3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
3 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

– Tu peux pas savoir, mec … J'pense qu'un jour, tu vois, y aura une thèse sur l'impact de la feuille de calcul dans le couple … Si tu tombes sur une meuf demain et que t'as envie de tracer un bout de chemin avec elle, direct demande lui son rapport à Excel. Elle connaît, sans plus ? Renseigne toi sur son utilisation exacte, au boulot ? Quel est son taf ? Ce qu'elle en pense, si ça lui plaît ce truc … etc ? Elle l'utilise et trouve ça génial ? Sauve toi, mon grand, sinon tu vas finir dans une case renseignée... TOUTE TA VIE va être pilotée par ce truc. Tes charges, bien sûr, tes revenus, épluchés à la louche,(t'as intérêt à préparer tes arguments si t'as gagné 200€ de moins!), ce que tu consommes en rouquin tous les mois ? Le tableur te le dis ! Je te parle pas de tes rett'ba de chichon...le piège. Les petites épargnes obligatoires-dans-lesquelles-tu-taperais bien ? La feuille de calculs va t'expliquer que tu déconnes et te fous dans la merde. Même le bouquet de fleurs de la Saint Valentin (c'est un exemple, mignon, glousse pas), même le petit cadeau de temps en temps n'échappent pas au désenchantement que procure le logiciel. Une arme numérique de destruction sentimentale sans pareil et que l'on place dans toutes les mains. Le génocide des amoureux. – Tu vas loin, là … Ce truc, ça fait un boulot de dingue. On gagne un temps fou quand c'est bien utilisé et … – T'ai-je dis le contraire ? Bien sûr que c'est efficace, les Calc et compagnie !

Sujets

Informations

Publié par
Publié le 26 octobre 2013
Nombre de lectures 50
Licence : En savoir +
Paternité, partage des conditions initiales à l'identique
Langue Français

Extrait

Tu peux pas savoir, mec … J'pense qu'un jour, tu vois, y aura une thèse sur l'impact de la feuille de calcul dans le couple … Si tu tombes sur une meuf demain et que t'as envie de tracer un bout de chemin avec elle, direct demande lui son rapport à Excel. Elle connaît, sans plus ? Renseigne toi sur son utilisationexacte, au boulot ? Quel est son taf ? Ce qu'elle en pense, si ça lui plaît ce truc … etc ? Elle l'utilise et trouve çagénial? Sauve toi, mon grand, sinon tu vas finir dans une case renseignée...TOUTE TA VIE être pilotée par ce truc. Tes charges, bien sûr, tes va revenus, épluchés à la louche,(t'as intérêt à préparer tes arguments si t'as gagné 200€ de moins!), ce que tu consommes en rouquin tous les mois ? Le tableur te le dis ! Je te parle pas de tes rett'ba de chichon...le piège. Les petites épargnes obligatoires-dans-lesquelles-tu-taperais bien ? La feuille de calculs va t'expliquer que tu déconnes et te fous dans la merde. Même le bouquet de fleurs de la Saint Valentin (c'est un exemple, mignon, glousse pas), même le petit cadeau de temps en temps n'échappent pas au désenchantement que procure le logiciel. Unearme numérique de destruction sentimentale sans pareil et que l'on place dans toutes les mains. Le génocide des amoureux. Tu vas loin, là … Ce truc, ça fait un boulot de dingue. On gagne un temps fou quand c'est bien utilisé et … T'ai-je dis le contraire ? Bien sûr que c'estefficace, les Calc et compagnie !Trop justement, pour être placé entre efficace, toutes les mains. En numérique, mignon, tes mains ne sont que des prises, des conducteurs de ton cerveau. Si tu donnes à un esprit malade, jaloux et envieux, pingre et calculateur, ce genre
d'outil, tu lui offres une véritable arme de manipulation. Quand même … Écoute moi bien : si les nazis avaient eu un pareil logiciel, la face du monde serait bien différente … Ah ben voilà, on y est ! Les nazis, maintenant … Ça porte un nom, ça, tu sais … quand un argumentaire se termine par « ...gna gna, les nazis.. ». C'est ...heu … Loi de Godwin ? Le point Godwin ? C'est ça que tu me dis ? Oui, c'est ça !Exactement. Là, dans ton discours, tu viens d'atteindre ce ! point T'as réduis ta pensée à des extrêmes de plus en plus radicales etboum, dans le panneau .. Mais, c'est pasextrême, ce que je te dis. C'est ma life, ducon ! « Plus une discussion dure longtemps, plus la probabilité d'y trouver une comparaison impliquant les nazis ou Adolf Hitler s’approche de 1. »C'est ça le truc, tu vois … Tout est réductible, tu le sais bien, putain. Les nazis, c'est le mal absolu, t'es d'accord ? Bon. Peut être que pour un chinois, c'est différent. Ou un cambodgien, t'imagines ? Lui, il doit plutôt penser aux Khmers rouges, va savoir … ?
Ouais … Tu soulignes pas assez les aspects positifs. Tu t'égares en rageant sur ce logiciel et deviens extrême, injuste … Putain  …On voit que c'est pas toi qui a vécu avec Brigitte. Sans arrêtà pianoter sur ce truc, à rentrer des données supplémentaires, à jongler avec les opérations. Tu le sais qu'aux chiffres, on peut leur faire dire n'importe quoi … ? Suffit de savoir les présenter, lescommenter,broder une salade eux pour et nous les faire passer en douceur. Ou pas … C'est unelogique analytique à mettre en place. Super pour les boites mais destructrice de la magie des sentiments. Tu la place où la spontanéité sur une feuille de calcul ? Le coup de cœur ? T'as une case « budget coup de cœur », toi ? La sortie imprévue et géniale avec des potes, tu la rembourses en combien de mois ? Quand tu le sais t'en fais moins, c'est sûr ! Mais est ce que l'on y gagne en joie de vivre ? En rapports sociaux ? Putain, un de ces jours, on lui demandera à quelle heure on baise … Tu réduis … ...Quoi ?
Tu t'emportes et tu réduis ton discours. Tu tends vers l'injustice. C'est dommage. Raisonnablement, y a une réflexion et sans doute une médiation intéressante à développer autour de ces outils … Ah ! Tu vois que c' que je te dis te parle,Môôôssieur le-médiateur-raisonnable Fais gaffe, tu renverses ton café.. Ah merde !Enculé de ma race, j'ai niqué mon froc … merde.  T'en chiesPutain, t'es nerveux, toi, en ce moment, non … ? comme ça depuis le départ de Brigitte ? M'en parle pas … j'en peux plus. Je bouffe plus, je picole, je dors mal et j'ai jamais un rond. Ça fait une semaine que j'ai pas ouvert la boite aux lettres et la banque me les brise menue ...pffff. Mes vieux débarquent le week-end prochain et j'sais pas quoi leur dire. C'est peut être le week-end d’après … faut que je regarde, je l'ai noté quelque part.. Il te manque pas, parfois, l'Excel de Brigitte ? Ben si,parfois... … : D … -Oh, ta gueule …
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text