117 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
117 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

28 ans, fraîchement larguée sur les marches de l'autel, de retour dans sa chambre d'ado chez ses parents et sans emploi malgré ses nombreux diplômes, Alyson fait le point et panique.


En désespoir de cause, elle signe pour le poste que lui propose le webzine féminin le plus en vogue du moment. Stagiaire ? Elle ? Dans cet univers fait de stress et paillettes où les journalistes sont aussi piquantes que leurs talons aiguilles ?


Alyson n'a pas d'autre choix que se fondre dans la faune de la rédaction. Et quand on a Lou Sherman comme patronne, votre capacité d'adaptation en milieu hostile peut vous sauver la vie.



Suivez Alyson au fil de son blog-exutoire et découvrez l'envers du décor de Glam' comme vous ne l'avez jamais vu.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 27 août 2018
Nombre de lectures 2
EAN13 9782375744642
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0060€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Virginie Platel
Glam'





Collection Infinity
Mentions légales
Le piratage prive l'auteur ainsi que les personnes ayant travaillé sur ce livre de leur droit.
Collection Infinity © 2018, Tous droits réservés Collection Infinity est un label appartenant aux éditions MxM Bookmark.
Illustration de couverture © Alis
Suivi éditorial © Mathilde Coquard
Correction © Emmanuelle Lefray

Toute représentation ou reproduction, par quelque procédé que ce soit est strictement interdite. Cela constituerait une violation de l'article 425 et suivants du Code pénal.
ISBN : 9782375744642
Existe en format papier
D’après une idée originale de série télévisée de Nathalie Bouembassa & Virginie Platel

Quand la série télévisée rencontre le roman…
Pour Nath, « We finally dit it ! »
Merci à ma bonne fée…
UNE HISTOIRE DE RENCONTRES…

À l’origine, GLAM’ était un projet de série télévisée, imaginé par Nathalie Bouembassa et moi-même. Nous nous sommes rencontrées dans les locaux de la production de la série Un gars, une fille où nous travaillions toutes les deux. Une belle amitié est née, et beaucoup d’imagination plus tard, la série GLAM’ est arrivée.
Alors que l’on assistait à une explosion de Chicklit chez nos confrères anglo-saxons en littérature et au cinéma (Bridget Jones, Le Diable s’habille en Prada…), il n’existait pas en France de séries télévisées de comédie avec des héroïnes féminines (comme Sex and the city, Absolutely Fabulous ou Desperate housewives …)
C’est suite à ce constat que nous avons imaginé « GLAM’». Une série télévisée ancrée dans l’actualité, avec une identité culturelle forte, car si la France est l’athanor des arts, de la mode et du glamour, le paysage audiovisuel français ne reflète pas cette réalité.
Riches de nos expériences mises en commun, pour ma part en tant que scénariste, partie à Londres pour acquérir le savoir-faire anglo-saxon dans le domaine des séries télévisées féminines, et Nathalie actuellement chez BBC France, nous avons conjugué l’envie de créer un programme original, s’appuyant sur une formule qui avait fait ses preuves à l’étranger, tout en conservant la sensibilité de notre pays. Il s’agissait en quelque sorte de s’inspirer de la recette, mais de modifier les ingrédients, pour aboutir à un mélange sucré-salé à la française.

LE PITCH DE GLAM’ POUR LA TÉLÉVISION

UNE SÉRIE « FÉMININ-PEOPLE » PROPOSÉE PAR DES POTINS DE FILLES

« Non, il ne s’agit pas d’une grande blonde de 1m80 avec pour seul argument un 105 C, mais de l’histoire de cinq jolies femmes qui ne lésinent pas sur leurs efforts et leur rouge à lèvres pour fabriquer du rêve.
Entrez dans la ruche du magazine people que ces donzelles besogneuses et coquettes confectionnent avec dévotion et cynisme chaque semaine.
Cette nouvelle minisérie audacieuse et décalée met en scène les tribulations de cinq femmes « actuelles », aussi piquantes que leurs talons aiguilles, évoluant dans un univers impitoyable fait de stress et de paillettes. »

Bien que très apprécié par nos interlocuteurs et partenaires, le projet de série GLAM’ fut jugé trop féminin (un marché de niche apparemment !) par les dirigeants de la télévision française, et n’a finalement pas abouti. Ce qui ne l’empêchera pas de vivre par ailleurs…
Je tiens à remercier la productrice, une grande dame de la télévision avec un vrai sens de l’honneur, qui a soutenu et porté ce projet auprès des diffuseurs.
Qui sait, peut-être qu’un jour le succès du roman librement inspiré de ce projet sera tel que GLAM’ fera l’objet d’une adaptation télévisée ? La boucle (attention pas celle du sac à main ni de la ceinture) serait alors bouclée.
Virginie Platel

Quelques définitions

GLAM’ est un webzine féminin people. C’est-à-dire un magazine féminin en ligne. Il distille conseils et astuces beauté, balance des infos people , mais donne surtout un tas de clés aux femmes pour survivre dans la jungle urbaine du XXI e siècle, tout en menant de front leur carrière, leur vie de femme, de mère et d’amante (religieuse ou non).
GLAM’ se revendique ouvertement de la Chicklit. Chicklit, mot d’origine anglo-saxonne, signifie littérale ment « littérature de poulettes ».
Ce genre léger a aussi reçu le sobriquet de « Gossip lit », car la Chicklit, c’est la littérature des cancans, des ragots, du commérage et du bavardage. (Vous voilà prévenus !)
J-1 • Dimanche 30 septembre

Au début, j’avais mis ça :

LES TRIBULATIONS PROFESSIONNELLES & SENTIMENTALES D’UNE CÉLIBATAIRE DE (PRESQUE) 30 ANS (PRESQUE) MARIÉE ET DOCTEURE ÈS LETTRES MODERNES.

Bonjour,
Je m’appelle Alyson Nell, je suis née il y a vingt-huit ans d’une mère française et d’un père britannique, et j’ai trois gros défauts : je suis romantique, maladroite, franche et honnête. Comment ça, ça fait quatre ? Ah, et j’ai de l’imagination aussi, trop parfois, même…
Je suis diplômée d’un doctorat en Lettres Modernes et, aujourd’hui, j’ai dû réapprendre à écrire. Parce que si je veux avoir une chance d’être publiée, je dois devenir une blogueuse très connue sur la toile. Eh oui, ça marche comme ça, maintenant ! Exit les essais sur Euripide, Montaigne, Montesquieu… Place aux blogs !
Mon « weblog » sera à la fois mon journal intime et un carnet de bord où je consignerai mes souvenirs pour ne rien oublier des événements euh… exceptionnels que je suis en train de vivre. Il est destiné aux générations actuelles et futures qui tomberont accidentellement sur mes publications, parmi les millions de blogs que compte Internet. Une petite étoile dans l’immensité de la galaxie baptisée sobrement blogosphère par les initiés.
Cet espace sera aussi le nôtre, où nous pourrons échanger des informations, et où vous viendrez nombreux, chers internautes, me poster plein de commentaires enthousiastes.
À terme, ce blog devrait aussi servir d’outil de promotion pour mes textes. En attendant, il va me permettre de libérer ma plume et de soulager ma conscience.
En effet, comme je ne savais pas de quoi parler, j’ai décidé de raconter ma propre vie. Une sorte de mise en abîme, quoi… Ironique, non ?

Commentaires :
Caro77
Iro… quoi ?

Alyson
Laisse tomber…
1 er jour de boulot • Lundi 1 er octobre

QUAND TOUT A COMMENCÉ …

Savez-vous ce qu’est un webzine féminin people ? Oui ?
Non ?
Eh bien moi, je n’en avais aucune idée jusqu’à aujourd’hui. Et je me demande encore dans quelle galère je suis allée me fourrer…
Ce matin, j’avais rendez-vous à 9h pour rencontrer la directrice de GLAM’ 1 , un magazine féminin en ligne très tendance, au sein duquel j’espérais pouvoir décrocher un job.
À vingt-huit ans, diplômée d’un doctorat de Lettres Modernes chèrement obtenu après trois années de multiples et fastidieuses réécritures d’une thèse de sociolinguistique, je ne me faisais toutefois pas trop d’illusions vu mon manque d’expérience professionnelle. Ce n’était pourtant pas faute d’avoir cherché du travail jusqu’ici, mais il semblait que le travail ne voulait pas de moi !
Ce matin donc, je me suis pointée à l’accueil du webzine, vêtue de façon classique sous un manteau noir léger, une étole nouée autour du cou. Je serrais un porte-documents contre moi avec mes CV un peu vides contrairement à ma tête, bien pleine. Il était 8h45. J’avais pris deux bus pour parvenir jusqu’à l’immeuble moderne de la rédaction, du genre provisoire qui dure, dans le 15 e arrondissement de Paris, et attendu un peu au premier étage sur la coursive en béton que le temps passe. Détestant être en retard, j’avais prévu large pour être à l’heure.
Dans l’entrée de la société, la standardiste, une fille de vingt ans, svelte, aux cheveux courts blond platine terminés par des pointes bleues, m’a alors accueillie. Enfin, accueillie, c’est un bien grand mot ! Elle écoutait son iPod en se colla

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text