le travail peut bien être un vecteur de construction et de réalisation personnelle. En cela, son rôle central dans la construction de soi et le fonctionnement sociétal, bien au-delà de sa seule utilité économique, reste plus que jamais justifié.
Cependant, nous avons découvert qu’il n’a pas la même fonction, ni le même apport selon l’âge. Une dynamique interne est à l’œuvre pour chacun de nous. Ainsi, loin des approches stigmatisantes par la génération qui dénoncent les comportements au travail de telle ou telle catégorie d’âge, estimant que certains sont plus adaptés que d’autres, que d’autres sont moins performants que les premiers, etc., nous allons voir que, pour chacun d’entre nous, une dynamique interne est à l’œuvre dans notre rapport au travail. Elle nous fait aller d’un apprentissage à un autre, d’un moteur de motivation à un autre et nous fait traverser un certain nombre de crises de motivation. Ces crises de motivation que nous rencontrons dans le cours de nos vies professionnelles sont normales, elles sont le marqueur de cette dynamique interne à l’œuvre. L’enjeu clé est de les comprendre.
Nous ramenons de notre expédition le constat suivant : travailler recouvre trois grandes périodes pour chaque individu. Une première partie de vie professionnelle où l’on apprend les règles du jeu et l’état de l’art d’un domaine de compétence (une période marquée par les Obligations). Une deuxième partie de vie professionnelle où l’on exprime sa différence dans les règles du jeu et le cadre de notre domaine de responsabilité et d’expertise (une période marquée par les Initiatives). Une troisième partie où l’on contribue à appréhender différemment les choses et à faire évoluer les règles du jeu (une période marquée par les Aspirations).
Ce que nous avons également découvert est que notre rapport au travail, notre motivation à travailler n’est ni statique, ni linéaire : ce qui nous motive dans une période peut devenir un frein plus tard, le temps que de nouvelles solutions soient identifiées. Ce qui nous motive au travail est finalement le goût, sans cesse renouvelé, pour un apprentissage. La nature de ce qui est appris, elle, évolue avec l’âge.
Un dernier enseignement majeur ressort de cette enquête : il importe, aujourd’hui plus que jamais, d’être acteur de nos vies professionnelles c’est-à-dire agir en connaissance de cause dans nos différents choix professionnels.
La dégradation des conditions de réalisation du travail dans les économies matures (réduction des effectifs, augmentation de la pression managériale, instabilité des organisations et de la ligne managériale, etc.) appelle à une nécessaire montée en connaissances et en compétences des individus que nous sommes sur ce qui se joue dans le travail et sur ce que nous voudrions y apprendre. Détenir une carte et une boussole pour se repérer dans ce contexte nouveau de turbulences est nécessaire pour garder le cap.
Les individus les plus accomplis sur le plan professionnel et personnel que nous avons pu rencontrer dans le cadre de cette enquête étaient bien ceux qui a

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text