202 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Écrire pour vivre , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
202 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

On peut gagner sa croûte comme auteur, journaliste ou rédacteur et être publié à New York, Paris, Londres ou Amsterdam. Affaire de chance? Pas vraiment. Le tout est de savoir s'y prendre et d'avoir un peu d'ambition.
Écrit sur un ton humoristique et dans un style vivant, Écrire pour vivre est un guide pratique truffé d'exemples réels, vécus et pertinents. Dans la bonne humeur et sans pudeur, Jean-Benoît Nadeau y raconte ses erreurs, ses bons coups et ceux des autres, en se basant sur vingt ans d'expérience professionnelle comme journaliste et auteur. Un indispensable pour ceux qui désirent vivre de leur plume.
Dans Écrire pour vivre, Jean-Benoît Nadeau démythifie l'univers de l'édition et du magazine, et dresse le b.a-ba des trucs du métier. Véritable passerelle entre le monde du livre et celui de la presse, ce guide pratique clarifie le processus de création du début à la fin. Comment trouver des idées susceptibles d'intéresser un large public? Comment les vendre? Comment être à la hauteur des attentes? Prenant à rebours la plupart des lieux communs sur l'écriture, l'auteur démontre que les journalistes et les auteurs en herbe doivent se poser très tôt la question des publics auxquels leur projet s'adressera afin de bien saisir les dimensions réelles de leur idée, et toutes ses ressources. Écrire pour vivre s'adresse à tous ceux qui veulent non seulement écrire pour écrire, mais surtout publier et en tirer une part appréciable de leurs revenus.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 28 janvier 2013
Nombre de lectures 18
EAN13 9782764419533
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Dossiers et Documents
Du même auteur
Le Guide du travailleur autonome, Montréal, Québec Amérique, 2000, (2007, pour la deuxième édition).
Les Français aussi ont un accent, Paris, Payot, 2002.
Pas si fous, ces Français!, Paris, Seuil, traduction de Sixty Million Frenchmen Can’t Be Wrong, Naperville (Illinois), Sourcebooks, 2003.
The Story of French (La Grande Aventure de la langue française), Knopf Canada, St.Martin’s Press et Robson, 2006.

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives Canada
 
Nadeau, Jean-Benoît Écrire pour vivre (Dossiers et documents)
9782764419533
 
1. Art d’écrire - Orientation professionnelle. 2. Édition. 3. Livres - Commercialisation. 4. Art d’écrire - Aspect économique. I. Titre. II. Collection: Dossiers et documents (Éditions Québec Amérique).
 
PN147.N32 2007
808’.02023
C2006-942234-6


Nous reconnaissons l’aide financière du gouvernement du Canada par l’entremise du Programme d’aide au développement de l’industrie de l’édition (PADIÉ) pour nos activités d’édition.
 
Gouvernement du Québec – Programme de crédit d’impôt pour l’édition de livres – Gestion SODEC.
 
Les Éditions Québec Amérique bénéficient du programme de subvention globale du Conseil des Arts du Canada. Elles tiennent également à remercier la SODEC pour son appui financier.
 
Québec Amérique 329, rue de la Commune Ouest, 3 e étage Montréal (Québec) Canada H2Y 2E1 Tél. : 514 499-3000, télécopieur : 514 499-3010
 
Dépôt légal: 1 er trimestre 2007 Bibliothèque nationale du Québec Bibliothèque nationale du Canada
 
Mise en pages: André Vallée – Atelier typo Jane Révision linguistique: Diane Martin Conception graphique : Isabelle Lépine Illustration en couverture : Marie-Eve Tremblay, colagene.com
 
Tous droits de traduction, de reproduction et d’adaptation réservés
 
©2007 Éditions Québec Amérique inc. www.quebec-amerique.com
 
Imprimé au Canada
Avertissement
Le contenu du présent ouvrage témoigne des expériences et des connaissances de l’auteur. Toute référence à des dispositions légales ne peut servir qu’à titre indicatif et ne constitue en aucun cas un avis juridique.
Préface
Claude Robillard
Secrétaire général de la Fédération professionnelle des journalistes du Québec (FPJQ)
 
 
 
 
Ce livre, je l’ai souvent « entendu » avant qu’il soit écrit. Par sa seule existence, il prouve que Jean-Benoît Nadeau pratique ce qu’il prêche. Les bonnes idées, comme il l’explique plus loin, peuvent se recycler et se révéler fort profitables. Pour lui et pour ceux qui prennent la peine de les écouter.
Jean-Benoît a d’abord exposé ses bonnes idées sur la pige dans les nombreuses sessions de formation qu’il a données pour nous à la Fédération professionnelle des journalistes du Québec sur le thème « Faire carrière à la pige ». Certaines vont choquer. Il aborde le journalisme à la pige avec l’esprit de l’homme d’affaires. Il veut amener le pigiste, journaliste ou auteur, à se percevoir comme une entreprise et à agir comme une entreprise qui contracte avec des clients.
Loin des discours victimaires, Jean-Benoît explique comment s’y prendre pour faire de l’argent (oui, oui, le gros mot est lâché, faire de l’argent) avec le journalisme à la pige et l’écriture de livres, ce qui, ma foi, n’est pas le lot de tous.
Ce livre reprend ici les règles à suivre qui ont fait le succès des sessions. L’ingénieur qu’a voulu être Jean-Benoît n’est jamais loin. Il a mis au point un système cohérent, presque scientifique, pour arriver à un but défini. Mais il y ajoute une bonne dose d’ingénuité (d’exhibitionnisme?) qui lui fait raconter en toute franchise autant ses bons coups que ses mauvais coups. L’important pour lui est d’en tirer les leçons utiles, qu’il partage généreusement.
Il a quand même pris soin de garder un chapitre pour lui seul, celui qui s’intitulerait Comment avoir du talent . Au fond, Jean-Benoît nous parle ici du fameux 99% de transpiration qui fonde tout projet créateur réussi. La petite touche supplémentaire, celle qui permet de se démarquer, le non moins fameux 1% d’inspiration, il se le réserve. Il peut ainsi enseigner les règles du succès en toute quiétude. Il n’engendrera pas pour autant des milliers de clones de lui-même, avides d’occuper son terrain dans la jungle hyper concurrentielle du journalisme.
Ce livre nous apprend tout ce qu’un individu peut faire pour négocier par lui-même les conditions les plus avantageuses dans l’univers de la pige. Mais le portrait qui se dégage de cet univers est troublant. On y voit en filigrane une industrie du journalisme qui nous ramène aux premiers temps de la révolution industrielle du XIX e siècle. À l’époque, les ouvriers devaient eux aussi, comme les pigistes-entreprises d’aujourd’hui, négocier individuellement leurs conditions de travail, qui restaient par ailleurs toujours précaires et toujours à la merci de la bonne volonté de l’employeur. Il est paradoxal de constater que bien des médias écrits, si prompts à dénoncer toute situation inéquitable dans la société, imposent dans leur propre cour des conditions tout aussi inéquitables. Ils ont cependant le très grand avantage sur les autres industries de ne pas avoir les médias sur le dos pour se faire clouer au pilori.
 
Claude Robillard
Préface
Stanley Péan
Écrivain et journaliste Président de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois (UNEQ)
 
 
 
 
Tous connaissent la formule usée «si on m’avait donné un sou chaque fois que…», mais j’ose espérer que nul ne me tiendra rigueur de la reprendre à mon compte, parce qu’elle s’applique ici avec une rare justesse.
Si l’on m’avait effectivement donné un sou chaque fois qu’un aspirant romancier, qu’un aspirant journaliste ou même qu’un professionnel aguerri m’avait posé une question sur des aspects techniques élémentaires des métiers de l’écriture, je serais déjà riche à millions.
Mais puisque je n’ai pas touché ces sous proverbiaux et puisque je n’ai jamais eu réponse à toutes les questions, qu’il me soit permis de remercier d’entrée de jeu Jean-Benoît Nadeau de nous offrir cet ouvrage qui tombe à point et qui vient combler un vide dans le milieu éditorial québécois.
En effet, depuis la refonte en 1993 du guide Vivre de sa plume, réalisé sous l’égide de l’Union des écrivaines et des écrivains québécois initialement en 1981, aucun ouvrage de ce type n’avait été publié chez nous. Qui plus est, il faut bien le reconnaître, Écrire pour vivre de Jean-Benoît Nadeau offre un panorama beaucoup plus exhaustif de l’horizon ouvert aux écrivaines, écrivains, journalistes et autres artisans de la plume.
D’abord, au contraire de l’ouvrage antécédent, son propos ne se limite pas simplement à l’industrie québécoise, ce qui saura réjouir ceux et celles qui rêvent de faire carrière au-delà de nos frontières.
Ensuite, l’auteur d’Écrire pour vivre aborde de plein front le métier de pigiste dans la presse écrite, une réalité que bien des écrivaines, écrivains et journalistes connaissent déjà intimement et sont appelés à connaître encore plus intimement dans un marché livré à la loi prétendue irréversible de la concentration et où les emplois permanents sont de plus en plus rares.
Enfin, Nadeau tient ici des propos aussi valides que lucides sur les notions de droit d’auteur et de copyright, deux notions qu’on a tort de considérer comme synonymes, et qui sont ces temps derniers devenues d’importants chevaux de bataille pour l’UNEQ, à plus forte raison à l’heure où le gouvernement canadien réfléchit à une éventuelle réforme de sa loi sur le droit d’auteur dont certaines dispositions porteraient atteinte aux conditions de vie de tous les artisans de l’écriture de ce pays.
Il n’y a pas à dire, ce livre, nourri des expériences multiples et diversifiées de son auteur, farci de conseils pratiques et de gros bon

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text