Invitation à la prise de décision , livre ebook

icon

247

pages

icon

Français

icon

Ebooks

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

247

pages

icon

Français

icon

Ebook

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Entrepreneur à la tête de la chapellerie Champellan, Louis doit prendre chaque jour des décisions importantes, parfois cruciales pour son entreprise en concertation avec son associé Augustin : ouverture de nouveaux sites, embauches, développement à l’international... Ressentant le besoin de prendre du recul et de réfléchir à sa pratique professionnelle, il entame un accompagnement axé sur les ressorts de la prise de décision.


Au fil des séances, à la lumière d’exemples concrets puisés dans la vie professionnelle, ou la vie quotidienne, Louis va prendre conscience de l’importance des croyances, des préjugés, des émotions, de la vision que chacun se fait du monde, dans tout processus de décision.


C’est à l’issue d’une série d’interviews de dirigeants qu’a commencé l’écriture de ce livre aux multiples entrées (pièces de théâtre, séances d’accompagnement, notes de Louis).


A travers le personnage de Louis, ce manuel clair et accessible à tous (dirigeants, managers, entrepreneurs, étudiants, ...) propose, sous la forme d’une fiction, une sensibilisation, étape par étape, aux aspects irrationnels de toute décision...

Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

22

EAN13

9782847695342

Langue

Français

AVANTPROPOS
Toute ressemblance avec une personne ayant existé ne serait que fortuite. A 15 ans, j’ai décidé de suivre un cursus scientifique. Mon entourage personnel et scolaire me disait qu’avec un Bac C, je pourrais choisir le cursus que je souhaiterais :« il n’est pas possible compte tenu de tes notes que tu n’ailles pas en C ; tu auras ensuite la possibilité de choisir les études que tu veux ! ». Durant mon année de Terminale, je ne savais pas vraiment ce que je voulais faire. Là encore, il m’a été dit : « fais donc une prépa. C’est une bonne formation. Tu choisiras après ». J’ai donc déposé un dossier d’admission aux classes préparatoires commerciales. A 20 ans, je suis entrée à l’ESC Troyes. Je n’ai pas vraiment choisi, n’ayant été admise qu’à cette école (ayant contracté une grosse grippe au moment des concours). Je n’ai pas été admissible aux « grandes » écoles. Je n’ai pas eu l’occasion de choisir mon école. A 21 ans, je devais faire un stage durant l’été. J’ai adressé de multiples CV Je n’ai obtenu que peu de réponses. Et puis, mon voisin qui avait une petite entreprise m’a proposé de m’accueillir en stage. J’ai accepté.
16
INVITATION À LA PRISE DE DÉCISION
Là encore, les opportunités de choix ont manqué. J’ai aimé mon stage et cela a été une chance ! A 23 ans, je devais trouver un stage de six mois. J’ai contacté le bureau des stages, ai envoyé à nouveau de nombreux CV J’ai démarché les entreprises jusqu’à ce que l’une d’entre elles m’ac cepte. J’aurais aimé suivre un stage dans un autre secteur d’activité mais j’ai été là où l’on m’acceptait. A 24 ans, l’entreprise me proposa un CDI. Mon entourage me dit :« à l’heure actuelle, tu ne peux pas refuser un C.D.I. C’est une véritable chance. Saisislà. Au moins, tu auras une première expérience professionnelle ». J’ai essayé d’opposer le fait que je ne serais vraiment pas bien payée et que peut être en cherchant un peu, je pourrais trouver un poste dans un secteur plus proche de mes aspirations. On me répondit :« Tu feras la difficile plus tard ! ». J’ai ainsi donné mon accord le lendemain. A 28 ans, j’ai dit « oui » à mon amoureux de l’époque avec qui j’entretenais une relation depuis 4 ans. Je voyais les années passer et je voulais absolument avoir des enfants. J’étais attachée à lui plus que je ne l’aimais vraiment mais je me suis dit qu’avec les années on finirait bien par s’aimer davan tage. A 40 ans, j’ai rencontré l’homme de ma vie. J’étais vraiment amoureuse. J’avais envie de vivre avec lui et j’ai décidé de quitter mon mari. C’était la première fois de ma vie que je prenais vraiment une décision ! Barbara
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text