142 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

LE BALLET DES HYPOCRITES , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
142 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Un jour, la Mort dit à l'Amour : << Pourquoi tout le monde t'aime plus que moi ? » L'Amour répond : « C'est parce que toi, tu es réelle alors que moi, je suis un mensonge, une illusion. » Et l'hypocrisie est !Le ballet des hypocrites est une réflexion sur les coups, turpitudes et vicissitudes de la vie face auxquels se trouve l'Homme qui n'a pour seules armes que s sincérité et son désir d'un avenir radieux, heureux. Un ami qui pleure avec toi de ton malheur et qui se moque de toi dès que tu as le dos tourné : voilà le quotidien de nos sociétés où << paraître >> supplante «< être ». Voilà pourquoi ce recueil de nouvelles interroge nos sociétés. Quel monde voulons-nous bâtir avec un visage souriant et un cœur noir ? Voilà pourquoi ce livre pourrait servir également de bouée de sauvetage dans ce monde de naufragés.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 janvier 2024
Nombre de lectures 2
EAN13 9782654309197
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0500€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

LE BALLET DES HYPOCRITES
Du même auteur
JD édîtîons • Un préservatî au couvent(Recueî de nouvees),Prix Édition SILA 2019  SouLe(Recueî de poèmes) au programme scoaîre Premîère rîvîère maudîte a (Recueî de nouvees)
es Édîtîons Kamît • À ’ombre du eu(Recueî de contes)
Maîns ouvertes Édîtîons  Akîssî ou a orce du destîn(Roman)  e baet des hypocrîtes(Recueî de nouvees) • ’utîme proongatîon(Roman)
BrîceKONINK
LE BALLET DES HYPOCRITES (recueil de nouvelles)
ISBN : 9782654309197 © Mains ouvertes éditions,Abîdjan, 2023 Toute reproductîon est înterdîte sous peîne de poursuîtes judîcîaîres.
« a doueur, que vous causent certaînes Èpreuves de a vîe, vous conduît souvent au seuî du dÈsespoîr.Soît vous vous aîssez efondrer, soît vous vous battez pour survîvre. Pour ne pas sombrer, ÉCRïVEZ ! Pour ne pas mourîr à petît eu, ÉCRïVEZ ! Savez-vous que es émotîons es pus întenses, quî vous secouent, peuvent vous permettre de raconter es hîstoîres es pus boueversantes dans e cadre d’un projet de roman ? Savez-vous que a soufrance, que vous portez, est e terreau sur eque peut germer une œuvre îttéraîre ? » Macaire ETTY Écrîvaîn, nouveîste, romancîer, poète
À a mÈmoîre de… Konin KOUADIO Andréetde ESSIAN Agoh Marcelle,gÈnîteurs, dÈportÈs avant ’aurore de nos moîssons nos dans e Navîre îbÈrateur CÈeste sans retour quî vogue sîencîeuse-ment sur ’ocÈan des TÈnèbres. Et à HEMANCE Boua CélestinUn amî mîen, un rère de cœur et d’âme, un scupteur de vers, pÈtrî de taents îttÈraîres. EmbarquÈ Ègaement dans sa destînatîon în-connue, par es tentacues du Navîre îbÈrateur CÈeste, en janvîer 2003, à ’âge de trente ans. Toî, omme de pume en erbe, à a pensÈe ertîe quî m’înspîraît dans mes Ècrîts. Repose en paîx !
P réface
e recueî de nouvees,Le ballet des hypocrites,est une œuvre îttÈraîre composîte. En efet, de açon subtîe, sans juxtaposîtîon aucune, ’on gîsse d’un genre îttÈraîre à un autre. Tout est Inement entremêÈ pour ne aîre pus qu’un et aîsser a magîe des Èmotîons opÈrer. ’auteur est parvenu à bâtîr une œuvre à son îmage, à aîre vîvre ses Èmotîons en ancrant e rÈcît dans des racînes poÈtîques. C’est, en outre, une composîtîon quî s’accorde paraîtement aux rÈaîtÈs quotîdîennes. Le ballet des hypocrites est une rÈLexîon sur es coups, turpîtudes et vîcîssîtudes de a vîe ace auxques se trouve ’Homme quî n’a pour seues armes que sa sîncÈrîtÈ et son dÈsîr d’un avenîr radîeux, eureux. Pour ’auteur, ’essentîe de a vîe tîent à peu de coses. Ce qu’î reate est un pan de ’Ècoe de a vîe. Ee porte une vÈrîtÈ, une îmmense orce de vîtaîtÈ. Ceuî quî veut rÈussîr aujourd’uî, doît oser et afronter des obstaces, non des moîndres : dÈcouragement, cruautÈ, ypocrîsîe, mÈcancetÈ, pauvretÈ, îndîfÈrence, spoîatîon, tromperîe, raccourcîs de a tradîtîon, abus sur personnes aîbes et vunÈrabes. Dans cet ouvrage quî entremêe poÈsîe et narratîon, ace à ’aro-pessîmîsme, ’auteur nous ponge dans ’optîmîsme,-7-
en prêcant a vîctoîre du Bîen sur e Ma. De a umîère sur es tÈnèbres. De a vîe sur a mort. Ces ÈÈments antîtÈtîques ont partîe de notre quotîdîen et c’est même cette contradîctîon quî embeît et magnîIe notre monde. Pour uî, ’omme est aît pour rÈussîr. ï est paroîs aux prîses avec un entourage ypocrîte, couard et mÈcant. C’est pourquoî, î doît s’armer de courage, de patîence, de argne et de dÈtermînatîon pour rÈussîr. ïntrîgues, doube angage, doube vîe, vouptÈ et brîn d’Èrotîsme se côtoîent dans cette œuvre. CÈÈbrons donc a vîctoîre de ’amour quî era dîsparatre a aîne aIn que naîssent une vîe Leurîe et une ère nouvee.
-8-
Père Gustave PRAO,Dîocèse de Bondoukou
A vant-propos
a dîssîmuatîon doît certaînement être a quaîtÈ premîère de ’omme vu sa capacîtÈ quasî naturee à ne jamaîs exprîmer rÈeement ce qu’î ressent, à procÈder par approces successîves, à parer à mots couverts, à ne jamaîs se dÈcouvrîr totaement. es Akans sont encore pus ÈdîIants quant à eur pencant pour a rÈserve : un roî ne pare jamaîs en pubîc. Personne ne pourra donc jamaîs voîr un roî se tromper ! QuaîtÈ ou dÈaut ? Surtout un art de a dupîcîtÈ ! Nous dîrons, cependant, dÈaut quand a dîssîmuatîon vîcîe es reatîons umaînes. Un amî quî peure avec toî de ton maeur et quî se moque de toî dès que tu as e dos tournÈ : voîà e quotîdîen de nos socîÈtÈs où « paratre » suppante « être ». QuaîtÈ ou dÈaut ? aî-je demandÈ. Je rÈponds dÈaut parce qu’î y a à nÈgatîon de notre umanîtÈ, je veux dîre de notre nature d’omme : ’omme est de nature un anîma de groupe. a coÈsîon du groupe exîge des rapports rancs et sîncères entre es dîfÈrents membres, une mutuee sympatîe, une soîdarîtÈ de pensÈe et d’actîon : vîvre ensembe, c’est penser ensembe, c’est agîr ensembe. Un groupe, c’est une natîon, une communautÈ reî-gîeuse, une communautÈ etnîque, un corps de travaî… Un groupe, c’est aussî deux personnes. Quand entre deux personnes, es reatîons se nourrîssent aux mamees de -9-
’ypocrîsîe, î est Èvîdent que ces reatîons sont construîtes sur du sabe ; ees s’Ècroueront à a moîndre bourrasque. Comme ces coupes quî se ont et se dÈont au battement des cîs ! Nous pourrons aînsî parapraser e pîosope et soutenîr que ’ypocrîsîe est a cose a mîeux partagÈe du monde. ’omme est doube, comme ’a dît Baudeaîre : î est constamment partagÈ entre a umîère et es tÈnèbres, e Bîen et e Ma. Maîs pus encîn au Ma !
Dans e recueî de nouvees,Le ballet des hypocrites,je n’învente rîen, ne crÈe rîen : je aîsse parer mon cœur ou, pus exactement, je aîsse peurer mon cœur ! C’est ’îstoîre de ma amîe, ma propre îstoîre ! ïs ont tous dîsparu, ceux quî mangeaîent dans a maîn de mon père, quand ce dernîer est dÈcÈdÈ. ïs ne mangeaîent pas à crÈdît, pourraît-on me rÈpondre ! Je rÈtorqueraî que a reconnaîssance est une dette morae. ïs ont tous dîsparu ceux à cause de quî es enants ne mangeaîent pas à eur aîm ! Voîà pourquoî ce recueî înterroge nos socîÈtÈs. Que monde vouons-nous bâtîr avec un vîsage sourîant et un cœur noîr ? Certaînement un monde de armes et de sang ! es guerres quî secouent e monde ne sont rîen d’autre que a matÈrîaîsatîon du sentîment que nous nourrîssons es uns envers es autres. ï y a îeu d’agîr ! Et ’actîon commence par a prîse de conscîence. Voîà pourquoî ce îvre pourraît servîr de bouÈe de sauvetage dans ce monde de nauragÈs.
- -10
L’auteur
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text