7 pages
Français

discours de thèse sur la modernité chez Jean Giono

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
7 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Discours de soutenance de thèse de Doctorat portant sur La Modernité à travers la caractérisation discursive dans les romans de Jean Giono 12 avril 2013 Monsieur le Président du Jury, Monsieur le Directeur de recherche, Messieurs les membres du jury, Je vous remercie d’avoir accepté l’invitation de l’Université Marien Ngouabi pour venir examiner ma présente thèse. 1 | P a g e La thèse que je présente devant vous se propose d’aborder la modernité à travers la caractérisation discursive dans les romans de Jean Giono. Ma présentation se fonde sur quatre points à savoir : Les motivations liées au choix d’un tel sujet, les concepts fondamentaux, les outils méthodologiques et les résultats. 1. Les motivations liées au choix du sujet Trois motivations ont déterminé mon choix sur le travail de la présente thèse. La première motivation souligne l’intérêt de l’actualité scientifique suscitée par les notions de la modernité et de la caractérisation discursive dans le cadre de la recherche en littérature et en linguistique. Beaucoup de travaux actuels abordent les aspects de la modernité et de la caractérisation. La deuxième motivation porte sur Jean Giono et son œuvre romanesque. Cet écrivain français de 1895 à 1970 laisse aux chercheurs une œuvre importante pour des études sur les techniques de la narration et pour des études sur les variations de style.

Informations

Publié par
Publié le 14 avril 2013
Nombre de lectures 1 585
Licence : En savoir +
Paternité, pas d'utilisation commerciale, pas de modification
Langue Français

Extrait

Arsène Elongo,
Discours de soutenance de thèse de
Doctorat portant sur
La Modernité à travers la
caractérisation discursive dans les
romans de Jean Giono
12 avril 2013
Monsieur le Président du Jury,
Monsieur le Directeur de recherche,
Messieurs les membres du jury,
Je vous remercie d’avoir accepté l’invitation de l’Université Marien Ngouabi
pour venir examiner ma présente thèse.
1 | P a g eLa thèse que je présente devant vous se propose d’aborder la modernité à
travers la caractérisation discursive dans les romans de Jean Giono. Ma
présentation se fonde sur quatre points à savoir : Les motivations liées au
choix d’un tel sujet, les concepts fondamentaux, les outils méthodologiques et
les résultats.
1. Les motivations liées au choix du sujet

Trois motivations ont déterminé mon choix sur le travail de la présente
thèse. La première motivation souligne l’intérêt de l’actualité scientifique
suscitée par les notions de la modernité et de la caractérisation discursive dans
le cadre de la recherche en littérature et en linguistique. Beaucoup de travaux
actuels abordent les aspects de la modernité et de la caractérisation.
La deuxième motivation porte sur Jean Giono et son œuvre
romanesque. Cet écrivain français de 1895 à 1970 laisse aux chercheurs une
œuvre importante pour des études sur les techniques de la narration et pour
des études sur les variations de style. De plus, les romans de Jean Giono se
situent sur la dynamique des modernités françaises. Mais, l’objectif de ma thèse
ne consiste pas à présenter les influences de ces modernités esthétiques
françaises au cœur des romans gioniens, mais à montrer que la caractérisation
du discours souligne chez Jean Giono un paradigme de la modernité. Cela
m’épargne d’adopter une démarche d’érudition entre les modernités esthétiques
françaises et le langage de Giono. Ainsi, mon corpus composé, à partir de ses
romans, présente une importance assez riche pour aborder le phénomène de la
caractérisation du discours afin de dégager les traits de la modernité.
La troisième motivation repose sur des nouveautés et des changements
de procédés caractérisants opérés par Jean Giono dans ses romans. Plusieurs
procédés discursifs évoquent la dérive ou la déviation de la langue qui marque
une innovation de style considérée comme marqueur de la modernité dans les
romans gioniens. Il est intéressant de montrer que la caractérisation discursive
2 | P a g eabondante et changeante énonce un paradigme de la modernité, du fait que
cette caractérisation se focalise sur les notions de la rupture, de la dérive et de
l’innovation dans l’œuvre romanesque de mon auteur. Telle est aussi
l’affirmation énoncée par Jean-François Durand dans Jean Giono entre le
romantisme et la modernité, lorsqu’il déclare : « L’écriture est la trace de ses
dérives » (p.28). Ainsi, les dérives de style traduisent une caractérisation de la
modernité dans les romans gioniens.
Ainsi, les trois motivations présentées me permettent de préciser les
enjeux fondés sur des concepts fondamentaux de ma thèse : la modernité et la
caractérisation discursive.
2. Concepts fondamentaux
Les notions de la modernité et de la caractérisation présentent plusieurs
acceptions jugées comme polysémiques selon les travaux en sciences
humaines. Ainsi, nous précisons quelques acceptions retenues de la modernité et
de la caractérisation dans la présente thèse.
La notion de la modernité semble difficile à définir pour une double
raison. La première montre que la genèse de la modernité est vieille d’un
siècle depuis la définition énoncée par Charles Baudelaire jusqu’à nos jours.
La seconde permet de noter qu’il existe plusieurs acceptions polémiques de la
modernité abordées dans les travaux consacrées à la littérature, à la
philosophie, à la sociologie et à la linguistique. Pour éviter de susciter le débat
sur les acceptions plurielles et souvent contradictoires de la modernité, j’en ai
retenu trois acceptions. A cet égard, la modernité est définie comme un trait de
la rupture. Je comprends que la rupture désigne le rejet des normes
académiques sur l’usage de la langue ou le rejet de l’allégeance liée à la
tradition collective sur les usages normatifs de la langue.
Ensuite, si la rupture avec la norme de la langue peut créer le
changement ou l’innovation, il sera nécessaire de remarquer que cette
3 | P a g einnovation de la langue est définie comme la deuxième acception pour
comprendre la modernité.
Enfin, si l’innovation provient de la production imaginaire accomplie
par le sujet humain, il sera possible de postuler que le paradigme de la
subjectivité soit saisi comme la troisième acception de la modernité.
Outre les trois acceptions de la modernité appliquées dans la rédaction de
ma thèse, je précise que la notion de la caractérisation renferme plusieurs
acceptions. Selon Ferdinand Brunot, la caractérisation est définie comme la
notation ou la description, parce qu’elle permet de noter par les mots la
représentation discursive d’un événement. Outre cela, Marcel Cressot pense
que la caractérisation est définie comme la place et la fonction discursive
occupées par un mot dans la chaîne syntaxique de la phrase ou de l’énoncé.
Dans Eléments de la stylistique française, Georges Molinié désigne la
caractérisation comme les jeux et ruptures de style. Ces variations
caractérisantes de style sont considérées selon lui comme un paradigme de la
modernité. La dernière acception appliquée dans ma thèse est celle qui est
développée par Claire Stolz dans Initiation à la stylistique. Elle considère que
la caractérisation peut être définie comme un phénomène de littéralité,
d’esthétique et d’écriture singulière d’un écrivain.
Après avoir indiqué des concepts fondamentaux évoqués ici, la
problématique de ma thèse a montré en quoi la caractérisation discursive
était une marque de la modernité dans les romans de Jean Giono.
3. outils méthodologiques
En raison des enjeux portés sur la problématique et la nature du sujet à
traiter, j’ai trouvé intéressant d’appliquer trois approches pour cerner le thème
de la modernité à travers la caractérisation discursive dans les romans gioniens.
Il s’agit de rappeler l’approche structurale, l’approche énonciative et l’approche
4 | P a g esociopoétique. Ces approches nous ont permis d’obtenir quelques pistes
fondamentales de la modernité dans les romans de Jean Giono.
4. Résultats de la modernité dans les romans de Jean Giono
J’ai abouti à trois résultats en étudiant les procédés de la caractérisation
discursive pour cerner la modernité de Jean Giono. Ces résultats s’articulent
sur la caractérisation phrastique, la caractérisation déviante et la
caractérisation métaphorique.
En effet, la caractérisation phrastique reste, selon mon appréciation, un
paradigme de la modernité, du fait que les actualisateurs de la phrase génèrent
dans le style de Giono les nouveautés d’écriture. Les usages variés des
actualisateurs créent soit un fait novateur par la technique de la répétition soit
une rupture motivée par le changement de procédé. Par exemple, le procédé des
noms propres accompagnés des actualisateurs démonstratifs et des
actualisateurs possessifs souligne un trait de la novation de style, parce que
Jean Giono inaugure une nouvelle manière d’enrichir la sémantique des noms
propres. J’ai considéré que la caractérisation possessive et la caractérisation
démonstrative créent également les jeux et les ruptures de style qui sont
appréhendés comme une marque de la modernité à travers les romans de Jean
Giono.
Out

  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text