2 pages
Français

Conseils pédagogiques en cas de suspension de cours

-

Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres
2 pages
Français
Le téléchargement nécessite un accès à la bibliothèque YouScribe
Tout savoir sur nos offres

Description

Conseils pédagogiques en cas de suspension de cours Compte tenu des circonstances (mesures de suspension de cours pour une classe ou une école), et avec une intention d’aide, nous vous faisons parvenir ci-dessous des propositions de dispositions à prendre pour accompagner les élèves : En cas de suspension brève des cours • Contenus à proposer : Pour une fermeture brève, il convient de privilégier les activités de réinvestissement, d’entraînement, de révision, de renforcement gradué qui permettront aux élèves de renforcer leurs automatismes (règles de calcul, technique des opérations, règles d’accord, orthographe de base, poèmes à apprendre, textes et contenus divers à lire, dessins particuliers à réaliser…). Les activités sont à prendre dans les outils des élèves (manuels, fichiers d’activité). Il faut éviter l’introduction de nouveautés. Si des exercices écrits sont proposés, la correction devra être envisagée, soit au retour, soit en ligne, soit, comme cela a été le cas dans certains établissements, en proposant un retour des exercices à un endroit précis de l’école où les enseignants peuvent récupérer quotidiennement le travail pour le corriger. En cas d’interruption plus longue des cours 1. Ressources pédagogiques En cas de besoins et pour une interruption des cours plus longue que prévue, il est possible de compléter les outils des écoles par des outils en ligne. Divers sites en proposent. Deux peuvent être cités : - l’académie en ligne du ...

Informations

Publié par
Nombre de lectures 38
Langue Français

Extrait

1
Conseils pédagogiques en cas de suspension de cours
Compte tenu des circonstances (mesures de suspension de cours pour une classe ou une école), et avec
une intention d’aide, nous vous faisons parvenir ci-dessous des propositions de dispositions à prendre
pour accompagner les élèves :
En cas de suspension brève des cours
Contenus à proposer :
Pour une fermeture brève, il convient de privilégier les activités de réinvestissement, d’entraînement,
de révision, de renforcement gradué qui permettront aux élèves de renforcer leurs automatismes
(règles de calcul, technique des opérations, règles d’accord, orthographe de base, poèmes à apprendre,
textes et contenus divers à lire, dessins particuliers à réaliser…).
Les activités sont à prendre dans les outils des élèves (manuels, fichiers d’activité).
Il faut éviter l’introduction de nouveautés.
Si des exercices écrits sont proposés, la correction devra être envisagée, soit au retour, soit en ligne,
soit, comme cela a été le cas dans certains établissements, en proposant un retour des exercices à un
endroit précis de l’école où les enseignants peuvent récupérer quotidiennement le travail pour le
corriger.
En cas d’interruption plus longue des cours
1.
Ressources pédagogiques
En cas de besoins et pour une interruption des cours plus longue que prévue, il est possible de
compléter les outils des écoles par des outils en ligne.
Divers sites en proposent. Deux peuvent être cités :
- l’académie en ligne du CNED :
http://www.academie-en-ligne.fr/Default.aspx
- la MAIF associée à Rue des écoles :
http://www.assistancescolaire.com/?EPR-433-[pandemiegrippale]-20091119
2.
Communication avec les familles et les élèves
Il est très important d’associer les consignes données aux élèves et aux familles sur le travail à réaliser
à des conseils pour ces mêmes catégories de personnes. A ce titre, le site de l’académie en ligne
propose un exemple intéressant de ce qui peut être utile, dans les parties « mathématiques » des cours
mis en ligne : ces cours sont accompagnés de fiches méthodologiques indiquant précisément ce qui est
attendu des élèves et des accompagnateurs pour un travail réalisé en autonomie. Nous vous invitons à
vous en inspirer.
3.
Suggestions de contenus
Les contenus sont naturellement plus aisés à définir pour des élèves relativement lecteurs et autonomes
que pour des élèves de maternelle.
En maternelle, on pourra donc suggérer des activités de graphisme, des coloriages adaptés (fiches ?)
avec des outils déterminés, des histoires à lire et contes à dire (titres à fournir), des lettres à identifier,
2
des dénombrements à réaliser, des collections à comparer ou à réaliser, des nombres à ordonner, des
dialogues à conduire.
En CP, on privilégiera des activités de repérage de syllabes ou de mots (dictées, procédé
Lamartinière), des textes à lire, des mots et phrases à recopier correctement, des exercices techniques
d’écriture, des activités de numération, d’application de techniques d’opération, de reproduction de
tracés, de mémorisation de petits textes.
En CE1, les activités évoquées pour le CP peuvent être développées.
En cycle 3, les contenus des programmes (français, mathématiques) contiennent un certain nombre de
contenus aisés à mettre en oeuvre. Il ne faut pas pour autant négliger des activités de copie, d’écriture
(technique), de calcul mental, d’utilisation des techniques pour les opérations. Il serait judicieux de
proposer des activités de lecture dans les manuels de sciences, d’histoire et de géographie, comme la
réponse écrite à des questions simples sur ces contenus disciplinaires lorsqu’ils ont été vus en classe et
lorsque les élèves peuvent rechercher dans des manuels ou dans leurs cahiers.
4.
Outils à réfléchir
Attention à l’idée de recueillir des retours des élèves sous forme de fichiers joints : c’est compliqué et
les essais tentés dans certaines écoles donnent des résultats décevants (maîtrise technique insuffisante
des élèves et parents, formats modifiés). Par ailleurs certains élèves ne disposent pas d’Internet et il
faut prévoir des solutions papier pour ces élèves.
Cependant, lorsque l’école dispose d’un site Internet et que ce site le permet, des productions destinées
aux plus jeunes élèves peuvent être très utilement mises en ligne : histoire lues, contes dits, dictées de
syllabes et de mots, cours filmés comme par exemple des modèles d’écriture ou de graphisme à
reproduire.
Le site du Lycée Français du Caire -
http://www.lfcaire.org/
- propose quelques exemples de
productions de ce type.
La radio du Lycée -
http://www.radiolfc.net/category/enseignement-a-distance/
- est aussi un moyen
de communication très intéressant dans ces circonstances de fermeture de classes.
Certains établissements ont aussi utilisé le moyen offert par
Google Documents
-
http://www.google.com/google-d-s/intl/fr/tour1.html
- pour mettre en ligne des documents pour les
élèves et les familles.
La situation liée à la grippe peut donc offrir l’occasion de réfléchir à des moyens pédagogiques
nouveaux.
Alain Bonichon
,
IEN Maghreb est Machrek
Claude Nos
,
CPAIEN Maghreb est Machrek
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text