Mise à l'épreuve , livre ebook

icon

357

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2020

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

357

pages

icon

Français

icon

Ebook

2020

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus


Pour entrer dans le Cercle, il faut être prêt à tout perdre...




RÉSUMÉ


En arrivant dans son nouveau lycée, Roxanne n’aurait jamais pensé découvrir l’existence du Cercle Delaroche, un étrange rassemblement d’élèves sur lequel personne ne semble rien savoir.


Elle n’imaginait pas non plus se porter volontaire pour en devenir membre, malgré les « Épreuves Mystères » qui l’attendent et le fait que certains ne voient pas sa présence d’un bon œil.


Roxanne arrivera-t-elle à percer le secret du Cercle ? Ce qu’elle est sur le point d’apprendre pourrait se révéler plus dangereux que prévu...




EXTRAIT 1


— Je suis le Chef du Cercle. Il s’agit d’un groupe créé il y a maintenant soixante ans, par Louise Delaroche. Elle en était le Chef, et le groupe comportait toujours cinq Membres, en plus du Chef. Nous faisons donc perdurer ce Cercle.


— Mais on fait quoi dedans ? ose lancer quelqu’un.


Le Chef vrille son regard glacial sur lui, et je pourrais presque jurer que le courageux se ratatine peu à peu.


— Top secret. Nous sélectionnerons dix élèves volontaires pour passer des épreuves. Un seul des dix participants choisis intégrera le Cercle.

Voir Alternate Text

Date de parution

23 août 2020

Nombre de lectures

6

EAN13

9791096622757

Langue

Français

Dans la même collection
(Plumes de reve)
 
La cité dénaturée
Voyageuse, tome 1
Un éternel commencement, tome 1
Un éternel commencement, tome 2
Un noêl pas comme les autres
L’antichambre des souvenirs
 
À paraître
Voyageuse, tome 2
Le déclin des empires, tome 1.1
 
 


 
Léa Le Diouris
 
 
 
 
 
Mise à l’épreuve
 
 
 
 
Le Cercle Delaroche
Tome 1
 
 
 
Editions Plumes Solidaires
 
 
 
 2020, Editions Plumes Solidaires
Email  : contact@plumes-solidaires.com
Site internet  : www.editions-plumessolidaires.com
 
Auteur  : Léa le Diouris
Réalisation de Couverture  : Natalie Sieber
 
Mise en page papier : Iman Eyitayo
Corrections et Vérifications du Bon à tirer : Audrey Moui
 
ISBN papier : 979-10-96622-74-0
ISBN numérique : 979-10-96622-75-7
 
© Tous droits réservés pour tous pays
Dépôt légal : Août 2020
 
 
 
À tous les écrivains en herbe,
croyez en vos rêves.
 
Léa Le Diouris
 
 
 
 
Prologue
 
Le jeune homme était fier. Il s’apprêtait à devenir le Chef du Cercle, cette année. Il allait enfin mettre en œuvre ce pourquoi on l’avait entraîné depuis l’enfance.
Il méritait cette position.
L’ancien Chef était parti faire des études supérieures, lui laissant la place. Il avait maintenant une mission : recruter un nouveau Membre qui se montrerait à la hauteur. Le Cercle comportait encore quatre Membres, ce qui l’assurait d’avoir un minimum d’expertise malgré la nouvelle recrue qui rejoindrait leurs rangs.
Un sourire étira les lèvres du jeune promu à la pensée de l’année qui les attendait. Il allait diriger le Cercle d’une main de fer, et en faire le plus grand qu’on ait jamais connu au lycée Louisianne.
C’était une promesse.
 
Chapitre 1
ROXANNE
 
Des coups frappés à la porte me réveillent brusquement. La tête de ma mère passe par l’ouverture, et elle me regarde avec un air d’avertissement. Pourquoi diable interrompt-elle mon sommeil alors qu’il n’est que six heures trente   ?
— Maman   ! Il reste encore une semaine de vacances   ! Pourquoi tu me réveilles maintenant   ?
Elle se retient, mais je peux entendre son soupir intérieur.
— Tu n’as pas oublié que nous allions visiter le lycée aujourd’hui, quand même   ?
À mon tour d’écarquiller les yeux. Elle m’en avait parlé il y a quelques semaines de cela, mais j’avais complètement oublié.
— OK, je vois, répond-elle d’un ton las. Maintenant, va te préparer. Tu mangeras après.
Je grogne. Elle effectue une moue blasée, me lance un dernier regard d’avertissement et referme la porte. Je sens que la journée s’annonce longue.
 
Le lycée est à quarante-cinq minutes de chez moi en voiture. Voilà pourquoi ma mère a décidé que j’irai à l’internat. D’ailleurs, rien qu’à cette pensée, je pourrais presque sauter au plafond.
— Tu n’angoisses pas   ?
Elle a toujours su poser les bonnes questions, aux bons moments. Je soupire et rétorque :
— Pourquoi j’angoisserais, maman   ?
— Eh bien, je ne sais pas, tu vas rencontrer plein de gens que tu ne connais pas.
Je me retiens de lui répliquer que c’est de sa faute. Cependant, ce ne serait pas juste. Elle ne souhaite que mon bien.
Je voulais m’inscrire dans ma ville, tout simplement, et rejoindre mes amis, mais elle a refusé. Pour elle, il ne semblait pas… assez bien. Je suppose qu’elle a fait une active enquête concernant les professeurs, les élèves qui fréquentent l’établissement… Fidèle à elle-même.
Elle ne l’a jamais avoué, mais je pense que sa décision relève du sentimental. En effet, c’est l’endroit dans lequel mon père et elle ont étudié, et c’est là qu’ils se sont rencontrés. Je suppose que ça lui tenait à cœur que j’y passe ma scolarité à mon tour.
L’établissement auquel elle m’a inscrite est privé. Dans mon collège, personne ne voulait y aller. Tout le monde pense, à tort ou à raison, que c’est un endroit… de riches   ? de snobs   ? Voilà les expressions employées par mes camarades.
Pendant les vacances, je me suis sentie très seule. Très seule. Tous mes amis ont évolué en… anciens amis. À se demander comment la seule mention d’un lieu peut vous faire perdre tous vos contacts.
— Roxy, écoute… C’est le jour de visite, et je ne veux pas que tu te laisses influencer, c’est compris   ? Reste fidèle à toi-même. Écoute ton intuition. Si quelque chose te semble étrange, surtout, ne t’y fie pas.
— Très bien. Je ne vois pas pourquoi tu me dis ça, mais bon. Tu sais que j’ai toujours été raisonnable, maman.
Je souris, et elle rit de manière nerveuse. Ses doigts se crispent sur le volant. Je ne sais pas ce qui lui arrive. L’appréhension de retourner dans son ancien lycée, peut-être   ?

Après le long discours du proviseur, on nous remet aux anciens délégués de Seconde, présents pour l’occasion, par groupe de trente environ.
Je tombe sur un gars assez étrange, même s’il est plutôt beau, je dois l’avouer. Il a des cheveux bruns assez courts et des yeux bleu électrique, mais on dirait qu’il est toujours tendu, sur ses gardes. C’est très étrange.
Il s’exprime posément, tout en nous faisant visiter le lycée.
Lors d’un moment où il nous laisse observer les environs, je décide d’aller lui parler. Après tout, il a l’air sympa, et j’ai bien besoin de connaître quelqu’un ici.
— Salut.
— Salut, réplique-t-il d’un ton soupçonneux.
— Je m’appelle Roxanne Emily, et toi   ?
— T’as l’habitude de donner tes deux prénoms pour te présenter   ?
— Emily est mon nom de famille.
Je réponds en serrant les dents et en me retenant d’ajouter : crétin.
— Ah. Moi, c’est Émilien.
— Pas de nom   ?
Il me regarde en haussant les sourcils.
— Laisse tomber. C’est sympa, ici   ?
J’espère qu’il remarque l’effort que je fais pour continuer la conversation.
— Hum... élude-t-il.
— T’es pas bavard, dis donc.
Vague soulèvement d’épaules. Son indifférence m’agace peu à peu.
— Je sais pas comment t’as fait pour être délégué, réfléchis-je à voix haute. Parce que si tu ne parles pas, ça doit être assez embêtant pour ta fonction... non   ?
— C’est gentil de t’inquiéter pour moi, riposte-t-il. Tu n’aurais aucun problème, je peux te l’assurer.
— Je sais, merci.
Il me jette un regard noir, et je lui retourne un sourire ironique.
— Au fait, on va où   ?
— Voir... quelqu’un.
— Quelqu’un   ? Wow, merci pour la précision de ta réponse   !
Il soupire ostensiblement. Je lève les yeux au ciel tandis qu’il serre les dents, et je ralentis le pas, histoire de m’éloigner.
 
Quelques secondes plus tard, nous arrivons dans un vaste terrain, sorte de parc tout simple. Des chaises sont installées de façon à former un cercle, et nous nous asseyons. Nous semblons nombreux, beaucoup plus que ce que j’aurais imaginé en tout cas.
D’un coup, le silence se fait. Je regarde autour de moi et comprends. Un mec à la présence impressionnante nous rejoint. Il doit entrer en Terminale, car il paraît plus grand que nous.
Il a les cheveux blonds et les yeux... ses yeux semblent la réplique exacte des miens   ! Il me fixe pendant quelques secondes, puis se détourne et hoche la tête en direction de ses amis. J’ai presque l’impression d’avoir passé un test.
Le Terminale s’arrête au milieu du cercle que nous formons. Quatre autres le suivent. Je repère l

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text