Fraternité Matin du 19/06/2024 , magazine presse

icon

48

pages

icon

Français

icon

Presse

2024

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

48

pages

icon

Français

icon

Ebook

2024

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Publié par

Date de parution

19 juin 2024

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

6 Mo

Mercredi 19 juin 2024 / N° 17 840 www.fratmat.infoPrix: 300 Fcfa • Cedeao : 450 Fcfa • France: 1,70 € PREMIER QUOTIDIEN IVOIRIEN D’INFORMATIONS GÉNÉRALES
Bepc 2024
40,18 % de réussite
contre 31,47% en 2023 P. 10
Devant le Congrès /Ouattara rassure les Ivoiriens :
Votre bien-être est ma
préoccupation essentielle ” Pp. 2 - 8
Vie chère, électricité...
Les engagements forts du Chef de l’État
Des avancées démocratiques notoires
La poursuite du développement socio-économique L’appui aux femmes et aux jeunes réafIrmé
Le Ilm d’une journée émouvante
Sénateurs et députés réagissent Lancement des épreuves écrites du baccalauréat La lutte contre la fraude accentuéPp. 10e- 11
2
REGARD
Ouattara a-t-il
driblé l’opinion ?
’ai l’impression que certains sont un peu déçus. Ce sera pour J une autre fois », a concédé en subs-tance, le Chef de l’État à l’issue de son adresse, hier. Sufsamment rare pour attirer la curiosité, la parole d’Alassane Ouat-tara était attendue. En-viron 54 minutes, séna-teurs, députés et hautes personnalités ont été suspendues aux lèvres du Chef de l’exécutif. Initiatives, perspectives mais aussi offensives ou alternatives contre la vie chère : le Président a fait l’état d’une nation en progrès. Sauf qu’ha-bituée aux surprises du Président de la Répu-blique, une partie des Ivoiriens attendaient des annonces, comme on attend des biscuits. Si l’adresse du Chef de l’État n’a pas fait l’ob-jet de débat comme le veut l’article 114 de la Constitution, elle n’a pas empêché les ébats. Une frange qui s’attendait à ce qu’il tranche déniti-
BENOIT HILI
vement la question de sa candidature ou non à la présidentielle de 2025 dit être «restée sur sa faim. « Là, il s’adresse à la Na-tion, il ne s’adresse pas à des militants », objectent ceux qui sont plutôt convaincus du discours du numéro un ivoirien. Un autre camp attendait des décisions, telles qu’une l’amnistie en faveur des leaders de la classe poli-tique dans le cadre de la réconciliation nationale et de cohésion sociale mais n’osent pas se l’avouer. Contrairement aux trois fois précédentes, en 2020, 2022 et 2023, le Président ivoirien ne s’estpas trop appesanti sur ces notions de ré-conciliation nationale et de cohésion sociale, pré-férant mettre en avant la stabilité et les progrès économiques très hono-rants de sa gouvernance. Des Ivoiriens, enn, espé-raient carrément des me-sures sociales radicales contre la pauvreté ou la vie chère, peut-être des exonérations scales ou des augmentations de sa-laires. Est-ce toutes ces attentes que le Président a perçues, en psycho-logue habile, a ressenti en prenant rendez-vous pour une prochaine fois ?
P olitique
Mercredi 19 juin 2024
Adresse devant le Congrès Le Ilm émouvant d’une journée Attendu depuis plusieurs semaines, le Chef de l’exécutif a fait l’état de la nation face aux parlementaires conformément à la Constitution. Coupe d’Afrique des Nations (Can) en février 2024. Bravo au Premier ministre, ministre des Sports et du Cadre de vie pour cette Can des plus réus-sies ! Bravo au président de la Fé-dération ivoirienne de football (Fif), Idriss Diallo ! « Chaque fois que la Nation est ras-semblée, elle remporte de grandes victoires », s’en ré-jouit le Président de la Répu-blique, déterminé à faire des « champions nationaux » et à encourager l’avènement de « l’Ivoirien nouveau ». « Bravo à vous » ! Lance-t-il à tout ce beau monde. « Sans paix, il ne peut y voir de développement », rap-pelle-t-il. D’économie, il est immanquablement ques-tion. « Toutes les agences de notation ont conrmé la résilience de notre pays », rassure Alassane Ouattara soulevant à nouveau des ac-clamations. Les chiffres té-moignent de la bonne santé Le Président de la République a livré un message devant le Congrès, le 18 juin dernier, conformément à l’article 114 de la loi fondamentale.de l’économie ivoirienne : 45 ponts construits, 4700 km de e ciel en cette saison deen place du bureau. Il est nistre, Robert Beugré Mamforte pluviométrie du mo-- la route, taux d’investissement pluies diluviennes estment quatre fois supérieure àbé, les chefs d’institution, des 10 heures 20 minutes quand de 25%, croissance de 7%...plutôt radieux en cettele président de la Chambre membres du gouvernementla moyenne. Bonne nouvelle aussi, le Fmi matinée du 18 juin. Ra-basse ouvre la séance. S’en- au premier rang. Quand ilPlace à l’état de la nation. deLlementaires sont présents surplupart des invités du  la quatrième fois qu’il sacriovations, à la demande- des l’année. procédera à un nouveau dieux comme les visagessuit l’appel nominal. 248 par-monte à la tribune, c’est laLe gouvernement a droit à décaissement d’ici la n de jour. Arrivant en le indienneles 352, 33 sont excusés ete à ce rituel en 4 ans. Il y du Président lui-même, pour La perfection n’étant pas hu-sur le site du Sotel Abidjan 71 sont absents. voit le symbole de la vitalité les progrès remarquables, maine, le Chef de l’État ivoi-Hôtel Ivoire, les vénérables Le quorum qui est de 178 des institutions. le Présidentexceptionnels. Les grands rien sait que l’opinion l’attend sénateurs et honorables déest atteint.- parlementaires Ouattara saluera la mémoirecommandements, massive-sur le terrain social. Il entend putés font le rang à l’entréeLa séance est donc ouverte.ment présents, ont droit ausside ses compagnons, Mama- les attentes. Et fait savoir que de l’auditorium. Le Président Ouattara està des acclamations en re-dou Koné, ex-président du le gouvernement travaille Certains immortalisent l’ins-là à l’heure pile : 11 heures. Conseil constitutionnel, Ibra- connaissance à leurs efforts sans relâche pour que se re-tant en improvisant des prises Les civilités lui prennent 3 hima Fanny, ancien maire et dans le retour de la sécurité, lâche cet étau de la vie chère. de vues. D’autres ajustent ou 4 minutes. Le PrésidentHenri Konan Bédié, anciende la stabilité et de la sérénité Partie remise pour d’autres leurs écharpes. Un jeune ivoirien passe en revue lePrésident de la République.dans le pays. Des ovations remises ! vénérable, visiblement en-vice-Président, TiémokoIl aura une pensée pieusenourries sont faites aux Élé-joué, s’improvise en chef du Meyliet Koné, le Premier mi- pour la dizaine de victimes de phants pour leur victoire à la BENOIT HILI protocole. Il accueille ses col-lègues : poignées de mains, orientation... A une heure de l’arrivée du Président de la République, l’auditorium est quasiment bondé de cos-tumes ou d’ensembles barrés d’écharpes. A 10 h 12, soit moins d’une heure avant la prise de pa-role du Chef de l’État, la présidente du Sénat, Kandia Camara, procède au rappel de la procédure. Celle-là est calquée sur l’article 114 de la Constitution de 2016. Une mouture revue et adaptée de l’article 147 de la loi fonda-mentale de 2000. Aux termes de cet article 114, le Pré-sident de la République fait une déclaration qui ne donne pas lieu à débat. Kandia Ca-mara invite les secrétaires du bureau du Congrès à prendre place à la table de séance. Le président de l’Assemblée nationale, Adama Bictogo, L’allocution solennelle du Chef de l’État devant les sénateurs et les députés réunis n’a donné lieu à aucun débat.(PHOTOS : HONORÉ BOSSON) boucle la boucle de la mise
Mercredi 19 juin 2024
Politique
3
Cherté de la vie, électricité.... Ouattara rassure : ‘‘Nous prendrons des décisions dans ce domaine bientôt’’ ’il n’y a pas eu débat à velé sa vision d’une « Côte sante d’électricité et d’éviter la suite de l’adresse du d’Ivoire Solidaire ». Une am-des délestages », a-t-il expli-Chef de l’État devant bition qui ne peut être réali-qué. le Congrès, il n’en de-sée que par une contribution «En dépit de cette hausse Sd’avoir l’un des tarifs d’élection des importants acquis -meure pas moins que d’ensemble à « la consolida-tarifaire, notre pays continue ce dernier a anticipé sur les questions, dont débattent enregistrés en matière de tricité les moins élevés dans couramment les Ivoiriens. développement économique la sous-région. Néanmoins, Notamment la cherté de la et social, de maintien d’un je comprends les préoccu-vie. climat de paix, de sécurité et pations exprimées par nos « La cherté de la vie reste de cohésion sociale ». « En concitoyens. bien évidemment une préoc-dépit de la conjoncture mon-Je tiens à vous rassurer que cupation de nos concitoyens diale difcile, nous devons votre bien-être reste la pré-que nous comprenons par-rester optimistes quant à une occupation essentielle de faitement. Je voudrais donc évolution favorable des ten-mon action. C’est pourquoi, vous assurer que nous dances pour les prochaines j’ai demandé au gouverne-sommes engagés sur la voie années », exhorte-t-il. ment de poursuivre ses ef-de solutions durables à cette Entre franchise et sens de la forts pour contrôler le coût de question », a-t-il rassuré. solidarité, le Président s’est l’électricité », a argumenté le «Pour atteindre cet objectif, attardé sur l’augmentation Chef de l’exécutif ivoirien, a-t-il assuré, il nous faut ac-récente du tarif de électricité, pour qui la solution réside croître nos productions, ce une question qui préoccupe dans « la stratégie du mix ce que nous consommons, rer le pouvoir d’achat de nos de l’ination. Nous pren-que nous sommes en train de plus d’un ménage. énergétique, avec le recours tout en continuant d’amélio-concitoyens par une maîtrise drons des décisions dans ce faire, en mettant l’accent sur « Nous avons été amenés aux énergies renouvelables domaine bientôt ». Alassane à faire, récemment, un ajus-comme les centrales solaires Ouattara s’est voulu surtout tement à la hausse du tarif et les barrages hydro-élec-rassurant quant à sa volon-Aller à l’essentielté farouche d’aller au front concédé le Président ivoi-tion ». Une alternative qui de l’électricité », a d’emblée triques en cours de construc-poursuivre, par exemple, le contre ce phénomène qui, rien. « Cette décision était « permettra de mieux maî-contrôle du coût de l’électricitéil est vrai, reste mondial du nécessaire pour tenir compte triser, à terme, le prix du ki-pour aussi atteindre les 100 % fait des crises internationales de l’augmentation des coûts lowatt/heure » de couverture en électrication comme celle en Ukraine. de production, dans l’optique à la n de 2025. «Je tiens à Le Président ivoirien a renou-BENOIT HILI de garantir une capacité suf-vous rassurer que votre bien-être reste la préoccupation es-sentielle de mon action. C’est Les grands bonds du pays pourquoi, j’ai demandé au gou-vernement de poursuivre ses efforts pour contrôler le coût de l’électricité », a souligné Alassane Ouattara. Surtout que dans ce secteur, « la Côte d’Ivoire est sur la bonne voie », dit-il, si l’on s’en tient au taux de couverture qui est passé de 33 % en 2011 à 86 % n 2023. Finalement, dans tous les sec-teurs, les acquis doivent être préservés. Mieux, le Président appelle au renforcement de ces acquis pour le bien-être des populations. Les secteurs de l’eau, la santé, Au moins cinq universités ont été construites ces dernières années.l’éducation, l’enseignement su-périeur, l’agriculture, les mines a pression est tombée. Le pour le Président, c’est ce droit et pétrole, l’industrialisation... stress aussi. Les Ivoiriens de reconnaissance du travail doivent aller au-delà de l’em-étaient suspendus aux bien fait de ses collaborateurs bellie actuelle pour le grand lèvres du Président de la qui ont effectivement adhéré à dLaient son adresse à la na-Il faut y adjoindre les soluêtre des populations. Cela -bonheur des Ivoiriens.e République. Tous atten-sa gouvernance pour le bien-position en termes de performances économiques en Afrique francophoneLa Côte d’Ivoire se classe en 3 e et 2en Afrique de l’Ouest. tions durables aux questions tion devant les députés et les s’appelle faire l’état de la na-i l’adresse du Chef de félicitée pour la politique de ». Un retour en grâce ap-d’emploi et d’insertion profes-sénateurs réunis en Congrès. tion. l’État a duré une cin-l’école gratuite et surtout pour précié par l’assemblée. Sur sionnelle des jeunes en ren-Le stress des uns et des autres À l’écouter, la nation se porte quantaine de minutes, les derniers résultats à l’exa-le plan économique, le Pré-forçant, entre autres les acquis se justiait par leurs attentes. bien. Les avancées écono-adresse du Président Ouattara à travers les investissements, chance, conduit par le ministre,Sdette maitrisée » et d’un c’est selon le Chef de men du certicat d’études pri-sident ivoirien a fait état d’une du programme École de la 2e Qu’attendaient-ils de cette miques sont bien établies. Ce, l’État lui-même, parce maires élémentaires (Cepe). « gestion saine », d’une « que chaque ministre a voulu En effet, sous l’angle du Kof N’guessan. Tout comme ? L’essentiel et le plus impor-le développement du secteur y voir mentionner les avan-genre, l’on a enregistré 256 maintien « des équilibres ». l’autonomisation des femmes. tant. privé, les infrastructures rou-Là, un clin d’œil est fait à la Pre-cées réalisées dans son dé-563 lles admises sur 305 Troisième économie en L’essentiel et le plus important tières, sanitaires, au niveau de mière dame pour augmenter partement. 077 candidates présentes, Afrique francophone, la Côte du Président Ouattara, c’était l’éducation, de l’enseignement la cagnotte du Fonds d’AppuiMamadou Touré de la Pro-d’Ivoire est deuxième ensoit 84,10 % contre 255 999 de faire le bilan de ce qui a été supérieur... « La Côte d’Ivoire aux femmes de Côte d’Ivoire motion de la jeunesse, de l’In-garçons admis sur 309 044 Afrique de l’Ouest, après le fait dans la conduite de sa poli-continue sa résilience, après la (Fafci) qui fonctionne très bien sertion professionnelle et du présents, soit 82,84 %. La Nigeria. Avec 86 % de taux tique de gouvernance : secteur pandémie du Covid-19... L’éco-et qui a permis à plus de 400 Service civique ; Sidi Touré Côte d’Ivoire économique de couverture en électricité par secteur. Il a eu conance nomie de la Côte d’Ivoire est 000 femmes de se prendre en des Ressources animales et se porte bien aussi bien en en 2023, 78 % de taux de en des collaborateurs qu’il a robuste... », ...Les indicateurs charge à travers des activités nommés à des postes minis-dans tous les secteurs sont au halieutiques ; Amadou Koné chiffres qu’en infrastructures. couverture en eau, le pays génératrices de revenus. tériels ou à la tête des institu-vert. D’où n’est pas moins bien loti enLa destination ivoirienne est des Transports ; Siandou l’hommage du Chef L’essentiel et le plus impor-tions. Il est normal qu’il rende de l’État à tous les acteurs. Fofana du Tourisme et des devenue l’une des plus pri-matière de bien-être des po-tant pour le Président de la public le bilan de ses collabora-sées. Ce qui a valu à son pulations, puisque que 72L’essentiel et le plus important Loisirs ; Adama Diawara de République, c’est tout cela. teurs, en toute transparence. Il pour le Président Ouattara, l’Enseignement supérieur et ministre Siandou Fofana, % ont accès à un centre de Les Ivoiriens l’attendaient cer-n’y a pas meilleure tribune que c’est la poursuite de l’améliora-de la Recherche scientique les congratulations du Pré-santé en moins de 5 km. On tainement sur de nombreuses le Congrès composé de dépu-tion des conditions de vie des ou encore Mariatou Koné sident. Diplomatiquement, la comprend que le Chef de autres questions, certes, mais tés et de sénateurs, les dignes Ivoiriens. Le bien-être de ses de l’Éducation nationale et Côte d’Ivoire est redevenue l’État ait eu un clin d’œil pour pour le Chef de l’exécutif, ce représentants du peuple qui concitoyens reste la préoccu-de l’Alphabétisation, pour ne comme l’a toujours voulu le chacun des membres de son sera dans un autre cadre, à assurent le suivi et le contrôle pation essentielle de son ac-citer qu’eux, ont été nommé-père fondateur Félix Hou-gouvernement. une autre tribune. de l’action de l’exécutif. tion. C’est pourquoi, là encore, ment félicités. La patronne de phouët-Boigny : « l’amie de B. Hili L’essentiel et le plus important il engage le gouvernement àGERMAINE BONI l’Éducation nationale a été tous et ennemie de personne
4
P olitique
Mercredi 19 juin 2024
Le Chef de l’État partage sa vision d’une Côte d’Ivoire solidaire
Madame la Première Dame, Monsieur le Vice-Président de la République ; Monsieur le Premier Mi-nistre, Chef du Gouver-nement ; Monsieur le Pré-sident de l’Assemblée Nationale ; Madame la Présidente du Sénat ; Mesdames et Messieurs les Présidents d’Institution ; Madame et Messieurs les Ministres d’État; Mesdames et Messieurs les Ministres ; Madame et Messieurs les Ministres Gouverneurs ; Excellences Mesdames et Messieurs les Ambassa-deurs, membres du Corps diplomatique accrédité en Côte d’Ivoire ; Honorables Députés ; Vénérables Sénateurs ; Mesdames et Messieurs les Ofîciers Généraux et Ofî-ciers Supérieurs ; Mesdames et Messieurs les membres du Corps préfectoral ; Majestés, honorables Chefs traditionnels et Guides religieux ; Mesdames et Messieurs les Représentants du Patronat; Mesdames et Messieurs ; Mes chers compatriotes, chères sœurs, chers frères, chers jeunes, chers amis ;
Je voudrais vous remercier pour l’accueil chaleureux que vous m’avez réservé à l’occasion de cette qua-trième session du Parlement réuni en Congrès. Je suis heureux de participer à cette réunion solennelle des deux Chambres de notre Parle-ment réuni en Congrès, qui a lieu chaque année et qui me permet de dresser l’état de notre Nation. Cette rencontre est le re-et de la vitalité et du dyna-misme des Institutions de notre pays. Elle matérialise notre souci constant de nous conformer à notre Constitu-tion. Je suis donc particuliè-rement honoré de me trouver devant vous ce matin, et de m’adresser à vous, Hono-rables Députés et Véné-rables Sénateurs, et, à tra-vers vous, au peuple de Côte d’Ivoire. Je voudrais féliciter le Président de l’Assemblée Nationale, Monsieur Adama BICTOGO, et la Présidente du Sénat, Madame Kandia CAMARA pour l’important travail accompli, chaque jour, dans le cadre de l’exercice des pouvoirs qui leur sont conférés. Grâce à leurs ef-forts, les deux Chambres du Parlement contribuent acti-vement, dans le respect de leurs prérogatives respec-tives, à l’accompagnement et au contrôle de l’action de l’exécutif, pour le dévelop-pement de notre pays. J’as-socie à ces félicitations l’en-
semble des Députés et des Sénateurs qui œuvrent au rayonnement de leurs Insti-tutions respectives.
Monsieur le Président de l’Assemblée Nationale, Madame la Présidente du Sénat, Honorables Dépu-tés, Vénérables Sénateurs, Mesdames et Messieurs, Depuis notre dernière réu-nion du Congrès, le 25 avril 2023, plusieurs hautes per-sonnalités de notre pays nous ont quittés. Je voudrais saluer leurs mémoires. Je pense tout particulièrement à mon aîné, le Président Henri Konan BEDIE, ancien Président de la République, et ancien Président de l’As-semblée Nationale, à qui je voudrais, une fois de plus, rendre un vibrant hommage. Je remercie l’ensemble de la population qui, dans sa diversité,l’a accompagné di-gnement, à sa dernière de-meure, le 1er juin dernier, à Pépréssou. J’ai également une pen-sée émue pour mon jeune frère, le Président Mamadou KONE du Conseil Supérieur de la Magistrature, qui a été rappelé à Dieu le 8 avril 2024.
Je pense également à mon jeune frère et compagnon de longue date, Ibrahima FAN-NY, ancien Maire de la Com-mune de Bouaké, qui vient de nous quitter. Je réitère mes condoléances les plus attristées à leurs familles res-pectives ainsi qu’aux familles de tous ceux qui nous ont quittés. Je vous prie de bien vouloir vous lever, pour ob-server une minute de silence à leur mémoire. Je vous re-mercie.
Honorables Députés, Vé-nérables Sénateurs, Mes-dames et Messieurs,Ces derniers jours, de très fortes précipitations plu-viométriques dans le sud de notre pays, quatre fois supérieures à la normale, ont causé des pertes en vie humaine, des blessés et d’importants dégâts maté-riels. J’ai une pensée parti-culière pour les familles des victimes et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés. Ces phénomènes nous interpellent sur l’im-pact des changements cli-matiques qui peuvent avoir des conséquences graves sur notre mode de vie et sur
le développement de notre pays. C’est pourquoi, face à ce constat, le Gouvernement a développé un programme, fortement soutenu par la Fa-cilité de résilience et de du-rabilité du Fonds Monétaire International, pour anticiper et réduire les risques liés aux changements climatiques. De même, des actions sont en cours pour poursuivre l’assainissement de nos villes et éloigner les popu-lations des zones les plus à risque d’inondation.
Honorables Députés, Vé-nérables Sénateurs, Mes chers compatriotes, Depuis maintenant 13 ans, la Côte d’Ivoire continue, chaque année, de faire d’importants progrès, dans bien des domaines, en dépit d’une conjoncture internatio-nale mouvementée et une situation difcile dans notre sous-région. Ces progrès sont le résultat de notre en-gagement en faveur de la démocratie, de la bonne gou-vernance et de l’adhésion de la population à la politique que nous menons. Je m’en félicite et je tiens à remercier tous nos compatriotes pour
leur conance. L’environne-ment politique et social est calme grâce aux dialogues politique et social que nous n’avons cessé de promou-voir de 2011 à 2023. Comme je l’ai toujours souligné, la paix, la cohésion sociale, le « vivre ensemble » et la solida-rité sont indispensables pour conduire des politiques éco-nomiques et sociales viables et efcaces. Par ailleurs, la normalisation institutionnelle est maintenant effective dans notre pays. Les Institu-tions de la République fonc-tionnent normalement, dans le respect du principe de la séparation des pouvoirs. L’État de droit et notre sys-tème judiciaire ont été égale-ment renforcés. Nous avons mis en œuvre d’importantes réformes pour renforcer l’in-dépendance du pouvoir judi-ciaire. Le nouveau statut de la Magistrature adopté en 2022, s’inscrit dans ce cadre et contribue à un meilleur fonctionnement du pouvoir judiciaire. Ainsi, les circons-tances exceptionnelles que nous avons connues par le passé, du fait des crises suc-cessives que notre pays a traversées, sont, à présent, derrière nous. Nous sommes aujourd’hui dans un État de droit où les lois de la Répu-blique s’appliquent à tous et doivent être respectées de tous. 6 Sur le plan sécu-ritaire, l’État exerce son au-torité sur l’ensemble du terri-toire national. Je voudrais, à cet égard, saluer et féliciter nos Forces de Défense et de Sécurité pour le courage et l’engagement dont elles font preuve au service de notre Nation ivoirienne. Grâce à leur engagement continu, l’indice de sécurité est pas-sé de 6,8 en 2012 à 1,2 en janvier 2024, malgré la si-tuation sécuritaire difcile dans la sous-région. Notre pays continuera de déployer d’importants moyens pour renforcer davantage les ca-pacités techniques et opéra-tionnelles de nos Forces de Défense et de Sécurité. Nous ne ménagerons aucun ef-fort pour que la Côte d’Ivoire continue de demeurer une terre de paix, d’hospitalité et de sécurité pour toutes ses lles et tous ses ls ainsi que pour tous les habitants de notre beau pays ; car sans paix, il ne peut y avoir de dé-veloppement durable. C’est dans cette optique que la li-berté de la presse, la liberté d’expression et les libertés individuelles ont été renfor-cées. Ainsi, la Côte d’Ivoire a gagné 106 places au classe-ment mondial de Reporters Sans Frontières, en passant de la 159e à la 53e place en 2024.
Honorables Députés,
Vénérables Sénateurs, Mes chers compatriotes, Mesdames et Messieurs, Sur le plan diplomatique, notre pays continue d’être l’une des locomotives de l’intégration sousrégionale. Il afrme, année après année, sa présence et sa position en Afrique et dans le monde. La Côte d’Ivoire reste dèle à la philosophie d’ouverture du père fondateur de la Na-tion ivoirienne, le Président Félix Houphouët-Boigny à savoir, être « l’amie de tous et l’ennemie de personne ». Notre pays a organisé, avec succès, au cours de ces dernières années, des événements internationaux majeurs, dont la dernière en date est la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Na-tions. L’organisation de cette compétition a été considérée par le Président de la Confé-dération Africaine de Football (CAF), Patrice MOTSEPE, comme la compétition « la plus réussie » de l’histoire de la CAF, avec plus de 2 milliards de téléspectateurs dans le monde. Je voudrais réitérer mes félicitations au Premier Ministre Robert Beugré MAMBE, et à son Gouvernement pour l’impor-tant travail effectué pour la réussite de ce grand évè-nement. J’associe, bien évi-demment, à ces félicitations la Fédération Ivoirienne de Football, le COCAN, la CAF et la FIFA. Cette belle réus-site de la CAN nous a don-né la preuve que lorsque les lles et les ls de notre pays se mobilisent pour un même objectif, chaque fois que la Nation est rassemblée, elle remporte de grandes vic-toires. À cet égard, je voudrais à nouveau remercier toutes les forces vives de la Nation, nos forces de Défense et de Sécurité, nos hôteliers et restaurateurs, nos transpor-teurs, nos commerçantes et commerçants, les religieux, nos jeunes, les volontaires et tous les Ivoiriens, qui ont ap-porté, chacun à leur niveau, la preuve de leur attache-ment aux valeurs d’Union, de Discipline et de Travail de notre devise. Ils ont aussi démontré au monde entier, l’hospitalité légendaire des Ivoiriens. Le parcours ex-traordinaire de nos Éléphants doit être perçu comme une leçon de détermination, de courage et d’abnégation qui a permis de consolider notre unité nationale et d’ancrer en chacun de nous, l’adage populaire ivoirien selon le-quel « découragement n’est pas ivoirien ». Le rayonne-ment de la Côte d’Ivoire sur la scène internationale est aussi l’œuvre de tous ses enfants. J’exprime ma erté à tous nos jeunes qui s’il-
Voir Alternate Text
Fraternité Matin du 22/04/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 22/04/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 22/04/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 22/04/2024

Fraternité Matin

Book

40 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 11/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 11/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 11/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 11/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 15/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 15/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 15/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 15/06/2024

Fraternité Matin

Book

28 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 18/05/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 18/05/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 18/05/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 18/05/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 08/05/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 08/05/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 08/05/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 08/05/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 18/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 18/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 18/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 18/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 14/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 14/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 14/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 14/06/2024

Fraternité Matin

Book

40 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 20/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 20/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 20/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 20/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 07/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 07/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 07/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 07/06/2024

Fraternité Matin

Book

36 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 15/07/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 15/07/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 15/07/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 15/07/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 05/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 05/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 05/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 05/06/2024

Fraternité Matin

Book

36 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 12/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 12/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 12/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 12/06/2024

Fraternité Matin

Book

32 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 08/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 08/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 08/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 08/06/2024

Fraternité Matin

Book

24 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 24/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 24/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 24/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 24/06/2024

Fraternité Matin

Book

48 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
Fraternité Matin du 13/06/2024
Category

Presse

Fraternité Matin du 13/06/2024

Fraternité Matin

Fraternité Matin du 13/06/2024 Alternate Text
Category

Presse

Archives Afrique

Fraternité Matin du 13/06/2024

Fraternité Matin

Book

36 pages

Flag

Français

icon play Lire
icon play Infos
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text