592 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
592 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) est un grand juriste méconnu. Professeur de droit à l'Université de Toulouse, il a laissé une l'œuvre remarquable. Ami du chancelier Séguier, protégé de Colbert, introduit dans la République des Lettres, il maîtrise l'histoire et le droit de façon érudite. Réputé de son vivant, en France et en Europe, il fut réédité longtemps après sa mort, jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. Ses œuvres de droit romain (des leçons sur le Code et le Digeste, un commentaire des Institutes) sont typiques d'un jurisconsulte tenant le ius civile pour le droit commun. Il rédige en outre un Traité des fictions de droit, le premier du genre. Ses œuvres de droit canonique sont plus originales. À travers ses Dissertations de droit canonique, ses Commentaires sur les décrétales d'innocent III et sur les Clémentines, et son Traité de Défense de la juridiction ecclésiastique, il se démarque fortement du gallicanisme. Luttant tour à tour contre les entreprises des juges séculiers (appels comme d'abus, cas royaux et privilégiés) et les prétentions régaliennes, il se fait le héraut d'un droit pontifical médiéval immédiatement applicable. Par sa grande connaissance de l'Antiquité et des Pères de l'Église, il développe un contre-modèle historique, opposé aux libertés gallicanes. De fait, il dote le souverain pontife d'une plenitudo potestatis sur l'Église et dans l'Église, le rendant maître absolu de la juridiction ecclésiastique.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 0
EAN13 9782379280375
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0127€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682)
L'érudition au service de la juridiction ecclésiastique
Cyrille Dounot



DOI : 10.4000/books.putc.1894 Éditeur : Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, LGDJ - Lextenso Editions Année d'édition : 2013 Date de mise en ligne : 13 mars 2018 Collection : Thèses de l’IFR ISBN électronique : 9782379280375


http://books.openedition.org


Édition imprimée ISBN : 9782361700553 Nombre de pages : 756
 

Référence électronique
DOUNOT, Cyrille. L'œuvre canonique d'Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) : L'érudition au service de la juridiction ecclésiastique. Nouvelle édition [en ligne]. Toulouse : Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2013 (généré le 15 mars 2018). Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/putc/1894>. ISBN : 9782379280375. DOI : 10.4000/books.putc.1894.

Ce document a été généré automatiquement le 15 mars 2018. Il est issu d'une numérisation par reconnaissance optique de caractères.

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 2013
Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540
Antoine Dadine d'Auteserre (1602-1682) est un grand juriste méconnu. Professeur de droit à l'Université de Toulouse, il a laissé une l'œuvre remarquable. Ami du chancelier Séguier, protégé de Colbert, introduit dans la République des Lettres, il maîtrise l'histoire et le droit de façon érudite.
Réputé de son vivant, en France et en Europe, il fut réédité longtemps après sa mort, jusqu'à la fin du XVIII e siècle. Ses œuvres de droit romain (des leçons sur le Code et le Digeste , un commentaire des Institutes ) sont typiques d'un jurisconsulte tenant le ius civile pour le droit commun. Il rédige en outre un Traité des fictions de droit , le premier du genre. Ses œuvres de droit canonique sont plus originales.
À travers ses Dissertations de droit canonique, ses Commentaires sur les décrétales d'innocent III et sur les Clémentines, et son Traité de Défense de la juridiction ecclésiastique , il se démarque fortement du gallicanisme. Luttant tour à tour contre les entreprises des juges séculiers (appels comme d'abus, cas royaux et privilégiés) et les prétentions régaliennes, il se fait le héraut d'un droit pontifical médiéval immédiatement applicable.
Par sa grande connaissance de l'Antiquité et des Pères de l'Église, il développe un contre-modèle historique, opposé aux libertés gallicanes. De fait, il dote le souverain pontife d'une plenitudo potestatis sur l'Église et dans l'Église, le rendant maître absolu de la juridiction ecclésiastique.


Cyrille Dounot
Cyrille Dounot, docteur en droit (Université Toulouse 1 Capitole) et licencié en droit canonique (Institut Catholique de Toulouse), est maître de conférences à l’Université de Rouen.
Note de l’éditeur
Prix Ourliac de l’Académie de législation de Toulouse - Prix de thèse de l’IFR
Sommaire
Abréviations
Préface
Jacques Krynen
Introduction générale
Première partie. Antoine Dadine d'Auteserre. Un savant professeur
Antoine Dadine d’Auteserre. Un savant professeur
Chapitre 1. L’homme et son milieu Section 1 : Une famille de juristes Section 2 : La République des Lettres
Chapitre 2. L’érudit et ses méthodes Section 1 : L’histoire Section 2 : Le droit romain
Conclusion de partie
Deuxième partie. La juridiction écclesiastique, pierre de touche des rapports entre l'Église et l'État
La juridiction ecclésiastique, pierre de touche des rapports entre l’Église et l’État
Chapitre 1. Le Sacerdoce et l’Empire § 1. Les positions anti-régalistes § 2. Les positions loyalistes
Chapitre 2. La juridiction ecclésiastique en elle-même Section 1 : Défendre la juridiction ecclésiastique Section 2 : Présenter la juridiction ecclésiastique
Chapitre 3. La juridiction ecclésiastique face à la juridiction royale Section 1 : La figure de saint Thomas Becket, martyr de la liberté ecclésiastique Section 2 : Le refus d’une ingérence étatique Section 3 : Les cas royaux ou privilégiés, un discours contre les faits
Conclusion de partie
Troisième partie. Quod solus Papa
Quod solus Papa
Chapitre 1. Un pape ordonnateur Section 1 : Exalter la plénitude de puissance pontificale Section 2 : Justifier le legs grégorien et la centralisation romaine
Chapitre 2. Un pape dispensateur Section 1 : Les bienfaits dispensés secundum legem Section 2 : Les bienfaits dispensés praeter ou contra legem
Conclusion de partie
Conclusion générale Un auteur unanimement admiré Les raisons d'un oubli
Sources
Bibliographie
Annexes
Annexe 1. Recherches complémentaires sur la famille Dadine d’Auteserre
Annexe 2. Auteurs cités dans le commentaire d’innocent III
Annexe 3. Lettre au P. Poussines
Annexe 4. Lettre à Nublé, De re ascetica
Annexe 5. Constitutio Constantini
Index nominum
L’arbre généalogique de la famille Dadine
Abréviations


ADHG : Archives départementales de la Haute-Garonne.
ADTG : Archives départementales du Tarn-et-Garonne.
AMT : Archives municipales de Toulouse.
BM : Bibliothèque municipale.
BMT : Bibliothèque municipale de Toulouse.
BNF : Bibliothèque nationale de France.
BSEL : Bulletin de la Société des Etudes du Lot.
BSG : Bibliothèque Sainte-Geneviève (Paris).
BUT : Bibliothèque universitaire de Toulouse.
DDC : R. Naz (dir.), Dictionnaire de droit canonique, Paris, 1935-1965, 7 tomes.
DHJF : Dictionnaire historique des juristes français, XII ème -XX ème siècle, Paris, 2007.
EHDIP : Etudes d’histoire du droit et des idées politiques (Université Toulouse 1 Capitole).
HDIEO : G. Le Bras (dir.), Histoire du Droit et des Institutions de l Eglise en Occident.
Isambert , Recueil  : Jourdan, Decrusy, Isambert, Recueil général des anciennes lois françaises, depuis l’an 420jusqu’à la Révolution de 1789, Paris, 29 vol. , 1821-1833.
MEFR : Mélanges de l’Ecole Française de Rome.
MSHDB : Mémoires de la Société pour l’Histoire du Droit et des Institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands.
RHDFE : Revue historique de droit français et étranger.
RHFDSJ : Revue d’histoire des facultés de droit et de la science juridique.
RSHDE : Recueil de mémoires et travaux de la Société d’histoire du droit et des institutions des anciens pays de droit écrit.
Abréviations des œuvres d’Auteserre, dans l’ordre de l’édition de Marotta
DJE : De ecclesiasticae jurisdictionis vindiciis adversus Caroli Fevretii, et aliorum tractatus de abusu, t. 1.
Asceticon  : Asceticon sive originum rei monasticae libri decem, t. 2.
Anastase : Notae et obsen’ationes in Anastasium De Vitis Romanorum pontificum, t. 3, pars 1.
Grégoire le Grand : Notae & Observationes in XII libros epistolarum B. Gregorii Papae, hujus nominis I. cognominis Magni, t. 3, pars 2.
Rerum : Rerum Aquitanicarum, t. 4, pars 1 & 2.
Ducs : De Ducibus et Comitibusprovincialibus Galliae libri tres, t. 5, pars 1.
Fiefs : De origine & statu feudorum pro moribus Galliae liber singularis, t. 5, pars 2
Clémentines : In libros Clementinarum commentarii, t. 5, pars 3.
Préleçons : Sex praelectiones solemmnes habitas pro instaurandis scholis, t. 5, pars 4.
Fictions : De fictionibus juris libri septem, t. 6.
Institutes : Brevis et enucleata expositio in institutionum Justiniani libros quatuor, t. 7.
Recitationes : Recitationes quotidianae in Claudii Tryphonini libros XXI Disputationum et varias partes Digestorum et Codicis, t. 8, pars 1 & 2.
Dissertationes  : Dissertationum juris canonici libri sex, t. 9.
Innocent III : Commentarius perpetuus in singulas decretales Innocenta III. quae per libros quinque decretalium sparsae sunt, t. 10.
Grégoire de Tours : Notae et observationes in X libros Historiae Francorum B. Gregorii, Turonensis episcopi, et supplementum Fredegarii, t. 11.
Préface
Jacques Krynen


Dans son imposant mémoire de fin d’études consacr

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text