288 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Black Haters, tome 1 : Action , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
288 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Son avenir à elle était tout tracé, son futur à lui ne pouvait être plus incertain.

Appartenir à l’Élite est synonyme d’une perfection dénuée de libre-arbitre.


Nellyanna, fille du Conseiller Mavoy, s'apprête à célébrer le mariage fastueux de sa soeur aînée.


À cette occasion, elle croise Lander, un homme mystérieux déterminé à brouiller tous ses repères.


Mais l’événement de l’année est perturbé par un attentat perpétré par les Black Haters, un groupuscule œuvrant dans l’ombre, réclamant justice et vérité auprès de ce gouvernement qui les opprime autant qu’il les dissimule au peuple.


Le destin de Nellyanna, kidnappée par les rebelles, bascule quand elle comprend que son monde est bâti sur des secrets inavouables.


Lander signera-t-il sa perte ou sa liberté ? Et quelle est cette vérité qui lui échappe ?

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 21 décembre 2020
Nombre de lectures 11
EAN13 9782379931628
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0037€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Black Haters
 
Tome 1 : Action
 
 
 
Manon DONALDSON
 


L’auteure est représentée par Black Ink Éditions. Tous droits réservés, y compris le droit de reproduction de ce livre ou de quelque citation que ce soit, sous n’importe quelle forme.
 
Nom de l’ouvrage : Black Haters, tome 1 : action
Auteur : Manon DONALDSON
Suivi éditorial : Sarah Berziou
 
© Black Ink Éditions
Dépôt légal décembre 2020
 
Couverture © Black Ink Éditions. Réalisation  Juliette BERNAZ .
Crédits photo : Shutterstock
ISBN 978-2-37993- 162-8
 
Black Ink Éditions
23 chemin de Ronflac - 17440 Aytré
Numéro SIRET 840 658 587 00018
 
Contact : editions.blackink@gmail.com
Site Internet : www.blackinkeditions.com


Table des matières
Prologue
Chapitre 1 - Illusions
Chapitre 2 - L’envers du miroir
Chapitre 3 - Arrivée
Chapitre 4 - Sois forte
Chapitre 5 - Fantôme du passé
Chapitre 6 - Préparatifs
Chapitre 7 - L’inconnu
Chapitre 8 - Cartes sur table
Chapitre 9 - Masques qui tombent
Chapitre 10 - Choix
Chapitre 11 - Lander - Qui l’eut cru
Chapitre 12 - Guet-apens
Chapitre 13 - Cauchemars
Chapitre 14 - Jamais de fumée sans feu
Chapitre 15 - L’armée noire
Chapitre 16 - La vérité
Chapitre 17 - Lander - Décision irréversible
Chapitre 18 - Quête de la vérité
Chapitre 19 - Marche funèbre
Chapitre 20 - Lander - Opportunité
Chapitre 21 - Méfiance
Chapitre 22 - Captivité
Chapitre 23 – Lander – Rien à foutre
Chapitre 24 - Étau qui se resserre
Chapitre 25 - Fissures
Chapitre 26 – Lander – Je regrette
Chapitre 27 - Visite hiérarchique
Chapitre 28 – Cauchemar
Chapitre 29 – Révélations
Chapitre 30 – Lander – Direct dedans
Chapitre 31 – Traître
Chapitre 32 – Vérité déconcertante
Chapitre 33 – Lander – Poule de compèt
Chapitre 34 – Les Pendules à l’heure
Chapitre 35 – Chantage
Chapitre 36 – La question qui tue
Chapitre 37 – Second choix
Chapitre 38 – Lander s’emmerde
Chapitre 39 – L’espion
Chapitre 40 – Secrets empoisonnés
Chapitre 41 – Lander – Conseils maternels
Chapitre 42 – Intimidation
Chapitre 43 – Hygiène 101
Chapitre 44 – Lander - Tu ne dois pas
Chapitre 45 – Suspicion
Chapitre 46 – Face à face
Chapitre 47 - Chave
Chapitre 48 - Donnant donnant
Chapitre 49 - Le deal
Chapitre 50 - L’envers du miroir
Chapitre 51 – Lander – J’en ai ma claque
Chapitre 52 - Décision
Chapitre 53 - Game over
Chapitre 54 - Douleur et ténèbres
Chapitre 55 - Bourreau
Chapitre 56 – Lander – Sale connard
Chapitre 57 - Chevalier noir
Chapitre 58 - La soignante
Chapitre 59 - Vérité maudite
Chapitre 60 - Prison de luxe
Chapitre 61 – Lander - Énigme
Chapitre 62 - Hygiène et révélations
Chapitre 63 - Confiance
Chapitre 64 - Connaissances
Chapitre 65 - Réponses empoisonnées
Chapitre 66 - Monsieur météo
Chapitre 67 - Amabilité
Chapitre 68 - Repas dangereux
Chapitre 69 - Démocratie
Chapitre 70 - Altercations
Chapitre 71 - Confessions
Chapitre 72 - Avoir le choix
Chapitre 73 - Mauvais plan
Chapitre 74 – Lander – Court-circuit
Chapitre 75 - La clé du septième ciel
Chapitre 76 - Escapade nocturne
Chapitre 77 - Le savoir c’est le pouvoir
Chapitre 78 - Le secret de Noam
Chapitre 79 - Traître
Chapitre 80 - Livre ouvert
Chapitre 81 - Antipodes
Chapitre 82 - L’envers du décor
Chapitre 83 - L’heure des choix
Chapitre 84 - Néant
Chapitre 85 – Lander - Entente
Chapitre 86 - Avenir incertain
Chapitre 87 - Retour au bercail
Remerciements

 


Prologue
 
Je couche ces mots sur le seul bout de papier écorné que j’ai trouvé dans cet endroit dépouillé. J’ignore à qui je m’adresse vraiment, mais, à vous qui lirez ceci, ne doutez pas que j’ai ce soir, le cœur en miettes… Une nuit, voilà tout ce qu’il a fallu pour que ma vie bascule complètement. J’avais des certitudes, des principes et des valeurs comme tout être humain qui se respecte et d’un coup, mon monde s’est écroulé, emportant tout ce en quoi je croyais jusque-là. Dois-je vous en tenir rigueur   ? Je ne le pense pas, même si vous avez fracassé les barreaux de la cage dorée aux mille illusions dans laquelle je vivais. Vous martelez sans cesse que vous êtes en quête de vérité, mais vous êtes comme eux, prêts à tout détruire sur votre passage, au nom de vos convictions. Vous requérez mon aide et bien que cela me brise, vous répétez sans égard «   c’est justifié au nom de la cause   ». Je suis l’être humain derrière qui vous voyez votre possible chance de salut. Comment vous soutenir alors que ce serait renier tout ce q ue j’ai connu jusqu’alors et détruire tout ce que j’aime, y compris moi-même   ? Vous débarquez après avoir implanté dans ma vie une série d’horribles mensonges, vous rapprochant toujours plus près de votre but, pour ensuite me demander d’adhérer au mouvement, comme s’il était mien. Comme j’aurais aspiré à conserver mes illusions, suivre le chemin qu’on m’avait attribué. Même si jusque-là il me paraissait sans intérêt, aujourd’hui il me semble le seul gage pour une destinée heureuse. Je donnerais tout pour revenir en arrière et savourer la vue imprenable de mon propre château de cartes, avant que vous ne le fassiez s’écrouler. Il est impossible de retourner naïvement vers les jours prospères, mais je peux tout de même concentrer toutes mes énergies à oublier ce monde que vous avez porté à mon attention. M’évertuer à me replonger dans le mensonge et me convaincre que cette nuit n’a jamais eu lieu et que c’est vous qui avez tort. J’assemblerais tous les morceaux de ce miroir que vous avez éclaté à coups de vérités, jusqu’à ce que tous les bouts de mon paradis soient à nouveau en place. Je m’efforcerais de prétendre que les minces lignes de colle n’existent pas, alors que je scruterais cette même glace en priant pour apercevoir celle que je désire être et non cette menteuse en laquelle vous m’avez transformée.
Sincèrement,
 
Nellyanna


Chapitre 1 - Illusions
 
— Oh, mon Dieu   ! s’écrie-t-elle en portant la main sur sa bouche, alors qu’il s’agenouille devant elle.
Comme si elle ignorait qu’il comptait effectuer la grande demande ce soir. Comme si elle n’avait pas occupé son après-midi complète à se parfumer dans une baignoire gigantesque en y ayant, au préalable, versé des tonnes de flacons d’huile essentielle de lavande.
Comme si elle n’avait pas payé une styliste réputée, ainsi qu’une coiffeuse et une maquilleuse de renom, en prévision de cette demande… et maintenant, elle feint la surprise.
Nous savions toutes qu’il allait s’exécuter, et personne n’ignorait la date exacte, puisque ici, il est de coutume de se fiancer devant les familles, en grand apparat pour s’assurer le plus grand nombre de spectateurs.
De ses lèvres rouge carmin, elle souffle un oui, que l’émotion rend presque inaudible, avant d’essuyer les larmes parfaitement orchestrées qui coulent de ses magnifiques grands yeux bleus.
Même le tissu lilas du mouchoir, maintenant humide, a été calculé avec une précision militaire, on y aura aussi pour l’occasion brodé ses initiales.
Son fiancé acte son rôle à la perfection, comme on le lui a appris, déposant un genou au sol et lui demandant de devenir sa femme, déclamant qu’il l’aime sincèrement et qu’il rêve de passer toute sa vie avec elle.
Je me retiens de regarder vers le ciel en bâillant. C’est ma grande sœur et je parais être dépourvue d’émotions   ? Et alors   ? Tout ceci n’est que de la poudre aux yeux et ce qui est davantage risible, c’est que chacun des quatre cents et quelques invités ici réunis feint à merveille sa joie de les voir échafauder des plans d’avenir.
C’est le code de conduite. Personne ne se souvient pourquoi, mais tous s’y plient désormais sans se questionner… Excepté peut-être les mères des filles qui viennent d’avoir la confirmation que leur dernier espoir a fondu comme neige au soleil, alors qu’un des meilleurs partis de la ville officialise son union.
Mon père est fier comme un paon et sa femme échappe à son tour une petite larmichette, comme sa mère avant elle.
Je me faufile discrètement derrière la foule et atteins le minuscule corridor entre la salle de bal et l’entrée de service des domestiques. J’ai besoin d’air, et avec toutes mes frasques jugées indignes par la haute société, les yeux sont tous braqués sur moi, dans l’attente et l’espoir que je cafouille. J’étire un bras et saisis incognito un des verres posés sur un plateau en cuisine. Rien de mieux pour supporter ce spectacle qu’un alcool festif hors de prix.
Depuis toute gamine, je fais tache dans le portrait de la famille parfaite. Selon leur propre loi, ils ne peuvent se débarrasser de moi, dommage pour eux… dommage pour moi. Ils s’échinent donc en vain à me transformer en une femme dite bien élevée, du moins en apparence.
J’avale d’une traite le contenu doré de la flûte, histoire d’ingurgiter une portion de courage dans ce liquide pétillant, avant d’abandonner ma cachette et de retrouver cet univers théâtral digne des meilleurs chefs-d’œuvre.
J’évolue dans la foule qui commence à se placer en file pour offrir leurs sincères (ouais… bien sûr) félicitations aux deux tourtereaux.
Je dépose deux chastes baisers sur les joues de ma sœur comme le prévoit la coutume.
— Te voilà maintenant faite comme un rat, ne puis-je m’empêcher de lui murmurer au creux de l’oreille avant d’hériter d’un regard horrifié de sa part.
Je lâche un mini rire cristallin et cède volontiers ma place à une autre femme venue chanter les louanges de leur bonheur futur. Plus que quelques heures à endurer cette mascarade de mauvais goût. Notamment la danse des fiancés et le repas servi en leur honneur.
Je trempe mes lèvres dans le champagne alors que je discerne le bruit d’une paire de talons que je reconnais sans peine pour les avoir entendus claquer sur le parquet des heur

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text