Les clés du renouveau grâce à la crise , livre ebook

icon

154

pages

icon

Français

icon

Ebooks

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

154

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

L’économie de fonctionnalité a été conçue il y a plusieurs décennies. Sa définition est à deux composantes remplacer la vente du bien par la vente de l’usage du bien et découpler la valeur ajoutée de la consommation d’énergie et de matières premières.


Ce modèle économique, rapidement assimilé à une composante du développement durable, a de fait été perçu comme bien éloigné despréoccupations des entreprises. Le Grenelle de l’environnement, la prise de conscience de la raréfaction des ressources ont fait émerger ce modèle. Mais il reste encore étranger au monde des entreprises malgré quelques succès emblématiques.


Le contexte économique lié à la crise débutée en 2008, les perspectives raisonnables, font apparaître que les conditions de la réussite ne seront de toute façon plus celles des décennies passées.


La croissance ne reviendra qu’avec la maîtrise de la consommation des ressources matérielles et le remplacement des emplois délocalisés de bas niveau par des emplois de haut niveau mais à forte productivité et à faible intensité énergétique et matérielle.Il reste une condition à remplir pour satisfaire les nécessités macro et micro économiques : baliser le chemin du dirigeant se demandant si l’entreprise qu’il dirige peut adapter ce modèle, et si oui, selon quelle méthodologie. C’est tout l’objet de ce livre :



  • Clarifier ce qu’est l’économie de fonctionnalité, indiquer globalement ses potentiels d’application et ses limites.

  • Définir une méthodologie pour faire basculer tout ou partie de l’activité d’une entreprise dans ce nouveau modèle.

Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

5

EAN13

9782847694574

Langue

Français

Poids de l'ouvrage

2 Mo

LES CLÉS DU RENOUVEAU GRÂCE À LA CRISE
COLLECTION « QUESTIONS DE SOCIÉTÉ » dirigée par Luc BOYER
LES CLÉS DU RENOUVEAU GRÂCE À LA CRISE Économie de fonctionnalité : mode d’emploi pour les dirigeants d’entreprise
Eric FROMANT
Préface de Christian BLANC
« Nous sommes pris en étau entre la paupérisation de nos clients et l’augmentation des coûts,qu’il s’agisse de l’énergie, des matières premières ou de la maind’œuvre asiatique ! »
Valérie Vuillemot,Directeur Marketing Stratégique,Vice President MarketingSBU Electrical Cooking Groupe SEB
17 rue des métiers 14123 CormellesleRoyal
er Le code de la propriété intellectuelle du 1 juillet 1992 interdit expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. © Éditions EMS, 2012
Nous rappelons donc qu’il est interdit de reproduire intégralement ou partiel lement sur quelque support que ce soit le présent ouvrage sans autorisation de l’auteur, de son éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie (CFC) 3, rue Hautefeuille, 75006 Paris (Code de la propriété intellectuelle, ar ticles L.1224, L.1225 et L.3352).
ISSN : 1777439X ISBN : 9782847694406
SOMMAIRE
Remerciements .............................................................................................. 7 Préface............................................................................................................ 9 Avantpropos ............................................................................................... 11 CHAPITRE 1 : LES RAISONS DE L’ÉMERGENCE ........................... 13 1. La crise financière ................................................................................... 15 2. La crise économique ellemême ............................................................. 16 3. La crise écologique à dimension sociétale.............................................. 27 CHAPITRE 2 : L’ÉTAT DE L’ART .......................................................... 29 1. Les origines du modèle ........................................................................... 31 2. L’effet majeur du Grenelle de l’environnement ...................................... 33 3. La situation en 2012................................................................................ 35 4. Les moteurs et les freins, réels et supposés ............................................ 59 5. Perception internationale et terminologie anglosaxonne....................... 73 6. Les 5 niveaux de l’économie de fonctionnalité ...................................... 74 CHAPITRE 3 : COMMENT CONCEVOIR UN PROJET ? ................. 77 1. Première question fondamentale : mon couple produitmarché estil éligible au modèle ? ........................................................................... 80 2. Comment gérer le couple produit – marché ?......................................... 82 3. Selon quelle méthodologie concevoir le projet ? .................................... 89 CHAPITRE 4 : COMMENT VALIDER UN PROJET ET ASSURER SON PLEIN SUCCÈS ?.......................................................... 95 1. Grille d’écofonctionnalité de validation ................................................. 96 2. Comment fixer le prix de l’usage ? ......................................................... 98 3. Marge et effet de trésorerie ..................................................................... 99
6nLES CLÉS DU RENOUVEAU GRÂCE À LA CRISE
CHAPITRE 5 : COMMENT GÉRER LES CONSÉQUENCES SUR L’ORGANISATION DE L’ENTREPRISE .................................... 107 1. Fonction marketing : sortir de la guerre des prix .................................. 110 2. Fonction R&D....................................................................................... 117 3. Fonction financière et administrative .................................................... 117 4. Fonction juridique ................................................................................. 123 5. Fonction ventes ..................................................................................... 124 6. Fonction production .............................................................................. 124 7. Fonction logistique................................................................................ 124 8. Fonction Maintenance........................................................................... 125 9. Fonction RH.......................................................................................... 125 10. Vente directe ou par distributeur ......................................................... 126 11. Les risques à prendre en considération et à gérer ............................... 128 CHAPITRE 6 : L’ENTREPRISE ET SON TERRITOIRE .................. 131 Conclusion ................................................................................................. 137 Annexes ...................................................................................................... 139 A1. Économie de fonctionnalité et économie circulaire ou écologie industrielle ............................................................................. 139 A2. Économie de fonctionnalité etCradle to Cradle............................... 142 A3. La Chine va caler ............................................................................... 144 A4. « Hydrocarbures de schiste » et « guerre de l’eau » en perspective : deux facteurs qui vont peser sur les années à venir .................................. 148 Bibliographie ............................................................................................. 151
REMERCIEMENTS
Je tiens, avant toute chose, à remercier Monsieur Christian Blanc d’avoir honoré cet ouvrage de sa préface. J’espère avoir contribué à relancer modestement le dé bat sur la compétitivité française qu’il avait brillamment animé avec son rapport sur les pôles de compétitivité, lequel avait un autre relief que la très habituelle réduction du coût du travail, véritable suicide économique et social et symbole d’une méconnaissance de l’économie. Je remercie Valérie Vuillemot d’avoir si bien résumé la problématique des entre prises en y incluant une vision prospective. Que tous ceux, nombreux, qui, par les échanges auxquels ils ont participés, ont fait avancer mes réflexions sur ce sujet qui me passionne depuis de longues an nées, soient associés au succès de ce livre. La Fondation Concorde,leAtemis, Club leL’observatoire de l’éco CIRIDD, design, Inspire, Orée, Sup de Co La Rochelle, sont, bien sûr, en tête de liste. Je n’oublie pas la revueEnvironnement & Techniquequi, très tôt, par son rédac teur en chef, Bruno Mortgat, m’a proposé d’écrire une série d’articles consacré à l’économie de fonctionnalité. Enfin, je remercie Anne, ma femme, dont les encouragements passionnés ont été précieux à chaque instant.
P
R
ÉFAC
E
La crise que nous vivons est profonde, car elle correspond à une fin de cycle dans notre Histoire. Le développement du monde contemporain s’est effectué autour des deux rives de l’Atlantique. Aujourd’hui, ce développement s’effectue entre les deux rives du Pacifique.
Toute nouvelle croissance en Europe passe par un changement de modèle écono mique qui utilisera nos atouts : nos cultures, nos savoirfaire, nos ingénieurs et nos scientifiques, notre intelligence collective, pour hisser nos modes de produc tion de biens et de services vers le haut de gamme.
Ces changements doivent prendre en compte les évolutions géopolitiques et so ciétales ayant eu lieu ces dernières décennies, car les entreprises dépendent direc tement de ces évolutions. Elles doivent aussi anticiper car seule une adaptation permanente permettra à l’économie française et à nos entreprises de retrouver un développement.
C’est bien un nouveau modèle de croissance qu’il faut définir. Il doit correspondre aux aspirations d’économies des ressources et de réduction de la pollution. Dans « développement durable », il y a développement, et il y a « modèle robuste sur le long terme ». Long terme : voilà une expression qui avait disparu ces dernières années, tant le court terme était devenu la règle. Il a conduit à un faux développe ment et ainsi accentué la fin de ce cycle auquel nous devons faire face.
Le programme de Lisbonne de l’Union européenne, qui devait assurer un fort développement et une grande compétitivité de l’économie européenne en misant sur la connaissance, est resté lettre morte puisque les faits ont donné la priorité à la matérialité de biens à renouveler sans cesse.
Cet économie de fonctionnalité, telle que la propose, avec talent, EricFROMANT, sans être la panacée, est une contribution majeure à cette écono mie de la connaissance puisqu’elle entraîne le passage de l’économie du chiffre d’affaires à celle de la valeur ajoutée, le remplacement «d’emplois de très bas niveau et qui doivent le rester »en grand nombre par des emplois de haut niveau,
10nLES CLÉS DU RENOUVEAU GRÂCE À LA CRISE
seuls capables d’économiser les ressources matérielles, devenues rares et chères, et inciter à la recherche, la création et l’innovation. L’innovation fait la compétitivité et l’augmentation de productivité sans laquelle il n’y pas d’augmentation du niveau de vie ni du niveau réel des marges des en treprises. Parce qu’elle est un nouveau modèle économique et parce qu’elle doit être décli née en fonction du couple produit/marché de chaque entreprise, l’économie de fonctionnalité passe par l’innovation. Qu’elle pousse à aller vers l’aval, par ajout de services, ou vers l’amont, par reconception du produit et de la chaîne de fabri cation, ou les deux, l’économie de fonctionnalité oblige à une remise en cause de la chaîne de la valeur qui, de linéaire devient une valeur ajoutée en grappe, selon le schéma classique de Michael PORTER, puisque répartie sur des produits et services de natures différentes bien qu’imbriqués dans l’ensemble constituant l’offre. Un nouveau modèle de croissance passe par le remplacement du concept de produit, même associé à un service complémentaire, à celui de système. Ce système est une « solution » composée d’une imbrication originale de produit et service, conçue pour un résultat répondant au besoin. L’innovation devient alors bien pluridisciplinaire et multisectorielle, faisant col laborer les différentes fonctions de l’entreprise et ouvrant des potentiels très im portants au fonctionnement d’entreprises en réseau, voire audelà du monde des entreprises comme le font les pôles de compétitivité.
Audelà, il convient d’encourager l’émergence de territoires dont la masse cri tique en recherche, les complémentarités et les concurrences favorisent l’innova tion. Je pense à des territoires aussi différents que les districts italiens, Grenoble, ou la Bavière.
Ainsi, l’économie de fonctionnalité est un modèle économique pouvant aider à retrouver le chemin de la croissance pour les entreprises, à un moment où de nombreuses hésitations existent faute d’une stratégie claire capable de mobiliser les énergies.
Christian BLANC Ancien président d’Air France Ancien ministre
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text