34 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Sur les pas du passé , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
34 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

L'hiver de 1870 est arrivé en Transylvanie. Cette région (du latin trans-silvam : « au-delà des forêts ») est délimitée à l'est et au sud par les montagnes des Carpates. Magdalena était revenue dans son village natal pour passer les fêtes d'hiver. Elle regarda tristement le château perché sur la colline. Elle n’était plus revenue en Transylvanie depuis cinq ans. Depuis que son fiancé lui avait déclaré qu'il ne pourrait pas l’épouser. La voix de sa grand-mère la ramena à la réalité. « Tu es revenue sur les pas du passé ! Mais le futur t'appartient ! ». Toutes les deux rentrèrent dans la petite maison qui se trouvait dans la vallée Isa...

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 23 octobre 2018
Nombre de lectures 0
EAN13 9782414288960
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Couverture
Copyright













Cet ouvrage a été composé par Edilivre
175, boulevard Anatole France – 93200 Saint-Denis
Tél. : 01 41 62 14 40 – Fax : 01 41 62 14 50
Mail : client@edilivre.com
www.edilivre.com

Tous droits de reproduction, d’adaptation et de traduction,
intégrale ou partielle réservés pour tous pays.

ISBN numérique : 978-2-414-28897-7

© Edilivre, 2018
Dédicace
 
 
A ma grand-mère, à mes parents, à ma famille, à mes lecteurs.…
Préface
L’hiver de 1870 est arrivé sur la Transylvanie. Cette région (du latin trans-silvam : « au-delà des forêts ») est délimitée à l’est et au sud par les montagnes Carpates.
Magdalena est revenue dans son village natal pour passer les fêtes d’hiver. Elle regarda tristement le château percé sur la colline. Elle n’était plus revenue en Transylvanie depuis cinq ans. Depuis que son fiancé lui avait déclaré qu’il ne pourrait pas l’épouser. La voix de sa grand-mère l’a réveilla à la réalité. « Tu es revenue sur les pas du passé ! Mais le futur t’appartient ! ». Toutes les deux rentrèrent dans la petite maison qui se trouvait sur la vallée Isa…
Chapitre I La vallée Isa
La vallée Isa apparaissait à l’horizon. Le petit village où habitait la grand-mère de Magdalena se trouvait donc dans cette vallée. Le village était sublime, avec ses maisons typiques, traditionnelles. Seule l’Eglise orthodoxe se trouvait sur la colline et le château du comte Radu. On apercevait aussi, un peu plus loin, la demeure de la comtesse Ileana (la tante du comte Radu). Elle était plus petite que le château, mais cela restait quand même une très grande et jolie demeure. Le froid glacial s’était abattu sur la Transylvanie mais le paysage était mirifique. Tout était recouvert d’une couche d’un blanc immaculé de la neige. Dans la maison il faisait très chaud, la grand-mère avait fait du feu à la cheminée. La maison était très modeste, mais chaleureuse et propre. Elle était décorée avec des tapis traditionnels et de quelques mobiliers modestes de cette époque. La grand-mère avait une petite ferme, quelques volailles et quelques animaux. Un chat du nom de Marin vint s’asseoir sur les genoux de Magdalena. Les deux dames discutèrent longuement sans un sujet précis. Elles refirent le monde.
Magdalena avait 25 ans et sa grand-mère 75. Elle était venue passer quelques jours dans ce petit village pour se ressourcer, dans cet endroit qui avait tellement marqué son enfance voire même une partie de sa jeunesse, son grand amour… L’autre période de l’année, elle était gouvernante à Constanţa, dans une famille riche et noble. Ses parents habitaient, eux aussi, à Constanţa, dans une petite maison près du port. Cette ville se trouve au bord de la Marea Neagră (La Mer Noire). Magdalena prit un livre et commença à lire. Elle était très intelligente. Etant fille unique, ses parents avaient tout fait pour lui donner une bonne éducation. Elle ne manquait jamais de rien. Sa mère lui achetait toujours de belles robes et son père lui achetait des livres. Dans l’après-midi elle eut la visite de son amie d’enfance Maria. Maria était restée au village et l’année prochaine...

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text