130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Secret Bikers , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
130 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Tyler a intégré depuis quelques années le club des bikers du Hoana Hell qui sont devenus sa famille. Et comme dans toutes les familles, il y a des secrets... Bien qu'il est très proche de Joshua, Président du club et son frère de cœur, celui-ci ne lui a jamais rien révélé. Pourtant, une nouvelle venue va aiguiser sa curiosité et menacer l'équilibre du club.


À qui profitent tous ces secrets ?



Et une fois qu'il saura, saura-t-il garder le silence ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 22 avril 2022
Nombre de lectures 1
EAN13 9791034815920
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0045€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

SecretBikers
CélineB SecretBikers Couverture :ChlS. Publié dans laCollectionEnaé
©EvidenceEditions2021
Motde l’éditeur Evidence Editions a été créée dans le but de rendre accessible la lecture pour tous, à tout âge et partout. Nous accordons une grande importance à ce que chacun puisse accéder à la littérature actuelle sans barrière de handicap. C’est pourquoi nos ouvrages sont disponibles en format papier, numérique, dyslexique, braille et audio. Tout notre professionnalisme est mis en œuvre pour que votre lecture soit des plus confortables. En tant que lecteur, vous découvrirez dans nos di%érentes collections de la littérature jeunesse, de la littérature générale, des témoignages, des livres historiques, des livres sur la santé et le bien-être, du policier, du thriller, de la littérature de l’imaginaire, de la romance sous toutes ses formes et de la littérature érotique. Nous proposons également des ouvrages de la vie pratique tels que : agendas, cahiers de dédicaces, Bullet journal, DIY (Do It Yourself). Pour prolonger le plaisir de votre lecture, dans notre boutique vous trouverez des goodies à collectionner ainsi que des boxes livresques disponibles toute l’année. Ouvrir un livre Evidence, c’est aller à la rencontre d’émotions exceptionnelles. Vous désirez être informés de nos publications. Pour cela, il vous su3t de nous adresser un courrier électronique à l’adresse suivante : Email :contact@evidence-editions.com Site internet :www.evidence-boutique.com
Prologue
L’arme fume encore dans mes mains tremblantes, alors que le corps de mon bourreau s’eondre au sol. Les deux autres hommes présents dans la salle m’observent en attendant ma réaction ; je ne sais même pas moi-même comment me comporter. Que doit-on faire quand son monde s’écroule ? Je suis devenue un monstre, il a fait de moi ce que je suis aujourd’hui. J’ai dû choisir entre l’homme que j’ai aimé il y a longtemps, et la vie qui grandit en moi. En y ré'échissant, ce n’était pas un choix, mais une évidence. Je ne supporte plus ces châtiments et sévices : mon corps est à bout, mon esprit perdu dans les ténèbres. Une forte douleur dans l’abdomen m’oblige à me plier en deux pour atténuer ma sourance et les hommes en protent pour me désarmer. Qu’ils me tuent, je n’attends que ça. Pourtant, cette délivrance ne vient pas. On m’allonge, et je sens que tout le monde s’agite autour de moi. Mon esprit s’est déconnecté lorsque mon doigt a appuyé sur la détente. Quand je reprends connaissance, tout est blanc autour de moi et un bip permanent résonne dans mes oreilles. J’ose un regard autour de moi, Josh est là. Mais comment est-ce possible ? Mon esprit me joue des tours, je le sais parce que je ne l’ai pas revu depuis plus de cinq ans. Il me parle, mais je ne comprends pas ce qu’il me dit. Non, je refuse de l’écouter. Je m’agite, me débats, tente de m’échapper, de le fuir en vain. Une jeune femme arrive dans la pièce. À son tour, elle me parle et me touche de manière réconfortante, ce qui me fait sombrer dans un sommeil réparateur. À mon réveil, Joshua est toujours là, accompagné d’un homme plus âgé. Il dégage une certaine prestance et une bienveillance qui me font me sentir en sécurité sans que je ne sache vraiment pourquoi. C’est un sentiment que je n’ai pas connu depuis longtemps. — Bonjour, Princesse, comment te sens-tu ? me demande Josh. Je ne sais pas quoi lui répondre. Mon premier ré'exe est de mettre mes mains sur mon ventre. Il est toujours gros, mon bébé doit toujours être vivant. L’homme surprend mon geste et me rassure : — Vos enfants vont bien, vous avez besoin de repos. À votre arrivée, votre tension était trop élevée. Ici, vous êtes en sécurité, vous pourrez prendre soin de vous et de vos enfants à naître. — Co…. comment ça, mes enfants ? Je suis complètement perdue. Josh m’explique alors : — Déborah, tu attends des jumeaux, mais ta grossesse présente des risques. Les médecins ont dû te mettre sous sédatifs pour que ton corps récupère. Tu vas devoir rester alitée jusqu’à l’accouchement. Des jumeaux… Je n’ai pas une, mais deux vies qui grandissent en moi. Je suis prise d’un vertige. L’homme prévenant m’aide à m’installer et me fait respirer an que je retrouve mon calme. La jeune femme de l’autre jour rentre dans la chambre après avoir frappé. — Bonjour, je m’appelle Katleen, je suis votre inrmière personnelle pour les semaines à venir. Si vous avez besoin de quoi que ce soit, faites-le-moi savoir. Je mets du temps à assimiler tout ce qu’il vient de se passer. Un peu plus tôt, Joshua m’a expliqué que j’étais à l’hôpital depuis presque deux semaines. Les médecins m’ont légèrement sédatée pour que mon corps puisse se reposer. J’ai tout de suite eu peur pour mes enfants, mais il m’a rassurée ; les médicaments ne sont pas nocifs pour eux. Il m’a aussi présenté Trent, l’homme plus âgé de l’autre jour, comme le président du club où il vit. Tout est encore confus dans ma tête. Je ne comprends pas leurs présences à mes côtés, suis-je
toujours en danger ? Les jours passent et mon mal-être s’intensie. Alors que je suis au plus mal, je me livre un peu à Katleen, elle ne me juge pas et me fait la promesse de rester auprès de moi tant que j’aurais besoin d’elle. Ce jour-là, ni elle ni moi ne le savons, mais une véritable amitié va se créer entre nous. Kate va devenir mon phare dans la nuit.
CChapitre 1
Tyler Sixans plustard Assis dans ce tribunal, je cherche ce qui pousse Josh à être là. C’est le président des Hoana Hell, un club de motards légèrement hors la loi. En tant que vice-président, je me dois d’être à ses côtés. Depuis plusieurs semaines, j’ai observé un changement de comportement chez mon chef, depuis le début de ce procès, plus précisément. À mes yeux, il est plus qu’un simple président, c’est mon meilleur pote. Nous sommes arrivés en même temps au club et, malgré nos di+érences, notre motivation commune était d’appartenir à une famille. Nous avons fait notre année de prospect ensemble. Cette année-là, nous avons dû faire nos preuves au sein du club ; faire tout ce que les autres ne voulaient pas faire, nous étions les « sou+re-douleurs ». Et croyez-moi, Trent, l’ancien président ne nous a rien épargné. Nous avons vécu une année d’enfer avant de réussir à avoir notre place de membre à part entière. Vous devez vous demander comment Josh a pu devenir le président des Hoana Hell. C’est simple, Trent a fait de lui son successeur à sa mort. C’est assez inhabituel, mais Joshua et Trent avaient des rapports particuliers, un lien qui les unissait. Je ne sais pas exactement de quoi il en retourne, Josh n’a jamais voulu m’en parler. Trent connaissait les secrets de tout le monde, ce qui faisait de lui un bon chef, à la fois respecté et craint. La plupart des gens ont des préjugés sur nous, il est vrai que nous ne cherchons pas non plus à rétablir la vérité. Nous sommes un groupe de motards avec des établissements légaux. Malheureusement, l’ancien sergent du club, qui devait gérer la sécurité, nous a mis dans une belle merde quand il a importé un tra4c d’armes dans notre club. Lorsque Trent l’a su, il s’est directement débarrassé de lui, mais le problème est encore d’actualité. On ne sort pas facilement de ce genre de réseaux, même si on est clean pour tout le reste. Je sais que Joshua continue les démarches pour nous sortir de tout ça. Il veut que l’on redevienne un simple club de motards, comme à l’époque de sa création. Je ne sais pas si notre présence ici aujourd’hui a un rapport avec tout ça. L’avocate qui plaide fait peut-être partie de l’équation ? e M Rogue nous a déjà plusieurs fois sorti d’a+aires en réduisant une peine ou en évitant la prison à certains de nos frères pour des altercations, dans des bars principalement. Nous subissons une sorte de guerre avec un autre club, les Black Horses. Cette querelle remonte à des années, bien avant mon arrivée au club. Il serait question d’une histoire d’amour impossible, à la Roméo et Juliette ! Cela fait partie des secrets de Trent, qu’il a légués à Joshua maintenant. Notre ancien prés’ a partagé tous ses secrets avec son successeur, cet homme que je considère comme mon frère, au même titre que les autres membres du club. Je ne comprends toujours pas pourquoi il n’a confié son passé qu’à Trent, et pas à moi. L’avocate termine sa plaidoirie avant de revenir s’asseoir à sa place. Le jury délibère et le verdict tombe, la jeune femme a gagné. L’accusé va passer le reste de sa vie derrière les barreaux. Je ne sais pas quel crime il a commis, mais je sais que ses frères ne vont pas en rester là. Les Black Horses sont de véritables hors-la-loi, ils n’ont aucune règle, ni aucun respect pour ceux qui se mettent en travers de leur chemin. La salle se vide, Joshua attend patiemment que l’avocate vienne vers nous. Je commence à perdre patience.
— Je vais m’en griller une, je t’attends dehors, dis-je. e — Je te rejoins, j’attends M Rogue, je dois voir un truc avec elle. Je prends la direction de la sortie et m’arrête au niveau des portes battantes. Je me retourne et observe ce qui se passe entre mon ami et cette femme. Elle est plutôt mignonne, dans un genre sérieux. Elle porte un tailleur et des talons sous sa toge. Ses cheveux sont tirés en chignon strict. Ce n’est pas le type de femme que Joshua a l’habitude de fréquenter. Pourtant, il la prend dans ses bras, une étreinte brève, mais bien réelle. Je reste discret et écoute leur discussion. — As-tu reçu d’autres menaces ? — Non… — Ne me mens pas, Déborah, il est question de ta sécurité et de celle des petits. Je veux et peux te protéger, même si je ne peux pas être aussi présent que je le voudrais, nous serons bientôt réunis. Une fois le club sorti de cette merde, vous viendrez y vivre. Je te fais la promesse que tu n’auras plus jamais à te cacher. — Il est hors de question que mes enfants grandissent parmi les bikers et les 4lles faciles. Je connais le fonctionnement de ton club, il est comme tous les autres. J’en vois assez avec mon travail pour ne pas vouloir de cette vie-là pour eux. Je me débrouille seule depuis des années, et je m’en sors très bien. Je n’ai pas besoin de toi et de tes frères. Elle crache le dernier mot avec dégoût, comme si ce terme lui brûlait les lèvres. — Moi, j’ai besoin de toi. Je ne supporte plus cette vie loin de toi, loin d’eux. Je suis leur… Un bruit sourd se fait entendre de l’autre côté des portes. Joshua et l’avocate se tournent dans ma direction. Comprenant que je les espionne, ils interrompent leur conversation, me laissant sans réponse. Quel lien les unit ? Joshua m’a affirmé ne pas avoir de famille. S’il s’agit de sa « régulière », je comprends qu’il veuille la cacher, encore plus sachant le métier qu’elle exerce. Mais, dans ce cas, pourquoi se tape-t-il une nénette différente chaque soir ? Moi aussi, je pro4te des plaisirs de la chair avec les 4lles. Ce club m’a accueilli et j’ai tout quitté pour lui après une ultime trahison de Lexie, la femme qui m’a brisé le cœur. Nous étions jeunes, mais ses in4délités et mensonges ont eu raison de notre couple. Depuis, je n’accorde plus ma con4ance à une femme, et ne me sens pas prêt à m’engager dans une relation sérieuse. Je peux paraître contradictoire, mais si je rencontrais une femme en dehors de mon univers, une personne assez forte pour me supporter et qui me soutiendrait, je lui donnerais tout, ma con4ance et mon amour. Les portes bougent, Joshua protège l’avocate de son corps, deux flics pénètrent dans la salle. — Maître Rogue, nous allons vous guider jusqu’à la sortie de secours. Les Black Horses sont en colère, si vous passez par l’entrée principale, ils vont s’en prendre à vous, explique l’un des policiers. — Nous allons l’escorter, répond Joshua. Les Éics acquiescent et se postent devant l’entrée. Josh prend la jeune femme par la main et l’entraîne vers la sortie. Je leur emboîte le pas, et nous arrivons vite dehors. Mon ami conduit l’avocate jusqu’à un SUV noir. Je ne l’imaginais pas conduire ce genre de voiture, mais, si elle a des gamins, c’est plus pratique qu’une citadine. Mon ami l’aide à s’installer. — On va te suivre jusqu’à chez toi, où sont les enfants ? — À la maison avec Katleen. Joshua ferme la porte et se dirige vers moi. — Je ne veux pas qu’elle rentre seule, on va la suivre jusqu’à son domicile par précaution. Je passe devant et tu surveilles nos arrières. — Prés’, c’est qui, cette fille ? Il ne répond pas tout de suite, serre les poings et parle enfin : — C’est notre avocate, celle qui se bat pour rendre le club clean. Les Black Horses lui en veulent, je ne la laisserai pas seule face à cette menace. Il est de notre devoir de la protéger. Sa réponse évasive ne m’en apprend pas plus. Je n’insiste pas, enfourche ma bécane et démarre. Joshua
part le premier, suivi par l’avocate. Je m’engage à mon tour dans la circulation. Le trajet est assez court, mais je ne repère personne de suspect. Une fois chez elle, Joshua l’accompagne jusqu’à sa porte d’entrée. Ils n’ont pas le temps de l’ouvrir que deux tornades sortent en courant et se jettent dans leurs bras. Je cherche des similitudes entre les enfants et mon président, mais je ne vois pas bien d’ici. Il porte une petite 4lle dans ses bras, pendant qu’un petit garçon lui parle. La mère s’avance vers moi : — Voulez-vous boire une bière ou un café ? — Non, merci. Mon ton est sec, cette journée commence sérieusement à me gonÉer. J’ai la tête du mec prêt à jouer à la dînette avec des mioches ? De plus, les secrets de mon frère me pèsent, il me doit des explications. Pourquoi me cacher l’existence de sa famille ? Il ne me fait pas confiance ? Cette pensée me blesse. Quand il repose la petite 4lle, je me rends compte qu’elle mesure à peu près la même taille que le garçon. Je me demande s’ils sont jumeaux, ou juste d’un âge rapproché. Je n’y connais rien en gamins de toute façon. L’avocate parle avec mon frère, qui se tourne vers moi, le regard noir. Il se dirige dans ma direction d’un pas décidé. — J’aimerais que tu fasses preuve d’un peu plus de respect envers Déborah. e — Ce n’est plus M Rogue, c’est Déborah ? C’est bon, tu as 4ni de jouer au papa et la maman ? On peut rentrer ? À ce moment-là, je comprends que je suis peut-être allé un peu trop loin dans mes propos. Aussi, je me rends compte que j’éprouve de la jalousie et une forme de colère envers Joshua. Il a ce que je n’ai jamais eu, mais ne l’assume pas. Mon chef prend l’encolure de mon t-shirt dans son poing serré avant de me dire : — Je suis le président de notre club, mes choix ne regardent que moi. Cette femme est sous notre protection et ses enfants aussi. J’ai demandé à deux prospects de venir surveiller les alentours. Je ne partirai qu’une fois que je serai certain qu’ils ne craignent rien. Le verdict d’aujourd’hui va a+aiblir les Black Horses, ils vont vouloir s’en prendre au cabinet d’avocats qui met leur club en péril en faisant enfermer tous ses membres dans di+érentes prisons. Mes raisons ne te concernent pas. Si tu as un souci avec mon autorité, j’organiserai une réunion afin de te remplacer. Me suis-je bien fait comprendre ? Joshua n’a jamais joué de son autorité avec moi, mais je sais que je l’ai poussé à bout ce soir. Sur le chemin qui me ramène au club, je réÉéchis à tout ce que j’ai appris aujourd’hui. Cette femme semble importante pour lui. Je vais les garder à l’œil, tous les deux. Une fois au club, je monte directement dans ma chambre.
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text