2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

HISTOIRES D?AUTREFOIS

Informations

Publié par
Publié le 23 octobre 2011
Nombre de lectures 81
Langue Français

Extrait

LA FERME DU ROUX N° 7
Montrant *Jeanne * du coude, il dit:**Voici votre nouvelle
maîtresse, Jeanne Piesdois, qui sera bientôt Jeanne de la
**Ferme du Roux**
A cet instant, je crus que Jeanne allait pleurer, elle me
regarda, et mon coeur se mit a battre au grand galop
C,est à ce moment précis que, comme un éclair, une idée
de meurtre me traversa l,esprit. J,eus envie de tuer
Gustave, pour être celui, qui partagerait la vie, et le lit de
Jeanne
Ma vie toute entiére venait de basculer, un soleil me brûla
le coeur, je m,en souviens encore, alors qu,au même
moment, des ténèbres m,enveloppaient, effaçant en moi tout
espoir, et m,anéantissaient. La suite, je ne m,en souviens
plus, ce dont je me rappelle, c,est que le lendemain matin ,
Jean le bossu me réveilla.
Qu,est-ce qui c,est passé? demandais-je à Jean
Eh, ben mon cochon! t,en tenais une, hier soir, pas piquée
des vers
C,est dont le mariage de Gustave, qui t,as mis dans cet
état ?
ça se pourrais, lui répondis-je
Le mariage eut lieu à la **Ferme du Roux** tout le village
était là, venu féter l,événement. IL fallait voir tous ces
paysans, dansant, chantant leurs chansons paillardes,
endimanchés, du costumes de leurs noces, mais plus leurs
noces étaient loin, plus le costume était étroit
Jeanne était devenue, la maîtresse de la **Ferme du Roux**
Assis prés de la cheminée, comme des santons, décorant
une créche, les deux vieux, passaient la plus part de leur
temps, l,un en face de l,autre
silencieux, a regarder s,écouler le
reste de leur vie,
devenue tiéde, encore douloureuse, de s,être guéris des
passions d,avant.
ILs se parlaient maintenant, du bout des paupiéres, et se
comprenaient par quelques petits signes de connivence
En janvier, de cette année là,Jeanne donna un fils à
Gustave; *Paul* Fou de joie , il tenait dans ses bras
la
succession de la **Ferme du Roux** Dés lors, il ne prêta
plus guére attention à Jeanne . Elle avait fait ce qu,elle
devait faire;; un fils;
Jeanne commença a comprendre la raison de ce mariage
avec Gustave
Elle ne représentait qu,une ferme, des terres, et un tas de
fumier donnant au nord
Chaque jours qui passait me raprochait d,elle. Nos regards
furtifs me firent bietôt comprendre, que je ne lui était pas
indifferent, elle occupait toutes mes pensées, son regard
me fascinait,; mais lorsque je l,imaginais dans le lit de
Gutave, de mauvaises idées me venaient malgrés moi à
l,esprit
Les vieux étaient partis pour leur dernier voyage, lui
d,abord, elle ensuite, ils s,étaient suivi dans la mort, comme
dans la vie, l,un derriere l;autre, sans bruits, ils avaient
traversé une derniére fois, la cour de la **Ferme du Roux**
afin de se retrouver pour l,éternité, à l,ombre d,une petite
croix grise
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text