56 pages
Français

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Le marché des véhicules électriques en France

-

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus
56 pages
Français
Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne
En savoir plus

Description

Etude sectorielle réalisée dans le cadre de mes études.
Cette étude é été réalisée au cours de ma première année, ce n'est donc pas d'un niveau professionnel. J'ai effectué cette étude il y a 3 ans, et le marché à déjà évolué.
Cependant, cette étude est un premier pas intéressant dans ce domaine.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 23 juillet 2011
Nombre de lectures 414
Langue Français
Poids de l'ouvrage 3 Mo

Extrait

CÉRI
Le Centre d’Étude et de Recherche de l’ISTEC
Etude sectorielle
L’avenir des voitures écologiques
« Roulez branchés ! »
Philippe Carini – Promotion 2012 – Lundi 10 Mars 2008
-1-SOMMAIRE
I. LES DÉBUTS ET LA PLACE DE L’ÉCOLOGIE ..............................................................5
A. La genèse de la voiture électrique.....................................................................5
1. L’électrique, un espoir entre Révolution industrielle et Belle-Epoque ...........5
2. De l’affaiblissement à la disparition7
B. Une planète à préserver......................................................................................10
1. Des problèmes écologiques .........................................................................10
2. Des solutions ...............................................................................................12
II. LE MARCHÉ ACTUEL...........................................................................................19
A. Les voitures électriques anciennes générations (1995-2000) ..........19
1. Le développement .......................................................................................19
2. Des expériences concluantes.......................................................................20
3. Les raisons de l’échec ..................................................................................23
B. La place de l’électrique dans le paysage automobile..............................25
1. Une place à part ..........................................................................................25
2. Des ventes inexistantes aujourd’hui............................................................26
III. LES « FACTEURS CLÉS » DU SUCCÈS POSSIBLE ...............................................28
A. Les aspects positifs................................................................................................28
1. Ecologique ...................................................................................................28
2. Economiques ...............................................................................................30
3. Autres ..........................................................................................................31
B. Les acteurs ................................................................................................................32
1. Les pouvoirs publics.....................................................................................32
2. Les entreprises.............................................................................................35
C. Vers une renaissance… ........................................................................................37
-2-1. Les nouvelles générations ...........................................................................37
2. Project Better Place .....................................................................................39
CONCLUSION ..................................................................................................................41
ABSTRACT ......................................................................................................................43
ANNEXES ........................................................................................................................44
REMERCIEMENTS ..........................................................................................................50
BIBLIOGRAPHIE .............................................................................................................51
-3-INTRODUCTION
C’est en m’informant sur les véhicules hybrides que j’ai été amené à m’intéresser de
façon plus spécifique aux véhicules 100% électriques à batteries.
Je pense aujourd’hui que les voitures électriques sont les véhicules de l’avenir, mais
je me demande pourquoi leurs ventes n’évoluent pas aussi vite que celles des
véhicules hybrides par exemple. Et pourquoi l’on continue à acheter des véhicules
thermiques alors que des électriques existent. J’émets l’hypothèse que le véhicule
électrique représente l’avenir, autant par son absence de consommation de
carburant, que par son coût d’entretien, et que l’Etat doit faire tout ce qui est en
son pouvoir pour promouvoir cette propulsion.
Tout le monde connait aujourd’hui le « flop » économique qu’on subit les
constructeurs « précurseurs » de 1995 en matière de véhicules électriques.
Cependant, cette tentative ratée de « sortie » n’as pas refroidi les visionnaires. Un
avenir pour ces voitures est-il envisageable ?
L’Histoire des voitures électriques est méconnue, mais pourtant très riche en terme
d’événements, ce n’est qu’au début du XXème siècle que l’essence a assuré sa
suprématie sur le marché.
La fibre écologique de la population qui est apparue entre les années 70 et 80 ont
permis à une génération de véhicule d’apparaître sur le marché. Cependant nous
verrons quels étaient les facteurs de la mévente de ces véhicules.
Depuis quelques années, ce mode de locomotion, qui symbolise « l’après-pétrole »
est de nouveau à la mode. Son avenir est entre les mains des acteurs présents sur
l’échiquier écologique.
-4-I. LES DÉBUTS ET LA PLACE
DE L’ÉCOLOGIE
A. LA GENÈSE DE LA VOITURE ÉLECTRIQUE
1. L’ÉLECTRIQUE, UN ESPOIR ENTRE RÉVOLUTION INDUSTRIELLE ET
BELLE-EPOQUE
Elle est souvent méconnue et pourtant l’histoire des véhicules électriques est
conséquente et très riche, autant en prouesses technologiques, qu’en exploits
publicitaires.
La toute première « voiture » électrique est arrivée bien avant la toute première
voiture à essence. Elle à été réalisée par Davidson, en 1842 à Edimbourg. Seulement
ses rendements étaient décevants et son moteur n’était pas assez puissant pour
permettre le transport de personnes à cause de la faible capacité de sa « batterie » ;
c’était davantage un engin roulant qu’une véritable automobile.
Durant les années 1860, le moteur à combustion interne en est encore à son
balbutiement. L’électricité est alors le seul concurrent possible à la vapeur. En effet,
c’est en 1859 que Gaston Planté, un français, invente l’accumulateur au plomb.
L’énergie électrique est donc devenue « stockable ». C’est seulement en 1867, que
naît le premier véritable moteur à quatre temps qui est électrique (réalisé par
l’allemand N.A Otto). Hyppolyte Fontaine invente la dynamo qui va rendre possible
la création et l’utilisation de l’électricité dans un même cycle.
Dès 1870, Sir David Salomon place des batteries dans un véhicule léger, qui reste
cependant très lent. Puis Camille Faure va améliorer sensiblement, dans les années
80, les possibilités de l’accumulateur. L’électricité devient alors un concurrent de
taille à lutter contre la vapeur.
Comme l’explique Hospitalier « On cherche de toutes parts à utiliser pendant le
jour le matériel des usines centrales de distribution d’énergie électrique, à peu
près inactif dix-huit heures sur vingt-quatre, et la traction électrique des véhicules
est une des applications les plus directes de ce matériel inutilisé».
-5- Toutes les recherches sont donc motivées pécuniairement.
En 1886, des « Taxicab » sont en circulation en Angleterre.
Volk et ses ateliers vont créer une voiture à trois roues qui va longtemps marquer
les esprits malgré sa puissance de un cheval seulement.
En général, tout le monde pense que l’énergie qui va alors succéder à la vapeur
est l’électricité. De plus, un coup d’éclat pour ce moyen de locomotion va se
produire.
Le premier gros « coup de pub » de la voiture électrique porte sur, la
«JamaisContente»: Le 18 Décembre 1898, se déroule la première rencontre entre les
voitures électriques, thermiques et à vapeur. Les dernières personnes en lice
carburaient jusqu'alors au
kilowatt : Jenatzy et le
Comte Chasseloup-Laubat.
Les records s’enchainent,
le Comte remporte le
premier avec 63,154
Km/h et Jenatzy dit « Le
Diable Rouge » le dépasse
et ils se « re-dépassent »
et ainsi de suite, jusqu'à
ce que peu après, en

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text