24 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
24 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le droit de l’espace est une matière qui fascine, en pleine expansion, mais c’est aussi une matière récente dont les instances internationales ont dû poser les bases et principes : notamment en termes d’exploration, de responsabilité des États et de coopération internationale. Cette Lexifiche vous permettra d’aborder, de façon synthétique, les prémices de cette matière ainsi que les règles qui la régissent et tous les enjeux internationaux qu’elle implique.

Informations

Publié par
Date de parution 21 septembre 2021
Nombre de lectures 2
EAN13 9782356448637
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0200€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

DROIT DE L’ESPACE
Cette Lexifiche vise à faciliter la compréhension du droit de l’espace en vous permettant : de bien en saisir les origines, les principes et les enjeux actuels ; d’avoir une vision globale de cette matière en pleine expansion.
1 LA NAISSANCE D’UNE NOUVELLE BRANCHE DU DROIT INTERNATIONAL A. Les résolutions onusiennes (1958-1965) B. Les traités spatiaux (1967-1979)
2 LES PRINCIPES FONDAMENTAUX A. Les libertés d’exploration et d’utilisation B. Le principe de non-appropriation C. L’utilisation pacifique de l’espace D. Le statut des astronautes E. Le statut des objets spatiaux F. L’assujettissement des entités non gouvernementales G. La responsabilité absolue de l’État H. La coopération entre États
3 LES DÉFIS CONTEMPORAINS DU DROIT DE L’ESPACE A. La prolifération des débris spatiaux B. Les mégaconstellations de satellites C. La militarisation de l’orbite terrestre D. Le tourisme suborbital E. L’exploitation des ressources spatiales
Raphaël COSTA
FICHE INTERACTIVE Flashez pour découvrir toutes les informations complémentaires proposées par l’auteur Code d’accès : Lexifiche60
www.lexifiche.com
© dimazel / AdobeStock
En 2015, leHuffington Postpublia un article informant le grand public que : « les juristes spatiaux existent » ! Pourtant l’espace est réglementé par le droit international positif depuis plus de cinquante ans et est discuté par la doctrine internationaliste publiciste depuis presque un siècle. Après avoir vu la naissance – pendant la Guerre froide – de cette nouvelle branche du droit international public (I), puis ses principes fondamentaux (II), nous passerons en revue quelques enjeux auxquels ces mêmes principes doivent ou devront répondre (III).
1 LA NAISSANCE D’UNE NOUVELLE BRANCHE DU DROIT INTERNATIONAL
e Au début du XX siècle, les découvertes liées à l’aéronautique et leur évolution rapide poussèrent les scientifiques à aborder les aspects juridiques soulevés par le développement de ces technologies destinées à des lieux jusqu’alors inaccessibles à l’espèce humaine : l’air puis l’espace.
Bien avant les balbutiements de la conquête spatiale, des juristes tels qu’Émile Laude ou Vladimir Mandl publièrent des monographies et des articles consacrés aux futurs enjeux du droit de l’espace. Ces précurseurs de la discipline donnèrent des arguments naturalistes à la création d’un régime juridique différent et nouveau pour le cosmos. En effet, l’espace aérien surplombant le territoire d’un État est soumis à la souveraineté de celui-ci(article premierConvention de Chicagode 1944). Mais en raison de l’impossibilité de naviguer dans l’espace extra-atmosphérique aussi facilement et précisément que dans l’espace aérien, des principes de liberté d’utilisation, quel que soit le territoire surplombé, se dégagèrent avant même les prémices de la conquête physique de l’espace. Ce ne sera qu’à partir de la Course à la Lune opposant les États-Unis et l’Union soviétique durant la Guerre froide que se créera réellement Curiosité juridique cette nouvelle branche du droit, les puissances ayant ainsi matériellement observé les intérêts La chose est peu connue mais, exceptés les d’un régime juridique nouveau, fondé sur la professeurs cités, l’un des pionniers du droit de liberté d’utilisation. l’espace n’est autre qu’Arthur C. Clarke, auteur du roman et coscénariste de2001 : L’Odysée Dès l’année suivant la mise en orbite du tout de l’espaceDans un essai publié en 1946, ! premier satellite par l’URSS (Spoutnik, 1957), les il expliquait que la souveraineté des États ne États membres des Nations unies vont adopter pouvait s’élever indéfiniment dans les airs. une séries de résolutions (A) creusant le terrain Pourquoi ? Car d’après Clarke, si l’autorité des dans lequel seront ensuite coulés, à partir de États était sans limite verticale, alors n’importe 1967, les cinq traités internationaux formant lequel d’entre eux pourrait s’estimer souverain aujourd’hui les solides fondations du droit de sur une large portion de l’univers en à peine 24 l’espace, pour quatre d’entre eux, tandis que le heures :puisque notreTerre tourne sur elle-même dernier n’a pas remporté le succès prédit (B). et autour du Soleil, lui-même en mouvement constant !
2
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text