91 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

AUTOUR DU FEU - Et si la sagesse m’était contée ? , livre ebook

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
91 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

MAPIEUFOU PANIA NAIMAH est originaire de la région de l’Ouest Cameroun, mais a passé la majeure partie de son existence dans le Nord. Elève brillante et dynamique, MAPIEUFOU PANIA NAÏMAH passe avec brio le concours d’entrée en sixième pour le Lycée Classique Et Moderne de Garoua où elle se découvre de manière inconsciente, une passion fougueuse pour la lecture et l’écriture. « Autour du feu, Et si la sagesse m’était contée ? », sa première œuvre fut écrite alors qu’elle n’avait que 12 ans sur des carnets qu’elle confectionnait et reliait avec des fils de coutures ; elle se faisait lire par ses camarades qui l’encourageaient à l’édition. MAPIEUFOU PANIA NAIMAH actuellement sa formation à l’ESSEC de Garoua ainsi qu’à la Faculté de Sciences Juridiques et Politiques.

Sujets

Informations

Publié par
Date de parution 01 décembre 2023
Nombre de lectures 111
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0600€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

1
AUTOUR DU FEUEt si la sagesse m’était contée?
MAPIEUFOU PANIA Naïmah
2
3
Tous droits dereproduction, de traduction et d’adaptation de cet ouvrage sont exclusivement réservés auxéditions ADEA.
This book may be reproduced in any form means without written permission from the publisher.
Email :adeaedition@gmail.comDécembre 2023, Yaoundé, Cameroun 4
TABLE DES MATIÈRES
AUTOUR DU FEU,Et si la sagesse m’était contée?..................2...
TABLE DES MATIÈRES............................................................. 5 AVANT PROPOS ......................................................................... 8
1. Les hommes et les femmes.............................................. 18 2.La force de l’expérience.................................................. 21 3. Le soleil et la lune ........................................................... 24 4. Le défi.............................................................................. 26 5. Le cadeau du péché ......................................................... 27 6. La solidarité ..................................................................... 30 7. Le chat et la Souris .......................................................... 32 8.Le lièvre et l’éléphant...................................................... 34 9. La gazelle têtue................................................................ 36 10.L’histoire de Bonnet noir38............................................. 11. La curiosité .................................................................. 39 12. La reconnaissance........................................................ 40 13. Un enfant affectueux ................................................... 43 14. La panthère et le paon.................................................. 46 15. Le chef Joufflu et la chèvre ......................................... 48 16. La veuve inconsolable ................................................. 51 17. La poule, la perdrix et le lézard ................................... 52 18.L’oiseau et le lapin...................................................... 52 19. Les plaintes.................................................................. 54 20.L’espoir....................................................................... 55
5
21. 22. 23. 24. 25. 26. 27. 28. 29. 30. 31. 32. 33. 34. 35. 36. 37. 38. 39.
La fiabilité ................................................................... 56 La petite ABIE............................................................. 59 Le loup......................................................................... 62 Le zouave .................................................................... 63 Le sacrifice .................................................................. 64 La trahison ................................................................... 65 La ménagerie ............................................................... 66 L’ORPHELIN............................................................. 67 Le probe....................................................................... 69 Le tribalisme ................................................................ 73 « Pourquoi mes efforts restent-ils vains ?».................. 75 Le ténor........................................................................ 77 La force du silence....................................................... 78 L’avare.......................................................9..7................ 35- Le patrimoine ........................................................ 81 UN MODEL EN AMOUR .......................................... 82 UN NON LIEU ........................................................... 84 L’Homme sans limite.................................................. 86 Rien ne se donne, tout se conquiert ............................. 88
BIOGRAPHIE DE L’AUTEURE............................................... 90
6
7
AVANT PROPOS
A toi, qui me découvre peut-être pour la première fois, ou qui me connais, mais pas sous cette casquette, je t’invite à commencer une aventure avec moi, une qui ne va certainement pas t’ennuyer. Après des années de travail acharné, de réflexion et de patience, je suis ravie de vous présenter ma toute première œuvre, publiée, intitulée:Autour du feu, Et si la sagesse m’était contée?
Mon histoire avec la lecturecommence à l’âge de 10 ans, lorsque je découvre l’œuvre dePatrice Kayo,Fables Des Montagnes, en classe ème de 5. Il s’agit d’un recueil de fables qui m’a fait découvrir et apprécié le monde de la littérature. A ce moment, je ne réalisais vraiment pas encore à quel point l’activité d’écrire étaitaussi exaltante que passionnante et, encore moins la lecture.
Je dévorais les pages de ce recueil jour après jour, et mon amour pour le livre grandissait de plus belle. Un jour, pendant le cours de français, j’avais sorti mon cahier et me suis subitement surprise à écrire des textes. J’étais perdue etne comprenais rien à ce que je faisais, pendant que l’enseignant mettais le cours au tableau moi je suivais ces doigts écrire.
Je faisais des mouvements avec ma tête du tableau vers mon cahier mais ce n’était pas le cours que je copiais; j’écrivais plutôt un texte que je n’arrivais absolument pas à comprendre; l’instant d’après j’ai cru que je perdais la tête. Je me suis mise à réfléchir et à vouloir arrêter ma main, lui ordonnant de cesser ses bêtises et d’écrire plutôt le cours du prof de français, mais non, le texte que j’écrivais grandissait encore et encore. Subitement je lève la main et demande au prof ‘Monsieur est ce que ce que vous faites là va nous servir ou venir à la composition’, la classe s’est mise à rire aux éclats et le prof m’avait demandé si j’allais bien car étant l’une de ses meilleures élèves ma 8
question le surprenait. Il avait après froissé son visage et nous avait dit, à mes camarades et moi que « Ce que je fais va beaucoup vous aider, ça ne viendra pas à la composition mais ça vous aidera dans la vie active ».
Mes camarades étaient contents de ma question car il en avait marre du cours de lettres. Ils se sont mis à me féliciter car l’enseignant avait arrêté avec les lettres et s’était jeter sur la conjugaison. Il avait apparemment compris que personne ne suivait son cours avec attention. Dès que je me suis rassie, je me suis mise dans une profonde réflexion : Pourquoi avoir parlé? D’où sortent ces textes?
Deux jours après, j’avais confectionné de petits cahiers que je reliais avec un fil rose. Ces cahiers, je les utilisais pour écrire un roman policier ‘’Les Crimes Dans La Ville de Los Angeles’’,tel était le titre. C’était un roman de 12 épisodes et deux saisons. Je les écrivais en cachette car ne sachant pas ce que c’était, ni ce que je faisais, j’avais e honte. J’étais déjà au 6épisode que, subtilement mon amie Ngo Niha Bata Momasso Ernestine s’est approchée de moi, a pris mon carnet et s’est mise à vouloir le lire, je me suis levée dans l’intention de le récupérer et elle alors elle s’est mise à courir avec dans la salle, mon amie était folle, joyeuse, hyper gentille, particulièrement et assez enquiquineuse. Quelques minutes après, Ngo Niha s’est rapprochée de moi mais toute couverte de honte; elle s’est mise à complimenter mon roman policier. Elle m’a poussée à faire découvrir aux autres cet amour et ce talent inconscient que j’avais pour l’écriture.
J’étais assez réticente à l’idée de faire découvrir aux autres ce que je faisais chaque fin de pause cachée derrière la salle de classe ; ou à la bibliothèque car j’avais grandi dans un entourage où l’écriture et la lecture n’étaient pas les aliments les plus consommés. Mes parents voulaient que je fasse une série scientifique pour faire des études en médecine et donc faire dévoiler ce secret au grand jour était pour moi 9
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text