3 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication
3 pages
Français
YouScribe est heureux de vous offrir cette publication

Description

Pure réaction féminine à une sorte d'esclavagisme moderne...
La narratrice évoque sa rage face à un message mail envoyé via FB par son conjoint en rage de ne pas la voir revenir aussitôt après une absence de cinq jours chez sa mère dans sa ville natale...
La voilà la narratrice entrain de pester....

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 21 novembre 2011
Nombre de lectures 55
Langue Français

Extrait

Le 04/11/11 je suis revenue hier vers 20h ! J’aime souvent allonger la
route avant le retour ! comme si je pressentais le blocage à nouveau à
ressortir de la cabosse égout de cet homme au langage sal aux réactions
imprévisibles à l’arrogance aigrie ! En cinq jours d’absence il m’expédie
autant de hargne insolente et haineuse !!!!! C’est incroyable !!!! Et voilà
que je me remets à le détester encore de plus belle ! Ce n’est pas comme
ça qu’on peut gagner une femme ! Il se goure scandaleusement ! Ce n’est
pas comme ça qu’il va gagner ma sympathie ! C’est vraiment l’homme
obstacle blocage à mes aspirations profondes de liberté absolue ! bien qu’il
n’y’en a guère….
Voilà que je me morfonds à nouveau clouée sur place ! Je n’ai plus aucune
envie de faire quoique ce soit tout mon dynamisme disparait ! Je ne peux
pardonner la deuxième fois cette semaine ! Il me creuse son harpon aux
entrailles ! Il est incapable de se rendre compte de tous les ravages qu’il
provoque en moi ! Quel destin quelle condition mon dieu ! Pourquoi je
ne me trouve pas dans ce gite que j’ai choisi ! ce gite que je n’ai pu
matérialiser ! toute seule et m’assumer dedans par mes propres frais ?!
loin de toute cette pourriture ! de cet esclavagisme sournois ! De quel
droit il se permet de me faire autant mal de m’insulter me blesser me
donner le mal de vivre !? Je ne peux pas supporter autant de mal ! Il se
jette sur toi comme un loup affamé ou comme un diable à la langue
fourchue ! Ce que je peux le honnir ! le maudire ! des fois…
Je n’avais aucune intention mauvaise ! ma spontanéité ma bonne nature
m’emportaient et là je dévoile comme à un ami des envies ! Je fais aussi de
l’humour ! Mais on ne badine pas avec l’ خnez , l’infect ! Quel bnadem ,
fils d’Adam! Je ne sais plus comment décrire ! Quelqu’un à qui tu parles
naturellement tout bonnement et le voilà soudain prenant des pierres et
de te les jeter sur la figure avec autant de hargne de méchanceté de haine
injustifiables ! Sans que tu saches pourquoi ! il se met à râler à
t’incriminer à t’insulter ! et toi tu ne sais pas pourquoi ! tu demeures
incapable de comprendre pourquoi ! il se met dans ces états ! et s’attaque
à toi sans raison valable ! tu ne sais plus que dire que faire ! Ne cherche
pas à t’expliquer il est harponné et t’enfoncera des fourches encore sans
ménagement ! juste par plaisir criminel pour les mots si inconvenants si
désobligeants jusqu’à te fouetter par leur malveillance animale ! En quoi
tu l’as insatisfait ? Tu choques parait-il sa raison ! Comment ??!!? Tu ne
comprends pas ! Tu n’as rien fait de mal ! Tu agis en tant qu’être humain
et l’animosité te rattrape là où tu es ! Tu ravales l’impossible à ravaler ! Il
possède droit de vie et de mort sur toi ?!! Ce qu’il croit ! Quel
engagement de méfaits dans le quel tu te mortifies ! Tu perds tes
humeurs ! Tu perds ton suc dynamisant ! Tu perds toutes tes envies ! Tu
te replies… Voilà replie-toi d’incompréhension et de ressentiments ! pour
le scandaleux énergumène des pensions obscures ! Retire-toi dans un petit
coin loin du loup affreusement solitaire ! La louve est aux aboies du cœur
meurtri ! cet humainement esclave des pensées bousculées ! s’attarde à
comprendre les fortes raisons du courroux à crochets empoisonnés !
Pourquoi va-t-il ménager l’esclave gagnée au loto de l’histoire de
l’institution sociale ?! au prix combien amer de l’engagement Oô combien
de fois répudié ! Que de raisons valables pour la répudiation et la non
répudiation ! Un enfer d’engagement ! C’est l’esclavagisme des familles
modernisées qui va bon train ! Lorsque tu te lies à un ours enragé tu dois
assumer les conséquences fâcheuses de son comportement fâcheux de ses
réactions fâcheuses ? Tout le temps ! écraser pardonner ! C’en est trop !!!!!
Qu’il crève l’ours ! Je le honnis de toutes mes cellules ! Il est
complètement con ! Il ne sait pas comment s’y prendre avec moi ! La
délicatesse ne le connait pas ! ni la fine tête alerte attentive
compréhensive ! Il anticipe et avance le mauvais bâton ! Voilà son pétrin
à lui où je suis enfournée ! Son enfer ! de stopper toutes les facultés de
bonne compréhension et se mettre à spéculer gratuitement dans
l’anticipation ! sans chercher ni à savoir ni à comprendre ! Comment ose-
t-il s’octroie-t-il tous les droits de juger et de critiquer ! Comment toutes
ces personnes aiguisées par la grande dame critique et diffamation
s’enlisent-elles et se complaignent-elles dans les malfaisances
linguistiques ! Comme si le langage était crée pour faire le mal d’une
certaine humanité ! lui rendre la vie invivable ! détruire en elle toute
volonté de bien faire ! toute volonté de bouger dans le bon sens ! Ils ont
des facultés monstres ces gens à détruire en vous toute envie d’exister à
leurs côtés ou dans leur environnement !
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text