30 pages
Français

"L'art preque perdu de ne rien faire" de Dany Laferrière - Extrait

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
30 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

La nonchalance est une affaire de connaisseur. « J’étais devenu un spécialiste mondial de la sieste », nous révèle Dany Laferrière dès le début de son livre. Cela n’interdit pas de lire et de réfléchir – la sieste y est, au contraire, propice. Elle permet aux pensées de jaillir, s’attachant aux petites et aux grandes choses, aux rêves et aux lectures. Dany Laferrière nous parle d’Obama et de l’Histoire, de ses premières amours nimbées d’un parfum d’ilang-ilang, de Salinger et de Borges, de la guitare hawaïenne, du nomadisme et de la vie – car cet Art presque perdu de ne rien faire est, ni plus ni moins, un art de vivre.

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 18 août 2014
Nombre de lectures 2 387
Langue Français
Poids de l'ouvrage 1 Mo

Extrait

Dany Laferrière L’ART PRESQUE PERDU DE NE RIEN FAIRE
Extrait de la publication
Boréal
Les Éditions du Boréal 4447, rue Saint-Denis Montréal (Québec)H2J2L2 www.editionsboreal.qc.ca
Extrait de la publication
LA R TP R E S Q U EP E R D U D EN ER I E NF A I R E
Extrait de la publication
DUMÊMEAUTEUR
Comment faire l’amour avec un Nègre sans se fatiguer, VLB,1985; Belfond,1989; J’ai lu, 1990; Le Serpent à plumes,1999; Typo,2002.
Éroshima,VLB,1991; Typo,1998.
L’Odeur du café,VLB,1991; Typo,1999; Le Serpent à plumes,2001.
Le Goût des jeunes filles,VLB,1992; Grasset,2005.
Cette grenade dans la main du jeune Nègre est-elle une arme ou un fruit?,VLB,1993(épuisé); Typo,2000(épuisé); nouvelle édition revue par l’auteur, VLB,2002; Le Serpent à plumes,2002.
Chroniques de la dérive douce,VLB,1994.
Pays sans chapeau,Lanctôt éditeur,1996; Boréal, coll. «Boréal compact»,2006.
La Chair du maître,Lanctôt éditeur,1997; Le Serpent à plumes,2000.
Le Charme des après-midi sans fin,Lanctôt éditeur,1997; Le Serpent à plumes,1998; Boréal, coll. «Boréal compact»,2010.
J’écris comme je vis. Entretien avec Bernard Magnier,Lanctôt éditeur,2000; La Passe du vent,2000; Boréal, coll. «Boréal compact»,2010.
Le Cri des oiseaux fous,Lanctôt éditeur,2000; Le Serpent à plumes,2000; Boréal, coll. «Boréal compact»,2010.
Je suis fatigué,Lanctôt éditeur,2001; Initiales,2001.
Comment conquérir l’Amérique en une nuit,Lanctôt éditeur,2004;Boréal, coll. «Boréal compact»,2010.
Vers le sud,Boréal/Grasset & Fasquelle,2006.
Je suis fou de Vava,La Bagnole,2006.
Je suis un écrivain japonais,Boréal/Grasset & Fasquelle,2008;Boréal, coll. «Boréal compact»,2009.
La Fête des morts,La Bagnole,2009.
L’Énigme du retour,Boréal,2009;Boréal, coll. «Boréal compact»,2010.
Tout bouge autour de moi,Mémoire d’encrier,2010.
Extrait de la publication
Dany Laferrière L ’ A R TP R E S Q U EP E R D U D EN ER I E NI R EF A
Boréal
Extrait de la publication
© Les Éditions du Boréal2011pour l’édition française au Canada e Dépôt légal:4trimestre2011 Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Diffusion au Canada: Dimedia
Catalogage avant publication de Bibliothèque et Archives nationales du Québec et Bibliothèque et Archives Canada Laferrière, Dany L’art presque perdu de ne rien faire isbn 978-2-7646-2135-6 1. Laferrière, Dany.2. Style de vie.3. Littérature – Histoire et critique. I. Titre. ps8573.a348z46 2011 c843.54 c2011-942150-X ps9573.a348z46 2011 ISBNPAPIER978-2-7646-2135-6 ISBNPDF978-2-7646-3135-5 ISBNePUB978-2-7646-4135-4
À Franco Nuovo, en souvenir de ces matins d’été
La vie, voyez-vous, c’est de changer de café. ARAGON
Extrait de la publication
L’art de manger une mangue
On suppose que vous vous trouvez à ce moment-là quelque part au sud de la vie. Il faut attendre alors un midi de juillet quand la chaleur devient insupportable.Une cuvette blanche remplie d’eau fraîche sur une petite table bancale, sous un manguier.Vous arrivez en sueur d’une demi-journée agitée pour vous asseoir à l’ombre, sans rien dire pendant un long moment, jusqu’à ce que votre sieste soit interrompue par le bruit sourd d’une mangue qui vient de tomber près de votre pied. Il faut la respirer longuement avant de la dévorer jusqu’à ce qu’il ne reste plus une once de chair ni non plus une goutte de jus. Puis vous vous lavez le visage et le torse dans la cuvette d’eau avant de retourner à votre chaise. La mangue de midi est la grâce du jour.
11
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text