20 pages
Français

La diversité culturelle - Repères (2013)

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
20 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

s t u a v r politiques culturelles Repères n3° MAI 2013 EnjEx dE la culturE La diversité culturelle ObsE OirE dEs POlitiquEs culturEllE q c d m q c n sOmmairE 1. La diversité cuL tureLLe au fondement des poLitiques cuL tureLLes de La ommunauté française 5 2. ueLLe diversité cuL tureLLe ? 6 3. ondiaLisation de La cuL ture et diversité cuL tureLLe 7 4. iversité des identités cuL tureLLes et cuL tures de La diversité 10 5. ueLLes perspectives pour Les poLitiques cuL tureLLes ? 12 oncL usions 16 Lexique 17 BiBLiographie 17 Dépôt légal : D/2013/8651/1 Observatoire des Politiques culturelles (OPC) 68A, rue du Commerce - 1040 Bruxelles – Belgique Éd. Resp : Michel Guérin – 68A, rue du Commerce - 1040 Bruxelles Graphisme et mise en page : Kaos Films – Étienne Mommaerts Cette publication ne représente pas nécessairement l’opinion de la Fé- dération Wallonie-Bruxelles. Les interprétations et les analyses qu’elle contient n’engagent que la responsabilité de son auteur. Illustration de couverture : détail de Nocturlabe, 1584 - Collection Max Elskamp n°266 - © Province de Liège – Musée de la Vie wallonne – photo Gilles Destexhe Repères n°3 n i n ntrOductiO 1 2Après les “droits à la culture” et les “matières culturelles” , voici le troisième numéro de “Repères”, une initiative de l’Observatoire des politiques culturelles.

Informations

Publié par
Publié le 24 février 2014
Nombre de lectures 75
Langue Français
Poids de l'ouvrage 4 Mo

Extrait

politiques culturelles
Repères n3°
MAI 2013
EnjEx dE la culturE
La diversité
culturelle
ObsE OirE dEs POlitiquEs culturEllE
avrsutn sOmmairE
1. La diversité cu L tureLLe au fondement des
poLitiques cuL tureLLes de La ommunauté
française 5
2. ueLLe diversité cuL tureLLe ? 6
3. ondiaLisation de La cuL ture et diversité
cuL tureLLe 7
4. iversité des identités cuL tureLLes et cuL tures
de La diversité 10
5. ueLLes perspectives pour Les poLitiques
cuL tureLLes ? 12
oncL usions 16
Lexique 17
BiBLiographie 17
Dépôt légal : D/2013/8651/1
Observatoire des Politiques culturelles (OPC)
68A, rue du Commerce - 1040 Bruxelles – Belgique
Éd. Resp : Michel Guérin – 68A, rue du Commerce - 1040 Bruxelles
Graphisme et mise en page : Kaos Films – Étienne Mommaerts
Cette publication ne représente pas nécessairement l’opinion de la Fé-
dération Wallonie-Bruxelles. Les interprétations et les analyses qu’elle
contient n’engagent que la responsabilité de son auteur.
Illustration de couverture : détail de Nocturlabe, 1584 - Collection Max
Elskamp n°266 - © Province de Liège – Musée de la Vie wallonne – photo
Gilles Destexhe
cqdmcq
Repères n°3n ntrOductiO
1 2Après les “droits à la culture” et les “matières culturelles” , voici le troisième numéro
de “Repères”, une initiative de l’Observatoire des politiques culturelles.
À l’usage, la ligne éditoriale des “Repères” s’est précisée : elle propose des outils qui
apportent un éclairage documenté des concepts utilisés dans le cadre des politiques
culturelles, en Fédération Wallonie-Bruxelles. Un éclairage pour le temps présent qui
prend en considération et assume, à distance, la dimension historique et culturelle
de ces conceptions.
Ce troisième numéro de “Repères” ofre un panorama brossé à grands traits des
enjeux du concept de diversité culturelle, qui par la multiplicité de ses usages apparaît
aujourd’hui paradoxalement comme aussi ambigu que fédérateur.
Après la convention adoptée en 2005 par l’Unesco, après l’année européenne du
dialogue interculturel en 2008, la question de la diversité culturelle reste plus que
jamais à l’ordre du jour. Elle revient au devant de l’actualité à l’occasion de l’ouverture
des négociations entre l’Union européenne et les États-Unis, en vue de la conclusion
d’un partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, et de l’inclusion des
services audiovisuels dans le projet de mandat de négociation proposé par la Com-
mission européenne. La diversité culturelle a fait également l’objet d’une publication
récente (2012), écrite à plusieurs voix, éditée par le Service général de la Jeunesse et
de l’Éducation permanente consacrée aux “conceptions du dialogue interculturel en
Wallonie et à Bruxelles”.
Visée par tous les accords gouvernementaux adoptés au niveau de la Fédération
depuis bientôt quinze ans, la diversité culturelle apparaît comme une préoccupation
fondamentale dans le paysage des politiques publiques de la culture. Ses enjeux se
retrouvent à tous les niveaux d’organisation de la société et de pouvoir : du local à
l’international en passant par le fédéral, le régional,…
Je vous en souhaite bonne lecture.
Michel Guérin
Directeur coordinateur
1 Le premier numéro de Repères porte sur “Le droit à la culture & la législation relative aux centres culturels”, C.
Romainville, Coord. R. de Bodt et J.-G. Lowies, mai 2012 – il peut être téléchargé, au format PDF, sur le site de
l’Observatoire, à l’adresse : www.opc.cfwb.be
2 Le deuxième numéro de Repères porte sur les “Matières & politiques culturelles (1965 – 1971)”, R. de Bodt, no-
vembre 2012. Il peut également être téléchargé, au même format et à la même adresse.
3
ni
Repères n°3 jEan-GillEs lO wiEs La diversité culturelle
Jean-Gilles Lowies est
chercheur à l’Obser- par Jean-gilles Lowies
vatoire des politiques
culturelles de la Fédéra-
tion Wallonie-Bruxelles
et conférencier au La “diversité culturelle” tend à s’imposer en Communauté
Conservatoire royal de
française (Fédération Wallonie-Bruxelles) et à travers le Bruxelles où il enseigne
les politiques culturelles.
monde comme un nouveau fondement, un nouveau para-Il est membre du Grap
(groupe de recherche digme des politiques culturelles. Le succès de cette notion
sur l’action publique),
à l’Université Libre de ne peut cependant cacher les difcultés de sa défnition.
Bruxelles. Il exerce par
ailleurs des missions Polysémique et ambivalente, elle est source à la fois de ten-
de consultance dans le
sions et d’enrichissements. Utilisée pour décrire un fait – la domaine de la gestion
et des politiques cultu- multiplicité des cultures – elle renvoie également à une fna-
relles.
lité programmatique orientée vers l’interaction des cultures,
voire le dialogue des civilisations. Sa malléabilité lui permet
d’être convoquée tant pour la préservation des cultures
existantes que pour l’ouverture à toutes les cultures, mêlant
alors une dynamique protectionniste et un libre accès à
toutes les cultures. Les enjeux de la diversité culturelle sont
débattus au sein d’organisations internationales (UNESCO,
Union européenne, Conseil de l’Europe) et trouvent égale-
ment leur place auprès des autorités publiques nationales,
régionales ou locales. Incarnant pour certains l’outil symbo-
lique et juridique de légitimation d’une action étatique visant
à limiter les efets de la mondialisation des biens et services
culturels, elle renvoie également à la prise en considération
des minorités nationales internes et externes dans l’élabora-
tion et la mise en œuvre des politiques culturelles.
Ce bref et déjà large panorama de signifcations laisse
apparaître la nécessité de clarifer la notion de diversité
culturelle. Le format de cette publication ne permet pas
d’en faire l’étude exhaustive, nous nous limiterons à expo-
ser de manière synthétique quelques usages et enjeux
de cette notion devenue fondamentale pour penser les
epolitiques culturelles au 21 siècle. Dans un premier temps,
nous distinguerons plusieurs défnitions : la description d’un
fait et l’horizon normatif, les biens et services culturels et
les identités culturelles (2). Dans un deuxième temps, nous
4
Repères n°3présenterons diférentes visions des enjeux de la diversité,
selon qu’elle se rapporte aux produits et services culturels
(3) ou aux identités (4). Enfn, nous tracerons quelques
perspectives d’incidence de la diversité culturelle sur les
politiques publiques de la culture (5).
n 1. LA dIversIté cuL tureLLe A u fondeMent des
poLItIques cuL tureLLes de LA c oMMunA uté
frAnçAIse
À la suite de la démocratisation de la culture et de la démocratie cultu-
erelle, la notion de diversité culturelle tend, en ce début de 21 siècle, à
s’imposer dans le registre des discours de légitimation des politiques
culturelles publiques. En Communauté française, dénommée Fédération
Wallonie-Bruxelles depuis 2011, cette notion fonde les politiques cultu-
relles dès 1999 et se retrouve depuis lors systématiquement inscrite
en bonne place dans les textes programmatiques de l’action publique
1culturelle : les déclarations de politique communautaire*.
Ainsi, en 1999, la déclaration de politique ce du Gouverne-
ment de la Communauté française consacre à la diversité culturelle le
deuxième paragraphe de la section relative aux politiques culturelles :
“Dans notre société en pleine mutation, il est primordial de reconnaître
la diversité culturelle, de libérer l’expression des diférences, de soutenir
l’expression culturelle des populations d’origine étrangère, de valoriser
les sensibilités régionales, de prendre en compte les cultures populaires.
Une société qui reconnaît de façon positive la diversité renforce par
ce fait même la rencontre, l’interculturalité et la lutte contre l’exclusion
2culturelle.” La notion de diversité culturelle réapparaît ensuite sous un
sens quelque peu diférent : “Aujourd’hui, tout le secteur doit afronter, à
l’échelle de la Communauté Wallonie-Bruxelles comme au niveau inter-
national, un

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text