Le conseil en management dans tous ses états , livre ebook

icon

320

pages

icon

Français

icon

Ebooks

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

320

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus


Le conseil, comme activité marchande, complexe, relationnelle et paradoxale...



Depuis maintenant plusieurs années, les activités de conseil en management, se sont développées régulièrement, avec un taux de croissance moyen nettement supérieur à celui de l’ensemble de l’économie française. Le conseil en management est devenu un secteur économique en soi, avec sa contribution à l’économie nationale et à la création de valeur des entreprises. Le métier de consultant en management s’est donc installé dans le paysage de la vie des entreprises. Mais simultanément, ces activités font l’objet de critiques récurrentes de clients. À la fois synthétique, rigoureux et étayé, ce livre apportera autant à l’apprenti-consultant qu’au décideur. Les « bonnes pratiques » présentées, ainsi que l’analyse d’un secteur en mutation, intéresseront les consultants confirmés et les managers.


Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

52

EAN13

9782847695397

Langue

Français

INTRODUCTION
Un métier paradoxal, en cours de mutation Depuis maintenant plusieurs dizaines d’années, les activités de conseil en management, se sont développées régulièrement, avec un taux de croissance en moyenne, largement supérieur à celui de l’ensemble de l’économie française. Mais simultanément, depuis ces dernières années, ces activités font l’objet de critiques récurrentes de clients. Par ailleurs, singulièrement, depuis les années 2000, ces mêmes activités traversent des périodes de décroissance courte, parfois sévères, qui certes n’al-tèrent pas globalement en moyenne cette tendance, mais conduisent à remettre en cause certaines de leurs pratiques. Cette remarque liminaire souligne l’un des paradoxes de ce métier et de cette activité, par ailleurs très hétérogène : les consultants sont de plus en plus demandés par les organisations tant publiques que privées, qui sont d’ailleurs de plus en plus exigeantes, notamment en termes de résultats, mais ils sont simultanément assez largement critiqués. En réalité, ce pa-radoxe souligne et témoigne que ce métier vit depuis plusieurs années, une profonde mutation, qui affecte l’ensemble de ses pratiques, tant en amont qu’en aval, ainsi que ses relations avec ses clients.
Un certain nombre de cabinets de conseil en management (et non de prestataires de service, distinction capitale, sur laquelle nous reviendrons dans le corps de l’ouvrage), ont perçu la nécessité d’une profonde muta-tion qualitative, dans la nature des relations entre clients et consultants et la conduite des missions. Ils sont conduits à se déplacer, chaque fois que la problématique s’y prête, sur de nouveaux registres et territoires, compte tenu en particulier de la complexification des organisations et de l’incertitude croissante de l’environnement. Comment appréhender ce nouveau contexte et accéder à ces nouveaux registres ? En invitant et en
14
LE CONSEIL EN MANAGEMENT DANS TOUS SES ÉTATS
incitant clients et consultants, à privilégier des approches en apparence contradictoire, mais particulièrement prometteuses qui se situent au car-refour de la pensée réflexive et de l’action concrète, mêlant des apports théoriques et académiques susceptible de nourrir des démarches opéra-tionnelles pertinentes. Cette mutation qualitative ne peut qu’assurément contribuer à déboucher sur une professionnalisation conjointe des acteurs et parties prenantes.
Un ouvrage qui repose sur des pratiques plurielles et des échanges avec des acteurs du conseil Cet ouvrage est le fruit d’activités plurielles et diversifiées, à travers plu-sieurs entrées dans ce métier. D’abord, en tant que DRH de grandes orga-nisations, j’ai été conduit à utiliser et travailler avec des consultants. Puis, à mon tour, je me suis orienté vers la pratique du conseil en management en ayant eu l’opportunité de rejoindre des cabinets de conseil en mana-gement « en vue ». Ce fut successivement Bernard Brunhes Consultant, Altedia et actuellement, IDRH, où j’exerce les activités de Directeur Re-cherche et Innovation, tout en pratiquant toujours le conseil. Une autre entrée est liée à mes activités de chercheur et de professeur-associé à l’Université de Versailles Saint-Quentin, où j’élabore un master orienté sur le conseil en management. J’ai d’ailleurs auparavant, enseigné ce do-maine au sein de nombreuses universités. Enfin, j’ai eu l’occasion d’écrire plusieurs ouvrages et articles, professionnels et académiques, consacrés aux travailleurs et organisations du savoir en univers marchand, dont la 1 famille des consultants en constitue l’une des figures prototype . Cet ouvrage est aussi le fruit de multiples rencontres et d’échanges formels et informels, tant avec des clients du conseil, qu’avec des pro-fessionnels praticiens du conseil en management. Parmi ceux-ci, il y a notamment Frédéric Petitbon, Directeur Général Délégué d’IDRH. Je dois faire une place particulière à l’un des meilleurs experts français de ce secteur : Michel Noiry, associé du cabinet ORIGA Consulting. La qualité et le réalisme de ses points de vue, générant des échanges particulière-
1 – S’agissant des ouvrages :Le Conseil, le livredu consultant et du client(avec Jean Simonet), Eyrolles, 2003, 2009 ;Les Nouveaux travailleurs du savoir, Editions d’Organisa-tion, 2004 ;Manager les travailleurs du savoir, Editions Liaisons, 2006 ;Le management invisible,Vuibert, 2008 ;La nouvelle économie du savoir, De Boeck, 2012.
INTRODUCTION
1
5
ment stimulants et étayés, m’ont permis d’enrichir certains aspects de cet ouvrage. Selon la formule désormais consacrée, j’assume naturellement seul, la responsabilité du texte. La relecture attentive d’Emilie Bouchez, a permis d’alléger la forme, et de corriger d’inévitables coquilles…
Enfin, cet ouvrage, comme son titre l’indique, est principalement centré sur le conseil en management, qui recouvre les domaines très larges de la stratégie, du management, de l’organisation et des ressources hu-maines, et qui engobe ainsi des champs d’interventions particulièrement riches et diversifiés. Toutefois d’autres aspects, applicables aux activités générales de conseil, seront nécessairement abordés, de sorte que tous les consultants et utilisateurs du conseil, y trouveront matière à réfléchir sur leurs pratiques.
Plan et structuration de l’ouvrage Pour présenter, décrire et approfondir les pratiques professionnelles et les enjeux associés au métier de consultant en management, cet ouvrage abordera successivement à travers cinq chapitres, les aspects particuliè-rement saillants et critiques de cette activité. Un premier chapitre d’ouverture présentera le conseil en management sous sa forme de « commerce des idées managériales », en soulignant que la dynamique d’innovation s’est enchaînée, particulièrement depuis ces dernières décennies, à travers l’émergence, la création, la diffusion et la commercialisation de modes et modèles managériaux, qui contribuent largement à alimenter la croissance du secteur du conseil en manage-ment. Le lecteur qui souhaiterait entrer dans « le vif du sujet » pourra directement se rendre aux chapitres II à V et revenir ensuite au chapitre I d’ouverture pour éclairer cette présentation.
Le second chapitre présentera les caractéristiques, les formes diversifiées et les typologies du conseil en management. A cet effet, il abordera suc-cessivement, la question toujours complexe de la définition, du périmètre et du « territoire » du conseil en management, ses tendances lourdes actuelles, en particulier course quantitative à la taille et la professionnali-sation qualitative. Enfin, il présentera les différentes familles du conseil en management, qui sont amenées dans les faits à s’entrecroiser et qui ré-vèlent quelques surprises (comme l’existence d’un puissant pôle consul-ting lié auxbig four des réseaux d’audit). Ces principales familles sont
16
LE CONSEIL EN MANAGEMENT DANS TOUS SES ÉTATS
constituées notamment par le marché stratégique de la réputation, les cabinets plus orientés sur les technologies de l’information, les généra-listes et les cabinets principalement centrés sur la gestion des ressources humaines. Sans oublier les petites structures indépendantes.
Avec le troisième chapitre, nous pénétrerons dans le champ du com-merce du conseil, à travers deux versants complémentaires. Le premier versant portera sur l’achat, par une entreprise cliente, d’une prestation de conseil, de la formulation de la demande à la contractualisation finale de la prestation. L’autre versant concomitant portera sur la vente, par un cabinet de conseil en management d’une mission. Ce processus per-mettra en particulier de souligner la spécificité des caractéristiques liée à la vente de ce qui ne constitue qu’une promesse, de surcroît à la fois virtuelle et immatérielle… et donc les pratiques susceptibles d’en réduire l’incertitude. Ce chapitre comportera également, dans ce second versant, la question sensible de la politique tarifaire, les aspects associés au mar-keting relationnel, où « le lien importe (souvent) plus que le bien », ainsi que la tenue du tableau de bord commercial du cabinet.
Le quatrième chapitre nous fera pénétrer dans le cœur même de l’inter-vention et comportera deux aspects intimement liés : la perception de la création de valeur pour le client et le processus de l’intervention. La créa-tion de valeur se réfère principalement à la contribution de l’optimisation des cycles amont-aval de la conception à la commercialisation, et de l’in-corporation du savoir dans des produits et services, si possible innovants. L’intervention proprement dite, dont la réussite repose largement sur la confiance et la coopération entre le « système client » et le « système consultant » se déroule à travers un certain nombre d’étapes qui seront détaillées. Un exercice rarement pratiqué pour de multiples raisons, mais potentiellement profitable sera recommandé : la pratique de la co-évalua-tion de la mission entre les deux parties.
L’ouvrage prendra fin avec un cinquième chapitre consacré au position-nement stratégique et au pilotage opérationnel d’une firme de conseil et de ses consultants, de manière à assurer un développement à la fois cohérent et durable. Trois parties alimenteront ce chapitre. La première concernera le positionnement stratégique en vue de se forger un avan-tage concurrentiel réel. Ce positionnement sera formalisé en s’appuyant sur une analyse de l’environnement externe ainsi que sur les ressources
INTRODUCTION
1
7
internes du cabinet. La seconde partie se centrera sur la nécessaire co-hérence entre les formes organisationnelles, et la stratégie de la firme de conseil. Enfin, une troisième partie abordera l’ensemble des aspects liés au management opérationnel du cabinet et plus particulièrement, à la gestion des ressources humaines des consultants qui comporte un cer-tain nombre de caractéristiques spécifiques.
A travers la présentation et l’investigation de ce secteur en mutation, nous souhaitons à la fois, apporter un regard théorique et pragmatique en ali-mentant la réflexion, et en contribuant à enrichir les pratiques des diffé-rents acteurs, qu’il s’agisse des consultants débutants ou expérimentés, des managers qui recourent à ces services et des étudiants qui font le choix de s’engager dans ce métier. Ce dernier est en passe de devenir – dans une perspective de professionnalisation – à la fois, certes plus exigeant, mais aussi particulièrement enrichissant, diversifié, comportant même, pour un certain nombre d’entre nous, une part de passion…
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text