A l’ombre d’un soufi
244 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
244 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

C'est le témoignage d'un fils qui a suivi religieusement, tout au long de sa vie, l'enseignement de son père(le cheick Yacouba SYLLA), les traces de son histoire et de notre histoire commune.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 septembre 2006
Nombre de lectures 253
EAN13 9782916532004
Langue Français
Poids de l'ouvrage 216 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0600€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

AHMADOU YACOUBA SYLLA 11
À l’ombre d’un soufi
Vallesse
23 B.P. 1575 Abidjan 23
Côte d’Ivoire
E-mail : edition_vallesse@yahoo.fr© Vallesse, Abidjan, 2006
ISBN : 2-916532-00-5
Toute reproduction interdite sous peine de poursuites judiciaires.À
Ma mère Karidiatou Cissé...
À
Mon épouse Kadidiatou Yvonne Dadié...
Hommage à celle qui, avec Amour, partagea ma Vie...
Avant de quitter notre misérable terre, elle me magnifia
son Amour par un don d’une rareté exceptionnelle.
Comment ne pas vivre avec elle éternellement dans
l’inéluctable dessein Divin ?
À
Walla et Djénéba, ses coépouses avec lesquelles, notre
complicité d’union avait ses harmonies existentielles,
pensées et modulées dans la correction objective de la
difficile condition humaine.
À
N’paly Kaba Diakité
Oumar Kaba SyllaTABLE DES MATIÈRES
Pages
REMERCIEMENTS......................................................................................................... 7
9PRÉFACE.............................................................................................................................
PREMIÈRE PARTIE : LE HAMALLISME DE CHEIKH YACOUBA
15SYLLA................................................................................
1......................................................................................................................................... 17
2........................................................................................................................................ 22
3........................................................................................................................................ 25
424........................................................................................................................................
515.........................................................................................................................................
556........................................................................................................................................
597.........................................................................................................................................
67DEUXIÈME PARTIE : À L’ÉCOLE DE L’IGNORANCE..............................
1......................................................................................................................................... 69
2........................................................................................................................................ 81
3........................................................................................................................................ 99
TROISIÈME PARTIE : DOULEUR CAPITALE................................................ 105
1- De graves périls nous guettent...................................................................... 107
2- Au nom de Dieu, désamorcez cette bombe !........................................... 113
3- Refusez d’être du nombre des juges qui seront jugés !....................... 117
4- L’Islam n’a pas de candidat............................................................................ 121
5- L’amnésie des outrages impossibles........................................................... 123
6- ADO, ne détruis pas ce que tu n’as pas construit !................................. 127
7- À l’attention de leurs très honorées Excellences.................................... 129
8- Confidences paternelles à mon fils Blaise................................................ 132
9- Une spirituelle lecture de la réconciliation.............................................. 136
10- Ta responsabilité est gravement interpellée............................................ 140
11- Post-Scriptum à mon frère Yacé................................................................... 145
12- La Côte d’Ivoire n’entend pas renoncer à sa Souveraineté !.............. 150
13- Le Mali a lancé une fatwa contre son idéal Africain............................. 159
14- Ensemble pour bouter hors de l’Afrique ce colonialisme
crapuleux............................................................................................................... 163
15- Ma sœur, garde-toi de lire l’inconnu !......................................................... 167
16- Frère Président, épousez la Vérité !............................................................. 17017- Comment la France peut-elle soutenir une rébellion !....................... 172
18- Quels sont ces étrangers en quête de nationalité ivoirienne ?....... 174
19- Socialistes Français, aidez-nous ou taisez-vous !.................................. 178
20- La francophonie sous le sacrificiel Baobab Thomas
SankaraBalla Kéita............................................................................................................. 181
21- Wade avocat de la rébellion ivoirienne..................................................... 185
22- Il y a des interdits qu’on ne viole pas !..................................................... 189
23- Devoir de Mémoire et de Vérité................................................................... 192
24- Terminée l’ère des simulacres et des faux-semblants........................ 193
24- La tragédie d’une amitié froissée................................................................. 196
25- Gbagbo : votre pays convulse sur un volcan........................................... 199
26- À mon père Houphouët-Boigny.................................................................. 202
27- Francophonie à Bamako : une invitation indécente........................... 205
28- Le mysticisme dévoyant du GIT................................................................. 210
29- L’offense d’un prêche...................................................................................... 211
30- Salut ! Nationalistes Ivoiriens... Bon sang - Bon teint...................... 213
31- Banny étouffe sa peur...................................................................................... 216
32- Quand la générosité est grande, la reconnaissance se doit d’être
immense............................................................................................................... 218
33- Le panafricanisme de vérité......................................................................... 220
34- Prix FHB pour la Recherche de la Paix : farce, bouffonnerie et
parenthèse honteuse....................................................................................... 224
35- Colloque sur le patriotisme Ivoirien : non à l’hypocrisie !............... 225
22936- Chérif Hamallah, Gbagbo te traduit !........................................................
37- Jeunes de Côte d’Ivoire, Merci..................................................................... 231
232GLOSSAIRE..........................................................................................................REMERCIEMENTS
Publier un tel témoignage avec le souci de dire l’essentiel, sans
trahir les faits a été le défi que je me suis lancé. C’est un truisme
que de dire que ce défi n’aurait été mené à bien sans le soutien d’un
certain nombre de personnes.
Ainsi, j’adresse un hommage filial et spirituel à notre Très Honoré
Calife, Cheickna Yacouba Sylla dont l’indulgente compréhension et
la tolérante ouverture d’esprit ont facilité ce devoir de témoignage.
À Monseigneur Paul Dacoury-Tabley, fascinant et spirituel frère
aux sources religieuses agréables.
À mon fils Serge Grah qui, un jour de juillet 2005 pour m’encourager
à publier cette œuvre, m'envoya ces mots : « […] Comment donc
aller à la reconstruction d'une Nouvelle Côte d’Ivoire sans nous
renier d'une part, et d'autre part comment éviter le gouffre carcéral
du mensonge, de la politique mal comprise et de la religion
folklorisée ? Telle est la question à laquelle cet ouvrage tentera,
Inch'Allah, de répondre… Un témoignage qui va nous emmener à
ne plus transmettre notre inculture et nos vices suicidaires à nos
enfants… Il va nous donner les moyens moraux et religieux pour
répondre aux questions de la Nouvelle Côte d'Ivoire : celle de
l'Éthique, de la Vérité, de la Dignité, du Travail, des Valeurs
culturelles et religieuses à promouvoir… Et votre rôle, papa, dans
votre histoire et dans celle de votre pays, est de participer à
l'échafaudage de cette Nouvelle Côte d’Ivoire […] » Merci mon fils
pour ta contribution à l’élaboration de ce livre. Ça été une aven

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents