4 pages
Slovak

Support de cours BD v2

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
4 pages
Slovak
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Conception de bases de données Copyright IDEC 2004. Reproduction interdite. Conception de bases de données Introduction Sommaire Introduction.............................................................................................................................. 4 De l’univers réel au stockage structuré.................. 4 La démarche de conception.................................. 7 Le schéma sémantique ............................................................................ 9 Types d’entités..................................................... 9 Relations .............................................................................................. 9 Attributs...............................10 Modèle conceptuel de données................................11 Choix des identifiants...........................................................................11 Qualification des relations....12 Cardinalités .........................................................................................13 Modèle logique de données.....................................14 Les clés...............................15 Clés simples et clés composées.......................................................15 Clés primaires et étrangères.............................................................16 Règles de passage du MCD au MLD...................17 Relation binaire « 1 à plusieurs »......................17 plusieurs à ...

Informations

Publié par
Nombre de lectures 13
Langue Slovak

Extrait

Conception de bases de données
 Copyright IDEC 2004. Reproduction interdite.
Conception de bases de données
Introduction
Sommaire Introduction ..............................................................................................................................4De l’univers réel au stockage structuré.................................................................................. 4La démarche de conception.................................................................................................. 7Le schéma sémantique ............................................................................................................ 9Types d’entités ..................................................................................................................... 9Relations ..............................................................................................................................9Attributs ...............................................................................................................................10Modèle conceptuel de données...............................................................................................11Choix des identifiants...........................................................................................................11Qualification des relations....................................................................................................12Cardinalités .........................................................................................................................13Modèle logique de données.....................................................................................................14Les clés...............................................................................................................................15Clés simples et clés composées.......................................................................................15Clés primaires et étrangères.............................................................................................16Règles de passage du MCD au MLD...................................................................................17Relation binaire « 1 à plusieurs »......................................................................................17Relation binaire « plusieurs à plusieurs »..........................................................................18Relation ternaire ou naire................................................................................................18Normalisation ......................................................................................................................19État non normalisé ...........................................................................................................21ère 1 formenormale (1FN)..................................................................................................22ème 2 formenormale (2FN).................................................................................................23ème 3 formenormale (3FN).................................................................................................25Modèle physique de données..................................................................................................26Types de champs ................................................................................................................26Structured Query Language (SQL).......................................................................................27Création des tables et des relations..................................................................................28Conditions : la clause WHERE .........................................................................................29Requêtes simples.............................................................................................................30Ajout, modification, suppression d’enregistrements...........................................................31Requêtes sur plusieurs tables...........................................................................................32Opérations sur les enregistrements..................................................................................34
© IDEC 2004
2
Conception de bases de données
Introduction
Introduction
Depuis quelques années, il est couramment admis que nous vivons dans l’ère de l’information. Autoroutes de l’information, systèmes d’information, information en temps réel… tout ceci re pose sur des systèmes informatiques capables de traiter l’information mais tout autant sur les systèmes capables de la stocker.
La manière dont l’information est stockée n’est pas anodine car elle peut transformer une infor mation utile en information inutile : en effet, une information que l’on ne peut pas retrouver, une information qui n’est pas fiable car son accès n’est pas contrôlé ou encore une information illisi ble pour des raisons d’incompatibilité, sont des informations inutiles. Le rôle du système chargé du stockage des données est donc crucial.
..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
..................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
De l’univers réel au stockage structuré
Pour un utilisateur de système informatique, la manière la plus naturelle de stocker des informa tions consiste à les enregistrer dans un fichier. Ainsi, l’utilisateur n’a pas besoin de se soucier de contraintes de structure et peut saisir «au kilomètre » toutes les informations qu’il souhaite voir stocker.
Cependant, l’absence de structure engendre la difficulté à retrouver l’information et à automati ser son traitement. Pour cette raison, les programmeurs ont imposé que les fichiers comportant des informations qui devaient être exploitées par leur programme aient une structure clairement définie. Un fichier organisé de la manière suivante peut être exploité par un logiciel :
8956AB ; Pilier en béton ; 2 ; 100,25
8455CD ; Pilier métallique chromé ; 1,50 ; 57,50
Si les données sont toujours séparées par des pointsvirgules et que leur ordre est connu, un programme peut lire les références des articles et rechercher leur dimension ou prix.
Le principe de stockage en fichiers a montré les limites suivantes :
§ Detrès nombreux fichiers sont générés et le risque de redondance puis d’inexactitudes est grand. Leur gestion (audit, sauvegarde) est plus lourde.
§logiciel doit connaître la structure et l’emplacement Ledu fichier. Si le fichier est déplacé ou sa structure modifiée, tous les programmes qui l’utilisent doivent être mis à jour. Or, comment savoir, à partir d’un fichier, quels programmes y accèdent ?
§un logiciel commet une erreur en écrivant dans un fichier, tous les programmes qui y Si accèdent en subissent les conséquences.
© IDEC 2004
3
Conception de bases de données
Introduction
Pour palier à ces défauts, les systèmes de gestion de base de données (SGBD) ont été élabo rés. Leurs caractéristiques sont les suivantes :
§Centralisationdes données en une source unique, laquelle est exploitée par autant de programmes que nécessaire.
..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
§Indépendancephysique des données visàvis des programmes : les programmes n’ont pas besoin de connaître l’emplacement des fichiers.
..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
§Intégritédes données : l’exactitude et la complétude des données sont garanties par le SGBD et ne dépendent plus de chaque programme qui y accède.
..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
§Cohérencedes données : le SGBD gère les accès concurrents et élimine les conflits, la redondance est inexistante ou contrôlée.
..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
§Sécuritédes données : le SGBD contrôle l’accès aux données et journalise les opéra tions de manière à garantir la restauration en cas de problème (sauvegardes, gestion transactionnelle)
..........................................................................................................................................................................................................................................................................................................................................
© IDEC 2004
Vue 1
Vue 2
Vue 3
Définition des données
Système de gestion de base de données
BD1
BD2
Bases de données
4
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text