57 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le pyromane adolescent , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
57 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fraîcheur, élégance, fluidité afin de tendre la main à l’adolescence. On lit James Noël toujours dans la bonne humeur. Le poète se promène en chantant la vie, il dit cœur à vie et nous apprend, tel un léger parfum, plein de choses délicates et simples, comme, par exemple, que la nuit est jour férié par amour.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 29 juin 2016
Nombre de lectures 25
EAN13 9782897120566
Langue Français

Informations légales : prix de location à la page 0,0450€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Le pyromane adolescent suivi de Amour à mort
Mise en page : Virginie Turcotte
Maquette de couverture : Étienne Bienvenu
Dépôt légal : 1 e trimestre 2013
© Éditions Mémoire d’encrier

Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada
Noël, James, 1978-
Le pyromane adolescent ; Amour à mort
(Poésie ; 46)
ISBN 978-2-89712-056-6
I. Titre. II. Titre: Amour à mort.

PQ3949.3.N63P97 2013 841'.92 C2012-942788-8

Mémoire d’encrier
1260, rue Bélanger, bureau 201
Montréal, Québec,
H2S 1H9
Tél. : (514) 989-1491
Téléc. : (514) 928-9217
info@memoiredencrier.com
www.memoiredencrier.com

Version ePub réalisée par:
www.Amomis.com
James Noël
Le pyromane adolescent suivi de Amour à mort
Du même auteur

Poèmes à double tranchant/Seul le baiser pour muselière (préface de Frankétienne), Port-au-Prince, Farandole, 2005 ; réédition illustrée par Valérie Constantin, Mazères, Le Chasseur Abstrait, 2009.
Le sang visible du vitrier (préface de Jacques Taurand), Port-au-Prince, Farandole, 2006 ; Montréal, CIDIHCA, 2007 ; réédition augmentée, La Roque d’Anthéron, Vents d’Ailleurs, 2009.
Bon Nouvèl , Port-au-Prince, Kopivit-L’Action Sociale, 2009.
Kabòn 47 , Port-au-Prince, Kopivit-L’Action Sociale, 2009.
« Quelques poèmes et des poussières » (avec « Vingt-cinq poèmes avant le jour » de Dominique Maurizi), Rectoverso , Paris, Albertine, 2009.
Des poings chauffés à blanc , Paris, Bruno Doucey/Montréal, Noroît, 2010.
Kana Sutra , La Roque d’Anthéron, Vents d’Ailleurs, 2011.
La fleur de Guernica , La Roque d’Anthéron, Vents d’Ailleurs, 2011.
La migration des murs (éditions expérimentales, en collaboration avec Fanette Mellier , traduites en italien par Mia Lecomte), Rome, Villa Médicis, 2012.
à Pascale
à Léna
et aux autres filles du feu
Prologue

En état de pyromanie

J’ai longtemps rêvé d’écrire ce livre. Au début, je n’avais pas assez de moyens pour me défaire et pour rallumer à souhait mes mains comme une coïncidence d’allumettes.
Mon entreprise aujourd’hui relève de la tricherie. Comme il n’existe pas de sanction contre l’école buissonnière des mots, je pousse et force à écrire l’adolescent qui est enfoui en moi. Je lui fais faire même des poèmes, alors qu’à dix-sept ans, il n’avait d’yeux que pour le feu et entendait propager partout sa rage d’incendie. Il ne rêvait que de brûler, brûler, sans langue de bois.
On pourrait croire que c’est de moi que je parle lorsque j’évoque cet adolescent qui traversait mon champ dans tous les pôles. En courant continu.
La poésie me sert d’interrupteur, non pour l’éteindre, mais pour l’atteindre. Le capter. Le capturer.
Vice viscéral, je revendique la pyromanie comme une poétique, un état second, pour traverser le froid, la mort, et autres pièges de notre temps.
La pyromanie est en vérité la dernière planche de salut de la chaleur humaine.
Rue des bouchers

je suis arrivé dans leur village
constatant qu’il n’y a place
ni pour le rire ni pour l’enfance
j’ai joué pour les rassurer
j’ai joué le cœur sur table
avec tout le monde

plusieurs d’entre eux
par carence de lumière
plusieurs d’entre eux
se sont mis à trembler comme des ombres
ils m’ont accusé pour toute injure
ils m’ont accusé d’être généreux

afin de contrarier leur froid
et leur vraie neige existentielle
j’ai déboité mon fémur gauche
je l’ai mis dans un foyer
et puis un long feu s’est mis en marche
j’étais heureux comme une allumette
heureux d’avoir fait jaillir
une chaude promesse jusqu’au bout

plusieurs d’entre eux
par carence d’abondance
plusieurs d’entre eux se sont mis à m’engueuler
ils criaient qu’une petite faim
commence à démanger le beau village
alors j’ai mis pour eux
une belle surprise à mijoter
j’ai posé tout mon cœur en équilibre
sur du grand charbon de bois
j’ai été surpris de constater
combien le fumet d’un cœur
placé à haute température
pouvait à ce point faire venir l’eau
à la bouche des hommes

plusieurs d’entre eux
se sont mis à se bouffer le nez
ils ne pouvaient pas attendre
la combustion d’un cœur
si bien élevé si bien relevé à leur servir
ils en ont eu le souffle coupé
et les yeux longtemps brûlés
par le fumet palpitant qui montait
puis descendait et

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text