131 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le secret de François , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
131 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Le mystérieux François vient implorer l'aide de Frédéric pour tenter de sauver sa famille qui fut victime de la Terreur. François et sa compagne Anne-Laure acceptent de vivre une nouvelle aventure rocambolesque dans le passé. Comment accomplir cette périlleuse mission ? Quel incroyable secret dissimule François ?  
Au fil de l'intrigue, l'auteur nous plonge dans l'intimité méconnue du roi Louis XVI et d'une important personnalité, tous deux perdus dans les affres de la Révolution française... Une fois encore il nous entraîne dans les violents remous de l'Histoire où se mêlent tragédies, amour er émotion.

Informations

Publié par
Date de parution 27 mai 2016
Nombre de lectures 1
EAN13 9782304045895
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0017€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Les énigmes du passé - tome 3
Le secret de François

Dominique Grouille

Le Manuscrit 2016
ISBN:978-2-304-04589-5
Cet ebook a été réalisé avec IGGY FACTORY. Pour plus d'informations rendez-vous sur le site : www.iggybook.com
Table des matières

Prologue
Chapitre 1
Chapitre 2
Chapitre 3
Chapitre 4
Chapitre 5
Chapitre 6
Chapitre 7
Chapitre 8
Chapitre 9
Chapitre 10
Chapitre 11
Chapitre 12
Chapitre 13
Chapitre 14
Chapitre 15
Chapitre 16
Chapitre 17
Chapitre 18
Chapitre 19
Chapitre 20
Chapitre 21
Chapitre 22
Chapitre 23
Chapitre 24
Chapitre 25
Chapitre 26
Chapitre 27
Chapitre 28
Chapitre 29
Chapitre 30
Chapitre 31
Chapitre 32
Chapitre 33
Chapitre 34
Chapitre 35
Chapitre 36
Chapitre 37
Chapitre 38
Chapitre 39
Chapitre 40
Chapitre 41
Chapitre 42
Chapitre 43
Epilogue
L’histoire réelle : rappels et parallèles avec le roman
François-René de ChateaubriandBiographie résumée en fonction des évènements cités dans ce livre et des chapitres correspondants
Annexes
Principales sources bibliographiques(hors internet)
Du même auteur
 
Les Énigmes du passé. Tome II – Le secret d’Eymeric , 2014
Les Énigmes du passé. Tome I – Le symbole mystérieux , 2014
Le mystère de la pierre e vie , 2010
Les yeux vairons , 2007
Le choc des lions de Dieu , 2007
Disparu à Omaha Beach , 2006
Promenade au cœur de l’Histoire , 2002
Horreurs médicales : Nouvelles noires des blouses blanches , 2002
Note au lecteur
 
Pour ceux qui souhaitent approfondir les évènements historiques réels servant de cadre à ce roman, ceux-ci sont précisés chapitre par chapitre à la suite du texte principal.
Personnages principaux
 
Frédéric : médecin au CHU de Limoge. Il a découvert dans les sous-sols du bâtiment un chantier archéologique tenu secret pour ne pas dévoiler la découverte d’une machine à voyager dans le temps. Cette extraordinaire invention est l’œuvre d’Adémar de Chabannes, moine chroniqueur limousin ayant vécu au Moyen Âge.
 
Anne-Laure : professeur d’histoire à Limoges, épouse de Frédéric.
 
Tous deux sont les héritiers d’une confrérie millénaire, les Frères de Martial, en référence à Saint Martial premier évêque de Limoges.
Prologue
 

 
Sa silhouette sombre et menaçante se dresse au-dessus de l’estrade, entourée de quatre sinistres individus en redingote noire. Une haie compacte de soldats, hérissée de piques et de baïonnettes, tient la foule à distance. Le lugubre roulement des tambours couvre les clameurs assoiffées de sang. Deux hommes et une jeune femme descendent de la charrette et s’étreignent en sanglotant. On les arrache l’un à l’autre et on leur lie les mains dans le dos. Le premier à gravir les marches de bois est un homme au visage labouré de rides et aux cheveux blancs clairsemés. Il a repris une contenance et se présente la tête haute devant la planche. Il y est solidement sanglé. On le bascule en avant, le cou sur la demi-lunette. Tandis que l’autre partie est prestement abaissée, l’homme regarde vers le ciel et ses lèvres murmurent une dernière prière. Charles Sanson, le visage inexpressif, tire d’un coup sec sur la corde. La lame lourdement lestée s’abat en une fraction de seconde. Claquement sourd lorsque les montants percutent leur butée. Jaillissement de sang rouge vif. La tête tombe dans une corbeille. Sanson la saisit par les oreilles, la brandit, dégoulinante, vers la foule. Les yeux révulsés sont encore animés d’épouvantables clignements. Des cris de joie et des bicornes agités frénétiquement répondent à cette terrible offrande. Très vite le corps est détaché et poussé dans une malle d’osier. Sa tête est jetée entre ses jambes. Les exécutions s’enchaînent. Le corps d’un bel homme d’une trentaine d’années, grand et blond, roule à son tour dans son cercueil de fortune. Sa jeune femme de vingt-deux ans, mère de deux enfants en bas âge, subit le même sort quelques minutes plus tard. Le gendre et la fille du premier supplicié viennent de le rejoindre dans l’éternité…
Chapitre 1
 

 
CHU de Limoges le 31 octobre 2014 :
 
Ce jour-là, Frédéric se dirige vers son bureau au retour d’un cours à la faculté de médecine. Il passe par son secrétariat pour signer du courrier. Sa secrétaire lève les yeux vers lui. C’est un bel homme grand, mince, sportif et décontracté, cheveux raides, châtain clair et yeux gris-bleu moqueurs. Elle lui rend son sourire et se lève. Elle s’approche pour lui expliquer à voix basse :
— Docteur, un monsieur bizarre est en salle d’attente. Il veut absolument vous voir.
— Avait-il pris rendez-vous ?
— Non, mais il a tellement insisté que je lui ai dit de vous attendre.
Frédéric soupire :
— Bon, je vais le recevoir.
Il masque difficilement sa surprise en voyant un homme, dans une tenue fort inhabituelle, qui observe son arrivée. Bottes vernies, manteau chamois de coupe dix-neuvième, canne ouvragée sous le bras, l’inconnu se lève et s’incline avec déférence son chapeau haut de forme noir à la main.
— Monsieur le docteur, je suis très honoré de faire votre connaissance. Je vous prie de pardonner mon intrusion bien cavalière. Je vous saurais gré de m’accorder une brève entrevue…
Il vient tout droit du Grand théâtre, songe le médecin en le conduisant à son bureau.
Quelques secondes plus tard, le visiteur, l’air préoccupé, s’assied lentement devant lui. L’homme, de petite taille, semble avoir une trentaine d’années. Son visage est pâle, allongé, encadré par de longs favoris et dominé, au-dessus d’un nez long et étroit, par un front haut couronné d’une chevelure abondante et bouclée de couleur châtain foncé. Ses yeux tristes restent quelques instants noyés dans ses pensées puis, d’une voix douce, il commence :
— Monsieur le Docteur, vous dire que je viens de l’année 1842 ne vous étonnera guère…
Et l’inconnu raconte à Frédéric les raisons de sa présence ici. Il dit se prénommer François, mais préfère ne pas révéler son nom pour le moment. Grâce aux gestes de reconnaissances et aux mots de passe, il se fait reconnaître comme appartenant à la confrérie des Frères de Martial, dont Frédéric et son épouse Anne-Laure sont de hauts dignitaires.
— François, comment avez-vous eu connaissance de la machine à voyager dans le temps d’Adémar de Chabannes ?
— Eh bien ! cher Docteur, au XVIe siècle un Frère a rompu le secret en écrivant ses mémoires. Ce manuscrit inestimable est arrivé en ma possession. C’est donc grâce à ce frère indiscret que j’ai pu avoir l’honneur de vous rencontrer aujourd’hui. Il explique dans son texte qu’un frère médecin du XXIe siècle a pu voyager dans le temps et accomplir des prouesses dans le passé, grâce à une médecine du futur pouvant réaliser des miracles. La localisation de la machine était décrite avec force détails. J’ai ainsi trouvé cette petite chapelle au milieu de la forêt sur la rive droite de la Vienne, à une lieue et demie au sud-ouest de la cathédrale Saint Étienne. Par contre, je ne vous cache pas ma surprise en arrivant dans les caves de cet immense édifice !
Frédéric hoche la tête en souriant puis pose la question qui lui brûle les lèvres :
— Quels évènements extraordinaires vous ont conduit à entreprendre ce voyage ?
— Cher Docteur, commence François…
— Vous pouvez m’appeler par mon prénom, coupe Frédéric.
— Merci Frédéric. Ma famille a été victime de la Terreur en 1794. Mon frère que j’admirais tant, sa jeune femme et son beau-père ont été sauvagement décapités en place de Grève. Je voudrais les sauver…
Le jeune médecin reste dubitatif. Après quelques secondes, il questionne :
— Avez-vous un plan François ?
— Oui. Mon frère, son épouse e

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text