138 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Les Surligneurs - Politique, immigration et réfugiers , livre ebook

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
138 pages
Français

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Fermer ou protéger les frontières, interdire l’immigration clandestine et incontrôlée, expulser les étrangers clandestins ou non « exemplaires », stopper le regroupement familial, remplacer le droit du sol par le droit du sang, empêcher les personnes en situations irrégulières de se marier ou de bénéficier de prises en charge et tarifs préférentiels, interdire la scolarisation des clandestins ou les prénoms « non français », expulser les fichés « S »… Il ne se passe pas une élection, un débat électoral, sans que ces questions ne soient abordées. Pour autant, sont-elles réalistes ? Reflètent-elles réellement l’état du droit ? Jusqu’où peuvent s’engager nos politiques ? Pourquoi ce débat est-il aussi stagnant ? Et surtout avons-nous raison de les croire ?

Informations

Publié par
Date de parution 22 mars 2022
Nombre de lectures 2
EAN13 9782356449733
Langue Français
Poids de l'ouvrage 2 Mo

Informations légales : prix de location à la page 0,0550€. Cette information est donnée uniquement à titre indicatif conformément à la législation en vigueur.

Extrait

Couverture



















Et si on ressortait toutes ces promesses intenables de nos politiques ?


Fichés "S"
Les 3000 étrangers " fichés S " pour radicalisation, il faut les expulser.





Prénoms
Il faut interdire les prénoms " non français ", comme Mohammed.



é cole
Mettre fin à la scolarisation des clandestins.



Regroupement familial
Il faut “stopper les regroupements familiaux”.



Politique, immigration et réfugiés


IMPOSSIBLE


IMPOSSIBLE


IMPOSSIBLE


impossible











Les surligneurs


Préface de François Héran


Titre



Politiques, immigration et réfugiés


Les surligneurs
Copyright


www.enrickb-editions.com
Tous droits réservés, Enrick B. Éditions, Paris, 2022
Réalisation couverture : Comandgo
Directrice de collection : Tatiana Vassine
ISBN : 978-2-35644-973-3
En application des articles L. 122-10 à L. 122-12 du Code de la propriété intellectuelle, toute reproduction à usage collectif par photocopie, intégralement ou partiellement, du présent ouvrage est interdite sans l’autorisation du Centre français d’exploitation du droit de copie. Toute autre forme de reproduction, intégrale ou partielle, est interdite sans l’autorisation de l’éditeur.



Je remercie tous les Surligneurs pour leur engagement : l’équipe de rédaction qui lit avec soin tous nos articles publiés, celle de la communication qui diffuse nos publications, celle des partenariats qui nous permet de nous développer. Mention spéciale pour Vincent Couronne sans qui Les Surligneurs n’existeraient pas et pour sa confiance au quotidien, et Jean-Paul Markus pour le style qu’il a su donner aux Surligneurs.







5



Le mot de la directrice de collection


Cher lecteur, Chère lectrice,
Peut-être pensez-vous que le droit est un domaine obscur, voire austère, et qu’il n’a d’intérêt (et encore…) que dans les séries télévisées américaines.
Eh bien, permettez-moi d’« objecter » à ce postulat ingrat. S’il est vrai que le droit est complexe, technique et parfois (soyons honnêtes) difficile à appréhender, il n’en reste pas moins passionnant. D’abord parce que, qu’on le veuille ou non, c’est bien le droit qui régit nos rapports à autrui, nos comportements et nos libertés. Ensuite parce qu’il nous offre l’occasion de nous pencher sur des questions spécifiques et ô combien motrices pour l’évolution de notre société. Enfin parce qu’il regorge de situations cocasses propices à l’engouement pour la matière.
Forte de ce constat, la collection LMD (non pas « Licence Master Doctorat » mais Le Meilleur du Droit) s’est fixée pour défi de démocratiser la découverte du droit et de proposer une forme nouvelle d’appréhension du contenu juridique. Favoriser son accès, faciliter sa compréhension, permettre sa meilleure assimilation, voici nos objectifs. Que ce soit au travers des sujets abordés, du format adopté, du ton employé, vous trouverez dans cette collection toute une panoplie d’ouvrages qui abordent le droit sous un angle différent. Et pour ce faire, nous pouvons compter sur le talent de nos auteurs (enseignants, juristes, avocats et même étudiants !) pour sortir du modèle traditionnel et vous livrer le meilleur du droit.





























6



I l est des projets qui sont d’utilité publique. C’est évidemment le cas de ceux visant à démocratiser le droit, et plus encore de ceux qui permettent de lutter contre le phénomène des fake news et propos conduisant les citoyens à se méprendre sur l’état du droit.
La politique est inextricablement liée au droit. Le droit est un outil qui permet aux politiques de s’exprimer avec plus ou moins de pertinence, de porter des lois, des réformes, d’édicter des textes réglementaires, de signer des traités… et de se positionner sur des sujets aussi techniques que fondamentaux : la justice, les retraites, la politique européenne, le revenu minimum universel, la politique fiscale, l’environnement, la santé…
Il n’y a donc rien d’étonnant à ce que nous retrouvions chez les politiques de nombreux juristes et avocats. Et à ce que les juristes soient de plus en plus présents sur ces sujets de société.
Il reste pourtant utile de rappeler que, parfois, certains de propos de nos politiques, même portés avec conviction (et par des juristes de formation !), peuvent comporter un certain nombre d’inexactitudes juridiques, voire être contraires au droit et à nos libertés fondamentales.
Cet ouvrage est le fruit d’un important de travail de recherche et d’analyse de juristes qui, éprouvés par l’écoute de certaines interventions, ont décidé de pointer sans tabous et avec une pointe d’humour tous ces propos juridiquement inexacts, toutes ces promesses intenables.


Le mot de la directrice de collection




























































7


Tel un rappel à la loi bienveillant, cet ouvrage vise à éclairer les citoyens sur le débat public, à leur donner les clés pour démêler le vrai du faux, le possible de l’impossible, l’envisageable du dangereux et de quoi se forger, en toute connaissance de cause, leur propre opinion.
D ans ce deuxième opus " Politiques, immigration et réfugiés ", vous retrouverez les erreurs, inexactitudes et déclarations parfois de mauvaise foi de nos politiques. Avec à l'appui, les éléments indispensables à la compréhension d’un débat qui brasse de nombreux sujets : fermeture et contrôles des frontières, sort des migrants en méditerranée, suspension du droit d'asile, devoir d'exemplarité des étrangers, droit du sol et droit du sang, regroupement familial, quotas d'immigration, soin des étrangers en situation irrégulière et AME, scolarisation des clandestins, interdiction des prénoms non français comme Mohammed, sort des djihadistes français jugés et condamnés à mort à l'étranger, expulsion des terroristes, des fichés "S", ou encore des étrangers ayant commis des violences sexistes ou sexuelles,...
Et de quoi animer vos débats en société.
Cet ouvrage est la démonstration par A + B que tous les sujets peuvent être abordés à condition qu’ils soient argumentés.
Qui a dit qu’il fallait éviter de parler politique ?
Tatiana VASSINE
Directrice de la collection « Le Meilleur du Droit »







8



L e premier article des Surligneurs a porté sur une question migratoire : celle des travailleurs détachés. Vincent Couronne, cofondateur du média, a eu cette idée en écoutant à la radio le Premier ministre Manuel Valls, en 2016, pester contre cette fameuse directive sur les travailleurs détachés. Ce texte prévoit qu’une entreprise européenne peut détacher ses salariés dans un autre État membre pour y effectuer une mission temporaire. Or de nombreuses sociétés abusaient du système par exemple en créant une structure fictive en Pologne qui recrute des salariés sous contrat polonais et envoyés en France ou en Allemagne pour y travailler à moindre coût. Le Premier ministre promettait donc aux Français, à la radio, de « ne plus appliquer » cette directive.
Problème : le Premier ministre ne peut décider seul de ne pas appliquer une directive, qui en plus est transposée dans le système français. Concrètement, il faudrait donc ne plus appliquer le droit français. Comment alors un Premier ministre peut-il ne pas savoir que ce qu’il promet n’est que chimère ? Et c’est précisément le problème : il le sait très probablement.
C’est ainsi qu’est né le legal checking , De la nécessité de rappeler cette vérité juridique qui vient limiter l’action des personnalités politiques.
La question des travailleurs détachés et de la migration en général s’inscrit dans un contexte très européen. Les procédures d’asile et de nombreux aspects du refoulement des étrangers en situation irrégulière relèvent des normes de l’Union européenne ou de la Convention européenne des droits de l’homme. La matière européenne domine donc largement le livre et il y a une certaine cohérence : le phénomène des migrations n’est pas propre à la France, donc l’Union européenne s’y intéresse. Et derrière ce phénomène, les décisions qui sont prises peuvent avoir de graves c

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text