Laïcité, mode d'emploi , livre ebook

icon

194

pages

icon

Français

icon

Ebooks

2011

Écrit par

Publié par

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

194

pages

icon

Français

icon

Ebook

2011

icon jeton

Vous pourrez modifier la taille du texte de cet ouvrage

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus



Des repères pour gérer la diversité religieuse dans le service public et l'entreprise



Comment gérer la diversité religieuse au quotidien ? Le DRH, le manager, le maire, le professeur, l'éducateur, le médecin... se trouvent souvent désemparés face à des problématiques complexes, qui font intervenir principe de laïcité, souci d'efficacité ou nécessaire cohésion du groupe. "Ma liberté de conscience s'arrête où commence celle des autres" : belle maxime, placée au coeur de la laïcité, mais qui s'avère difficile à mettre en oeuvre au quotidien...



Au travers de 42 études de cas, Dounia Bouzar fait le point sur la loi française et les différentes jurisprudences. Surtout, elle donne des solutions concrètes pour aider à s'orienter :




  • Sur quels critères objectifs se baser pour répondre à une demande ?


  • Comment communiquer sur ce sujet ?


  • Comment concilier libertés individuelles et vivre ensemble ?






  • Services publics


    • Financements publics et associations religieuses


    • Statut du fonctionnaire et neutralité


    • Gestion des activités proposées par les structures municipales


    • Gestion des élèves à l'école ou au collège


    • Gestion des usagers de l'hôpital




  • Entreprises


    • Gestion d'un comportement


    • Gestion des pratiques religieuses


    • Gestion des signes religieux




  • Annexe 1 - La pratique religieuse dans le monde


  • Annexe 2 - La Halde


Voir Alternate Text

Publié par

Date de parution

07 juillet 2011

Nombre de lectures

153

EAN13

9782212008951

Langue

Français

Dounia BOUZAR
Laïcité
mode d’emploi
Cadre légal et solutions pratiques : 42 études de cas
Éditions d’Organisation
Groupe Eyrolles 61, bd Saint-Germain 75240 Paris Cedex 05
www.editions-organisation.com www.editions-eyrolles.com
Du même auteur :
La république ou la burqa, les services publics face à l’islam manipulé, (avec Lylia Bouzar) Albin Michel, 2010
Allah a-t-il sa place dans l’entreprise ? (avec Lylia Bouzar) Albin Michel, 2009
L’intégrisme, l’islam et nous : on a tout faux, Plon, 2007
Quelle éducation face au radicalisme religieux ? Dunod, 2006 – Prix de l’Académie des sciences morales et politiques de Paris
Ça suffit !, Denoël, 2005
Monsieur islam n’existe pas, pour une désislamisation des débats, Hachette Littératures, 2004
L’une voilée, l’autre pas, avec Saïda Kada, Albin Michel, 2003
Être musulman aujourd’hui , La Martinière Jeunesse, 2003 ; 2007
À la fois française et musulmane , La Martinière Jeunesse, 2002
L’islam des banlieues, Syros-La découverte, 2001
Le code de la propriété intellectuelle du 1 er juillet 1992 interdit en effet expressément la photocopie à usage collectif sans autorisation des ayants droit. Or, cette pratique s’est généralisée notamment dans l’enseignement, provoquant une baisse brutale des achats de livres, au point que la possibilité même pour les auteurs de créer des œuvres nouvelles et de les faire éditer correctement est aujourd’hui menacée. En application de la loi du 11 mars 1957, il est interdit de reproduire intégralement ou partiellement le présent ouvrage, sur quelque support que ce soit, sans autorisation de l’éditeur ou du Centre français d’exploitation du droit de copie, 20, rue des Grands-Augustins, 75006 Paris.
© Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54775-7
Remerciements
Toute ressemblance entre les personnages fictifs de cet ouvrage et des personnages réels ne serait qu’une simple coïncidence.
Toutefois, nous remercions vivement tous ceux qui travaillent avec nous depuis quelques années, précurseurs pour défricher un sujet tabou qui se révèle pourtant un des nœuds de la cohésion nationale et du « bien vivre ensemble ».
Un hommage particulier à l’équipe de travailleurs sociaux réunie autour de Lynda Lebbad avec le soutien de Béatrice Prieur, du service politique de la ville de la Mairie de Brest, et celle réunie autour de Paul Vourlat, du service politique de la ville de Villefontaine, dans le cadre du contrat urbain de coexistence sociale nord-Isère, dont les réflexions pointues nourrissent la première partie de cet ouvrage.
Un hommage renouvelé aux entreprises qui ont osé se former sur cette problématique : EDF et notamment le service « Recherches et développement », Randstad, Orange France Telecom, L’Oréal et Vinci.
Un grand merci général à tous ceux qui ont ouvert leurs portes lors de notre état des lieux récemment publié, dans les écoles, les hôpitaux, les cantines, les mairies… dont les anecdotes et questions contribuent largement à la précision et à la perspicacité de cet ouvrage.
Sommaire
Introduction
PARTIE 1 SERVICES PUBLICS
CHAPITRE 1
Financement public et associations religieuses
Situation n° 1 Une association fait une demande de financement pour la construction d’un lieu de culte
Situation n° 2 Des riverains s’opposent à un projet de mosquée
Situation n° 3 Une association fait une demande de financement pour un centre culturel islamique
Situation n° 4 Une association culturelle ne respecte pas les critères de la loi de 1905
Situation n° 5 Une association loi 1901 dépose une demande de location de salle municipale pour une célébration religieuse
Situation n° 6 Une association loi 1901 dépose une demande de prêt de salle municipale
CHAPITRE 2
Statut du fonctionnaire et neutralité
Situation n° 7 Un éducateur est accusé par son collègue de ne pas être laïque parce qu’il mange hallal devant les jeunes
Situation n° 8 Un animateur fait le ramadan pendant un camp d’été
Situation n° 9 Une association de scouts développe des activités à teneur religieuse dans une MJC
Situation n° 10 Des fonctionnaires veulent fêter Yom Kippour et l’Aïd
Situation n° 11 Des salariés d’un service public veulent porter un signe religieux
CHAPITRE 3
Gestion des activités proposées par les structures municipales
Situation n° 12 Un barbecue organisé par la Maison pour tous ne propose que de la viande hallal
Situation n° 13 Un camp de vacances VTT est organisé pendant le ramadan
Situation n° 14 Un groupe d’adolescents souhaite fêter l’Aïd dans le centre social
Situation n° 15 Pendant une sortie organisée par le centre social, plusieurs personnes réclament l’arrêt du bus pour prier
Situation n° 16 Des femmes d’origine maghrébine réclament qu’un cours de gym réservé aux femmes soit organisé
Situation n° 17 À la piscine municipale, une jeune fille nage en « burkini »
Situation n° 17bis Et si un groupe de femmes musulmanes demande un créneau spécifique ?
CHAPITRE 4
Gestion des élèves à l’école ou au collège
Situation n° 18 En cours d’histoire-géographie, un élève confond histoire et discours religieux
Situation n° 19 Des élèves crachent sur le sol en prétendant qu’il est « interdit d’avaler sa salive pendant le ramadan »
Situation n° 20 Une petite fille ne mange pas de viande à la cantine car elle n’est pas hallal
Situation n° 21 Un élève témoin de Jéhovah refuse de pénétrer dans une cathédrale lors d’une sortie culturelle
Situation n° 22 Une jeune fille interrompt sa scolarité pour porter le niqab
Situation n° 23 Une maman en niqab vient chercher son enfant à la sortie de l’école
CHAPITRE 5
Gestion des usagers de l’hôpital
Situation n° 24 Un patient peut-il prier dans sa chambre ?
Situation n° 25 Un patient dans un état grave observe le jeûne
Situation n° 26 Des maris refusent que des gynécologues masculins accouchent leurs épouses
PARTIE 2 ENTREPRISES
CHAPITRE 6
Gestion d’un comportement
Situation n° 27 Un médiateur des transports ne parle plus aux femmes
Situation n° 28 Un salarié du service restauration refuse de toucher des mignonnettes d’alcool
Situation n° 29 Une élue syndicale milite contre le port du foulard
Situation n° 30 Un salarié quitte la réunion à l’heure de la prière
CHAPITRE 7
Gestion des pratiques religieuses
Situation n° 31 Un peintre qui fait ramadan rénove le haut d’une tour
Situation n° 32 Une salariée qui jeûne souhaite réduire sa pause déjeuner
Situation n° 33 Un vestiaire est transformé en salle de prière
Situation n° 34 Un salarié voudrait connaître la composition des plats
Situation n° 35 Un salarié qui fait shabbat n’accomplit pas sa mission
Situation n° 36 40 % des salariés voudraient prendre leur jour de congé pour l’Aïd
CHAPITRE 8
Gestion des signes religieux
Situation n° 37 Une secrétaire vient travailler en niqab
Situation n° 38 Une secrétaire vient travailler en foulard
Situation n° 39 Une vendeuse de vêtements de mode change de foulard
Situation n° 40 Une directrice qui porte un foulard est embauchée
Situation n° 41 Le turban d’un ouvrier l’empêche de porter un casque de sécurité
Situation n° 42 La barbe d’un apprenti boucher est trop longue
ANNEXES
ANNEXE 1
La pratique religieuse dans le monde
Quelques définitions
Les rituels des principales religions en France
ANNEXE 2
La Halde
Présentation de la Halde
Les délibérations sur la liberté religieuse
Introduction
Appliquer la laïcité afin de traiter tous les citoyens sur un pied d’égalité est un beau projet, mais plus facile à souhaiter qu’à réaliser… Comment, dans la pratique, garantir la liberté de conscience des uns et des autres au sein de la même collectivité ? Jusqu’où la liberté de croire peut-elle s’exprimer sans entraver la liberté de ne pas croire ? Sur quels critères poser des limites ? Concrètement, appliquer la laïcité, cela donne quoi ?
Pour sortir de la longue histoire des persécutions religieuses, pour abolir le temps où les « sujets du roi » devaient embrasser « la religion du roi », la loi du 9 décembre 1905 énonce que la République « assure » la liberté de conscience et garantit « le libre exercice des cultes », sauf entrave à l’ordre public. Assurer la liberté de conscience, c’est permettre aux citoyens de croire, de ne pas croire, de croire en ce qu’ils veulent. La laïcité est un système juridique instauré pour que les Français puissent tous ensemble avoir un destin commun, avec leurs identités multiples, variées, qui peuvent d’ailleurs évoluer. La laïcité est instituée aussi pour qu’il n’y ait plus jamais de morale unique, pour qu’aucune philosophie ne domine une autre, religieuse ou pas. C’est pour cette raison que dans une société laïque, les lois ne sont plus édictées au nom d’un dieu. Les règles sont des productions humaines, qui garantissent les mêmes droits et les mêmes devoirs aux différents individus afin de leur permettre de vivre ensemble.
Il s’agit dans cet ouvrage d’étudier l’application de ce système juridique français – et de sa philosophie – à des situations bien précises, relevant du secteur public et du secteur privé 1 : à l’école, à l’hôpital, à la cantine, au centre de loisirs, à la piscine, à la mairie, au travail, que faire face à un comportement qui met la religion en avant ? Et avant tout, pour que la subjectivité individuelle de chacun ne « fasse pas loi », que dit le droit ?
Ces situations ne sont pas sur le même registre. Dans le secteur privé, il s’agit de la gestion des revendications des salariés. Dans le secteur public, il s’agit des revendications des usagers, puisqu’il n’y a pas de débat concernant les fonctionnaires qui doivent impérativement être neutres (ils représentent l’État). Cette différence de registre nous amènera à employer un ton différent. Dans l’entreprise, le manager doit surtout apprendre à appliquer le droit à tous les salariés de la même façon : est-ce que cette demande va nuire au bon accomplissement du travail ? Concernant les usagers du service pub

Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text