Toujours j'aimerai la mer , livre ebook

icon

106

pages

icon

Français

icon

Ebooks

Écrit par

Publié par

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris

Découvre YouScribe en t'inscrivant gratuitement

Je m'inscris
icon

106

pages

icon

Français

icon

Ebook

Lire un extrait
Lire un extrait

Obtenez un accès à la bibliothèque pour le consulter en ligne En savoir plus

Un cri de rage et d’amour dans ce texte dépouillé des cahots de l’âme blessée, éloigné des vagues pathétiques. C’est une histoire de maladie, de tumeur, de chambre aseptisée et de procédures douloureuses… C’est aussi, en creux, celle d’un amour entre Marc, le patient, et Suzy, son épouse. Au couple d’abord séparé par les soins, puis définitivement par les limbes, s’opposent ainsi, inversés, les souvenirs du temps ensemble, des amants qui se découvraient, de la famille qui s’est agrandie… C’est un tombeau que compose donc Joëlle Perelberg. Certes parce que ce texte est placé sous le signe du deuil à accomplir, mais surtout parce que celle qui reste érige, dans une prose à fleur d’âme, un monument dédié à l’un de ces amours tardifs, banals diront certains, extraordinaires d’épanouissement préférons-nous. Avec en arrière-pensée un réquisitoire pour que nos hôpitaux changent. Dépouillé des cahots de l’âme blessée, éloigné des vagues pathétiques, "Toujours j’aimerai la mer" impose à la relation de la perte de l’être aimé un style discret et économe qui laisse ainsi poindre, en notes étouffées, moins lisibles que perceptibles, les sentiments d’alors, la terreur certainement, mais aussi l’admiration pour celui qui supporta le calvaire. Récit d’un amour qui se renforça dans l’épreuve et qui n’a pas perdu en intensité avec le temps et les funérailles, le témoignage de Joëlle Perelberg touche à l’un des curieux ressorts du deuil: laisser partir le défunt tout en le retenant, encore un peu, par le rappel des jours étincelants.
Voir Alternate Text

Publié par

Nombre de lectures

39

EAN13

9782748349580

Langue

Français

Toujours j’aimerai la mer…
Du même auteur Allaiter ou le bonheur d’aimer, sous le nom Joëlle Cukier,éditions Londreys,1985 Anxiété et dépression, comment les surmonter, sous le nom Joëlle Cukier,éditions Londreys,1985 traduction de l’ouvrage du Dr Cronin Oncle Isak, sous le nom Joëlle Perelberg, éditions du Losange, 2006
Joëlle Perelberg Toujours j’aimerai la mer…
Publibook
Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois et traités internationaux relatifs aux droits d’auteur. Son impression sur papier est strictement réservée à l’acquéreur et limitée à son usage personnel. Toute autre reproduction ou copie, par quelque procédé que ce soit, constituerait une contrefaçon et serait passible des sanctions prévues par les textes susvisés et notamment le Code français de la propriété intellectuelle et les conventions internationales en vigueur sur la protection des droits d’auteur. Éditions Publibook 14, rue des Volontaires 75015 PARIS – France Tél. : + 33 (0) 1 53 69 65 55 IDDN. FR.010.0114092.000.R.P.2009.030.40000 Cet ouvrage a fait l’objet d’une première publication aux Éditions Publibook en 2009
A la mémoire de l’Absent
« En fait, être en deuil c’est être malade. Mais parce que cette condition est banale – et nous paraît tout à fait naturelle – nous n’appelons pas le deuil une maladie. »
Mélanie Klein
Voir Alternate Text
  • Univers Univers
  • Ebooks Ebooks
  • Livres audio Livres audio
  • Presse Presse
  • Podcasts Podcasts
  • BD BD
  • Documents Documents
Alternate Text