345 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Justice et politique : la Terreur dans la Révolution française , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
345 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le Centre toulousain d’histoire du droit et des idées politiques crée un périodique scientifique, Études d’histoire du droit et des idées politiques, consacré en ses deux premiers numéros, au thème de la Justice ; il abordera, en troisième livraison, le thème, en vérité très neuf, Droit romain et droit public (de Rome au xxe siècle). Pour ce premier numéro qui apporte les actes d’un colloque, le professeur Germain Sicard a choisi de lancer, comme offre de travail, Justice et politique : la Terreur de 1793-1795. Malgré les recherches suscitées par le Bicentenaire, le lecteur observera combien notre apport est original et combien il invite à méditer sur Justice et Politique... La Révolution Française est inséparable de la Terreur, répression implacable contre les adversaires, les mécontents, les indifférents même. « Il faut gouverner par le fer ceux qui ne peuvent l’être par les lois », annonce Robespierre. Cet ensemble de processus répressifs, justifié par ses défenseurs au nom du Salut de la République, exécré comme « le règne des démons » par d’autres (L. de Bonald) n’a pas cessé, depuis des siècles, de susciter des jugements opposés. A l’occasion du « Bicentenaire », un colloque a réunit à l’Université des Sciences Sociales de Toulouse, de nombreux historiens, dont les contributions constituent le présent volume. Elles concernent le vécu de la Terreur dans différents départements, décrivant les acteurs, les situations, les procédures. Elles évoquent aussi les relations entre Terreur, idéologies politiques, circonstances coloniales. Les situations sont contrastées : depuis un département paisible (Aude) jusqu’aux fureurs atroces des massacres aux Îles, sur le terrain, la Terreur résulte de la conjonction de lois draconiennes, d’institutions de justice dévoyées, des mentalités des dirigeants locaux. La Terreur est volonté d’exclusion et d’élimination de ceux que les maîtres du jour croient dangereux.

Sujets

Informations

Publié par
Nombre de lectures 5
EAN13 9782379280948
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Justice et politique : la Terreur dans la Révolution française
Germain Sicard (dir.)



Éditeur : Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, Presses de l’Université des Sciences sociales de Toulouse Année d'édition : 1997 Date de mise en ligne : 4 janvier 2021 Collection : Études d’histoire du droit et des idées politiques ISBN électronique : 9782379280948


http://books.openedition.org


Édition imprimée ISBN : 9782909628332 Nombre de pages : 428
 

Référence électronique
SICARD, Germain (dir.). Justice et politique : la Terreur dans la Révolution française. Nouvelle édition [en ligne]. Toulouse : Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 1997 (généré le 06 janvier 2021). Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/putc/11372>. ISBN : 9782379280948.

Ce document a été généré automatiquement le 6 janvier 2021. Il est issu d'une numérisation par reconnaissance optique de caractères.

© Presses de l’Université Toulouse 1 Capitole, 1997
Conditions d’utilisation : http://www.openedition.org/6540
Le Centre toulousain d’histoire du droit et des idées politiques crée un périodique scientifique, Études d’histoire du droit et des idées politiques, consacré en ses deux premiers numéros, au thème de la Justice ; il abordera, en troisième livraison, le thème, en vérité très neuf, Droit romain et droit public (de Rome au xx e  siècle). Pour ce premier numéro qui apporte les actes d’un colloque, le professeur Germain Sicard a choisi de lancer, comme offre de travail, Justice et politique : la Terreur de 1793-1795. Malgré les recherches suscitées par le Bicentenaire, le lecteur observera combien notre apport est original et combien il invite à méditer sur Justice et Politique...
La Révolution Française est inséparable de la Terreur, répression implacable contre les adversaires, les mécontents, les indifférents même. « Il faut gouverner par le fer ceux qui ne peuvent l’être par les lois », annonce Robespierre. Cet ensemble de processus répressifs, justifié par ses défenseurs au nom du Salut de la République, exécré comme « le règne des démons » par d’autres (L. de Bonald) n’a pas cessé, depuis des siècles, de susciter des jugements opposés.
A l’occasion du « Bicentenaire », un colloque a réunit à l’Université des Sciences Sociales de Toulouse, de nombreux historiens, dont les contributions constituent le présent volume. Elles concernent le vécu de la Terreur dans différents départements, décrivant les acteurs, les situations, les procédures. Elles évoquent aussi les relations entre Terreur, idéologies politiques, circonstances coloniales. Les situations sont contrastées : depuis un département paisible (Aude) jusqu’aux fureurs atroces des massacres aux Îles, sur le terrain, la Terreur résulte de la conjonction de lois draconiennes, d’institutions de justice dévoyées, des mentalités des dirigeants locaux.
La Terreur est volonté d’exclusion et d’élimination de ceux que les maîtres du jour croient dangereux.
Sommaire
Liminaires
Avant-propos
Bernard Saint-Girons
Préface
Jean Bastier
Note sur le colloque
Première partie. Principes, émergence, étapes
Edmund Burke, prophète de la Terreur
Pierre Besses Le droit, moyen privilégié de la défense d’une oligarchie et de son idéologie contre-révolutionnaire dans l’exercice de la domination "naturelle des masses anglaises" de 1790.
La Terreur dans la Révolution jacobine
Frédéric Bluche I – Une Terreur rationnelle, instrument du gouvernement révolutionnaire II – Une Terreur irrationnelle, productrice de réalité révolutionnaire
Le procès du Roi : un épisode de terreur judiciaire
Jean-Pierre Brancourt I – Un procès hors du droit II – Terreur
Qu’est-ce que la Terreur ?
Terreur et abolition de l’esclavage en 1793-94
Florence Gauthier I – La déclaration des droits de l’homme et du citoyen est la Terreur des colons II – L’abolition de l’esclavage et la publication de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen à Saint-Domingue III – Le triomphe des droits de l’homme : le vote du 16 pluviôse an II – 4 février 1794 et son application IV – La Terreur contre les droits de l’homme : Bonaparte rétablit l’esclavage
La persécution des religieuses en Anjou selon le code pénal de 1791
Marie-Claude Guillerand-Champenier
Notes sur la loi du 22 prairial an II et la Grande Terreur
Éric de Mari I – La loi de prairial an II et le bilan de la Terreur judiciaire II – La loi de prairial et les conceptions répressives terroristes
Religion et Terreur chez Robespierre
Hugues Petit I – Robespierre, la révolution et la vérité religieuse II – Robespierre, la révolution et la régénération de l’homme
La presse de la Terreur en Midi toulousain
Michel Taillefer
Patriotisme et Terreur
Jean de Viguerie
Deuxième partie. Études locales
Lequinio, missionnaire de la république en Charente-Inférieure
Jean-Marie Augustin I – Le représentant du peuple II – Un athée militant
La commission militaire révolutionnaire à l’armée des Pyrénées-Orientales (20 ventôse An II – 3 prairial An II) (20 mars 1794-22 mai 1794)
Michel Cadé I – Reprise en mains II – La mise en place de la commission militaire révolutionnaire III – Un mois et demi de Terreur IV – L’indulgence pour les soldats victorieux
Alexandrine des Echerolles, témoin de la Terreur à Lyon
Charles-Antoine Cardot I – La vengeance de la convention.... II –... Vécue par une jeune fille
La mission du conventionnel Albitte dans l’Ain 28 nivôse An II -11 floréal An II
Jérôme Croyet
Terreur politique et Terreur économique : "La rumeur de Tarbes"
Olivier Devaux
Le Tribunal criminel de l’Aude et la répression politique en l’an II : un exemple de Terreur dévoyée
Caroline Gau-Cabée
L’occupation du Guipuzcoa et la Terreur
Maïté Lafourcade A – Période des négociations B – La répression C – La réparation
Les comités de surveillance et la Terreur dans le Vaucluse et les Bouches du Rhône
Martine Lapied I – Le fonctionnement des comités de surveillance II – Les bases de la Terreur III – L’application de la politique de Terreur
Les promoteurs de la lutte antireligieuse en Haute-Garonne
Jean-Claude Meyer I – La proscription du culte II – La mise en oeuvre de la juridiction criminelle III – L’importance de la répression
La Terreur en Forez
Dominique A. Mignot I – Des idées nouvelles en Forez.... II –.... Aux fractures sociales III – De l’inquisition à la répression Conclusion : le mythe de l’unité
La Terreur au Tribunal criminel du Nord
David Moyaux I – Guerre et Terreur au tribunal criminel du Nord (mars 1793 – thermidor An II)
La Terreur dans le Tarn (1792-1795)
Philippe Nélidoff I – Les atteintes à l’ordre public II – La politique antireligieuse
Les comités de surveillance et les sociétés politiques, agents de la Terreur dans les localités : le cas de la Haute-Normandie
Danièle Pingué
La Terreur dans le "Grand Sud-Ouest"
Germain Sicard et Mireille Sicard
Terreur et résistance locale : le cas de la famille de Loménie
Jean-André Tournerie I – Illusions II – Solidarités locales III – L’échec des soutiens locaux
Troisième partie. La Terreur dans les "Îles"
Victor Hugues
La Terreur en Guadeloupe
Édith Géraud-Llorca I – L’orthodoxie jacobine II – Le civisme partagé
Choc de Terreurs Outremer : Haïtiens et Français à Saint-Domingue, 1802-1804
Michel Louis Martin et André G. Cabanis I – La Terreur institutionnalisée II – La guerre révolutionnaire
Quatrième partie. Mémoire de la Terreur
Louis de Bonald et la Terreur (avec trois pièces en vers inédites)
Jean Bastier I – La Terreur : la dissolution du pouvoir politique et religieux II – La Terreur : Le désordre des passions
La mémoire de la Terreur à l’opéra
Marie-Bernadette Bruguière
La mémoire de la Terreur : érudits et historiens pyr

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text